AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 26 Mai - 20:44





Je n'oublierai plus jamais mon parapluie. Je regarderai la météo avant de partir à l'université. Ces pensées traversent son esprit lorsqu'elle marche rapidement sous la pluie pour atteindre son immeuble. Elle n'a même pas de quoi se couvrir, la petite Areum. Oui, la prochaine fois, elle regardera la météo avant de sortir. Parce qu'habillée comme elle est habillée, elle va sans doute attraper froid. Une veste en jean, un t-shirt oversize gris, un slim noir. Elle est trempée jusqu'aux os alors que ça ne fait que quelques minutes. Mais bien heureusement pour elle, le cauchemars est fini. Du moins, ce cauchemars est fini. Et puis ce n'est pas vraiment un cauchemars lorsqu'elle pense à sa relation chaotique avec son petit ami. Aujourd'hui encore, il a levé la main sur elle. Elle croyait qu'il ne recommencerait plus, elle le croyait vraiment. Mais les coups avaient étés plus durs que la dernière fois. Il l'avait envoyée valser contre un meuble, puis contre l'autre, tirée par les cheveux pour qu'elle se relève. Elle s'était légèrement fendu la lèvre sans s'en rendre compte. Et son visage, son si beau visage... Elle avait pleuré durant tout le chemin et maintenant elle se retrouvait à l'intérieur de son immeuble. Les portes de l'ascenseur allaient se refermer sur une de ses amies elle pensait. Elle pressa le pas en l'appelant ;


Areum - Ha Na ! Ha Na attends moi !

C'était douloureux de courir alors que ses jambes lui faisaient à présent terriblement mal. Et la faute à qui hn ? Elle arriva finalement à attraper l'ascenseur en passant son bras entre les portes de celui-ci. Elle ne leva pas tout de suite les yeux et continua de parler toute seule


Areum - Aish, tu es vraiment la seule à faire ce genre de choses. Mademoiselle est devenue mannequin et alors elle ne retient plus l'ascen- les portes de l'ascenseur se refermèrent et elle s'arrêta net en voyant qu'il s'agissait d'un jeune homme. Woops ? Elle le regarde pendant un moment avant de pouvoir murmurer à voix basse un petit Désolé...


Elle finit par se déplacer pour se tenir à côté de lui, laissant un certain espace entre eux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 26 Mai - 21:00

Encore une fois, tu étais sorti. Encore une fois, au mauvais moment. Jour de pluie. Cool, non ? Tu avais prévu d'aller voir un ami, mais bon. Tu avais rapidement renoncé. Quand tu avais mis un premier pied en dehors de l'immeuble, tu avais senti des goûtes s'abattre sur tes cheveux bruns. Alors t'avais rapidement fait demi tour. Hors de question. Tu tomberas pas malade. Jamais ! Tu frottes tes cheveux un peu mouillé, attendant l'ascenseur. Tu soupires. Il est drôlement lent, aujourd'hui. Il s'ouvre finalement, et tu te dépêches de rentrer à l'intérieur. Tu frottes encore une fois tes cheveux, les grattant doucement. Tu appuies sur le bouton de l'étage où se situ ton appartement, et tu te cales contre un mur, attendant que les portes se referment. Tu chantonnes un air, et tu arques un sourcil. Une damoiselle toute trempée court vers l'ascenseur en t'appelant Ha Na. Ha Na ? Tu fronces les sourcils, plissant les yeux. Ha Na ? Comment ça ? Même travesti, on t'appelait pas Ha Na. Alors, quoi ? Pourquoi Ha Na ? Tu laisses tomber. Elle doit être timbrée. Folle. Handicapée. Tu laisses les portes se fermer, mais tu vois rapidement un bras venir les stopper. Oh dieu. Tu es collé au mur de l'ascenseur, mur que tu abandonnes vite pour l'endroit le plus éloigné de la bête. Une jeune femme, semble-t-il. Effectivement toute trempée. Et pas que. Elle a la lèvre fendue. Elle s'est battue ? Tu arques un sourcil, la détaillant. Elle te prend vraiment pour une fille ! Tu la fixes avec de gros yeux. Tu ressembles pas du tout à une fille ! Bon, d'accord, avec tes cheveux .. on pourrait croire. Quoique. Une fille avec les cheveux courts et bouclés ? Hormis une héroine de drama, tu vois pas. Tu frottes ta nuque et tu lâches un petit rire. « C'est bon. Je ressemble tant que ça à une fille ? Woh, je devrai peut-être changer de coupe ? » Tu tires un peu sur tes bouclettes, gloussant. Puis tu fourres tes mains dans tes poches. « Quel étage ? » Tu fixes les boutons, puis la femme. Oh. T'es drôlement curieux. Tu lances un regard intrigué à la femme et tu te penches finalement, observant sa bouche. « Battue avec quelqu'un ? Humpf. Les femmes sont de plus en plus violentes de nos jours. » Ouais, tu sais pas de quoi tu parles macho.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 26 Mai - 21:19


Ce n'est pas Ha Na et elle ne le comprend que trop tard. Elle a certes les cheveux courts et elle est assez grande mais pas aussi grande que lui. Ma petite Areum, pour quoi est-ce que tu passe maintenant hn ? Aller, range toi juste sur le côté et fais toi oublier pour changer hn ? Le jeune homme ne le prend pas mal. Il réussi même à la faire faiblement sourire en lui demandant des conseils à propos de ses cheveux. Elle détourne finalement le regard et légèrement la tête en s'appuyant contre le mur opposé au sien.

Areum - Huitième s'il te plait.

Quoi qu'il en soit, toutes ces blessures n'échappent pas à cet inconnu. Il faudrait être aveugle pour ne pas les voir. Il lui demande si elle s'est battue. Elle a bien envie de lui répondre qu'elle n'a même pas réussi à se défendre. Elle n'a pas osé se défendre. Il lui aurait sans doute brisé les bras s'il en avait eu l'occasion. Alors elle est simplement partie, rapidement. Elle repense à la scène et ferme presque automatiquement les yeux pour essayer de s'enlever les images. Comment est-ce que l'on peut aimer une personne capable de faire autant de mal ? Elle n'avait pas réponse à sa question. Elle préféra revenir à la réalité rapidement. Souris Areum, souris. Elle s'active en levant les yeux et agitant les mains pour lui dire ;

Areum - Non, il y a erreur. Je suis juste tombée dans les escaliers. J'ai tendance à ne pas faire attention hn. Donc ... Donc voila comment c'est arrivé.

Tu mens à la perfection Areum.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 26 Mai - 21:35

Tu souris, ne touchant pas au bouton. « Woh, c'est nickel ! J'habitude au huitième aussi ! » Tu tournes ta tête vers elle, tentant un sourire. Tu sais pas pourquoi, mais tu n'as pas envie d'être méchant avec elle. Elle a l'air gentille. Tu la questionnes finalement sur sa blessure, et tu arques un sourcil. « En tombant dans les escaliers ? » Tu réfléchis un instant. Tu masses ta nuque, et tu t'appuies encore plus sur le mur. « Quand je tombe dans les escaliers, je me fais plus mal. » T'es tombé que très rarement, à cause des jupes. Oui, des jupes. Dieu, tu détestais ça. Si t'étais une fille, tu n'en mettrais jamais. Tu soupires à nouveau. « Quand je tombe d'un escalier, j'ai la cheville foulée. » Tu masses ta nuque, et tu agites ta main dans ta poche. « Pas juste une lèvre fendue. » Tu hoches la tête. Tant pis. Elle ne va pas te mentir, non ? « Tu es tombée quand ? Il y'a un moment ? Tu es allé voir quelqu'un ? Il faut mettre un pansement, non ? Je crois que les nanas en ont. » Tu agites ta langue dans ta bouche, réfléchissant. Ouais, elles doivent en avoir. Pourquoi ne pas soigner ta nouvelle connaissance ? « Bon, quoiqu'il en soit, on habite au même étage. Je suis au 8510. » Tu souris et tu tapotes le mur avec ta main libre. « Tu veux bien passer pour qu'on te fasse un pansement ? Si mes putes de colocataires ne sont pas là, je te le ferai, t'en fais pas. » Insulter les gens dans leur dos, t'adores ça. Tu accentues ton sourire et tu tapes dans tes mains. « Tu n'es pas douée, dans tous les cas ! Tomber d'un escalier, aah. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 26 Mai - 22:00

Ah Areum, tu es vraiment frappée par la malchance. Tu ne réagis pratiquement pas lorsqu'il te dis qu'il est au même étage que toi. Tu reste calée dans ton coin. L'ascenseur n'est pas suffisamment immense pour être loin de lui malheureusement. Toi qui aime faire la discussion d'habitude, tu te retrouve bien embêtée de tomber sur quelqu'un de sociable hn ? Tu aurais préféré qu'il soit aveugle. Ou non ! Non ! C'est horrible de penser ça. Tu aurais préféré manquer cet ascenseur. Lorsqu'il insiste une première fois tu hoches la tête sans lever les yeux vers lui


Areum - Oui c'est ça, en tombant dans les escaliers


Tu aurais du te taire Areum. Il commence à te parler de ce qui lui arrive quand il tombe dans les escaliers et tu te sens de plus en plus mal à l'aise d'avoir à raconter des mensonges pour parler de ça. Un sujet douloureux. Ou plutôt, les blessures récentes étaient douloureuses. Tu croises les bras et passe tes mains au niveau de tes bras. Il fait tellement froid... Lorsqu'il parle de lèvre fendue, tu passe une main au niveau des tiennes et alors tu comprends plus ou moins. Tu lèves les yeux vers lui et essaies d'être rassurante


Areum - Non, tu dis en secouant la tête je suis tombée juste aujourd'hui. Mais ça va tu souris Ça fait moins mal que ça en a l'air hn. tu pose ton attention sur les portes de l'ascenseur cette fois.


