AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 time means nothing at all ― im mun ho ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Sam 25 Mai - 21:52




Comment ils se retrouvaient dans cette boutique ? Ils avaient énormément marchés mine de rien, avant de pouvoir apercevoir une boutique dans les parages. Ils ne s'en étaient sans doute pas rendu compte. Sortit les mains de sa veste en cuir. Le temps était beaucoup plus agréable à l'intérieur, en effet. Une gérante qui ne lui arrivait même pas à l'épaule gardait la boutique. Une vieille femme dont le regard n'était pas vraiment débordant d'amour. Peut être avait-elle envie de dormir ? Peut être qu'ils l'empêchaient de dormir ? Dans ces cas là madame, il faut fermer le magasin ! Il lui adresse un sourire auquel il est sûr, elle ne répond pas, mais il y a des choses plus dramatiques dans la vie non ? Comme trouver LA bouteille de la fin par exemple. Ils tombèrent sur le rayon cosmétiques. A la vue du fond de teint, Jae Ho sourit et se mit à prendre une voix féminine en posant sa main sur l'épaule de Mun Ho pour l'embêter encore un peu ;

Jae Ho - Oppa ! Oppa ! Achètes moi ce fond de teint hu ? Achètes le moi dit-il en secouant légèrement son épaule à laquelle il était accroché Tu dis que le mien est trop collant.

Il ne put s'empêcher de rire en ajoutant que cette fille était vraiment terrible. Et ce n'était pas un compliment. S'il la croisait à nouveau, il serait mal et c'était peu dire... Il prit un air posé lorsque la vieille dame vint voir ce qu'ils faisaient. Il attrapa son bras pour se diriger en direction des boissons.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Sam 25 Mai - 23:08

Et rapidement, tu perdais le contrôle de la situation, et tu te retrouvais dehors, marchant dans les rues avec Jae Ho. Et tout aussi rapidement, vous vous retrouviez dans l'Opal makquelquechose. Toujours trop saoul pour te souvenir de la suite. Ou t'avais juste la flemme de lire tout le titre du machin, de lever la tête. Tu te fais rapidement secouer par Jae Ho. Woh. Tout doux cheval ! Tu le regardais avec un sourcil arqué, et la bouche à demi ouverte. Oppa ? Ce type t'appelait Oppa ? Ah. D'accord. Oui, oui. Très bien. Il imitait la nana. Tu ricanes à ce qu'il te dit, posant une main sur ta bouche. Quand tu retires ta main pour lui répondre, la gérante ou quelque chose comme ça arriva, et tu te stoppais net. Tu inclinais ta tête et elle partit. Elle avait un air contrarié, le visage un peu trop fermé, elle te faisait peur. Tu soupires et tu t'accroupis en face des fonds de teint, ricanant toujours. « Tu veux que Oppa t'achète ça Jae Hee ? » Féminiser son prénom, ça pouvait marcher, non ? Taquiner par ci par là, même saoul tu pouvais le faire avec ton pote. Tu lui lances un sourire et tu prends quelques trucs dans ta poche. Voler, c'est mal, hein. T'allais payer, voyons. « Tu veux autre chose ? Rouge à lèvre, peut-être ? Je te maquillerai après. ~ » Tu ricanes encore, avant de lâcher un fou rire à l'idée de ton ami maquillé en fille. Diantre, ce serait si drôle ! Tu tapes ton ventre et tu prends d'autres cosmétiques , que tu glisses tout aussi subtilement dans tes poches. « Oppa va tout te prendre, Jae Hee ! » Tu pouffes encore. Puis finalement, tu te retrouves rapidement dans le rayon des boissons avec Jae Ho. Tu mords tes lèvres. Ah, autant d'alcool. Tu fixais les bouteilles, puis les bières. Tiens, pourquoi ne pas prendre une bière ? Si tu la buvais là, tu pourrais la payer après ? Tu pris un pack de bières, ouvrant le plastique, tu le reposes à tes pieds et tu prends une canette, l'ouvrant. Tu adores le petit 'psht' que fait la canette. « Aaah, bon, on fait quoi maintenant ? Si on t'achetait une robe, Jae Hee ? » Ouais, tu restais avec l'idée de le travestir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 7:31



