AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Act like a brat and think like a pest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



★ Pseudo : Sunee
★ Messages : 388

★ Tronche : Lee Jong Suk
★ Age : 28
★ Logement : Aile Ouest - Résidence 6125
★ Emploi : Musicien

MessageSujet: Act like a brat and think like a pest   Ven 31 Mai - 10:05

Je ne savais pas quelle heure il était mais je pouvais facilement vous avouer que j'étais en train de passer un moment passionnel avec lui. Il était très doux avec moi mais ferme aussi. Je me délectais des sensations qu'il m'offrait chaque nuit. J'adorais les moments d'intense volupté que nous échangions, corps contre corps. Il me réchauffait les sens et me permettais de penser à tout autre chose. Je n'avais pas besoin d'yeux pour savoir à quoi il ressemblait, je m'en fichais. Il sentait bon d'une odeur qui m’apaisait. Il me réchauffait dès l'instant où je me blottissait contre lui. N'importe où je tendais la main, je le rencontrait et le caressait. Je me sentait bien avec lui. Je l'aimais plus que tout au monde. Même plus que la musique. Il était à moi et à personne d'autre.
Mais une telle relation ne pouvait durer, car chaque matin, je devais le quitter à cause de la jalousie d'une certaine personne qui ne supportait pas que j'entretienne une telle relation. Je n’étais pas autorisé à l’aimer de la sorte et je détestais ça.
Bien qu’ayant les yeux fermés, je savais qu’il n’allait pas tarder à arriver. Le monstre allait venir toquer à ma porte tel un diable directement sortit des enfers. Il allait ouvrir la porte dans ménagement et certainement hurler comme si son père Satan était à ses trousses. Ça m’énervait déjà mais je préférais profiter encore un peu des délices de mon compagnon pendant les quelques minutes qui nous restaient...
Je l’entendit descendre les escaliers mais je n’y prêtait guère attention. Ce qu’il faisait ne me concernait manifestement pas. Je m’enroulais dans les draps et poussai un long bâillement. Oh et puis merde. Aujourd’hui, moi, Lee Jae Jin, musicien et virtuose célèbre à l’oreille absolue, je décidais que je passerais la journée au lit. Et ce n’était certainement pas ce petit
délinquant de Lee Ji Hyuk, complètement naze en musique, qui allait m’en empêcher. C’était dit.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : juno.
★ Messages : 96

★ Tronche : kim woo bin.
★ Age : 28
★ Emploi : secrétaire.

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Ven 31 Mai - 15:21




The one thing that I still know is that you're keeping me down

You keep me without chains
Six heures et demi. L’air pure frappait mon visage. La ville en éveille, je me languissais à observer chaque recoins, sans véritablement y porter une attention particulière. Juste un passe-temps comme un autre, j’espérai ainsi que les minutes s’écouleraient plus vite. Cependant, rien n’y fit. Ma cigarette se consumait peu à peu, quelques lattes qui rendaient cette air plus impure. Et, à la moitié, je l’écrasai dans le cendrier et attendis pour retourner dans la chambre. Si la fumée y entrait, je n’imaginai même pas la scène qui pourrait en découler.. Un soupir avant la grande bataille. Après quelques minutes, je rentrai enfin. Je rangeais mon paquet dans la table de chevet et je pris une pastille à la menthe pour masquer les méfaits de ma dernière addiction. L’agenda posait sur le meuble, je l’analysai une dernière fois tout en descendant les escaliers.
Encore une journée bien chargée, je ne souhaitai même pas encore imaginer le comportement du patron de si bon matin, en sachant tous ceci.. Non. Laissez-moi un temps de répits. L’étage semblait encore harmonieux, si tranquille. Dommage. Comme on dit, toutes les bonnes choses ont une fin. J’ouvris la porte de sa chambre et je m’y immisçais. « Jae jin..? Jae Jin, il est l’heure de se réveiller.. » Je me voulais un tant soit peu agréable à ce réveil. À la hauteur du lit, je tapai doucement sur ses jambes pour encore un peu plus l’éveiller. Avec un peu de chance, il se lèvera sans broncher. Ayons de l’espoir.
« Tu as rendez-vous ce matin à huit heures et demi. Je t’en ai parlé hier, tu t’en souviens ? Ou, il faut que je te refasse un topo ? Tes affaires sont prêtes dans ta salle de bain. Qu’est-ce que tu veux pour le petit déjeuner ce matin ? » ... Devrai-je tirer la couette ? Non, laissons lui une chance. Je refermai l'agenda, je croisais mes bras et j'attendis patiemment sa réaction, qui annoncera la couleur.
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] for atf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juno-faddyrobot.tumblr.com/

avatar



★ Pseudo : Sunee
★ Messages : 388

★ Tronche : Lee Jong Suk
★ Age : 28
★ Logement : Aile Ouest - Résidence 6125
★ Emploi : Musicien