Pourquoi il ne monte pas plus vite d'ailleurs ? Mah, ça ne sert à rien, il est au même étage que toi. Il te demande alors si tu veux monter. Si d'ordinaire tu fais facilement confiance, après être ressortie d'un après-midi aussi mouvementé ... C'est difficile n'est-ce pas Areum ? Tu lèves les yeux vers lui lorsqu'il désigne ses colocataires de ... prostituées ? Il a une étrange façon de les appelées. Tu le regardes avec insistance quand il prononce sa dernière phrase. Tu pensais qu'il avait comprit mais tu es vite soulagée d'apprendre que comme les autres, il s'est fait avoir lui aussi. Quand tu te rends compte que ton regard s'est un peu perdu, tu te reprends avec un de ces sourires fait sur commande et tu lui dit en secouant la tête


Areum - N'est-ce pas ? Ne t'en fais pas pour moi, je ferai plus attention la prochaine fois hn. tu essaies de changer de sujet parce que l'ascenseur monte assez lentement. Tu prends un air embêté en disant C'est atroce dehors, le temps n'est vraiment pas joyeux hn. Alors que ce matin il faisait particulièrement beau. voila, tu es partie sur tout un blabla à propos du temps. Incapable de le regardé dans les yeux, tu repose ton attention sur les portes, prête à sortir pire au moment où elles s'ouvriront et courir -non sans boiter- jusqu'à ta porte qui n'est finalement pas si loin que ça de la sienne. 8535 Le temps ne devrait pas être aussi imprévisible, tu ne penses pas ? Moi je pense que-
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Mer 29 Mai - 13:32

Tu la fixes, un air suspicieux collé sur ton visage. Est-ce qu'elle te ment, ou non ? Tu n'arrives pas à tout décrypter. Tu la fixes avec un regard de plus en plus soutenu, appuyé et ferme. Alors. Elle ne ment pas ? Tu soupires. Tu doutes, mais tu ne diras rien. Si elle ne veut pas en parler, tu ne l'obligeras pas. On oblige pas une inconnue à parler de ses problèmes, non. T'es un minimum élevé. Tu baisses la tête. Tu ne sais pas vraiment quoi dire, quoi penser. Tu as envie de la questionner, mais c'est peut-être mieux si tu te tais. Si tu te tais et si tu te fais oublier pendant un moment. Woh. Im Mun Ho qui veut se faire oublier ? J'aurai tout vu. Tu l'écoutes attentivement, pourtant. Tu tentes un sourire, remontant légèrement ta tête, mais non. Tu sens l'hypocrisie. Tu la sens. Mais tu dois arrêter de te prendre pour un devin, sur le coup, tu vas la fermer. Tu soupires et tu masses ta nuque. C'est ça. Il faut parler du temps et compagnie. Tu tentes un sourire, hochant la tête. « J'étais sorti rapidement et j'ai eu le droit à un câlin de la part de la pluie. Je sais que plusieurs personnes sont fans de moi, mais la pluie .. » Ah, Mun Ho et ton côté fier. Tu ricanes. « Au fait, j'habite au 8510, et toi ? Qui sait, on est voisin ? Le hasard fait si bien les choses ! » Tu tentes un rire et tu hoches la tête. « Le temps est vraiment pour- .. woh ! » Tu fais le gros yeux. T'avais parlé en même temps qu'elle et elle manquait de s'écrouler. Tu clignes des yeux. ELLE VA BIEN ? Elle va vraiment bien ? Elle vient de s'écrouler, là ! Tu racles ta gorge. Tu dois l'aider, non ? L'ascenseur s'arrête et s'ouvre sur votre étage. Tu soupires et tu claques ta langue sur ton palais. Oh, puis zut. Tu vas te la jouer à la superman. Tu la soulèves et tu mets son bras sur tes épaules, ta main sur sa taille, tu récupères son sac du mieux que tu le pouvais, et tu te mettais à marcher. « T'es sûre que t'es juste tombée des escaliers ? » Tu l'avais dit sur un ton de reproche. Si elle te mentait, tu ferais tout pour découvrir la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Mer 29 Mai - 18:13


L'amour vécu est inguérissable. Où est-ce que tu as entendu ça déjà ? Tu ne sais plus. Tu pense à cet après-midi, cet après-midi où tu étais si impatiente de le voir. Tu as même oublier de déjeuner -ou plutôt, tu n'as pas voulu déjeuner pour être en retard. Et ce n'est pas la première fois. Toi qui disait que c'était important de ne pas sauter de repas. Où est passée cette Areum là ? Tu regardes le jeune homme dans cet ascenseur et tu ne peux t'empêcher de lui être secrètement reconnaissante de ne pas insister. Peut être que comme tous les autres, il n'a pas vu ce qu'il se passait ou n'a pas voulu voir. Quoi qu'il en soit c'est une bonne chose. C'est une bonne chose parce que tu es certaine que les choses vont s'améliorer avec la personne que tu aime. Tu l'aimes tellement... Tu te dis que vous allez surmonter ça. Vous allez surmonter ça. Tu souris à la remarque de cet inconnu. Un faible sourire. T'es plus vraiment capable de sourire comme avant. Qu'est-ce que tu ne ferait pas pour sourire comme avant... Il te demande la porte de ton appartement. Vous n'êtes pas voisins mais vous n'êtes pas si loin que ça. Ta porte est à la fin du couloir.


Areum - J'habite au 8535, c'est pas si loin mais ce n'est pas non plus la porte à côté... tu dis sans détacher ton attention de la porte.


Faire la discussion pour n'éveiller aucuns soupçons et ensuite filer chez toi et fermer la porte à clé. Tu aimerais faire ça le plus vite possible, rentrer chez toi et te débarrasser de ces vêtements légèrement humides. Tu commences à avoir froid. Tu vas forcément attraper froid avec le bol que tu as Areum. En parlant de manque de bol, tes jambes se transforment en coton et dans ta tête, tu ne sais pas combien de temps ça dure mais c'est le brouillard. Tu essaies de t'accrocher à quelque chose pour tenir debout mais c'est trop tard, tu t'écroule comme un château de cartes. Tu as sans doute des bleus d'ailleurs. Quand tes yeux s'ouvrent, tu te retrouves dans le couloir de ton étage. Mais ce n'est pas toi qui marche pour toi-même. Ah, l'inconnu de l'ascenseur. Enfin, tu n'es pas vraiment sûre qu'il s'agisse de lui. Tu tentes de te dégager de lui avec les pires excuses possibles. Qu'est-ce que tu vas encore inventer Areum hn ?


Areum - P-pose ... Pose moi, je peux marcher toute seule


Il te demande alors si tu es réellement tombée dans les escaliers et tu reconnais sa voix. Ton coeur se serre et tu mords légèrement ta lèvre inférieure. Tu as essayé de garder ton calme. Tu as vraiment essayé...


Areum - Évidemment que je suis tombée dans les escaliers ! Ta voix finit par se briser. J-je... J'ai juste marché maladroitement et je suis tombée. Et... Et...


Les larmes finissent par prendre le dessus.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Mer 29 Mai - 18:52

Tu la fixes, soupirant. La poser ? Pourquoi ? Elle ne peut pas marcher. Elle ment trop mal. Beaucoup trop mal. Maintenant, tu ne peux plus la croire. Tu sais qu'elle cache quelque chose. C'est forcé. C'est obligé. Tu soupires et comme seul réponse, tu secoues vivement ta tête. Tu ralentis un peu la marche, et tu lui poses l'ultime question. Question qui a le malheur de la faire pleurer. Elle ment. C'est clair. Tu soupires et tu presses le pas, tentant d'éviter le son de ses pleurs. Tu hais ça, les gens qui pleurent. Car ils te font pitié. Car tu deviens pire qu'un mashmallow. Car t'es réellement généreux. Tu arrives finalement en face de chez toi, et tu tiens toujours aussi fermement Areum. Tu glisses finalement ta main sur son poignet, soupirant de plus belle. Tu fouilles tes poches et tu trouves des clés. Tu ouvres rapidement la porte, et tu entraînes Areum avec toi. « DOO RA ? JUN HYE ? HYUN SOOK ? Yaho ! » Tu claques ta langue sur ton palais. pas de réponse. Tu soupires et tu fermes la porte à clé. « Ecoute. » Tu lâches son poignet, et tu tournes tes yeux vers elle. « Tu vas te reposer. Ne t'en fais pas, j'suis pas un violeur en série ou je ne sais quoi. » Tu masses ta nuque, soupirant. « Tu vas juste .. te reposer. Tu veux faire quoi, d'abord ? Prendre une douche ? Manger ? Dormir ? Soigner tes plaies ? » Tu lui lances un regard interrogateur, perplexe. Tu soupires de plus belle, et tu lui fais signe de te suivre. Tu t'arrêtes en face de la porte de ta chambre, hésitant. Laisser une inconnue y aller. Comment pourrais-tu ? Mais elle va vraiment mal. « Entre. » Tu cèdes. Tu ouvres la porte et tu lui fais signes d'entrer. C'est rangé, elle n'aura rien à redire. Puis, ça t'étonnerai qu'elle soit en mesure de te faire des reproches. Tu tapotes ton lit, lui faisant encore signe de s'asseoir. Tu te lèves rapidement, et tu files dans la salle de bain, prenant de quoi panser sa lèvre et compagnie. Tu t'assois à genoux à terre, et tu ouvres la boîte. Finalement, tu trouves cette position plutôt inconfortable, alors tu t'assois à côté d'elle. « Je vais te faire un pansement, après je vais te passer des habits des filles .. eh mh .. je vais te cuisiner un petit truc. Ou je vais commander. » Tu tentes un sourire, crachant ton air sérieux ailleurs. Tu prends son visage avec ta main droite, et tu poses le pansement avec la gauche. « J'aimerai savoir quelque chose .. comment tu t'appelles ? » Tu tentes un sourire sympathique, et tu inclines doucement ta tête. « Im Mun Ho, enchanté ! » Woh, un Mun Ho aussi sympa .. j'ai jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Mer 29 Mai - 19:36