Jae Ho - Oh ? Oppa a autant d'argent ? ... C'est génial dit-il avec une fausse joie


Ah décidément, s'il ne s'était pas diriger vers la musique, il aurait pu être acteur. Il jouait extrêmement bien la comédie. D'ailleurs en parlant de tout ça Mun Ho aussi apparemment.

Jae Ho - Yah ! C'est moi qui vais te maquiller rit-il reprenant un peu de son sérieux

Soudain, la vieille dame eut l'idée de repasser les voir. Cette fois, elle était accompagnée d'une parapluie. Il fit signe à Mun Ho de mettre sa canette de bière quelque part et lorsque la gérante leur tournait le dos pour repartir, il reprit de plus belle

Jae Ho - Uuh.. Oppa oppa, cette vieille femme à la peau toute fripée me fait peur

Celle-ci se retourna brusquement et tous les deux devaient avoir les yeux baissés ou détournés.

Gérante - Ça te fais rire hein ? Ça te fais rire espèce de petit...

Elle sortir son parapluie pour venir taper la mauvaise personne en l’occurrence ; Mun Ho. Jae Ho mit sa main devant sa bouche et s'écarta avec le pack de bière. Décidément il s'en prenait plein la gueule ce soir. Jae Ho s'impatienta et l'appela en lui disant de se dépêcher et alors il s'apprêta à sortir de la boutique mais revint aussitôt en prenant des mains le parapluie de la vieille dame pour le mettre à un niveau où elle ne pourrait pas l’attraper. Il attrapa le bras de Mun Ho et là, il put avoir la conscience tranquille en quittant précipitamment le magasin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 9:41

Rah, non ! Pourquoi la vieille bique était revenue ? Tu baissais la tête. Ouais, t'es un soumis quand t'es bourré. Mais surtout quand une dame te fait aussi peur. T'as l'impression qu'elle va manger tes yeux. Alors tu les baisses, pour qu'ils restent dans tes orbites. T'espérais juste que la madame parte. Ce qu'elle fait. Mais ton imbécile de pote musicien se remet à critiquer. Bon dieu. Tu vas le tuer ! Tu le fixes avec de gros yeux et tu plaques ta main sur sa bouche. Qu'il se taise bon sang. Pitié, pitié qu'elle soit sourde. Ban non. Voilà qu'elle se retourne avec un visage encore plus contrarié. Comme si c'était possible. Ses sourcils sont encore plus froncés, et là. Là tu crains réellement pour ta pauvre vie de mortel minable. Tu racles ta gorge et tu lâches la bouche de ton ami, le montrant du doigt. C'est lui, c'est pas toi. Mais t'as trop peur pour le dire. Alors tu racles ta gorge, et tu vois un parapluie arriver en plein dans ta gueule. QUOI ? Elle te frappait ? T'hallucinais pas ? Elle te frappait vraiment ? Tu tentais de protéger ta tête avec tes bras. T'es un petit faible sur le coup, Mun Ho. Te laisser frapper par une sorcière, vraiment. Tu te baisais, tentant d'éviter le parapluie. Pitié, qu'elle arrête ! Tu te tordais le dos, en essayant de faire un sorte de bon sur les jambes. C'était étrange, mais tu le sentais pas réellement. T'allais bientôt tomber. Mais Jae Ho arrive pour ta sauver ! Il prend le parapluie de la femme, le mettant en hauteur et il prend ton bras. Il pourrait te laisser le temps de te remettre les idées en place. Tu cours le plus rapidement possible et vous sortez enfin du magasin. Woh. Vous l'avez échappé belle ! Tu regardes à gauche puis à droite. Pas la femme. Wouh, t'as eu peur mon beau. Tu te redresses et tu tournes doucement ta tête vers Jae Ho. « Jae Ho .. » Tu souris et tu l'attrapes par le cou. « Mec, t'es mon héros ! » Et tu tentes de t'accrocher en koala à lui, mais bon : t'es pas léger Mun Ho. Tu te prends le sol de plein fouet dans les fesses. Et tu te retrouves à câliner les jambes de Jae Ho. ... Ah. Faut même plus chercher à comprendre. Tu te relèves rapidement, frottant tes fesses. « Depuis quand le sol est si dur ? » Tu remarques que quelque chose est tombé de ta poche, et tu glousses. « Jae Ho, je crois que je viens de voler quelque chose .. Tu viens ? Je me demande si il y'a des magasins. » Question bête. Tu le prends par les épaules et tu les tapotes. « Je me demande si il y'a un magasin, et si une robe ou une jupe pourrait t'aller mh .. » Tu fais mine de réfléchir, et tu te marres dans ta barbe. « Au fait ! J'espère que la vieille viendra pas ! Elle m'a dégommé putain. » Tu glousses quand même. Et voilà, Im Mun Ho et Yoon Jae Ho : vous êtes dans la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 10:07


