AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 all i needed ― choi tae hyun ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: all i needed ― choi tae hyun ‟   Mar 4 Juin - 20:30

© TAZER.

i smile because you need it.



3/06/2013
tu sais tae hyun, quand j'ai entendu la sirène d'ambulance, je me suis dit que c'était fini. j'ai fais le constat dans ma tête ; un coeur dévasté, des côtes brisés, des bleus et de futures cicatrices. j'ai pensé à la tête que tu ferait en apprenant tout ça et je me suis sentie triste. j'ai pas pensé une seconde que je m'en sortirait. mais maintenant que je suis ici. maintenant que je suis ici, il faut que je fasse de mon mieux pour paraître heureuse...»




Et depuis ton retour dans l'appartement tu n'as pas osé mettre les pieds dans ta chambre. Cela fait sans doute deux jours maintenant. Tu as dormi dans la chambre de Tae Hyun ou dans le salon. Tout a du rester intact dans ta chambre. Tu ne voulais pas t'imaginer le désordre et les souvenirs qui t'étrangleraient si tu y mettais les pieds. Tae Sun. Tae Sun. Tae Sun ; tu avais peur qu'il soit encore partout alors qu'il est loin, qu'il ne peut plus te faire de mal. Il a fini en taule. Il en a pour longtemps avant de pouvoir sortir. Tu as le temps de prendre ton temps Areum... Tu t'es retrouvée seule aujourd'hui, pour la première fois. Tu leur as dit qu'ils pouvaient sortir et que tout allait bien. Tu n'as pas beaucoup parlé depuis ton retour. Tu as dit que tu allais beaucoup mieux mais ce n'est pas vrai. Tu t'es remise à sourire sur commande. Tes blessures ont peut être disparues mais ça te fais toujours aussi mal à l'intérieur. Tu es allongée dans le canapé du salon, en train d'écouter de la musique et écrire sur ton carnet des paroles qui finalement ne parviendront jamais au destinataire. Et puis finalement, au bout de quelques minutes, tu ne tiens plus. Tu te redresse et te dirige dans ta chambre. Tu n'as même pas l'impression qu'elle t'appartiens. Il y a toujours les tableaux que Tae Sun a détruit. Ce tableau où tu t'es dessinée à côté de lui. Ton visage n'existe plus. Et tout ce qu'il reste, c'est le sien en train de sourire. Tu prends le tableau et l'envoie valser contre le mur. Quant à ses photos, tu les arraches de ton mur avant de les déchirées. Tu envoie valser les cadeaux qu'il t'as offert. La plupart se brisent. Ta chambre si bien rangée d'habitude... Il y a un tas d'objets et d'images vers la porte. Tu voudrais tout brûler ; Brûler ces souvenirs dans ta tête, ces photos, ces objets qui devraient ne plus avoir de valeur à tes yeux. Tu voudrais tout brûler. Tu te mets à pleurer. Tu n'as pas eu le temps d'être triste ; Il fallait que tu rassure Hyun Woo et Tae Hyun ainsi que tous tes proches. Il fallait qu'il se disent que les choses s'étaient améliorées. Que tu étais forte et que tu avais su passer à autre chose. Mais maintenant que tu es toute seule, tu te le permet. Il n'avait pas le droit de te traiter comme ça. Il n'avait pas le droit, tu pense. Et pourtant, malgré tous les conseils du monde que l'on t'as donné, tu as préféré croire en ses promesses. Tu as préféré te dire que c'était possible, ce qu'il disait. L'autre mur aussi est recouvert de souvenirs ; d'images, d'objets. Tu arraches tout. Tu ne veux rien laisser. Balayant tes larmes du revers de la main, tu ne laisse rien accroché. Tes murs redeviennent blancs petit à petit, comme lorsque tu as emménagé. Ce déménagement express fait un de ces boucans. Heureusement qu'il n'y a personne pour assister à ça. Personne ne devrait assister à ça. Tu as du mal à t'arrêter de pleurer. Pour le moment, tu n'y arrives pas. Tu détestes ces tableaux maintenant qu'ils sont marqués par les coups de Tae Sun. Ces tableaux sur lesquels tu as passé tant de temps, tu les détestes. Tu passes tes mains dans tes cheveux et tu admires le désastre avant de t'y remettre. Arracher, détruire,déchirer. Au bout d'un moment tu finis par t'asseoir à même le sol face à la fenêtre. Il faut que tu te calmes Areum.

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Mer 5 Juin - 18:19


please ; princess

smile again for me, don't worry.


« Mince ! Mon cahier ! » Et nous voilà avec un Tae Hyun qui court partout dans la rue, fouillant son sac qu'il tient en bandoulière. Comment cet imbécile heureux a-t-il pu oublier son cahier ? La seule chose à ne pas oublier, car il contient toutes ses partitions. Alors le perdre c'est .. perdre le seul moyen de jouer réellement juste ? Sa mémoire flanchait en ce moment. Il était concentré sur Areum. Sur ce qu'il lui était arrivé. D'ailleurs, il avait du mal à la laisser seule, mais il devait bien le faire. Il devait bien répéter avec le groupe. Il soupira, frottant sa touffe brune. Pas de cahier. Pas là du tout. Il lâche un long soupire. Il doit rentrer chez lui. Mais si il rentre, il va rester. A coup sûr. Il s'était obligé à partir. Il ne peut pas laisser sa pauvre âme favorite toute seule. Il a trop peur. Il réajuste son sac, et sa guitare par la même occasion. Au pire, il lui jouera un morceau pour l'endormir et il partira comme un voleur. Mais si elle tombe de son lit ? Ou si elle fait une quelconque connerie en se réveillant ? Ouais, il flippait pour rien. Mais il ne pouvait pas faire autrement. Il racla sa gorge. Puis mince. Areum et le cahier étaient à l'appartement ; il devait y aller pour eux. Pour plus Areum que pour le cahier, en passant. Il se mit alors à marcher, pressant le pas. Il fit tout pour ne pas bousculer les passants. Mais bon, il en bouscula quelques uns et eut quelques jurons et insultes. Il finit rapidement en face de la porte de l'appartement. Il inspira un grand coup, puis il pressa la poignée. ouverte. Il ouvrit donc la porte, faisant passer sa tête en premier. Il regarda à gauche puis à droite. « Areum tu .. tu es là ? » Pas de réponses. Il soupira et frotta sa touffe, avant de rentrer entièrement. Il posa et son sac et sa guitare à l'entrée, faisant très doucement. Il mit ses mains dans ses poches, réajustant sa veste en cuir. Il devait se dépêcher. Il soupira une énième fois et sorti son téléphone, fixant l'heure. Les répétitions commenceraient bien avant qu'il n'arrive. Il le rangea puis entendit un gros bruit. Un boum. Un vrai boum. Ses yeux se firent gros d'un coup, et il se mit à courir un peu partout, criant le nom d'Areum. Mais elle ne devait pas l'entendre avec tous les bruits. Il se retrouva facilement en face de sa chambre. « Areum .. ? » Pas de bruits. Il pressa la poignée et entra. Les murs étaient blancs. Tout traînait par terre. Il était choqué. Il regarda un peu partout, avant de porter son regard vers le sol. « Areum. » Il marmonnait; Il hésitait. Puis finalement, ses pulsions prirent le dessus. Il se dirigea presque en courant vers elle, et il s'accroupit à côté de la jeune femme. « Areum ? Tu vas bien ? Areum ? » Il vit quelques larmes. « Il est venu, c'est ça ? » Il était en prison. « Tu t'es fait mal ? Areum .. » Il racla sa gorge et saisit la main d'Areum. Il tourna son visage, timidement, avec son autre main, et il frotta ses joues avec la paume de sa main. « Arrête de pleurer pour lui .. » Jalousie, quand tu le tiens. Il la lâcha finalement et la leva. « Viens, je vais tout ranger, va sur le canapé en attendant, d'accord ? Je m'occupe de tout. » Il tenta un sourire qui ne parut pas. Il soupira puis il la lâcha. « Tu avais fait de si belles peintures. » Et Tae Sun avait tout gâché.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Mer 5 Juin - 19:19