Il n'est pas décidé à te laisser parler. Arh, il est têtu ! Il est aussi têtu que toi tu te dis, parce que malgré tout, tu essaies quand même te le repoussé. Mais au bout d'un moment, en te rendant compte que ça ne change rien à l'histoire, tu renonce. Mais aussi parce que ça te fais plus mal qu'autre chose. Bon, tu ne rentreras sans doute pas chez toi tout de suite alors. C'est lorsqu'il te demande si tu es réellement tombée dans les escaliers que tu craques. Tu t'en veux de craquer, surtout devant un inconnu. Tu te demandes l'image qu'il doit avoir de toi mais cette pensée t'occupe à peine quelques minutes. Tu ne veux pas savoir. Le plus difficile avec les larmes c'est de s'arrêter. Tu n'arrives finalement pas à finir ta phrase pour te justifier. Bon sang, qu'est-ce que tu t'en veux de pleurer aussi facilement. Finalement il fini par te poser non sans s'assurer de refermer sa main autour de ton poignet. Ton si frêle poignet qui a aussi été passé à tabac. Il ne le tient pas suffisamment fort pour que ça te fasse mal mais tu sens quand même que ce n'est pas une sensation très agréable. Du revers de ta main libre, tu efface ces larmes qui reviennent beaucoup plus nombreuses. Il n'est pas un violeur en série. Tu es tellement naïve que tu n'as pas de mal à le croire. Tu hoche légèrement la tête à défaut de pouvoir dire quoi que ce soit.


Il te pose tellement de questions. Tu ouvre la bouche sans qu'aucun son n'en sorte et tu abandonnes finalement l'idée de dire quoi que ce soit. Dans ta tête, tu as envie de rentrer chez toi, mettre de la musique et pleurer autant que nécessaire. Les blessures finiront par partir n'est-ce pas ? Les blessures partent toujours. Tu détournes le regard et passe ses mains au niveau de tes bras. Même tes bras te font terriblement mal, c'est atroce. Tu te souviens de tout. Il s'est énervé si vite. Tu ne l'as pas vu venir. Tu t'es cognée contre le meuble en bois et ton bras semble avoir prit cher. Il te fait signe de le suivre. Tu le suis d'un pas assez lent du à tes blessures. Sèches tes larmes ma belle ? Ce garçon n'a pas l'air d'être de faire parti de la même catégorie que celle de ton petit ami. Il te parles d'une voix calme et ne te manque pas de respect lui. Tu as encore du mal à t'arrêter de pleurer cela dit. Peu importe le nombre de fois où tu effaces tes larmes à l'aide de ta main, elles reviennent. Tu regardes autour de toi avant de venir t'asseoir et alors tu pose ton attention sur ce jeune homme. Ce jeune homme si têtu. Il disparait un moment avant de revenir avec une boîte. Il se remet à te parler en prenant place à côté de toi... Moh, tu vas avoir les yeux rouges d'autant pleurer Areum ! Tu hoches à nouveau la tête et essaie d'éviter le plus possible son regard. Mais ... Qu'est-ce qu'il fait ? Tu le regarde faire, il s'apprête à poser un pansement au niveau de tes lèvres et fait la conversation par la même occasion. Son sourire est rassurant. Cet inconnu de l'ascenseur dit s'appeler Im Mun Ho. Tu plisses légèrement les yeux lorsque tu sens le pansement être appliqué.


Areum - Areum, tu dis d'une voix si basse que tu dois te répéter Areum...


Toi pourtant si bavarde d'ordinaire...
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Mer 29 Mai - 20:15

Tu la fixes, forçant un sourire. T'es un gentil garçon, sur le coup, Mun Ho. Vraiment. Aider une inconnue, ce n'est pas dans ton genre. Mais elle semble mal, meurtrie. Alors tu l'aides. Tu essuies ses larmes avec le dessus de ta main. « Areum ? Tu as mal à la gorge ? Pourquoi tu parles si bas ? » Tu secoues ta tête. Tu poses trop de question, elle doit avoir du mal à te suivre. Tu soupires et tu la prends finalement dans tes bras. Woh, un câlin gratos ? Free hug ? Et c'est sans arrières pensées, pour une fois. Tu tapotes son dos, et tu chuchotes à son oreille, gentiment. « Quoiqu'il te soit arrivé, ma chère Areum, ça n'arrivera plus. Alors arrête de pleurer .. tu veux te moucher ? » Comme si tu savais de quoi tu parlais. Tu lui tendais ton haut, le remontant de manière à ce qu'il soit à la hauteur de son nez. Tu laissais quelqu'un se moucher dans ton haut. Non mais. Voilà, quoi. On se croirait à la croix rouge Mun Ho. « Je suis désolé d'être aussi curieux, mais qui t'a fait tout ça ? » Tu penches la tête, et tu te lèves. « Ne bouge pas d'ici, d'accord ? Je vais chercher des affaires, tu choisiras ce que tu veux en sous vêtements, mh ? » Tu tentes un sourire amusé. « Certes je suis expert dans la matière, mais je n'arrive pas à deviner la taille d'une femme comme ça .. donc c'est mieux si tu choisis .. enfin, bref ! » Tu tapes dans tes mains et tu files dans la chambre de Doo Ra. Discretos. Tu piques un ensemble et quelques sous-vêtements. Tu te sens comme un voleur. Enfin, t'y es. Tu vas finalement dans la chambre de Jun Hye, et tu fais de même. Tu retournes dans ta chambre et tu étales tes 'trésors'. « Tu veux que je fasse chauffer l'eau de la douche ? Tu arriveras à tenir debout ? » Tu tousses légèrement, et tu te rassois sur le lit. « Tu veux peut-être manger un peu avant d'aller te doucher, non ? Non, tu vas tomber malade. Mh .. je vais faire chauffer l'eau. » Tu souris et tu files dans la salle de bain, faisant couler l'eau. Tu mets un gant et tu sors tous les savons et shampoings, sauf ceux des filles. Tu retournes dans ta chambres, après avoir retroussé tes manches. « Tu peux y aller, l'eau est chaude. J'ai laissé un gant et des produits. Si tu veux, je pourrai même te faire un masque. Un massage, peut-être ? » Tu tentes un autre sourire, tentant de la réconforter. Si elle a était battue par quelqu'un, par des voyous, il faut qu'elle se repose. « Je vais commander une pizza. Si tu as besoin d'aide, je serai dans le salon. Appelle-moi juste, je viendrai. » Woh, quelle générosité dans l'acte, Mun Ho. Tu lui souris et tu files dans le salon, sortant ton téléphone. Tu composes le numéro d'une pizzeria, et tu commandes deux pizzas. Tu raccroches. Seulement cinq minutes pour commander. Tu vas dans la cuisine et tu sors une canette de soda, tu allumes la télévision et tu bois tranquillement, attendant qu'Areum vienne. Attendant qu'elle ait finit, attendant de pouvoir la questionner correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Mer 29 Mai - 21:10