Ils s'étaient finalement retrouvés loin du magasin. Il était un peu essoufflé maintenant. Peut être devrait-il arrêter de fumer ? Peut être que ça ne se ferait pas tout de suite... Il regarda alors Mun Ho qui avait fini par terre et éclata de rire. Il devait vraiment être bourré. Ils l'étaient, vraiment.

Jae Ho - Yah... Yah lâches moi rit-il en agitant sa jambe de sorte à ce qu'il puisse se libérer.

Il vit un des produits de cosmétique que son ami avait prit dans le magasin. Il eut un sourire amusé en agitant le pack de bière. Ils étaient dans le même bâteau. Lorsque finalement ils se remettent à marcher et que Mun Ho le pousse un peu par les épaules, il tourne la tête vers lui en répondant en regardant s'il y avait des magasins encore ouverts ;

Jae Ho - Moh, tu t'inquiètes trop pour moi... Il mit ses mains dans ses poches lorsqu'il trouva à sa plus grande surprise un bout de papier avec un numéro. Les numéros valsaient devant ses yeux, il devina que c'était celui de la brune Mec, elle m'a laissé son numéro. Tu vas peut être pouvoir revoir la blonde rit-il.

Il rit de plus belle en repensant à la scène du magasin. Cette vieille femme était vraiment folle... Ils arrivent devant un magasin tenu par deux jeunes femmes. Il se retourne vers Mun Ho en posant sa main sur son épaule avant de lui dire

Jae Ho - Tu t'occupes de taper la discute avec les deux et moi je m'occupe du reste ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 10:41