04/11/2012

tae sun. il s'appelle tae sun. il a deux ans de plus que moi. et ses amis disaient qu'on ne pouvait pas être amis tous les deux. mais lui il s'en fichait. l'âge n'avait pas d'importance pour lui. il m'a dit qu'il ne voulait pas être ami avec moi. il m'a dit qu'il m'aimait beaucoup plus qu'une amie. il m'a dit qu'il pourrait quitter ses amis, sa famille et tout ce qu'il y a d'important pour moi. il m'a dit que c'était idiot mais que c'était comme ça. et moi je crois que je suis en train de tomber amoureuse de lui. il s'appelle tae sun. tae sun, tae sun, tae sun. j'ai la tête remplie de son prénom.



Tu déchires cette page de ton carnet. Tu en as écrit des bêtises, Areum. Est-ce que tu regrette ? Qu'est-ce que tu ressens Areum ? Tu jettes les miettes de souvenirs par la fenêtre. Tu aimerais qu'ils disparaissent mais ce n'est pas le cas. Tu ferme les yeux et tu te souviens. Tu te souviens du premier jour comme si c'était aujourd'hui. Il t'as évité des ennuis ; De gros gros ennuis avec des types pas nets. Il t'avais demandé si tu avais peur et tu lui avais répondu négativement. Il t'as répondu que tu devrais. Et puis ensuite il s'est présenté. Il s'est présenté et il a dit qu'il ferait en sorte que tu n'aies jamais peur. Jamais. Et tu as voulu le croire. Après tout, tout le monde a le droit de faire ses preuves, tu t'étais dit. Alors tu lui as donné sa chance à lui aussi. Et il t'as emmené sur sa moto alors qu'il devait être deux heures du matin. Elle allait vite cette moto. Il ne t'avais pas dit où vous alliez, c'était une surprise. Vous vous êtes retrouvés dans un endroit avec beaucoup de lumières de différentes couleurs. Il t'as dit que c'était ici qu'il se reposait ; Que c'était ici qu'il pouvait fermer les yeux tranquillement sans avoir peur de quoi que ce soit. Parce que ses ennemis ne connaissaient pas cet endroit. Tu secoues la tête, tu ne veux pas te souvenir de ça. C'est trop douloureux. Tu effaces les larmes du revers de la main mais elles reviennent. Tu entends finalement la voix de Tae Hyun. Tu ne l'as pas entendu entrer. Il te demande si tu vas bien. Tu secoues positivement la tête. Il n'est pas stupide Areum... Il te demande s'il est venu. "Il", son prénom est devenu le prénom qu'on ne prononce plus devant toi. Comme si le prononcer suffirait à te détruire. Tu secoues négativement la tête et tente de te reprendre.


Areum - Non tu dis en secouant la tête Il.. Il ne reviendra pas.

Il te demande alors si tu t'es fait mal. Tu as envie de lui répondre que tu te fais constamment mal à cause de Tae Sun. Mais tu ne peux pas, ce serait comme crier au monde entier que finalement tu vas terriblement mal. Et tu ne peux pas. Tu te sens misérable. Tu veux effacer ces larmes qui ne disparaissent pas quand tu le souhaite. Mais Tae Hyun est plus rapide que toi. Arrêter de pleurer pour lui, tu aimerais bien. Tu sens sa main tirer sur ton bras pour te forcer à te lever. Tu lèves les yeux vers lui et il te propose de tout ranger à ta place. C'est vrai qu'elles étaient belles ces peintures. Mais elles ont perdues de tout leur sens quand Tae Sun a débarqué dans ton appartement quand tu étais chez Mun Ho. Il a détruit ces peintures comme il t'as détruit. Tu ne fais que finir le travail n'est-ce pas ? Tu passes tes mains autour de tes bras et tu secoues négativement la tête en détournant le regard. Tu passes à nouveau le revers de ta main au niveau de tes yeux. Là. Là ça va mieux. Ou plutôt tu ne peux pas faire autrement. Tu n'as pas envie d'embêter Tae Hyun. Il te faut un moment avant de te reprendre.


Areum - Non... Non ça va aller Tae Hyun. tu hoches la tête comme pour essayer de te convaincre et passe une main dans tes cheveux. Tu secoues légèrement la tête puis un sourire sur commande vient se dessiner sur ton visage. Tu vas te remettre à lui mentir. Ça va, tu vois, ça va... De toute façon, je ne les aimais plus ces peintures. tu dis en haussant les épaules.


Tu as juste envie de les brûlées. Tu évites son regard depuis le début. Tu es douée pour prétendre aller bien. Mais tu ne peux pas regarder quelqu'un dans les yeux et raconter des mensonges aussi facilement. Tu préfères changer de sujet.


Areum - Moh ? Tu n'avais pas répétitions aujourd'hui ? Tu vas être en retard si tu reste hn tu ne sais même pas quelle heure il est Areum. Tu te poste derrière lui et passe tes bras autour de sa taille en appuyant légèrement ta tête au niveau de son dos, le poussant un peu à avancer. Aller, vas-y, je ne voudrais pas que tu rates une répet à cause du désordre dans ma chambre. C'est un peu stupide comme excuse, tu ne pense pas ? tu ne lui laisse pas le temps de répondre et murmure un peu plus bas Aller, s'il te plait Tae Hyun...







Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Jeu 6 Juin - 17:39

please ; princess

i know he was so bad.


Il faut qu'il la console. Mais la pauvre bête qu'il est ne sait pas comment faire. Alors il la fixe, pendant qu'elle essuie ses pauvres joues trempées avec sa main. Il hait Tae Sun. Lui. Juste ce type. Il ne l'a vu qu'une fois et il s'est fait frappé, comme Areum. Et après, il l'a détruit. Si Areum l'avait écouté, si elle lui avait donné une chance, si elle avait arrêté de parler de lui sans arrêts et de faire croire à Tae Hyun qu'il pourrait avoir une chance, rien de cela ne serait arrivé. Mais Tae Hyun s'en prenait à lui pour être un soumis. Pour ne pas lui dire que non. Non, elle ne devait pas rester avec lui. Non. Non, elle devait rester avec Tae Hyun et pas Tae Sun. Hyun, pas Sun. Mais elle ne devait pas le comprendre, et ça le brisait aussi. Quel beau mélodrame, n'empêche. Tae Hyun l'amoureux à sens unique, et Areum la fille coincée dans le passé. Il tenta un sourire. Mais le sourire ne vint pas. Il n'en avait pas envie. Pas quand elle pleurait. « Si jamais il revient, je le pousserai loin de toi Areum. » Il passa sa mains dans les cheveux de la jeune femme, mais il l'enleva rapidement, pour la poser au sol. « Je ne le laisserai pas te blesser encore une fois. » Elle devait prendre ça pour de la protection amicale. Soit. Qu'elle fasse, qu'elle croit ça. C'était mieux ainsi. Il soupira légèrement, puis il l'aide à se lever. Doucement. Très doucement.

Et voilà qu'elle ment. Tae Hyun la connait par coeur. Quand Areum ment, ses yeux elle évite. Comme la bible. Elle n'osera jamais le regarder dans les yeux en mentant, et ça Tae Hyun l'avait compris au fil du temps. « Mens pas .. » Mais si seulement il avait eut le courage de le dire de manière plus audible, peut-être qu'Areum aurait compris qu'il savait la décoder. Pas entièrement. Mais il connaissait les grandes lignes, voire un peu plus. Il soupire encore une fois. Il ne veut pas qu'elle lui mente. Il veut tout savoir, tout. Il veut la comprendre, l'aider. Il veut qu'elle ait confiance en lui. « Tu vas pas bien, dis pas ça. » C'était sec et tranché. Qu'elle arrête de lui mentir. Il secoua sa tête et il passa sa main sur une de ses épaules. « Tu .. tu vas pas aller mieux si tu penses encore à lui, Areum. Oublie le. Je vais récupérer tes peintures. » C'était un peu comme un ordre. Il sourit. Cette fois-ci le sourire réussit à gagner ses lèvres. « Elles sont très jolies, je trouve. Alors elles iront décorer ma chambre. » Il lâcha un petit rire, admirant les peintures. Il se stoppa sur l'une d'entre elle. Celle avec le bâtard. Le connard. Enfin. Tae Sun, quoi. Il grinça des dents et pour une fois, il fronça les sourcils. Il était tenté de fracasser cette peinture contre son genou et de la brûler sur place. Foutu bâtard.

Il détourna finalement ses yeux vers Areum qui lui parlait. Il hocha la tête en souriant, encore une fois. Il préférait l'Areum curieuse. Il secoue négativement la tête, par contre. Il s'en fichait d'être en retard. Il voulait l'aider. Il voulait ranger sa chambre et sortir Tae Sun de son petit coeur de biche. Il n'eut pas le temps de répondre oralement qu'il lâcha un petit cri de surprise. Areum entourait sa taille en posant sa tête sur son dos. Il cacha de justesse un sourire. Même si elle ne le verrait pas, il ne voulait pas qu'elle le voit. Peut-être car elle commencerait à lui poser des questions. Il hésitait mentalement, mais fut, encore une fois, extirpé de ses pensées en étant doucement poussé. Il secoua négativement la tête, résistant du mieux qu'il pouvait. Puis il s'agaça. Tae Hyun n'était pas un type qui s'agaçait facilement, non. Mais qu'on le foute à la porte de chez lui comme ça. Non. Il ne pouvait pas l'accepter. Surtout si c'était sa muse. Il posa ses mains sur celles d'Areum, et il les poussa hors de sa taille. Il se retourna rapidement et fronça les sourcils. Pas content. « Je veux pas partir. J .. je te laisserai pas seule, Areum. ils peuvent bien se passer de moi. » Il gratta sa nuque, soupirant. « Jae Ho joue aussi de la guitare, quant au synthé ... Boh, je verrai ça un autre jour. » Il hoche la tête, puis il s'étire doucement. « Kang Areum, vous êtes obligée de vous faire un café et de vous reposer. Sinon, je vous botte les fesses. » Façon de parler, il n'oserait jamais lui mettre la main au fesse ni la frapper. Nein. C'était pas son genre. Il était plutôt timide, le gentil. Il lui sourit et ricana doucement, puis il tapota son épaule. « Je vais déjà commencer par ramasser tout ce qui est par terre .. je vais m'occuper des toiles et après, je te jouerai un petit air pour que tu dors ! » Il était intentionné. « Et seulement là, je partirai l'esprit tranquille. »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Jeu 6 Juin - 18:31

Tae Sun ne reviendra pas, tu pense. Tae Sun est un idiot pas fichu de tenir ses promesses. Tae Sun est un idiot qui t'as magnifiquement amochée avec ses mains. C'est ce que tu pense mais tu hoche quand même la tête. Et alors quand il passe sa main dans tes cheveux, tu lève les yeux vers lui mais les détourne quasi automatiquement. Tu ne veux pas que l'on puisse voir toute la tristesse dans tes yeux. Tu ne contrôle pas tout ; Tu arrives à arrêter de pleurer alors que tu en as encore besoin mais alors la détresse dans tes yeux, elle te trahit. Et en réalité tu n'as pas envie de te lever. Tu as l'impression que le sol va encore s’effondrer sous tes pieds. Mais Tae Hyun est là alors tu dois jouer la comédie. Tu sais jouer la comédie d'habitude. Mais peut être qu'aujourd'hui tu es fatiguée. Ou peut être que tu n'y arrives tout simplement plus avec lui. Tu te souviens de la nuit où tu as dormi avec lui ? C'était le jour où tu quittais l'hôpital et tu ne voulais pas mettre les pieds dans ta chambre. Alors tu as dormi avec lui et alors il y a eu ce terrible cauchemars que tu as fais où Tae Sun était revenu où il disait qu'il t'emmenait. Tu n'étais pas d'accord et alors il s'est énervé et s'est mit à lever la main sur toi. Tu t'es réveillée en pleur. Où plutôt Tae Hyun a du te réveiller. Et alors la nuit suivante tu as dormi dans le salon pour ne pas le dérangé. Et maintenant il te dit que non, ça ne va pas. Il a raison et tu lui en veut de te connaître autant. Il te dis qu'il va mettre ces peintures dans sa chambre. Génial, tu ne vas plus mettre les pieds dans sa chambre alors. Tu secoues négativement la tête


Areum - Non, ne fais pas ça.