Les souvenirs persistent ; tu voudrais pouvoir les bannir de ton esprit mais c'est difficile. Tu es partie sans qu'il ne s'excuse et tu pense à ce qu'il serait arrivé si tu étais restée. Tu ne peux pas savoir tu te dis... Mun Ho te ramènes à la réalité en te posant une autre question à laquelle tu ne peux pas répondre. Tu as mal à la gorge à cause de ce mur de pluie, du froid, de l'émotion aussi. C'est difficile de bannir de mauvais souvenirs de sa tête. Tu baisses finalement les yeux et alors il te prend dans ses bras sans prévenir. Tu ne le repousse pas cette fois. Tu as tellement froid. Le temps d'un instant seulement, tu te permet de fermer les yeux et tu l'écoute. Tu voudrais que ce soit vrai mais ça ne t'empêche pas d'y croire. Et puis ensuite il te propose d'utiliser son haut comme mouchoir. Tu ne refuse pas. Hum, sexy. En même temps tu n'essaies pas de l'être ; ton mascara est parti en couille à cause des larmes et de la pluie, tes cheveux par contre n'ont rien de très grave... Quand il te demande qui est l'auteur de ce chef-d'oeuvre, tes lèvres se pincent sans que la réponse n'ait été formulée et tu détourne à nouveau le regard. Tu ne peux pas le dire. Tu n'as pas la force de le dire. Finalement il semble abandonner et le lève. Tu repose ton attention sur ce dernier... Moh ? Qu'est-ce qu'il veut dire par expert en la matière ? Tu le regardes avec les yeux ronds sans t'en rendre compte. Mais lui a probablement du car il abrège rapidement sa phrase. Finalement il revient avec des vêtements de fille. Il ne reste pas très longtemps avant de se déplacer encore une fois. Tu regardes les vêtements et tu te sens légèrement coupable. Ces vêtements ne sont pas à toi après tout. Son sourire te réchauffe un peu le coeur. Tu aimerais pouvoir sourire comme avant. Tu attends qu'il soit parti pour te diriger vers la salle de bain. Tu te débarrasse de ces vêtements qui te collent à la peau à cause de l'eau et file dans le bain. L'eau n'est ni trop chaude, ni trop froide. Tu prends le temps de réflechir à tout ce qu'il s'est passé. Les preuves sont là, sous tes yeux. Tu regardes ces marques sur tes bras, les bleus et tu fini par fermer les yeux. Un moment s'écoule avant que tu ne sorte de la salle de bain vêtue d'une serviette attachée autour de la poitrine. Tu prends les vêtements et sous vêtements avant de retourner dans la salle de bain te changer. Attachant tes cheveux avant d'enfiler les vêtements, tu regardes l'état de ton visage. Il n'est pas vraiment amoché. Il n'y a que la présence du pansement qui te rappelle qu'il est passé par là. Tu as vraiment envie d'enlever ce pansement mais tu t'abstiens de le faire. Finalement prête, tu sors de la salle de bain en boitant légèrement. Tu dois d'ailleurs t'appuyer sur les murs pour tenir debout... C'est difficile mais tu atteins finalement le salon. Tu t'appuies légèrement sur son épaule avant de t'asseoir à ses côtés. Tu ramènes tes genoux vers toi et murmure un simple mais audible merci.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Ven 31 Mai - 16:22

Tu lui lances un sourire, et tu t'enfonces un peu plus sur le canapé. Tu chantonnes un air, comme à ton habitude. Eh ouais, quand tu t'ennuis, tu chantonnes un air. Un air inconnu. Car tu l'as toujours dans la tête. Tu appuies sur la télécommande, changeant de chaînes. Tu bois une gorgée de ton soda, et tu réagis. Elle a peut-être soif ? Tu tournes ta tête vers elle. « Tu veux boire quelque chose ? » Tu tentes un autre sourire gentil. Mun Ho gentil .. cette fille ferait bien de te filmer, vraiment. Tu poses ta canette sur la table, et tu tousses légèrement. « J'ai commandé deux pizzas. Elles devraient bientôt arriver .. je crève de faim. » T'inspires un grand coup et tu retournes ta tête vers la télévision. Ah, elle met l'ambiance, au moins. « Au fait, tu vas mieux ? Si tu as encore envie de pleurer, je peux te passer des mouchoirs. Enfin, j'en ai pas mais .. elles doivent bien en avoir, les nanas. » Tu hoches la tête et tu te lèves, comme si elle t'avait répondu. Tu vas dans la chambre de Jun Hye, et tu fouilles un peu partout, avant de trouver ce que tu cherchais. Une boîte carrée. Avec des mouchoirs. Tu rechantonnes ton air et tu rejoins Areum, posant la boîte à côté d'elle. « Tu veux peut-être dormir ? » Tu penches la tête, gonflant tes joues. Tu t'apprêtes à te lever quand on frappe à la porte. « YEAH ! Voilà notre héro ! » Tu ricanes et tu te lèves rapidement jusqu'à la porte. Tu l'ouvres et tu remercies rapidement le livreur, fermant la porte au nez de ce pauvre monsieur une fois les pizzas dans les mains. Tu t'assois à côté d'Areum, après avoir posé les deux plats sur la table. Tu ouvres les boîtes et tu frottes tes mains, souriant encore plus. Ton estomac se réveille. Tu te lèves et tu vas chercher un couteau dans la cuisine, et tu découpes la pizza en deux parts, pour le moment. Tu prends la tienne, et tu poses le couteau sur la seconde pizza. « Tiens, je t'ai coupé une part. » Et tu commences à manger, fixant la télévision. Puis la question te trottine encore, venant titiller tes lèvres. Tu soupires. C'est peut-être pas le moment, mais bon. Si elle pleure, tu arrêteras ... peut-être. « Dis, je vais te paraître curieux mais .. qui t'as fait ça ? T'es arrivé quoi, vraiment ? T'es pas tombée dans les escaliers, hein. Ton père te bat ? Ton frère ? Un gang ? Ton mari, peut-être ? » Tu secoues la tête. « Trop jeune pour être mariée. » Dis-tu en fixant la table. « Tu sais, ce qui rentre dans mes oreilles ne sort jamais de par ma bouche. Alors .. si tu veux parler, vider ton sac, je suis bon à ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Ven 31 Mai - 18:33


Tu flottes un peu dans ces vêtements. C'était pourtant les plus petits. Areum, tu devrais manger un peu plus, vraiment. Ce Mun Ho est vraiment quelqu'un de bien n'est-ce pas ? Tu pense. Tu crois que tu as déjà attrapé froid parce que même après ce bain, tu as toujours un peu froid. Mais tu ne veux pas l'embêté d'avantage alors tu préfères te taire. Tu n'aimes pas avoir l'impression de profiter de la gentillesse des gens. Et à chaque fois qu'on te rend service, tu as cette impression là. Tu le regardes quand il te propose de boire quelque chose et tu secoue négativement la tête. C'est toujours comme ça Areum. De toute façon, même si tu n'as pas mangé de la journée, la partie la plus mouvementée t'as coupé la faim. Tu n'as plus envie d'y penser maintenant. Tu n'as pas envie de te remettre à pleurer. Et si c'était possible tu dévisserait ta tête pour donner un grand coup de pied et l'envoyée le plus loin possible pour ne plus y penser. Mais maladroite comme tu es, tu te raterait n'est-ce pas ? Tu sens la présence du bleu au dessus de ton genou. Tu le regarde parler. Il parle beaucoup. Il parle autant que toi avant. Tu hoches la tête et baisse les yeux pour les posés sur la table basse. Tu regarde alors son t-shirt qu'il n'a pas changé et tu murmure en désignant celui-ci de l'index


Areum - Tu devrais plutôt changer ton t-shirt...


Ta gorge te fais atrocement mal. Il revient avec une boîte de mouchoirs. Douce attention mais tu ne vas plus pleurer n'est-ce pas ? Non, tu pleureras quand tu rentreras chez toi. Tu mettras de la musique et tu t'enfermeras dans ton bureau pour peindre hn ? Tu le regardes se lever pour ouvrir la porte d'entrée et il revient finalement. Qu'est-ce que tu aimerais sourire comme lui... Tu as peur de te rater et de le vexé alors tu ne souris pas. Il dépose ta part sur le plat. Elles sont encore chaudes, ils ont fait vite. Tu te dis que tu mangeras un peu pour ne pas le vexé aussi. Mais même avec cette pensée dans la tête, tu n'arrives pas à te convaincre... Ah et puis ensuite, il te pose des questions. Plein de questions. Les questions que tu ne veux pas entendre. Il brûle. Si c'était un jeu, il brûlerait. En effet, tu n'es pas mariée. Tu n'arrives pas à le regardé dans les yeux, alors tu te contente de fixer le bord de la table et secouer la tête


Areum - Non, tu te trompes, je suis tombée dans-


La sonnerie de ton portable te coupes. C'est cette sonnerie. Tu jettes un regard à Mun Ho avant de chercher ton sac du regard. Il y a de la détresse dans ton regard. Tu murmures quelques "où est-ce que tu l'as mis ?" et tu t'appuies sur le canapé pour sans doute mieux voir. Dieu sait combien ça fait mal.


Areum - Où est-ce que tu l'as mis ?! tu répètes sans doute un peu trop fort.