Tu secouais vivement la tête. Oh non, pas la blonde. Tu fixais le bout de papier, apeuré. Oh non, pitié. Pitié ! Tu prends le bout de papier et tu le déchires rapidement, l'écrasant avec tes pieds. « Désolé mec, j'viens définitivement de gâcher ta seule chance de pouvoir tirer ton coup. » Tu tentes un sourire désolé, et tu balayes les bouts déchirés avec ton pied. Tu sifflotes et tu souris à ce qu'il te dit. « Je peux même faire plus que discuter, si tu veux. ~ » Un sourire malicieux que tu abandonnes vite. « Quoique non, j'suis pas d'humeur à tirer mon coup, moi. La blonde m'a dégoûté de toute envie de baiser ce soir. Ah, espérons que je la recroise jamais. » Tu hoches la tête en soupirant. Si jamais tu la revois, tu fais une crise cardiaque et tu meurs à terre. Voilà. Comme ça, tu ne la reverras jamais. Tu tournes ta tête vers Jae Ho, et tu chuchotes à son oreille : « Tu penses pas qu'on va finir en prison ? Ah, ce sera trop drôle ! » Tu rigolais. Attention, détecteur de connerie activé : tu vas en sortir une grosse. « J'ai toujours rêvé de me faire violer dans les douches. » Et tu rigoles encore plus. Tu tapes l'épaule de Jae Ho, marchant à reculon vers les femmes. « JE DÉCONNE ! » Que tu hurles, et tu te retournes, mettant tes mains dans tes poches. Maintenant, Mun Ho le dragueur est de sortie ! Tu offres un sourire aguicheur aux damoiselles, et tu t'appuis sur le mur, à côté des demoiselles. « Aloors, vous travaillez tard non ? » Question conne. Tu offres un sourire à une des femmes. « Dommage, des filles de votre qualité ... ah, c'est laid tout ça. » Tu prends un air contrarié et tu te mets à glousser, gloussement auquel les femmes répondent. « Vous riez ! J'adore votre rire ! Vous pouvez m'offrir un petit truc ? S'il vous plaait ! Un petit bonbon ? » Tu souris et tu tends la main. « Je vous donnerai un bisou. » Qu'est-ce qu'elles sont niaises. Ou juste fatiguées. Tu reçois un papier dans les mains. Tu retiens un soupir et tu leur offres quand même un baiser sur la joue. T'attend plus que ton ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 11:09



Et son bonheur éphémère se transforma en miettes de papier. Il regarda Mun Ho déchirer le petit bout de papier sans rien faire. Sa réaction fut trop lente du moins. Il l'agrippa par le col et leva la tête en direction du ciel. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'il avait fait ça bon sang ? Il se contenta de poser sa tête sur l'épaule de celui-ci en ajoutant un peu plus tard

Jae Ho - De toutes façon, je pense que si je la recroise, elle va vouloir me faire la peau à cause de ce coup de pute. Il s'écarta et tapa dans ses mains, signe qu'il était débarrassé d'un problème lui aussi.

Son ami proposa alors de faire plus que taper la discute mais changea d'avis ce qui fit rire le musicien. Comment faire en sorte qu'il s'abstienne à vie ? Évoquer l'existence de cette fausse blonde au fond de teint collant. Il change alors carrément de sujet.

Jae Ho - La nourriture sera pas drôle. Mais mec, on s'évadera comme dans Prison Break !

Ou peut être pas. Mais pourquoi ne pas rêver encore un peu hn ? Le sujet change aussitôt. Mun Ho parle de ses fantasmes refoulés ? Il lève la tête vers lui et son visage parle à sa place

Jae Ho - T'as des fantasmes bizarres ! rit-il


Arrivés dans le magasin, ils se séparèrent finalement. Jae Ho marcha aléatoirement dans les rayons jusqu'à ce qu'il trouve son bonheur. Oh bonheur ; des bombes de peintures. Il se dirigea dans la rayon juste à côté pour prendre un sac à dos et il remplit ce sac de canettes de bières et de bombes de peinture de différentes couleurs. Chose faite, il se dirigea vers le comptoir et posa alors un paquet de clope en prétendant qu'il n'avait pas assez.

Jae Ho - Mince dit-il d'une voix presque désolée en cherchant dans son porte monnaie Il se trouve que je n'ai pas assez pour payer le paquet. Est-ce qu'il serait possible de ... Fermer les yeux là-dessus pour cette fois ? Je rembourserai en vous invitant au resto hn. Que dalle il pensa. Mais en voyant les jeunes femmes rire d'un air gêné, il sourit de plus belle. Alors c'est d'accord ? Je repasserai demain alors hn ? Merciiiii dit-il en les saluant de la main


Avaient-elles au moins remarqué le bruit du détecteur ? Sans doute trop tard. Il se remit à courir le long de la rue avant de se poser au bout de trois minutes de course. Il tendit son poing à Mun Ho en se penchant, encore une fois essoufflé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 20:48