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Ven 31 Mai - 18:07

Ooooh non. Il était là. Il avait osé parlé et me toucher. L’ignoble petit rat. Je raffermis ma prise sur mon oreiller et gardait les yeux fermés. Huit heures trente ? Un rendez-vous ? Moi ? Ah bon ? Il m’en avait parlé ? Sûrement quand je ne l’écoutais pas alors, sinon je m’en serait souvenu. Et de toute façon, qui donnait des rendez-vous à huit heures trente du matin ? J’étais un musicien, un virtuose, une star du classique, c’était moi qui décidait de l’heure de mes rendez-vous ! Il était absolument hors de question que je me lève pour aller à un quelconque rendez-vous à huit heures trente ! Ah ça non. En restant au lit, l’autre allait finir par comprendre qu’il fallait quitter les lieux, non ?
Je grommelais et baillait avec force cette fois. J’étais vraiment fatigué moi. « Laisse-moi manant et va récurer le sol de la cuisine. »
Je remontais la couette jusque sur ma tête et m’entortillais dedans au cas où il aurait envie de tirer dessus. Je baillais encore, histoire de faire bonne mesure et me concentrais sur la reprise de mon sommeil. Bon, ce n’étais pas chose facile puisque je sentais encore la présence de Ji Hyuk dans ma chambre, juste là, à côté du lit. J’allais devoir lui signifier que je ne voulais plus le voir dans ma chambre. Il empiétait sur mon intimité tout de même. Je n’aimais pas ça du tout. Enfin...intimité... il avait déjà tout vu, mais quand même ! J’aimerais bien en retrouver un peu. Je patientais autant que lui. J’attendais qu’il dégage. Qu’il me laisse tranquille. Il n’avait pas quelqu’un à aller embêter ? Ah nooon c’est vrai, il n’y avait que moi à qui il dispensait le traitement des huit heures trente du mat’ ! Tsss. « Je sais que t’es encore là...je t’entends respirer. Le sol va pas briller si tu frottes pas ! »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : juno.
★ Messages : 96

★ Tronche : kim woo bin.
★ Age : 28
★ Emploi : secrétaire.

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Ven 31 Mai - 21:01




The one thing that I still know is that you're keeping me down

You keep me without chains
Le ton était donné. Ce ne sera pas chose facile. Récurer le sol de la cuisine ? Qu’est-ce qu’il me sortait comme conneries dès le matin. Silencieusement, je l’observais se tortiller dans son lit, encore et encore. Après quelques secondes, je me décidai de bouger. Direction le salon, je posai le fameux agenda sur la table. Une halte, une rapide analyse de la situation. Déboutonnant les manches de ma chemise, je retroussai vite celles-ci. Surement croyait-il que j’avais baissé les bras ? Qu’importe. La chaine hi-fi s’alluma et j’y insérais le CD de musique le moins apprécié de Monsieur Lee, le musicien de renom. « Si tu crois que je te vais te laisser chambouler le planning parce que Monsieur en a décidé autrement.. » marmonnai-je, en montant un peu plus le son.
Puis, je rentrai à nouveau dans sa chambre. Ni une, ni deux, j’attrapai soudainement l’homme saucissonné dans sa couette -approximativement au niveau de la taille, et je l’extirpai de-là. Physiquement, j’étais bien mieux bâti et plus musclé que cette crevette alors, ce ne devrait pas être son poids mouche qui me frêne.. Non. Enfin, si il se laissait faire, ce serait plus facile.. Donc, je tentai de le saisir tant bien que mal.
« Que tu le veuilles ou non, tu vas y aller là-bas ! C’est important. Et, pour le sol de la cuisine, cela peut bien attendre.. » Rah, qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire. Je luttai encore et toujours pour au moins le sortir de sa chambre, vers la cuisine. C’était pour son bien, ce rendez-vous. « Tu le retrouveras après ton lit, auquel tu tiens tant.. c'est l'affaire de deux petites heures. »
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] for atf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juno-faddyrobot.tumblr.com/

avatar



★ Pseudo : Sunee
★ Messages : 388

★ Tronche : Lee Jong Suk
★ Age : 28
★ Logement : Aile Ouest - Résidence 6125
★ Emploi : Musicien