Il faut que tu répondes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Ven 31 Mai - 19:07

Tu ricanes légèrement, et tu te lèves. « J'avais oublié. Tu sais que tu es la seule personne qui a eu l'immense honneur de se moucher sur un de mes magnifiques t-shirt ? Je vais le garder en souvenir, tu penses pas ? De toute manière, il y'a tellement de morve dessus. Ah, Jun Hye se débrouillera, pour une fois qu'elle aura du travail de ma part. » Tu parles beaucoup trop, pour être honnête. Mais tu vas passer outre, encore une fois, et tu vas plutôt changer ton t-shirt. Tu vas dans ta chambre et tu l'enlèves rapidement, fixant avec un haussement de nez la morve. Brr. Tu détestes ça. Tu le jettes sur le sol. Tu le mettras au sale plus tard. Tu fouilles un peu partout dans ta chambre, et tu trouves un autre t-shirt, blanc cette fois-ci. Tu hausses les épaules et tu l'enfiles tout en retournant vers Areum. Tu te rassois et tu lui offres un autre sourire, attendant patiemment qu'elle mange. Mais elle ne mangeait pas. Elle ne voulait pas non plus boire. Tu baisses les yeux. Peut-être qu'elle n'aime pas la pizza ? Tu dois lui demander, non ? Tu ouvres la bouche mais la referme rapidement, entendant un téléphone. Son téléphone. Le sien. Car le tien, il est dans ta poche. Tu clignes plusieurs fois des yeux, et tu as un mouvement de recul quand elle se met à crier. Tu tousses. Tu ne pensais pas qu'elle pouvait hurler, cette nana. Elle n'avait pas l'air très bavarde. Tu clignes des yeux. Et tu soupires. Tu as un air contrarié sur le visage. Tu te lèves et tu retournes dans ta chambre. Tu fouilles un peu partout, et tu prends ce qui ressemble à un sac. T'as du le posé là quand tu es rentré. Tu prends le téléphone et tu arques un sourcil. Tu tousses, et tu décroches. Elle n'est pas en mesure de parler au téléphone, non ? Tu retournes dans le salon, et tu t'assois sur le canapé, croisant tes jambes. « Areum ? Areum ? Tu vas bien ? Je suis désolé pour toute à l'heure je .. tu me pardonnes ? Tes clés sont à la maison, tu les as laissées .. Je vais bientôt partir, je laisses l'appartement ouvert pour que tu puisses les prendre, d'accord ? Je t- » Tu souris. « Areum ? Mauvaise pioche. Ici Mun Ho. » Et tu t'apprêtes à lancer un rire, avant d'entendre l'autre gueuler. « QUOI ? Tu me trompes pétasse ? Non mais, j'hallucine ! T'es qui ? HEIN ? Qui t'es ? Mun Ho ? Connais pas ! Dis-moi qui t'es ! Areum ! Je sais que tu m'entends ! Oh puis, je m'en branle ! Tu m'entends ou pas, sache que tes clés, tu peux bien te les foutre dans le cul ! Meurs de froid seule dans la rue, je m'en fiche ! J'aurai réellement dû te cogner à mort, sale pute ! » Tes yeux deviennent gros. Who. What ? « Euh, excuse-moi mec .. Je suis juste Mun Ho mais ... » Pourquoi ne pas remballer ce type qui est la cause du mal-être de la fille qui est dans ton appartement ? « On a juste couché ensemble une fois, pas la peine d'en faire tout un plat mec .. Tu la frappes depuis longtemps ? Je me disais bien .. » Mentir, mentir. Une seconde nature chez toi, hein ? Tu perds ton sourire. « MUN HO ? VA BIEN TE FAIRE FOUTRE CONNARD ! Tu vas voir ce que tu vas voir ! Enculé ! » Et bam. Il te raccroche au nez. Tu restes bouche bée. « En .. enculé ? » Tu grognes. « MAIS JE VAIS T'ENCULER SALE CONNARD ! Tu vas voir ! Non mais, j'hallucine ! Enculé ? ENCULE ? MOI ? IM MUN HO ? UN ENCULE ? » Et voilà, tu te disputes avec un téléphone. Tu grognes une énième fois et tu lances le téléphone à terre. « Qui c'est ? Où il habite ? C'est lui qui t'a frappé ? En plus de me traiter d'enculé, il frappe sa .. petite amie ? Mais putain, c'est un vrai salaud ! Pire que moi ! Je vais lui faire voir .. il habite où ? Areum ? Dis-moi où il habite, s'il te plait ! » Tu tapes du pied. « Je vais régler ça. Compte sur moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Ven 31 Mai - 19:32

Il revient finalement avec ton téléphone et s'assoit de l'autre côté du canapé. Jusqu'à ce qu'il décroche, tu crois qu'il va te le passé ce téléphone. Tu es trop naïve Areum. Tu as sans doute montré trop d'importance à cet appel. Parce qu'en effet il en a... Tu as un moment d'absence pendant lequel tu le regarde. Et quand il sourit avant d'ouvrir la bouche, c'est le vent qui souffle sur ton précieux château de cartes. Mais il ne s'effondre pas tout de suite. Tu ouvres la bouche mais la voix de Tae Sun te coupe. Même si le téléphone semble loin, tu ne rates aucuns mots. Il semble énervé. Tu pose ta main au niveau de ta bouche et t'apprêtes à te lever quand alors le château de cartes s'effondre pour de bon quand Mun Ho invente quelque chose de toutes pièces. Il n'aurait pas dû dire ça. Ça ne fonctionne pas avec Tae Sun. Il n'est pas seulement jaloux, il s'énerve trop facilement et puis il est assez possessif. Tu te mords la lèvre inférieure met ta tête entre tes deux mains. Pourquoi il a fait ça ? Pourquoi ? Lui aussi d'ailleurs s'énerve, c'est bien utile finalement. Mais tu n'entends plus la voix de Tae Sun. Tae Sun, bon sang, tu te dis. Tu es tellement naïve Areum... Et voila que Mun Ho te poses des questions. Tu ne sais pas si tu es en colère ou triste. Peut être que c'est un mélange des deux, ou des trois. Ton portable a fini par terre. Tu relèves la tête. Tu as envie de pleurer. Et malgré la douleur, tu te lèves pour abattre tes mains sur ses épaules. Là tu te mets à pleurer


Areum - Pourquoi est-ce que tu as fais ça ? Pourquoi ?! ta voix se brise mais tu insiste sur la question qui devient un presque inaudible murmure.


Tu vois que ça ne lui fait rien. Tu devrais sans doute manger un peu plus pour que ce soit le cas. Tu balaies tes larmes du revers de la main à plusieurs reprises avant de t'appuyer sur le canapé et ramasser ton portable et ton sac au passage. Ca te fais mal de marcher aussi vite. Tu te retrouves dans sa chambre et tu veux reprendre ton collier que tu as laissé sur son lit. Le collier que Tae Sun t'as offert. Chose faite, parce que tu pense que tu peux rattraper le coup, tu te diriges vers la porte d'entrée pour sortir. Peut être qu'il y a une chance que les choses se réparent si tu vas le voir. Il faut que tu ailles le voir. Il faut que tu lui dise que ce n'est pas vrai. Tu l'aimes tellement... Tu passes à nouveau le revers de ta main au niveau de tes yeux. Maintenant, une douleur, un tiraillement s'installe au niveau de ton ventre. Voila ce que ça fait de ne pas manger pendant une journée entière. En général, c'est accompagné d'un ventre qui gargouille mais ce n'est pas le cas pour toi. C'est ridicule Areum, il pleut dehors, tu portes un jean et un t-shirt. Tu vas mourir de froid, clairement. Mais tu t'en fiche. Le plus important c'est qu'il sache. Il faut qu'il sache... Tu arrives finalement à l'entrée, tu poses une main sur la poignée de la porte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Sam 1 Juin - 8:21

Tu la fixes avec des yeux presque immenses. Tu fixes ses mains. Et tu lèves ta tête sur elle, pendant qu'elle se .. prépare ? Elle compte vraiment partir ? Là ? Maintenant ? Pourquoi ? Pour arranger la connerie que tu viens de faire ? Elle est bonne celle-la. Tu échappes de justesse à un rire, et tu la fixes. Tu te lèves, et tu masses ta nuque. En plus de ça, elle pleure. Mais bizarrement, tu te dis pas que t'as fait une connerie. Non. C'est pas ça. T'as rien fait. Sauf l'éloigner de ce type que tu ne connais pas mais qui semble battre sa petite amie. Tu te poses plusieurs questions. « Pourquoi tu restes avec lui si il est violant ? » Et une d'entre elle franchit tes lèvres. Tu lui lances un regard froid, presque rempli de critiques. Pourquoi fait-elle ça ? « Masochiste ? » Tu l'as marmonné, mais elle doit quand même l'avoir entendu, non ? Tu l'espères. Tu soupires pour la énième fois, et tu grattes ta nuque. « Si j'ai fait ça, c'est pour qu'il comprenne qu'on bat pas sa petite amie. » T'as jamais eu une relation vraiment stable qui dure plus de deux mois. Donc tu peux rien dire. Mais bon. « Sa petite amie ... on doit la chérir, pas la frapper. » Tu hoches la tête. Albert Einstein est de sortie. Tu t'avances vers elle, et tu poses ton doigt sur son collier. « Un cadeau de lui ? C'était pour t'appâter. » Tu soupires. « Ecoute, Areum. Je ne te connais pas beaucoup. Mais voilà, il faut que tu le saches. » Tu baisses les yeux, et tu les relèves d'un coup sur elle, un regard encore une fois presque méchant. « T'es naïve » C'est dit. Tu la prends par le poignet et tu te poses en face de la porte. Elle ne partira pas. « Et je t'interdis d'aller voir ce type. Ce n'est pas dans mes habitudes de retenir une inconnue pour autre chose que la baise, mais je vais faire une exception avec toi. » Sourire malsain. Tu mets tes mains dans tes poches, et tu t'adosses à la porte. « Alors c'est lui qui viendra ici. J'attend pour voir. Il va peut-être venir chez toi ? Si on l'y attendait ? J'ai bien envie de lui foutre une tarte. Battre une fille, vraiment .. » Tu secoues ta tête négativement. « Déjà, répond à toutes mes questions. Je suis pas d'une nature très très patiente, tu vois. » Tu cognes ton dos contre la porte, voulant te remettre correctement. « C'est bien ton petit ami ? Vous êtes ensemble depuis longtemps ? Est-ce lui qui te frappe comme une vulgaire poupée ? Tu t'en rends compte ? Il s'est excusé pour t'insulter. Pour te menacer. Et tu crois qu'il fait bien ? Il insulte même un inconnu ! » Et là, tu lances un rire ironique. « M'insulter c'est signer son arrêt de mort, surtout si on ne me connait pas. Alors je l'attend, qu'il vienne, l'enculé va lui faire regretter. Autant ce qu'il m'a dit que ce qu'il t'a fait. » Et tu souris. « Alors tu vas être gentille, manger et tout m'expliquer. » Et si elle ne te prend pas pour un tyran. Non, en fait, c'est impossible.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Sam 1 Juin - 12:57