Tu le fixes, un peu surpris. Pourquoi il t'agrippe comme ça ? T'as fait une bêtise ? Ah, oui. T'as déchiré son bout de papier. C'était question de survie. Tu grimaces un peu, t'attendant à une baffe, mais non. Tu as juste le droit à sa tête sur ton épaule. Tu soupires, soulagé. Woh. T'as vu toute ta vie défiler. Tu ricanes légèrement, mais tu t'abstiens d'en rajouter. Ok t'es assez bourré pour voler, mais pas assez pour te battre verbalement avec ton pote. Un autre jour, ouais. Surtout pour une chaudasse. Ah, nein. Jamais tu te battras avec un pote pour une fille en manque : jamais. Finalement, tu pars sur la prison et les bienfaits des douches, et tu vas discuter avec les jeunes vendeuses, gérantes ou un truc comme ça. Tu souris, leur parlant, et tu accentues ton sourire en voyant ton pote arriver. Enfin. Il a prit un grand sac. Dios, vous risquez beaucoup, là. Tu te demandes ce qu'il a prit, et tu manques de t'étouffer à tout ce qu'il dit. Tu sais pas pourquoi, mais tu trouves ça drôle. Comique. Il s'inclina légèrement. « Passez une bonne soirée mes jolies. ~ » Un dernier sourire aguicheur et il suivit de près Jae Ho qui partait. Elles ne semblaient pas avoir entendu l'horrible bip. Tant mieux. Tu cours comme un malade et tu t'arrêtes, reprenant ton souffle. Tu souris et tu tapes la paume de ta main sur le poing de Jae Ho. Tu prends le sac rapidement, et tu rigoles. « T'es trop fort mec. » Tu lui fais un clin d'oeil, toujours souriant. Trop fort, ouais. Tu chantonnes et tu ouvres le sac, arquant un sourcil. « Des bombes ? Oh .. cool ! J'ai une idée ! Viens ! » Tu ne lui laissais pas le temps de choisir si oui, ou non, il viendrait. Tu le prends et tu cours encore une fois jusqu'en face d'une boutique fermée. Tu souris, amusé. Là, t'as plus qu'à te faire discret. Tu sors une bombe et tu la secoues, avant de commencer à faire des gestes circulaires sur le mur. « Vas-y, mec. C'est cool comme truc. On dirait les beaux gosses dans les films amérlos. Tu sais. Ceux trop classes qui puent la virilité. » Tu ricanes et tu fais des mouvements plus rapides, quand tu sens une main sur ton épaule. Holly shit. Tu te retournes, avec de gros yeux. DES FLICS ? Oh non ! Non ! « O ... oui ? » La vieille toute fripée sort d'un coin obscur, accompagnée des deux femmes. Elles ont pas l'air contentes. « M .. merde. » Tu racles ta gorge et tu fais tomber la bombe à terre. Que faire ? Tu prends le poignet de Jae Ho. « Mec, notre vie en dépend. » Tu racles ta gorge une énième fois, et tu hoches la tête : tu cours comme un malade, mais tu tombes sur d'autres agents. Vous êtes encerclés. Comme des bandits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Dim 26 Mai - 21:35



Ah, ce genre de soirées avec Mun Ho ! D'une façon ou d'une autre, ils finissaient dans la merde. Parce que d'une façon ou d'une autre, ils abusaient en terme de conneries. Il se contenta se suivre son ami. Ils avaient une partie du cerveau connecté non ? Ou un truc du genre sans doute. Imaginez-les sans avoir bu tout cet alcool ; Pire ou plus acceptable ? A eux de nous le dire ? Ils se retrouvèrent devant un magasin fermé à faire partager leur ... Potentiel artistique ? Quand finalement les flics débarquent. Tout ton cerveau est en mode alerte rouge. Tu regardes du côté gauche puis du côté droit qui sont en l’occurrence tous les deux bien occupés. Mais non ! Mais nooon. Pas d'issue de secours ? Vraiment pas ? Tu soupires en passant une main derrière ta nuque. Voila que ces femmes sortent de l'ombre, comme dans un cauchemars ; revenues pour les hantées. Il ne manquait plus que la blonde au fond de teint collant et la brune et c'était le jackpot. Il jeta un coup d'oeil à son ami avant de hausser les épaules. Indifférence ?