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Sam 1 Juin - 18:14

Honnêtement, je pensais vraiment avoir gagné la bataille...pendant un quart de minute. Mais ce type était une véritable ordure. Je le savais. Pourquoi je l’avais engagé d’ailleurs ? Mon côté masochiste sûrement.
Aux premières et immondes notes de musique, je me mis les mains sur les oreilles. Il avait osé le petit saligaud ! Je n’aimais pas ça et il le savait. Et pourtant il l’avait fait. Un acte cruel de sa part. Un acte qu’il allait devoir me payer l’enflure. Cependant, je restais dans mon lit. Je ne lâcherais pas l’affaire. Quand bien même ces horribles notes de musique faisaient saigner mes oreilles, il était hors de question que je sortes du lit. Pas question !
La musique était plus forte. J’en avais les larmes aux yeux. C’était vraiment pas bien de sa part. Pour quelle raison ce disque était chez moi ? En quel honneur ? Qui lui avait donné l’autorisation d’acheter ça avec mon argent ?! J’aurais largement préféré qu’il se paye des prostitués avec plutôt que des disques affreux ! Quoique, non. Pas des putes. Je l’aurais encore moins supporté. Ji Hyuk, c’était à moi, hein. Je ne permettrais pas qu’une sale catin pose les mains dessus. Donc non, pas de putes. Ouais bon, valait mieux qu’il achète des disques immondes finalement.
Je me sentis soulevé avec force. Oh nooon. Pas ça ! Sérieux non. Je hurlais et me débattais autant que je le pouvait mais ses bras me retenaient et m’empêchait de m’échapper. « ARRÊTE !!!!!! Tu me fais mal !!! ARNARCHISTE !!!! LAISSE-MOI TRANQUILLE !!!! ». Je plantais les dents dans sa chair et mordais de toute mes forces. Deux heures ?! Un rendez-vous de deux à partir de huit heures du matin ?: Il devait plaisanter ! Oui, c’était ça. Ben oui, forcément !
Il finit par me lâcher. J’avais le goût du sang dans ma bouche. Très mauvais présage selon moi. Valait mieux que je me mettes à l’abri de la tempête qui risquait de déferler. Je tatais des mains l’environnement autour de moi, faisant tomber lampes, livres et autres objets non identifiés et sorti de la pièce. Chance était pour moi de connaître ma maison par cœur. Je couru dans le couloir et fonçait dans la buanderie et fermais la porte derrière moi. Je n’attendis pas de l’entendre foncer à ma poursuite et entreprit de me glisser dans l’interstice entre la penderie et le meuble à chaussures. Endroit indétectable à mon avis, je ne m’étais jamais encore caché là. Comment je l’avais trouvé cet endroit ? Mmmh... Ji Hyuk est obligé de me laisser seul quelques fois...pour faire les courses, la cuisine... des trucs de femmes quoi. Je mis ma main devant ma bouche afin de limiter le son de ma respiration. Simple précaution, ma planque était parfaite !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : juno.
★ Messages : 96

★ Tronche : kim woo bin.
★ Age : 28
★ Emploi : secrétaire.