Tu l'entends te poser des questions. Tu te dis qu'il ne peut pas comprendre. De toutes façons, comment il pourrait ? Tu le connais depuis sans doute deux heures au grand maximum. Tu préfèrerais ne pas l'entendre mais ça ne t'empêche pas de te diriger dans sa chambre pour reprendre ton collier. Tu entends cette deuxième question qu'il marmonne mais tu ne préfère pas réagir. Tu ne sais pas comment réagir de toute façon. Quand tu as retrouvé ce collier tu l'attaches autour de ton cou de sorte à ne pas le perdre, comme tu as stupidement oublié tes clés là-bas. Tu te dis que si tu ne les avais pas oubliées, tout ça ne serait sans doute jamais arrivé. Tu ne veux pas entendre ce qu'il est en train de te dire. Tu ne lui jette pas un seul regard. Sauf peut être lorsqu'il touche à ton collier. Mais ça ne dure que le temps d'un instant. Pas question de l'écouter parler alors qu'il ne sait rien de rien. Pourtant, il a raison Areum, tu es terriblement naïve. Qu'est-ce que tu crois ? Qu'il va te tendre ses bras quand tu arriveras ? Qu'il te diras qu'il te pardonne et que tout rentrera dans l'ordre ? Tu sais que Tae Sun n'est pas comme ça, n'est-ce pas ? Tu es naïve, les mots résonnent à peine dans ta tête. Tu passes ton sac en bandoulière sur ton épaule. Détache tes cheveux qui ont séchés entre temps mais qui sont légèrement ébouriffés et tu pose une main sur la poignet de la porte quand il interrompt ton geste et s'adosse à la porte. Tu libères ton poignet de sa main en faisant un pas en arrière et croise tes bras. Tu lui tourne presque le dos à défaut de pouvoir rester là à attendre qu'il veuille bien se décaler. Tu fais quelques pas dans le couloir. Tu voudrais être sourde au moment où il te parles. Tu effaces tes larmes rapidement mais elles reviennent toujours. Il semble avoir fini de parler alors tu fais quelques pas en secouant légèrement la tête pour te rediriger vers la porte. Tu appuie sur la poignet de celle-ci et force légèrement. Sans succès. Alors tu essaies de le poussé


Areum - Décales toi s'il te plait. tu dis d'une voix plus calme que toute à l'heure. Décales toi...


Tu n'as définitivement pas de force dans les bras Areum. Mais ça ne t'empêche pas d'insister un moment. Et puis au bout d'un moment, tu renonce et tu te diriges dans une autre pièce que lui. Sa chambre, ce qui est assez ironique non. Tu referme la porte derrière toi et alors ton téléphone se met à sonner. Tu décroches et fais quelques pas dans la chambre en passant une main dans tes cheveux

Areum - Allô ? ... Allô Tae Sun ?

Ce n'est pas sa voix. C'est celle d'une femme.

Femme - Areum j'imagine ? Tae Sun est un peu occupé avec quelqu'un d'autre. C'est embêtant hm ? Tu veux bien attendre patiemment qu'il ait fini ?

Tes jambes vont te lâcher. Tu croise le regard de Mun Ho, mais le tiens fini par se perdre. Tu entends le rire de Tae Sun. Un rire mauvais.

Femme - Tu es toujours là ? rit-elle Tu vois... Il peut facilement se passer de toi, petite garce !

Elle fini par raccrocher. Tu n'enlève pas le téléphone de ton oreille tout de suite. Tu ranges ton téléphone au bout d'un long moment. Tu passes tes mains au niveau de tes coudes et si, en état de choc tu n'as pas pu réagir tout de suite, tu te remet à pleurer. Tu couvre ton visage de tes mains et tu t'appuies contre le mur pour ne pas tomber. Ce geste expose les bleus que tu as au niveau des bras. Tu as terriblement froid avec ce t-shirt.

Areum - Je suis fatiguée ... tu finis par avouer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Sam 1 Juin - 16:38

Tu clignes des yeux. Tu la fixes. Elle est dans ta chambre, après avoir fait les cent pas. Tu soupires, pourtant. Tu la fixes avec un regard intense. Comme si tu tentais de lui faire lâcher son téléphone. Tae Sun ? C'est comme ça qu'il s'appelait, alors ? Tu plisses tes yeux. Tu ne suis pas vraiment. Tu ne sais pas ce qu'il se passe, mais tu vois son portable finir dans sa poches, et ses yeux devenir humides, à nouveau. Tu soupires. Elle pleure, encore. Tae Sun. Ce type doit être un mauvais bougre. Tu passes ta main sur ta nuque, et tu arrêtes ton regard sur son bras. Bleus. Il y'a pleins de bleus. Tu soupires une énième fois, et tu t'approches d'elle, doucement, avant de t'arrêter. Fatiguée ? T'en doute pas. « S'il te plait, Areum .. » Tu racles ta gorge. « Répond-moi. Tae Sun .. » Bizarrement, t'es pas sûr de tes paroles. Tu détournes ton regard secouant ta tête négativement. Tu retournes finalement la fixer, elle et ses bleus. « C'est lui, ton petit ami ? C'est lui qui te frappe ? C'est lui ? » Mais tu te doutes bien qu'elle ne va pas te répondre. Alors tu soupires encore plus, et tu t'approches d'elle. Tu passes ton doigt sur un de ses bleus, et tu appuies. « C'est du maquillage ? T'as mal ? » Tu relèves tes yeux vers elle. « Je hais qu'on me mente trop longtemps. » Et tu lâches la pression, passant tes mains sur ses épaules. « C'est lui qui te frappe, mh ? » Tu frottes son épaule, comme pour la réconforter. Tu la reconduis jusqu'au salon, et tu l'allonges sur le canapé. « Ne bouge pas. Tu vas boire un thé, et tu vas tout me raconter. Je ne rigole pas. » Tu lui lances un autre regard. « Je veux savoir ce qu'il t'a dit. Pourquoi tu pleures encore, hein ? » Tu prends les mouchoirs, et tu lui en donnes cinq. Tu les poses sur sa poitrine, et tu tapotes le haut de son crâne. Tu vas dans la cuisine, et tu te débrouilles pour préparer un thé, avec ce qu'il y'a. Tu trouves rapidement le matériel, après avoir tout fait tombé. Tu le ramasseras les verres qui sont tombés plus tard. Tu retournes dans le salon, tasse à la main. Tu poses la tasses sur la table, et tu prends une chaise pour t'asseoir à côté du canapé. Tu fixes tes mains, un peu blessées, et tu soupires. « Tu veux une couverture ? » Tu plantes ton regard sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Sam 1 Juin - 18:03


Tu l'aimes et il t'abime. Il n'y a qu'une lettre de différence et pourtant ça n'a rien a voir. Tu es d'accord avec moi Areum ? Tu te demandes si tu n'as pas atteins un point de non retour. Il vient d’assener le coup de grâce avec cette fille. Et ça fait tellement mal... Tu n'oses même plus regarder qui que ce soit dans les yeux de peur de mourir de honte. Tu aimerais que Mun Ho parte ou qu'il te laisse partir mais tout ce que tu arrives à dire c'est que tu es fatiguée. Comment les choses ont pu changées comme ça hn ? Tu te le demande. Au début il avait pas de défauts, il était extraordinaire, vous vous correspondiez parfaitement. Alors pourquoi, comment les choses ont-elles pu autant changer ? Tu l'entends prononcer ton prénom. Il va te demander quelque chose. Tu secoues négativement la tête en te mordant la lèvre inférieure. Assez. Ça fait trop de choses à encaisser en à peine un après-midi. Sa voix se rapproche. Et finalement il prononce le prénom de la personne que tu aimes. Tu ne réponds pas à cette question. Tu préfères continuer à te mentir. Mais la vérité est là, juste en face de tes yeux. Ou plutôt, elle est dans sa bouche. Tu lui demande dans un murmure de se taire, toujours avec politesse toutes fois. Et puis tu sens sa main autour de ton bras. Contrairement à la tienne, la sienne est chaude. Tu frissonnes légèrement. Et puis il a l'intelligente idée d'appuyer sur ce bleu. Tu étouffes un cri en mordant légèrement ta lèvre inférieure et de ta main libre, tu attrapes la sienne et lève les yeux vers lui.


Areum - Tu me fais mal...