Ne fais pas ça, c'est sa kryptonite, tous les tableaux sont imprégnés de la violence de Tae Sun. Tu préfère changer de sujet. Un sujet que tu pensais plus confortable. Mais ce n'est pas le cas. Non, il ne partira pas. Et oui, il est en colère. Tu ne sais même pas pourquoi. Tu l'écoute avec une patience que tu ne devrais pas avoir. Et puis alors il tapote ton épaule et te dis ce qu'il compte faire. Il rangera, te jouera quelque chose à la guitare. Et ensuite, il pourra partir l'esprit tranquille. Il croit que c'est aussi simple ? Qu'il suffit qu'il joue quelque chose pour que tu oublies Tae Sun ? Tu mords légèrement ta lèvre inférieure, te retenant de pleurer. Et puis finalement tu serres tes petits poings et tu ne tiens plus.


Areum - Pourquoi ? tu murmure Pourquoi est-ce que tu fais ça hn ? ta voix est un peu plus forte, tu abats tes poings au niveau de ses épaules Pourquoi est-ce que tu me fais ça ? tes larmes finissent pas se remettre à couler J'essaie vraiment de faire comme si tout allait mieux. J'essaie vraiment. Mais je suis fatiguée d'essayer de jouer la comédie et croiser ton regard inquièt. Qu'est-ce que c'est votre problème ? Qu'est-ce que c'est ton problème hn ? Pourquoi tu peux pas faire comme les autres et ignorer que ça va pas hn ? Vous me faite tous mal ! ... Vous me faite tous mal... finalement tes mains cessent d'agresser les épaules de Tae Hyun. Tu les passe derrière son dos et tu appuies ta tête au niveau de son torse Vous...

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Sam 8 Juin - 12:16

please ; princess

i'll do everything for you.


Pourquoi est-ce qu'elle ne le comprend ? Il tente réellement. Il tente tout. Vraiment. Si il est les peintures dans sa chambre, c'est pour pouvoir les brûler secrètement. Si il met le visage de ce connard dans sa chambre, c'est pour mieux l'insulter et se défouler. Mais il ne faut pas qu'Areum le sache. Non. Hors de question. Si elle le savait, elle ne s'en remettrait pas. Qui sait, elle pense que Tae Hyun ne souhaite la mort de personne ? Qui sait, elle pense que c'est un homme doux et gentil ? Qui sait. Elle se trompe. Tae Hyun veut crever Tae Sun. Il veut le tuer, le découper, l'achever tellement fort. Il veut lui faire regretter d'avoir posé ses deux pieds sales, ses mains infectes vers Areum. Il voudrait tellement lui faire voir ce qu'il peut faire. Lui faire regretter. Tout. Qu'il se dise qu'il n'est qu'un minable. Qu'il arrête. Qu'il ne revienne plus. Qu'il ait peur. Qu'il foute la paix à Areum et qu'elle l'oublie. Il hocha simplement la tête. Il allait lui obéir. Il n'en mettrait pas une dans sa chambre. Mais il s'en débarrassera une fois seul dans la chambre d'Areum. Il les jettera loin. Très loin. Sur des passants, il s'en foutait. Il voulait juste les retirer de sa vue, de celle d'Areum, de l'appartement. Tout enlever, tout. Jusqu'au moindre cheveux de ce type. Tout. Le sang d'Areum. Son amour pour lui. Il voulait laver Areum. La nettoyer. La purifier. Enlever toutes ces traces infectes sur elle. Il voulait réellement l'aider.

Mais il se lâche. Il lui dit tout. Et il lui dit de partir se reposer. De le laisser s'occuper de tout. Tae Hyun veut s'occuper de tout. Il ne veut pas la déranger. Il veut l'aider. Et il se fait rejeter. Et son coeur se pince. Il plisse ses petits yeux quand elle crie. Areum lui crie dessus. Elle. Areum. Pas personne d'autre. Areum. Il a fait une connerie. Il n'est qu'un pauvre con. Il aurait du se taire et obéir. Partir. Revenir le soir. Ne se soucier de rien. Mais c'était impossible pour lui. Il était beaucoup trop inquiet pour elle. Il fixa ses poings qui s'abattaient sur ses épaules. Il se laisse faire. Il se prend pour un pantin. Il aimerait être sourd et ne rien entendre. Complètement déconnecté. Il aimerait pouvoir partir ailleurs. Loin, oublier, ne plus l'entendre. Ne plus être touché. Ne plus être amoureux. Elle pleurait à cause de lui, en plus. Il était honteux. Coupable. Il s'en voulait. Si il le pouvait, il se jetterait de la fenêtre. Il soupira légèrement, doucement. Il la fixait. Encore et toujours. Il attendait qu'elle arrête. Il tentait de contrôler ses sentiments. Son coeur qui lui faisait mal. Les mots qui le blessaient. Les mots qui ne devaient pas le blesser. Il fixa la tête d'Areum contre son torse, et il fut parcourut de petits frissons. Qu'elle prenne la suite comme geste amical. Il demanderait à Jae Ho de faire de même prochainement. Ou il ne sait pas. Il ne sait pas du tout. Mais il craque. Ses pulsions prennent le dessus. Il passe ses deux mains sur l'arrière de son crâne et il la serre dans ses bras. Il la serre tellement fort. Il ne veut pas qu'elle parte. Il ne veut pas qu'elle lui en veuille. Il se sent idiot. Un amoureux idiot. Il rigolerait bien de sa situation, mais il n'avait pas le moral, là. Il déposa un baiser papillon sur son front. « Je suis désolé de te blesser. Pardonne-moi. » Il déposa un autre baiser papillon, sur sa joue, cette fois-ci. « Je ferai en sorte de ne plus jamais te blesser. Mens-moi encore. J'arrêterai d'être inquiet. J'arrêter d'ignorer que ça va pas. Je me dirai que tout va bien. Je te le promet. » Même si il ne le voulait, il devait le faire. Il lâcha finalement les cheveux soyeux d'Areum. Il avait discrètement passé ses doigts dedans. Il rougissait doucement. Il toussa et tapota ses épaules.