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Lun 3 Juin - 8:56




The one thing that I still know is that you're keeping me down

You keep me without chains
Espérons que les murs soient assez épais pour masquer ses cris. Il ne manquerait plus que le voisinage s’en mêle. Au lieu de le préparer pour un simple rendez-vous, j’avais davantage l’impression de lui annoncer sa dernière heure. Ce laps de temps dans la journée, ce n’était pas la mer à boire. D’accord. Il y avait encore une après midi assez chargée -et encore, j’attendais avant de lui annoncer ce plus au planning. mais ce n’était pas de ma faute si le virtuose était beaucoup demandé. Et, en parlant du loup, je l’empoignais assez fort pour le soulever de son lit. « Mais tais-toi. Tu as qu’à te laisser faire aussi ! T’auras moins mal, imbécile. »
Puis anarchiste, c’était l’hôpital qui foutait de la charité ! Bref, en plus de crier comme un putois, il gigotait encore et encore. Autant têtu l’un que l’autre, je crois bien que nous allions nous battre ainsi encore longtemps. Cependant, je n’étais pas encore prêt à rendre les armes. Aller savoir, j’étais surement assez rodé à la longue et je pouvais encore persister.. Je tenais à bien faire mon travail et celui-ci était de m’occuper au mieux de lui. Aussi important qu’insupportable, je restai accrocher à lui au sens figuré, comme au sens propres à cet instant.. Seulement, il parvint à me faire lâcher prise en mordant mon bras.
« Putain, espèce d’abruti ! T’es con ou quoi ? Raaah ! » Des jurons à tire larigot, en veux-tu ? En voilà. Je n’avais plus la volonté de faire dans la dentelle. De toute manière, qui cela pourrait étonner ? L’énergumène de cette maison savait très bien que je n’étais pas un enfant de cœur et encore moins, sous la moindre douleur, comme celle qui me piquait dans l’avant-bras. Pis, il y étais allé jusqu’au sang, ce fou ! Dans la foulée, je tentai de le rattraper. Cependant, à la place, je me retrouvai seul avec sa couette dans la main. Qui plus est, je manquai de me vautrer à cause de tout ce bordel sur le sol, avec sa couverture, lampe, etc. Bref, de quoi m’enrager un peu plus.
Si je l’attrapai, je ne savais pas encore ce que je lui ferai.. Si j’avais su, j’aurai bougé tous les meubles. De quoi le désorienté entièrement, mais je ne pensai pas non-plus qu’il en arriverait jusque là. Je ne m’occupai plus de ma blessure et parvins à me diriger vers la buanderie. Mâchoire crispée, je tentai de me calmer avant de me retrouver à nouveau face à lui. Calme, garde ton calme. Je me postai dans l’encadrement de la porte, une fois ouverte et je me soutenais, mon épaule contre le bâtis. « Je sais que tu es là-dedans.. Maintenant que tu es réveillé, tu pourrais te rendre utile et aller à ce foutu rendez-vous. » Je tentai d’employer un ton plutôt calme, évitant tous contacts. Le bon coté de sa cécité n’était qu’il n’entrevoyait pas le regard noir et l’énervement grandissant..
« Si tu y tiens tellement, je te laisse mais ce ne sera pas pour récurer le sol de la cuisine... » Ah ça, non. Il peut toujours rêver, le cannibale. Surement la semaine, voir deux ou trois jours, je partirai de là. Même si, une journée sans savoir ce qu’il faisait, en serais-je capable ? Bonne question. Buerf. Qui sait, le chantage marchera surement pour le sortir au moins de son trou. Je me redressai, faisant mine de commencer à partir.
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] for atf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juno-faddyrobot.tumblr.com/

avatar



★ Pseudo : Sunee
★ Messages : 388

★ Tronche : Lee Jong Suk
★ Age : 28
★ Logement : Aile Ouest - Résidence 6125
★ Emploi : Musicien

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Mar 4 Juin - 12:33

Tss. Il devait être content maintenant. Oui, j’étais réveillé mais ce n’était pas pour autant que j’allais me rendre à son stupide rendez-vous ultra matinal. J’aurais fait preuve d’un peu de gentillesse et accepter de suivre son emploi du temps si il avait daigné penser ne serait-ce qu’un peu à mon quota de sommeil. Et comme ce n’était pas le cas, il était absolument hors de question que j’y aille. « Va en enfer, j’irais nulle part aujourd’hui. Je fais grève. » chuchotais-je doucement pour ne pas me faire repérer. J’entendais sa respiration irrégulière non loin de moi. Ouh la la. Mieux valait pour moi et ma peau de rester à l’ombre encore quelques instants. Je n’aimais pas du tout quand il était en colère après moi, bien que ça arrivais tous les jours. Enfin, j’aimais bien l’emmerder pour être honnête, mais je n’aimais pas qu’il s’en prenne à mon corps pour se venger, action que je tentais donc tous les jours d’éviter après lui avoir tapé un bon moment sur le système.
Ce mec n’avait aucune délicatesse envers moi. Aucune ! … Enfin presque. Tout le temps sauf quand je suis malade ou que je me suis fais mal, ou encore quand je suis déprimé...Bref, là n’était pas le sujet. Pourquoi l’avais-je mordu ? J’allais m’en mordre les doigts. Encore une fois.