Il retire finalement son doigt et lâche ton bras pour poser les siens sur tes épaules. Il te repose la question. Tu as envie de t'enfoncer dans ce mur et refermer le mur derrière toi. Tu ne peux fuir nul part. En entendant la question, tu fuis du mieux que tu peux son regard pour finalement hocher faiblement la tête. Avant de partir tu attrapes cette veste grise en laine qui traine sur son bureau. Et vous vous dirigez finalement dans le salon à ton rythme. Tu t'assois sur le canapé dans la même position que tout à l'heure, la plus confortable selon toi. Il dit que tu vas tout lui raconter. Il ne pense pas que tu en as assez dit avec un hochement de tête ? Il ne rigole plus il dit. Comme si toi tu rigolais... D'ailleurs tu ne rigoles pas, il le voit bien. Il est aveugle ou bien ? C'est sans doute tes nerfs qui se cassent Areum mais tu te remets à pleurer. Tu attrapes les mouchoirs et les utilise comme barrage. Tu secoues négativement la tête en guise de réponse. Et puis après avoir entendu du bruit dans la cuisine, tu le vois revenir. Une main de blessée. Tu n'arrives pas à détacher ton regard de cette main. Pourquoi il ne fait pas attention hn ? Tu te penches légèrement pour atteindre la boîte qui avait servie précédemment pour toi et tu lui fait signe de s'asseoir à côté de toi. Tu as trop mal aux bras pour les bougées trop vivement ou les tendres aussi loin.

Areum - Tu devrais faire un peu plus attention tu dis d'une voix presque inaudible en attrapant un pansement avant d'avoir désinfecté rapidement sinon tu vas finir par battre mon record...


Tu as l'habitude de faire ça. Tu as fini avant même de finir ta phrase. Il te demande si tu as besoin d'une couverture.

Areum - Oui, s'il te plait tu demandes en hochant la tête.


Tu enfile sa veste qui forcément est plus grande sur toi. Tu remonte la fermeture puis patiente un instant, le temps qu'il revienne. C'est déjà mieux avec la veste. Tu lui laisse de la place à côté de toi et prend la tasse entre tes mains pour les réchauffées légèrement. Elles sont tellement froides, on pourrait croire que tu es déjà morte. C'est d'ailleurs ce qu'il a du croire quand tu as fais son pansement. Tu pose ta tête sur le dossier du canapé. Il arrive.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Sam 1 Juin - 21:05

Tu fixes les mains d'Areum. Elles sont froides. Trop pour être honnête. « T'es un spectre ? » Tu lèves les yeux vers elle, et tu poses tes mains sur les siennes, une fois ton pansement fait. « Elles sont froides .. tu as froid ? » Tu arques un sourcil. « Sinon. » Tu lèves ta main pansée, comme pour la saluer, et tu souris. « Merci pour le bandage. » Tu agrandis ton sourire, et tu lui proposes de chercher une couverture. Tu souris encore plus. « De suite, madame. » Tu te lèves sur le champ, et tu te diriges vers ta chambre. Tu tires un peu ta couverture, et tu finis par la retirer entièrement. Tu la poses sur ton épaule. Un petit saut, et tu retournes vers Areum, dans le salon. Et tu remarques seulement là qu'elle a prit ta veste. Tu souris, et tu t'assois à côté d'elle. Tu couvres du mieux que tu peux ses genoux, tentant de la border en mettant la couverture sous son fessier. « Voilà. » Tu prends ta canettes, étendant tes palmes sur la table basse. Tu tournes machinalement ta tête vers elle, souriant encore plus. « Elle est confortable, ma veste ? Ah, moi qui croyais que tu étais une personne qui n'osait jamais rien faire. ~ » Tu ricanes. « C'est une bonne surprise, tu devrais te défendre. » Rien à voir. « Bon, si j'ai bien compris. » Tu bois une gorgée de ton soda, t'enfonçant dans le canapé. « Tae Sun, c'est ton petit ami. Et il .. te frappe. C'est ça ? » Tu poses le bord de ta canette sur ta lèvre. « Mh. Depuis combien de temps vous êtes ensemble ? » Tu tournes ta tête vers elle. « Il te bat depuis le début ? » Tu soupires encore plus, puis tu as un frisson. Tu défais la couverture des fesses d'Areum, et tu te couvres un peu avec. Légèrement. Juste les cuisses. « Tu ne veux pas me raconter comme tout ceci est arrivé ? Tu peux encore abîmer un de mes t-shirt, ça me gêne pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Sam 1 Juin - 22:57


Il a raté un sourire. Probablement le plus sincère de la journée. Tu reste concentrée sur le pansement que tu es en train de finir et répond alors ironiquement


Areum - Peut être, tu devrais te méfier.


A l'intérieur, tu as l'impression d'être morte tu pense. Tu n'arrêtes pas de penser à cet appel. Cet appel te torture l'esprit. Cet appel te ronge de l'intérieur. Il a fait ce que jamais tu n'aurais osé faire. Mun Ho te ramènes à la réalité en te demandant si tu as froid. Tu hoches légèrement la tête avant de finir le pansement. Au moment où tu t'apprêtes à replonger dans cette piscine de pensées, il se remet à parler. Tu souris faiblement lorsqu'il agite légèrement sa main et tu le regarde partir chercher une couverture. Il revient presque automatiquement. Ah, bonheur. Bonheur que d'être au chaud. Tu lui laisses une place à côté de toi, ce qui n'est pas bien difficile. Il te demande si sa veste est confortable. Tu ne sais pas vraiment quoi lui dire. Oui ? Oui ! Bien sûr qu'elle l'est ! Tu ne le dis pas pour autant. Et au moment où il se met à rire, tu as envie d'envoyer ton coude au niveau de ses côtes, comment ça tu n'oses jamais rien faire ? Il ajoute que tu devrais te défendre, ce à quoi tu ne réponds pas. Et puis viennent les questions qui fâchent. Les questions qu'il te pose depuis le début. Tu finis par hocher la tête plus faiblement et ajouter plus bas


Areum - C'est ça... Cela fait sept mois qu'on est ensemble pour le moment. Mais dans une semaine, ça fera huit mois

Huit mois... Tu te referme lorsqu'il parle de violence et secoue négativement la tête.

Areum - Ce n'est pas une si mauvaise personne. Il m'a sauvé la vie à l'époque où j'avais encore du mal à me repérer. Il a vu que j'avais l'air perdu alors il m'a dit viens je t'emmène au pays des merveilles tu souris légèrement en y repensant Ce n'est pas une mauvaise personne, il a juste prit la mauvaise direction. Il était prêt à m'attendre hn. Il m'a dit qu'il avait toute sa vie. Et puis il s'est mit à dealer... Il s'est mit à consommer aussi... Il a tout perdu à cause de moi. Il a coupé les ponts avec sa famille parce que sa mère ne m'aimait pas. Pas assez de présence. Il a arrêté ses études avec le diplôme et m'a promit qu'il s'en sortirait... Mais... Mais ça n'a pas marché...
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 2 Juin - 16:21

Tu la fixes avec de gros yeux. Sept mois, bientôt huit. Tes yeux deviennent de plus en plus gros à ce qu'elle te raconte. C'est de sa faute ? Non, tu ne peux pas la croire. C'est le choix de ce type, pas le sien. N'est-ce pas ? C'est lui qui a décidé d'être dealeur, pas elle. Il se drogue, en plus. Et sa mère ne l'aimait pas. C'est lui qui a décidé tout ça, pas Areum. Tu soupires encore plus, retrouvant des yeux normaux. Tu t'enfonces dans le divan, encore plus, et tu bois ton soda. Tu réfléchis. Que faire ? Tu plisses les yeux, et tu te mets à fixer la télévision. Ah, c'est si frustrant. Tu tournes ta tête vers elle, lentement. « C'est lui ? C'est lui qui s'est mis à consommer, non ? » Tu clignes des yeux, et tu bois un gorgée, sans doute la dernière. « C'est pas toi qui lui a dit de consommer. Alors tu dois pas t'en vouloir. » Peut-être qu'elle ne s'en veut pas, mais sait-on jamais. « C'est lui qui t'a promis la lune. Pas toi qui lui a dit de faire ça, non ? » Tu retournes fixer ta canette, tout en la buvant, et tu réfléchis. Toujours et encore. « Quitte-le. » Tu tournes ta tête vers elle. « Fais-le avant de te retrouver à l'hôpital. » Tu lui lances un regard strict. Ce n'était pas réellement une demande, c'était un ordre. Elle ferait mieux de le quitter. Sinon, elle allait réellement en pâtir. Et toi aussi, il allait sans doute s'occuper de toi, vu l'appel que tu avais reçu. Et vu tes réponses. « Tu veux finir la pizza, Areum ? Personne ne la finira, sinon. » Tu tentes un sourire et tu te penches sur la table. Tu découpes deux autres parts, plus grosse, et tu en tends une à Areum, un sourire aux lèvres. « Elles sont bonnes, non ? J'aime beaucoup cette pizzeria. » Mais bon, elle devait s'en foutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Dim 2 Juin - 19:20


Dire tout ça n'a pas été facile. C'est d'ailleurs la première personne à qui tu en parles. Tu as donné une version un peu plus Areum au Pays des Merveilles à Tae Hyun et Hyun Woo ; comme quoi tu étais tombée quelque part, que tu avais heurté quelque chose de solide. Et que tu ferais plus attention la prochaine fois. La même version que tu as essayé de lui faire avaler tout à l'heure enfaite. Tu l'écoutes renverser la situation au désavantage de Tae Sun pour finalement en venir à une conclusion qui ne te plais pas. Tu secoues la tête


Areum - Ce n'est pas vrai, il ne pourrait jamais m'envoyer à l'hôpital. Il tient beaucoup trop à moi pour faire ça. Tu laisse un temps de silence avant d'ajouter en secouant à nouveau la têteJe savais que tu ne pourrais pas comprendre.