« J .. je vais m'occuper de tout. Laisse-moi ranger ta chambre, je t'en supplie. » Il racla sa gorge. Pitié, qu'elle accepte. Et même si elle n'acceptait pas, il allait faire son têtu. Il lâcha ses épaules et saisit doucement son poignet. Tout doucement. Il ne voulait pas lui faire mal. Il l'emmena dans le salon. Il la fit s'asseoir sur le divan, toujours doucement. Il se dirigea rapidement vers la cuisine et prit un verre qu'il remplit d'eau. Il le posa sur la table. Il alluma la télévision, et il retourna à l'entrée. Il prit sa guitare et il la lui tendit. « Tu peux t'amuser avec en attendant, Areum. Tu veux aussi mon carnet ? Attend. » Il lui sourit. Il lui prêtait sa guitare. Ce n'était pas anodin. Ce n'était pas rien. C'était SA guitare qu'il ne prêtait même pas à Jae Ho. Même si Jae Ho le supplierait en cirant le sol avec son fessier, il dirait non. Car c'était le seul souvenir de son paternel. Il fila dans sa chambre et prit le carnet qui était sur son lit. Enfin. Le cahier. Il retourna vers Areum et posa le cahier à côté du verre. Dans ce carnet, il y'avait plusieurs choses. Et il avait oublié qu'il avait écrit une chanson pour elle. Le feu de l'action. Il lui sourit une dernière fois et fila dans sa chambre.

Là, et seulement là, il commença à tout ramasser. Il mit tout dans un sac poubelle prévu à cet effet, qu'il avait prit en même temps que le verre d'eau. Il ferma le sac. Tout était blanc. Et il s'était débarrassé de Tae Sun. Il posa le sac sur le lit d'Areum et s'accroupit en face de la peinture. A côté du visage de Tae Sun, c'était celui d'Areum. Il grogna. « Un vrai bâtard. » Et il donna un coup de poing en pleine face du portrait. Il était tenté de se déchaîner, mais il se retint. Il ouvrit juste la fenêtre et jeta la peinture. Adieu. Adieu les ennuis et le couillon qu'était ce type. Il prit un balai et balaya la chambre, rapidement. Il ramassa les poussières trouvées au sol et les rajouta avec les souvenirs de Tae Sun. Il ferma le sac pour de bon, cette fois-ci, et il retourna dans le salon. Il frotta son front, et soupira. Il sourit à Areum. « Tout est rangé. » Il leva son pouce en l'air et mit le sac à l'entrée. Il retourna vers elle et saisit sa guitare, qu'il posa sur ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Sam 8 Juin - 13:55

Tu regrette automatiquement. Tu ne voulais pas qu'il soit au premières loges de ton moment de faiblesse. Tu ne voulais vraiment pas. Ton Tae Hyun qui est si joyeux. Ton Tae Hyun qui est si gentil avec tout le monde. Tae Hyun. Tu regrette dès les premières paroles. Mais tu ne peux pas récupérer ces mots. Ils se sont envolés beaucoup trop haut pour que tu puisse les atteindre. Il te prend finalement dans ses bras et s'excuse. Tu te rends compte ? Il s'excuse Areum ! Tu ferme tes yeux lorsque tu sens un baiser se déposer sur ton front. Tu voudrais pouvoir disparaître maintenant, tout de suite. Tu murmure un presque inaudible "je devrais être morte". Ce n'est pas lui qui doit s'excuser mais c'est toi. Toi pour avoir été aussi stupide de croire que les choses pourraient évoluer positivement avec Tae Sun. Toi pour avoir fini à l’hôpital. Toi pour pleurer en face de lui après lui avoir fait croire que tout allait bien dans ta vie. Il te dis qu'il arrêteras de s'inquiéter. Tu hoche la tête. Il ne doit plus s'inquiéter pour toi. Tu ne mérite pas qu'on s'inquiète pour toi. Les choses que attendais n'arrivent pas. Tae Sun ne reviendra pas. Tu t'en veut d'espérer qu'il revienne et qu'il s'excuse pour tout. Parce que même après ça, tu ne seras plus capable de vivre sans avoir peur. Il n'y a qu'une minuscule partie de toi qui espère et tu voudrais la détruire, la faire disparaître. C'est sans doute la raison pour laquelle tu fais encore ces cauchemars. C'est toi qui devrais t'excuser. Tu ferme tes yeux. Tu es bien dans ses bras. Tu as déjà essayé ceux de Jae Ho, il tremblotte légèrement comme s'il était obligé de te tenir dans ses bras. Tu sais qu'il n'aime pas les personnes qui pleurent. Il te l'a dit, il n'est pas à l'aise avec ça. Tae Hyun lui ne tremblotte pas. Tae Hyun n'a pas besoin de remplir le vide de paroles inutiles comme le font certains de tes amis. Ça te calme rapidement.


Il te demande alors de le laissé s'occuper du rangement de ta chambre. Tu t'apprêtes à lui dire non avant même qu'il ait fini sa phrase mais il insiste et il finit par s'emparer de ton poignet. Ton poignet où il reste une petite blessure que tu ne sens plus. Tu ne te sens plus de lui dire non. Et alors silencieusement, vous vous dirigez dans le salon. Il se met alors à beaucoup se déplacer pour un verre d'eau et ensuite sa guitare, puis son carnet. Tu regarde la guitare au niveau de tes genoux, Tae Hyun est parti. Pourquoi est-ce qu'il insiste autant pour ranger ta chambre hn ? Tu ne te pose plus la question. Tu jette un coup d'oeil à la télévision. Un drama. Un horrible drama où la fille tombe amoureuse d'un homme et où finalement ils finissent ensemble. Dieu sait combien tu déteste ces dramas. Tu te penche pour prendre la télécommande et éteint la télévision pour reposer toute ton attention sur la guitare posée sur tes genoux que tu tiens précieusement entre tes mains. Tu la rapproche de toi et tente quelques accords. Tu n'y arrives pas, tu n'as jamais touché à une guitare de ta vie. Jae Ho n'a jamais accepté. Ce qui se justifie, vous étiez jeunes et tu as cassé un objet qui avait beaucoup de valeur. Il n'a pas pleuré, c'est toi qui t'es mise à pleurer et il a finalement dit que ce n'était pas grave. Maintenant tu sais que ça n'arrivera plus. Tu as beaucoup trop peur de ce qu'il pourrait arriver si la guitare de Tae Hyun se cassait. Il ... Il te tuerait non ? Tu joue le seul air que tu connais. Un air que Tae Hyun jouait à l'époque où il venait d'emménager. Tu te dis qu'il est beaucoup trop gentil. Il est presque comme toi mais au masculin tu pense. Les autres sont des flemmards qui ne veulent pas faire la vaisselle ! Un jour, vous ferez grève, vous vous révolterez. L'idée te fais légèrement sourire. Tu pose doucement la guitare à côté de toi. Tu tends la main vers la table pour attraper le carnet. Tu ne vois pas Tae Hyun arriver, tu lis. Les paroles sont belles, elles sont destinées à une fille apparemment. Sa voix attire ton attention. Il avait fait vite. Il prit finalement place à l'autre bout du canapé avec la guitare sur ses genoux. Tu ramène tes genoux vers toi pour lui faire de la place et tu souris