Je relevais la tête soudainement. Il allait me laisser ? Pour de vrai ? J’avais gagné ? Mmmh... ça me semblait suspect quand même. Ji Hyuk n’abandonnait jamais. Il aurait préféré se faire arracher les yeux plutôt que d’abandonner. J’écoutais attentivement. Oui oui oui, Jae Jin Mode Surricate ON. Oh, il bougeait vraiment ! Il allait donc partir pour de vrai ? Chouette !
« Je sais que t’es encore là... ne dois-tu pas partir ? Allez... vas-t-en. J’ai pas confiance là tout de suite, alors je ne sortirais pas. »
Autant prendre des précaution hein. Il avait dit qu’il me laissait alors j’attendais. Bien évidemment, en lui parlant ainsi, je n’allais certainement pas le calmer. Certainement l’énerver encore plus. Surtout que je venais de révéler ma position !
Je tendis le bras et touchais ce qui m’entourais. Ouais non. J’étais bloqué là. Pourquoi m’étais-je caché là ? Le balcon aurait été préférable. J’étais un idiot. J’avais merdé sur ce coup. Je me recroquevillais contre le mur et entourais mes jambes de mes bras. Technique de la boule. SI il voulait me déloger, il allait devoir bouger tous les meubles. Et ce n’était qu’une question de minutes maintenant.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : juno.
★ Messages : 96

★ Tronche : kim woo bin.
★ Age : 28
★ Emploi : secrétaire.

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Ven 7 Juin - 9:18




The one thing that I still know is that you're keeping me down

You keep me without chains
Pire qu’un gosse. En effet, ce dernier aurait au moins répondu à ce chantage. Non, au lieu de cela, il resta au fin fond de ces placards. Comment restait calme dans une situation pareille. Faudra que je pense à me mettre au yoga, tiens. Je regardai mon bras, sa morsure saignait encore un peu mais sans créer une hémorragie à la Tarantino. Un peu plus et il aurait foutu ma chemise en l’air, cet imbécile. Je retroussai un peu plus mes manches pour éviter le moindre dégât. Puis, en avançant dans le couloir, je gardai tout de même un œil sur la buanderie. Qui sait, peut-être allait-il montrer le bout de son nez.. Même si, il hurlait encore je me casse, cela lui faisait une belle jambe ! Je faisais mine de, mais je ne le laisserai pas s’en sortir aussi facilement..
Après quelques secondes -voir minutes, rien ne se passa. Doucement et en évitant de faire du bruit pour ne pas alerter son ouïe supra développée, je déplaçai des chaises, bouchant ainsi la buanderie. Deux l’un à coté de l’autre à l’entrée, une autre un peu plus loin dans le couloir. O.k, ce n’était pas correct. Mais tant pis. J’étais en rogne alors, je me moquais bien du résultat, s’il se faisait mal ou non ! ..En faite, après une rapide réflexion, je rectifiai les pièges et finalement, j'attrapai les coussins du canapé, les posant au sol juste après les chaises. Il ne faudrait pas abîmer le prodige.. Par la suite, je continuai de faire genre à mettre les voiles. J’attrapai ma veste, l'envoyant par-dessus l’épaule et je cessai la musique. « À la semaine prochaine.. Enfin, peut-être. » lançai-je, sans hésitation et avec froideur. Il m’avait fait mal alors, il pourrait très bien penser que c’était la goûte de trop pour moi.
La porte s’ouvrait. Je la claquai sans ménagement, tournant la clé dans la serrure. Toutes ces actions en étant encore et toujours au sein de l’appartement, j’observai la scène. Sans bouger de la porte d’entrée et les bras croisés, j’optai pour la patience. Certes, ce n’était pas une vertu que j’exploitai régulièrement, mais quand il fallait ; aux grands maux les grands remèdes. Bon, pas des lustres non-plus car, le rendez vous était encore d’actualité.
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] for atf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juno-faddyrobot.tumblr.com/

avatar



★ Pseudo : Sunee
★ Messages : 388

★ Tronche : Lee Jong Suk
★ Age : 28
★ Logement : Aile Ouest - Résidence 6125
★ Emploi : Musicien