Le sujet s'oriente alors vers les pizzas. Ce qui est plus confortable que Tae Sun. Tu n'aimes pas parler de ce côté de lui. C'est comme si tu voulais que cette partie de lui n'existe pas. Ce qui est d'ailleurs le cas, tu ne veux pas. Tes mains à présent plus chaudes que tout à l'heure, tu lui fais passer la tasse pour qu'il la pose sur la table basse le temps qu'elle refroidisse un peu plus. Et tu accepte la pizza. Pour lui faire plaisir. Parce que tu n'as vraiment pas faim. Tu hoche la tête et ajoute


Areum - Tu m'aide à la finir alors hn.


Ce n'est pas non plus une proposition. Ton genou vient légèrement taper contre le sien


Areum - Merci... Et désolée de t'impliquer dans mes ennuis. Désolée qu'on se soit rencontrés de cette façon tu dis en goûtant à la pizza, il avait raison ; même si tu n'as pas faim, elle est bonne cette pizza.


Et puis tu te mets à penser, penser et penser. Même s'il se donne des airs de mauvais garçon, il est gentil au fond. Même lui ne peut pas le nier, tu te dis. Tu le remercie avec un sourire qui ne survit pas à la pensée qui trotte dans ta tête. Tu appuies à nouveau ta tête contre le canapé et tu lui dit alors


Areum - Il est avec une autre fille. Il m'a appelé pour me le dire. Ou plutôt l'une d'elle m'a appelée... Tu inspire lentement avant d'ajouter en secouant la tête et en passant le revers de ta main libre au niveau de tes yeux pour effacer ces larmes qui se remettent à couler Mun Ho... Dis moi qu'il avait pas le droit de faire ça. Je crois que... Je crois que j'ai besoin de l'entendre.


Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Ven 7 Juin - 19:19

A quoi bon ? A quoi bon forcer sur ce sujet là mh ? Elle ne te croit pas. Selon elle, elle n'ira jamais à l'hôpital. Pourtant, elle était plutôt bien amochée. Et tu te trompes jamais, quoi. Im Mun Ho est monsieur je sais tout. A vie. Mais tu ne préfères pas insister. Surtout avec son dernier commentaire. Et tu ne pouvais pas t'empêcher de prendre un air agacé, roulant des yeux. « Démerde-toi alors. Les comptes de fées c'pas mon truc. » T'es méchant. Tu tournes ta tête vers elle, et tu as encore cet air agacé. « Je supporte pas ça. » Dégoûté à vie à cause de maman qui t'appelait Princesse. Tss. C'était débile, de toute manière. Ils baisaient pas à la fin. Alors c'était pas drôle, pas distrayant. Toute une histoire pour une fin merdique. Un poutou. Ah, tu secoues ta tête, préférant renier toutes pensées sur ces merdes cosmiques. Tout bien réfléchit, elle est niaise. Trop à ton goût. Tu t'occuperas de son éducation sexuelle un jour. Tu lui passeras deux ou trois magasines histoire de la cultiver. Quoique. Arh. C'est chiant de penser ainsi. Tu tapes légèrement ton front, te disant à voix haute de te la fermer. Pas toi, mais ton cerveau qui pense trop à ton goût. Tu passes plutôt au sujet de la pizza. C'est mieux. Comme ça, il pense à la bouffe, ton cerveau. Pas aux comptes trop niais. « Mh, je vais me faire un plaisir de la dévorer. » Tu lâches un sourire après avoir léché tes lèvres. Tu te penches et tu reprends une part. Part que tu engloutis. Tu masses doucement ton genou quand tu te prends un petit coup -tout mignon- dans ce dernier. « Ch'aime bien l'originalité. » Ouais. Preuve, tu parles la bouche pleine. Tu montres d'ailleurs le "délicieux" contenu. Bouillit. Burk. Si elle ne vomit pas et bien .. c'est qu'elle est courageuse. Ou aveugle. Tu rattrapes de justesse un champignon qui tentait de se faire la malle. Tu avales tout, grimaçant, et tu tournes ton visage vers elle. Tu clignes des yeux, penchant la tête. Elle change souvent de sujet mh. Tu soupires. Tu aimerais bien zapper le sujet du petit ami sans couilles qui ose t'insulter sans te connaître. Ouais, tu l'aimes pas. Tu souris légèrement à ce qu'elle te raconte. Bon choix. « Et bien écoute Areum. » En plus, elle t'avait appelé Mun Ho. Tu croises tes doigts, prenant une position que tu tentes sérieuse. « Je sais pas quoi est un vrai connard. Chauffer des nanas alors qu'on a une petite amie .. » Tu soupires, tournant ta tête vers la télévision. Rictus. « Même moi je n'oserai pas faire ça. » Tu tapes dans tes mains. « Tu vois, je suis plutôt à coucher un peu partout. ~ » Tu souris, ricanant légèrement. Tu te moques pas de toi, non, tu te vantes de ta diversité sexuelle. C'est autre chose. « Mais le jour où je sortirai avec quelqu'un, je mettrai un terme à tout. Plus de boîte, plus de sexe. Sauf avec l'heureux élu » Un autre sourire vient se planter sur tes lèvres. « M'enfin, vu que je me lasse vite, je pense que ça n'arrivera jamais, donc je n'ai pas de .. hum. Bref. » Quand tu parles de toi, tu peux y passer des heures. Tu t'aimes. Sale narcissique. « Il n'a pas le droit de faire ça. » Tu hoches la tête et tu frottes doucement son dos. Puis tu te lèves. « Et si on l'appelle ? J'ai envie de foutre en l'air son truc baisable huhu. » Un petit rire de hyène arrive à toi, frottant tes mains. Un sourire sadique planté sur le visage. Pas une nana ne peut te résister. Même au téléphone. Enfin, selon toi. « Ton téléphone ? » Tu tends ta main, affichant une mine de chien battu. T'espères aussi qu'elle veuille bien d'une vengeance made in Mun Ho.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   Ven 7 Juin - 22:44


Te démerder c'était déjà ce que tu faisais d'une certaine façon. Il te confie que ce n'est pas un adepte des contes de fées. Un sourire t'échappe même si apparemment il essayait de se montrer dur. Il pense que tu es naïve à ce point peut être ? Il pense que ton monde est rose avec des stickers en forme de coeurs ? Il était bien loin de la réalité alors.


Areum - Moh, tu sais que je ne crois pas à ce genre de choses ? Je n'ai même pas l'air d'une princesse hn. tu dis en secouant négativement la tête avec la plus grande des sincérités.


Il attire à nouveau ton attention en tapant son front. Moh ? Tu le regarde sans comprendre. Il se met à parler tout seul d'ailleurs. Est-ce que tu serais tombée sur un schizo ? Et si c'était le cas, est-ce qu'il aurait une personnalité gentille et une méchante ? Tu ne sauras jamais car vous changez de sujet pour parler de pizza. Tu ne comprends pas comment il fait pour avoir autant de place. Toi tu n'en as pas. La peur, la tristesse te prend trop de place. D'ailleurs, tu es tellement inquiète à ce sujet que tu as encore besoin de t'excuser. Tu n'ose pas le regarder (d'ailleurs, tu fais bien de ne pas le regarder) en prononçant ces paroles. Il prend la chose de façon assez positive finalement. Et puis alors il se met à te parler de lui. Il se ventait d'être assez libertin sur les bords ? Moh, tu ne juge pas, tu ne juge jamais. Finalement il s'interrompt en plein milieu de phrase pour te dire ce que tu voulais entendre. Tu te penche vers lui pour lui faire une confidence. Toi, tu ne l'as jamais fait.

Areum - Mais ce n'est pas encombrant ou gênant hn. Je préfère être prête plutôt que de me précipiter sur le premier venu et le regretter. Je préfère me dire "lui, c'est la bonne personne".

Tu lèves les yeux vers lui lorsqu'il se lève. Il veut appeler Tae Sun. Pas pour lui dire bonjour et lui demander comment va la vie. Mah, en tous cas il te demande. Est-ce qu'il ne sait pas déjà que la réponse est non ? Même cette tête ne pourra pas te convaincre. Tu secoue négativement la tête.

Areum - Je ne peux pas, il...

Il va te tuer, littéralement. L'idée que tu puisse regarder un autre homme que lui lui est insupportable. Alors que tu le trompe ? -même si ce n'est qu'une mise en scène- Il pourrait te tuer.

Areum - Je ne peux pas faire ça, désolée.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟   

Revenir en haut Aller en bas
 

i am clumsy and you are... ― in mun ho ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» On se relève plus facilement lorsqu'on est entouré | Clumsy
» Chapitre I : les Aventuriers du caleçon Perdu [Sharpy & clumsy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Abandonnés-