Areum - Choi Tae Hyun, vous me cachez des choses ~~ Vous me trompez avec une autre, ingrat tu dis sur un ton qui se veut révolté. Mais tu te mets à rire légèrement Qui est cette "magnifique femme" à qui tu ne peux avouer ce que tu ressens hn ? Tu écartes le carnet pour qu'il n'ait pas l'idée de te le piquer et recule jusqu'à toucher l'autre bout du canapé. Tu as déjà retenu des bouts de paroles "Tu es beaucoup trop aveugle pour voir ce que tu as en face de toi" tu ferme les yeux et chantes ça sur un des airs mélodramatiques que tu as entendu dans le drama de tout à l'heure.


Tu admires de plus près l'embarras du jeune homme. Ah, c'est trop mignon, tu pense. Tu le pousse légèrement à l'aide de ta jambe. Non non non, tu ne compte pas lui rendre tout de suite. Trop gros scoop chez la journaliste Kang. Plus gros que le fait que Hyun Woo soit désagréable et totalement perdu le matin. Tu pose ta tête sur le bord du canapé et serre le carnet contre toi.


Areum - Aash, cette fille a de la chance. Elle a le plus gentil de l'appartement. Tu le regarde avec un air de reproche et donne de légers coup de pied au niveau des siens Pourquoi tu ne lui dis pas ? Pourquoi ? Si elle est aveugle, met les preuves en évidence devant elle. Tu dis en hochant la tête. Ou ou ou alors ! Embrasse là comme dans les dramas ~~ tu dis avec une grimace de poisson qui fini par te faire rire... Mais finalement tu change d'avis, tu secoue négativement la tête Non non, imagine qu'elle te gifle, ne l'embrasse pas.

Est-ce que tu l'as au moins laissé en placer une Areum ? Non non.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Sam 8 Juin - 20:27

please ; princess

know my message.


Et le voilà dans la plus belle merde dont il n'a jamais été victime. Kang Areum. Il l'aimait autant qu'il détestait sa débilité sur le moment. Pourquoi ne comprenait-elle pas ? Il restait bouche bée. Béant. Impossible. C'était lui le plus idiot. Comment avait-il pu oublier sa chanson ? Comment ? Il cligna plusieurs fois des yeux, fixant sa muse. Pourquoi elle lui posait autant de questions ? Ses joues devinrent rouges. D'un coup. D'un seul. Rouges cramoisies. Il était gêné. C'était elle putain ! Pourquoi elle ne comprenait pas ? Pourquoi elle parlait d'une autre femme ? Areum était l'une des rares femmes qu'il connaissait ! Il y'avait Sul Li, aussi, mais ça .. Sul Li était une amie. Et Sul Li aimait déjà quelqu'un. Elle était amoureuse. Alors qui ? Il ne voyait pas du tout. Il fixait donc, béant, Areum. Tout rouge. L'idée de récupérer son carnet passa. Il devait le récupérer. Comme ça, il sauverait sa vie. Qui sait, elle n'avait pas tout lu ? Il avait gribouillé son nom à la fin. Il l'avait raturé, mais il devait être un minimum visible. Il soupira. Bruyamment. Il ne savait pas quoi faire. Il frotta sa nuque puis joua nerveusement avec ses doigts. Il posa sa guitare à ses pieds et joua plus rapidement avec ses doigts. Que Dieu l'aide. Qu'on l'aide. Qu'on lui dise quoi dire. Qu'il ait un souffleur. Il ne se souvenait plus de sa réplique. « C .. A .. Areum .. C'est .. Je .. Je .. Laisse-moi t'expliquer .. Je .. C'est que ... » Mauvais numéro. Il a un hoquet de surprise. Elle lance une phrase de sa chanson.

Ses joues devinrent plus rouges. Cette phrase était vers le milieu. Il était fichu. Il fallait qu'il récupère ce foutu carnet. Quel idiot. Pourquoi a-t-il marqué |i] c'est toi Areum [/i] à la fin ? Pourquoi ? Où était l'utilité ? Ah, quel idiot heureux. Ah. Pourquoi a-t-il fait ça, sérieux ? Quel con. Comment a-t-il pu ? Comment ? Il soupire. Il s'insulte mentalement. Mais il se frappera plus tard. Il se lève rapidement. Pitié. Il tenta de saisir le carnet mais le pied d'Areum le repoussa. Il soupira. Il était fichu. Et ses joues anticipaient déjà. Il s'assit encore sur le canapé. Plus fortement. Plus méchamment. Il allait crever. Ses joues étaient en feu. Il joua avec ses doigts puis les passa dans sa chevelure. Il ne savait plus quoi faire. Quoi lui répondre. Quoi lui dire. Quoi inventer. Il était à court d'idées. Et il ne pouvait pas lui mentir. Non. Il ne pouvait pas. Impossible. Il ne pourrait jamais mentir à Kang Areum. Alors il devait lui dire franco que la personne concernée était dans cette pièce ? Non. Non, il savait qu'elle n'était pas prête. Qu'elle ne pourrait pas avoir une autre relation. Qu'elle devait avoir peur de ça, maintenant. Qu'il allait être de trop. Mais aussi qu'elle ne l'aimait pas.