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Sam 8 Juin - 0:49

Humpf... Bon alors ? Il partait oui ou non ? Bien que je ne voyais rien, je sortis un peu ma tête de ma cachette juste à la hauteur de mes yeux, les oreilles aux aguets. Tiens tiens... Il partait vraiment ?! OH OUIIII !!! Pour la première fois, je venais de battre la patience à toute épreuve de Lee Ji Hyuk ! J’étais très satisfait. Je me glissas hors de ma cachette et me mit à sauter sur place. Ça c’était chouette ! J’allais pouvoir retourner me coucher ! Une journée entière à dormir. Une journée parfaite ! Je m’arrêtais à l’encadrement de la porte et écoutais Ji Hyuk. Aaaah... plus de musique. Bonheur suprême. Prochaine étape : détruire ce disque à tout prix. Cela ferait toujours un moyen de torture en moins.
Alors que je m’apprêtais à sortir de la buanderie, je m’arrêtais net. A la semaine prochaine ? Peut-être ? La panique m’envahit soudain. Mon sang semblait avoir déserté mes veines. J’avais la tête qui tournait. Il allait me laisser pour une semaine ? Pour de vrai ? Blague ou pas, je me précipitais dans le couloir et... « AAAAAAAAAAAAAAAAH ».
Dieu que j’avais mal. L’enflure ! Il avait osé me faire ça ! Là c’était trop pour moi. j’avais mal et Ji Hyuk allait me laisser pour une semaine. Il était donc normal que, en tant qu’homme affirmé... que je me mettes à pleurer. J’avais mal aux jambes car elles avaient rencontrés les chaises, j’avais mal au bras parce qu’eux aussi avaient rencontré les chaises. Ma tête, elle, plus directe, s’était retrouvée sur le sol. La seule partie de mon corps qui avait survécu était mon ventre qui avait cogné contre … un coussin. « Ji Hyuk... t’es qu’un monstre... ». J’avais l’impression de pleurer toutes les larmes de mon corps. Je me sentais mal. J’avais mal. J’avais peur. Oui...c’était dit. J’avais peur. Imaginer que Ji Hyuk puisse me laisser tomber me terrorisait au plus haut point. Être trahi par la seule personne de ce foutu monde à qui je faisais confiance me mettais dans un état pas possible. Je le recroquevillais sur moi même et continuais de pleurer. Merde, merde merde et merde !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : juno.
★ Messages : 96

★ Tronche : kim woo bin.
★ Age : 28
★ Emploi : secrétaire.

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Mar 11 Juin - 12:02




The one thing that I still know is that you're keeping me down

You keep me without chains
Adossé à la porte restée close, j’observai le résultat. Si résultat y avait ! Qui sait, il avait surement senti l’arnaque et il déciderait de finir sa nuit dans son placard, chose qui ne m’arrangerait guère. Cependant, il ne resta pas terré dans son coin. Au contraire, je l’entendis comme courir et bien sure, se prendre les chaises avec pertes et fracas. Je savais qu’il adorait son lit mais au point qu’il s’y dirige à grande vitesse, une fois la voie soi-disant libre.. Au final, j’accourais à mon tour devant l’entrée de la buanderie, en entendant ses cris. Ah merde, j’avais mal positionné les coussins. Mais aussi, quelle idée de courir sans savoir où il mettait les pieds ? Mes poings se serrèrent avant d’en venir à me gratter la tête, me décoiffant au passage et râlant entre temps. Quel con. Dorénavant, il pleurait et je me retrouvai comme un con à avoir fait ce genre de plan machiavélique. Je poussai l’autre chaise à sa place habituelle pour éviter davantage de dégâts et également, pour me rapprocher de lui. « Ouais, je sais.. » soufflai-je. Ce n’était pas une nouvelle et je n’en étais pas fier. « ..Qu’est-ce qui t’a pris aussi de courir comme cela ?! » Oui, reposez un peu de la faute sur lui alors que j’étais le principal fautif là-dedans, c’était tout moi. Je m’accroupis à sa hauteur, sans savoir si je le touchais ou non.
J’en oublis mon énervement passé en voyant sa réaction. Après réflexion, je posai doucement ma main sur son épaule pour qu’il pivote. Non pas que je sois sadique à l'observer pleurer, je voulais seulement me rendre compte de l’ampleur des dégâts pour agir en conséquence. Qui plus est, si il en venait à me frapper étant à sa portée, je courrai tout de même le risque et je comprendrai.. Par la suite, je lui dit calmement ; « Viens, je vais porter jusqu’au canapé.. » C'était toujours plus confortable que le sol de l'appartement.. Sans vraiment attendre son consentement, je vins à l’attraper pour le porter jusque là-bas.
© [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] for atf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://juno-faddyrobot.tumblr.com/