Il a un autre hoquet de surprise, et il joue encore plus avec ses doigts. Le plus gentil ? Lui ? Gentil ? Il sourit discrètement. Puis il releva la tête et sourit clairement. Areum le trouvait gentil. Kang Areum le trouvait gentil. Son coeur s'emballa. Il le calma en le grondant mentalement. Il devait être calme pour ne pas être démasqué. Même si il rêvait secrètement de ça. Même si il espérait que ce soit elle qui le découvre. Il ne pouvait pas. Il ne devait pas. Il se l'interdisait. Elle se met à parler rapidement. Areum s'intéresse à lui. Il sourit. Il tourna sa tête vers Areum, effaçant son sourire. Si il souriait tout en ayant les joues rouges, Détective Kang le découvrirait. Il rit à sa magnifique grimace. Areum était mignonne. Il racla cependant sa gorge, avant de baisser la tête. Une baffe ? Si il le faisait, il aurait une baffe ? Il soupira. Que devait-il faire ? « Ce .. la femme c'est .. Je. »

Il tourna sa tête vers la principale concernée. « Tu crois que je dois faire quoi p .. pour qu'elle me remarque ? » Il la fixe. Puis il soupire. « Areum, b .. bois s'il te plait .. » Changer de sujet. C'est bien. Il fixa sa guitare. Il devrait peut-être .. ? « Tu penses que je dois lui jouer la chanson ? Tu penses qu'elle aimera ? Tu penses qu'elle me répondra ? Areum .. Je .. Ah. » Il se pencha et saisit sa guitare. Il la mit sur ses jambes. Il se souvenait des paroles. Il les avait apprises. Il se souvenait aussi de l'air. Il l'avait écrite un peu avant son hospitalisation. Il se souvenait de tout. Il commença donc à gratter les cordes, jouant une mélodie, et il chantonna doucement. Il ne chantait pas aussi bien qu'une idole, mais il ne chantait pas comme une casserole. Alors c'était agréable. Mais il devait se concentrer. Si jamais il faisait une fausse note, il ruinerait son charme. Il devait être charmant. Il devait surtout s'arrêter avant de dire le nom. Il prononça juste le c'est toi, et tourna sa tête vers Areum. Il inspira un grand coup. Elle pouvait prendre ça à la rigolade. Il la fixa et fit la dernière note, chantant son nom. Il secoua sa tête négativement et posa sa guitare. Il se leva rapidement et enfouit sa tête dans ses mains. « Fouh. » Rattraper le truc. Il devait rattraper le truc. Foutues pulsions. « Tu penses que s .. si je fais ça comme ça elle .. elle aimera ? » Ce serait plus rapide de lui demander si elle, elle avait aimé.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Sam 8 Juin - 21:44


Tae Hyun est amoureux de quelqu'un. Tes yeux s'attardent sur ses joues qui ont virées au rouge et tu te met à rire. Ah, c'est vraiment trop mignon. En plus il essaie de se justifier, de trouver une excuse. Mais il ne trouve finalement rien. Il n'arrive pas à mentir. Tu profite du spectacle. Tu n'as pas eu le temps de lire la suite. Mah, tu as lu le principal non ? Bon au moins, il est capable de se détendre un moment lorsque tu lui fais une grimace. Mais ça ne dure qu'un instant. Il essaie de se justifier à nouveau. Cet air faussement choqué s'installe sur ton visage et tu pose ta main libre au niveau de tes lèvres


Areum - Alors il y a vraiment une autre femme que moi ?! Je demande le divorce immédiatement. tu dis en secouant négativement la tête Tu feras la vaisselle sans moi et ... Et je vais devoir trouver un nouveau quartier général. Et de nouveaux vêtements.


Tu te remets à lui parler plus sérieusement de cette femme. Tu te demande de quoi elle a l'air. Tu te demande si elle est gentille avec lui. Beaucoup de choses te traversent la tête. Et d'ailleurs en parlant de ça ; les choses avancent de façon un peu prématurée non ? Tu te demande depuis combien de temps il la connait, s'il la connait, s'il va se marier avec elle.


Areum - Mah, tant qu'elle ne lève pas la main sur toi ça devrait aller. Sinon tu m'appelles hn ? il te demande finalement de boire. Moh ? Tu lèves les yeux vers lui et l'écoute finalement en te penchant pour attraper le verre d'eau. Un moment de silence.


Il te pose enfin des questions. Comme si tu étais douée pour ça. Un sourire se dessine sur ton visage et tu hoche la tête. Toi en tous cas, tu aimerais bien que l'on te chante quelque chose. Mais la personne que tu as aimé ne te chantera rien depuis sa cellule de prison. Il est sans doute en train de réfléchir à la façon dont il te fera payer en sortant de prison. Mais pas de souci de ce niveau là, il ne sortira probablement pas. Tae Hyun attrape sa guitare et se met à jouer. Tu pose ta tête sur le bord du canapé. Tout va bien. Il chante plutôt bien. Tu fermes tes yeux. Et puis à la fin de la chanson il prononce ton prénom. Moh ? Tu ouvres les yeux. Tu n'as pas le temps de voir son visage. Cette fille s'appelle Areum ? Il te pose une question. Tu te redresse pour attraper son poignet et tu l'attire vers toi pour qu'il s'allonge sur tes genoux. Tu passe une main dans ses cheveux


Areum - Elle te fais la misère cette Areum hn ? C'est difficile ?... Hmpf, en plus elle a le même prénom que moi. Moi je pense que tu dois le lui dire clairement. Mais j'aime bien cette musique. Alors peut être qu'elle aussi ? Dis dis dis, est-ce qu'elle est jolie ? Est-ce qu'elle est gentille avec toi ? Tu me la présentera ? Hm ? Hm ? Hm ? Promis, je dirai pas de bêtises. Mieux encore, je parlerai pas comme ça je dirai pas de bêtises. Tae Hyun... Je suis tombée amoureuse de tes cheveux je crois. Tu ris légèrement avant d'ajouter Au moins une Areum qui a de la chance. C'est déjà ça de gagné hn. Si tu lèves la main sur elle, je viendrai te faire la misère jusqu'à la fin de tes jours hm.



Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Dim 9 Juin - 0:04

please ; princess

stop to be stupid. my words escape.


Pourquoi elle lui parlait de divorce ? D'autre femme ? Si ça ne tenait qu'à lui, il serait marié mille fois avec elle. Et il ne la tromperait jamais. Il ne la battrait jamais. Il serait plutôt le mari battu. « Je .. p .. pourquoi tu parles de divorce, Areum ? » Il la regarde, dans une incompréhension totale. Areum est mignonne. Elle est adorable. Surtout quand elle est dans un de ses délires. Mais il ne comprend pas celui-ci. « Si j'étais marié avec toi, jamais je ne te tromperai. » Il avait réussit à le glisser entièrement, sans bégayer. Seulement, l'avait-il dit assez fort pour que Princesse Kang l'entende ? Il espérait. Il voulait. Il croisait les doigts; Il priait. Il ne pouvait pas vraiment lui expliquer. Areum allait sans doute avoir peur. Le rejeter. Il ne voulait pas ça. Il voulait qu'elle tombe amoureuse de lui. C'était peut-être pour ça qu'il était si doux et gentil avec elle ? Non. Il l'était avec tout le monde. Mais Areum aurait du capter un minimum. Elle aurait du comprendre qu'il lui prêtait sa guitare comme si il prêtait son coeur. -c'est niais-. Mais non. Elle ne semblait pas avoir compris. Et ça détruisait secrètement Tae Hyun, qui commençait à désespérer. Le seul moyen qu'elle comprenne était d'exprimer ses sentiments, n'est-ce pas ?