avatar



★ Pseudo : Sunee
★ Messages : 388

★ Tronche : Lee Jong Suk
★ Age : 28
★ Logement : Aile Ouest - Résidence 6125
★ Emploi : Musicien

MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   Sam 22 Juin - 0:12

Ce mec était vraiment sérieux sur ce coup là ? Qu'est-ce qu'il m'a pris de courir ? C'était une blague ? L'effet de sa question fut efficace. Bien que j'étais encore bouleversé parce que qu'il venait de se passer,mes larmes s'arrêtèrent de couler net. Sale con... je vais te le faire payer et tu le regretteras. Je te le promet. Je n'aimais guère qu'il se moque de moi. Me menacer de s'en aller et de revenir dans une semaine ? Ah ouais ?Une blague hein ? J'allais lui montrer. Moi aussi je pouvais être "drôle", mais à ma manière. Je m'essuyais les yeux tandis qu'il me portais jusqu'à un fauteuil où il me déposa avec gentillesse. Tiens donc... Je le repoussais et commençais à me frotter les jambes. C'était vraiment douloureux. Je gémis un long moment en touchant les bleus qui étaient apparus sur mes jambes si parfaites. Je le repoussais les mains de Ji Hyuk encore une fois. Je ne voulais pas qu'il me touche. J'en avais marre. J'avais mal. Il m'avait fait mal. Je n'avais pas envie d'être près de lui. Je ne voulais pas lui parler. Je ne me souvenais pas qu'il ait marqué dans son contrat qu'il avait le droit de me maltraiter et de me menacer. Tsss. J'allais vraiment me manger. Mais pas tout de suite. Je voulais seulement retourner dans mon lit et recommencer à pleurer parce qu'il avait osé me piéger.
Je me levais doucement. La douleur remontait le long de mes jambes et me tirait quelques larmes. Mais qu'importe. Je fis le tour du fauteuil. Ignorant les paroles de Ji Hyuk et commençais à me diriger vers l'escalier qui menait à l'étage avec précaution. Oui, cette fois, j'étais sur mes gardes au cas où il aurait piégé mon trajet encore une fois comme la sale garce qu'il était. Je montais les marches une à une à une, aussi rapidement que la douleur me le permettait puis je me dirigeais vers ma chambre, mon havre de paix, mon refuge. Je marchais sur la couette par terre mais ne la ramassais pas. Je me couchais directement sur le lit, enfoui ma tête dans mon oreiller et recommençais à pleurer. Il avait osé me faire du mal. Lui. A moi. Je n'arrivais pas à y croire. Je pensais que je pouvais lui faire confiance quoiqu'il arrive et pourtant, il l'avait fait. Il m'avait trahi. Certains penseraient que j'exagérais les faits, mais non. J'étais aveugle bordel de merde, vous n'imaginez pas quel impact sa petite blague et son petit piège avaient eu sur moi. Savoir que la seule personne à qui je faisais réellement confiance dans ce monde de bâtards pouvait me faire un coup pareil me faisait mal. Vraiment mal. Mais, j'allais le lui faire payer. Et si je peux me permettre l'expression: oeil pour oeil, dent pour dent.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Act like a brat and think like a pest   

Revenir en haut Aller en bas
 

Act like a brat and think like a pest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» recherche brat de dread et boite qui tu ork

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Abandonnés-