Alors il se met à jouer de sa guitare. Il y met tout son coeur. Il lui faisait une déclaration. Une déclaration cachée que seul lui pouvait comprendre. Car Areum ne devait pas comprendre. Elle ne devait pas savoir que c'était d'elle qu'il parlait. D'elle et de ses foutus yeux qui ne voyaient rien. D'elle et de son coeur qui battait pour un autre complètement idiot et violent. Que c'était elle la magnifique femme qui lui faisait de l'oeil. Il était de plus en plus déçu, le Tae Hyun. Elle ne le comprenait définitivement pas. Quoiqu'il eut un petit doute. Peut-être avait-elle compris ? Elle ouvrait brusquement les yeux. Il l'avait bercée. Mais elle avait ouvert les yeux. Rapidement pour lui. Elle avait compris ? C'était d'elle qu'il parlait. Pitié, qu'elle ait compris.

Et il eut un hoquet de surprise quand il sentit une main fraîche d'Areum sur son poignet chaud. Il se retrouvait sur ses genoux, rapidement. Son coeur battait vite. Trop vite. C'était affreux. Insoutenable. Il ne le supportait pas. Pas du tout. C'était douloureux. C'était trop rapide. Son coeur battait trop vite et il résonnait dans ses oreilles. Il sentit sa main dans ses cheveux et il fut pris d'un long frisson. Il soupira. Il voulait se lever et fuir loin. Il avait les joues en feu. Encore plus qu'avant. L'odeur d'Areum. Ses mains. Ses doigts. Ses ongles. Ses jambes. Ses yeux. Sa voix. Sa bouche. Il craquait. Il tentait de retenir au mieux ses pulsions. Mais tout ce qu'elle lui disait lui brisait le coeur, encore plus. Elle ne pouvait pas le comprendre. Elle était aveugle. Kang Areum était aveugle.

« Areum est la plus jolie femme que tu ne pourras jamais voir. Elle est jolie et souriante. Elle est gentille. Trop gentille. Elle est trop naive, et elle ne se rend pas compte qu'elle fait battre mon coeur rapidement. Areum est une idiote. Elle me blesse chaque jours en me parlant de son petit-ami. Areum est une personne douce. Jamais je ne pourrai la frapper. » Il inspire un grand coup. Il sent son coeur dévorer tout l'espace possible. Il va craquer. Il va être franc. « Areum se faisait battre par son petit ami. » Il se relève, doucement. Il la fixa. Pendant des secondes qui lui parurent des minutes, des heures. Il inspira. Il expira. Et il passa sa main sur sa joue. « C'est toi. » Il allait être brisé.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   Dim 9 Juin - 8:43



Il te demande pourquoi est-ce que tu parle de divorce. Il devrait avoir l'habitude de t'entendre raconter des bêtises non ? Ça te fais sourire quand il te dis que si vous étiez mariés, il ne te tromperait jamais. C'est bon à savoir, il y a encore des hommes honnêtes sur Terre. Mais je pense que tu n'as pas bien compris Areum. Je pense que tu ne comprends pas la situation de la même façon que lui. Au moment où tu entends ton prénom, ce n'est pas ton prénom que tu entends mais celui d'une autre. Une femme qui s'appelle comme toi. Oh, pauvre Tae Hyun. Pauvre Tae Hyun vraiment. Et puis au bout d'un moment il a l'air tellement, tellement gêné par la situation que tu pense qu'il a besoin de se reposer. Tu pose la carnet sur le bord du canapé et l'invite à t'allonger sur tes genoux. D'habitude c'est toi qui en a besoin. Tu passe une main dans ses cheveux. Ils sont doux bien que légèrement ébouriffés. Il ne devrait pas négliger le pouvoir des cheveux tu pense. Tu es vraiment aveugle Areum. Tu ne te rends pas compte que tu lui fais déjà la misère ? Non ? Bon c'est pas grave, on t'en veux pas. Tu l'écoute avec attention. Il te décris Areum. Il te décris toi. Est-ce que ça a fait tilt ? Non ? Non, pas encore ? Elle a l'air d'être quelqu'un de bien, c'est une bonne chose tu pense. Tae Hyun mérite vraiment quelqu'un de bien. Il te confie qu'il ne pourrait jamais lever la main sur elle. C'est rassurant tu murmures d'une voix presque inaudible. Mais il a dit qu'elle était un peu idiote, ce qui te fais légèrement rire.


Et puis alors ta main se fige dans sa touffe de cheveux lorsqu'il rajoute un détail à propos de cette fille. "Areum se faisait battre par son petit ami". Ton attention revient se poser sur Tae Hyun qui fini par se lever. Il te dit finalement que c'est toi. C'est toi le petit bout de femme souriante, trop gentille, trop naïve et idiote qui le blesse constamment en parlant de Tae Sun. Ton regard ne quitte pas le sien. Tu as du mal à le croire. Tu cherche sur son visage, un sourire, une expression qui finirait par dire que c'était une blague. Parce que tu n'es pas prête pour ça. Parce que Tae Hyun mérite tellement tellement mieux que toi. T'es brisée de l'intérieur. Qui voudrait d'une personne brisée hn ? Toi si tu te rencontrais dans la rue par exemple, tu ne t'aimerais pas. Oh non, tu ne t'aimerais pas. Il n'y a finalement aucun sourire, aucune expression pour le trahir. C'est la vérité. La vérité la vraie comme disent les gosses. Tu le regarde pendant un moment, tu ne sais pas combien de temps cela dure avant que ton regard ne se perde quelque part d'autre. Tu te redresse sur tes deux jambes


Areum - Excuses moi, tu murmure avant de quitter le salon.


Tu accélères le pas quand tu monte les escaliers pour finalement te retrouver dans ta chambre. Et la tu ferme la porte à clé et tu te laisse tomber le long du mur parce que tes jambes ne tiennent plus. Elles sont effectuées leur dernier effort. Tu essaies de digérer l'information. C'est difficile. C'est difficile vraiment...
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: all i needed ― choi tae hyun ‟   

Revenir en haut Aller en bas
 

all i needed ― choi tae hyun ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» choix darmee
» Blue white control. is preordain needed?
» MERCREDI : TABATHA (parental advisory needed)
» Ambient API commands needed?
» Detect evil 1st, Smite second, lay on hands if needed and ask questions later

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Finis-