Vendeuse 1 - Un resto demain hein ? Le seul resto dont tu vas profiter c'est celui de la prison espèce de petit con ! et hop, une gifle qui n'avait pas été donnée de main morte. Elle aurait pu lui retourner la machoire avec un peu d'efforts.


Il tourna la tête vers la vendeuse. Au moment où il allait rappliqué l'autre lui donna un coup dans la jambe en l'insultant d'abruti. Il se plia en deux et celles-ci en profitèrent pour faire couler la colère sur son dos. Tandis que de l'autre côté, la gérante du magasin s'était ramené avec son parapluie -qu'elle avait récupéré sans doute-, traitant Mun Ho comme ... Bon il n'y a pas vraiment de comparaison possible là.

Gérante - Espèce de mal élevé ! Qui, qui t'as appris à voler comme ça hm ? Prends ça, ça, ça.

Oui, quoi qu'ils fassent, ils se retrouvaient dans la merde...
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Mar 28 Mai - 20:43

Et un, et deux, et trois. Et voilà que t'étais frappé par la vieille bique. Diantre, dieu, merde, ah. Tu tentais de te défendre pour qu'elle arrête, encore entrain de protéger ton visage. T'étais peut-être bourré comme un p'tit lu, mais tu savais une chose : taper la femme d'attirerait encore plus d'ennuis. Alors tu te laisses faire, te rabaissant au plus bas point. Tu finissais même à terre, te prenant le parapluie dans le nez. Oh. Jolie. Heureusement pour elle que tu n'es pas refait, car ton nez serait parti tellement rapidement .. ! Tu posais ta main sur ton nez, et tu mettais ton visage contre le sol. C'était le plus important. Tu devais le protéger. Tu tentais tant bien que mal de rester dans cet position, mais la vieille bique te retournais et bam. CASTRED. Un bon gros coup de pied, presque viril, dans les burnes ! Et toi, tu décrochais un bel hurlement tellement féminin, te tenant tes pauvres bijoux meurtris. Dios. Dieu. Maman ! Tu pleurais. Dieu, ça te faisait réellement mal. Tu te mettais en boule, en position foetus, quoi. Tu devais protéger tes casse noisettes d'un autre coup de parapluie. Tu t'imaginais pas que la vieille était si cruelle, oh non. Tu soupires de soulagement quand tu vois des policiers retenir et la vieille, et les deux femmes qui frappaient Jae Ho. D'ailleurs, tu t'inquiétais un minimum sur son état. Tu as le droit à l''aide" d'un policier, qui te relève tellement gentiment. Il te soulève presque, ne te laissant pas le choix : soit tu te lèves, soit tu te lèves. Et il ne tient pas compte de la blessure que tu viens d'avoir, oh non. Tu as le visage un peu abîmé, mais rien de bien grave vu ce que tu viens de perdre. Ouais, t'es sûr de ne plus en avoir. Tu gémis à chaque mouvement. Ils pourraient pas te laisser marcher CONVENABLEMENT ? Tu pousses un policier, avant qu'il ne te foute les menottes. « YAH ! C'est bon, on est pas des meurtriers ! » Tu pointes du doigt les femmes. « C'est elles, les meurtrières ! La vieille bique à assassiné mes brunes, yah ! YAH ! Enlevez ces menottes ! YAH ! » Tu te débattais. T'avais mal aux couilles, et ils te mettaient des menottes. Des sados. Ces sados. Tu enlevais pour la énième fois les mains de l'autre sur ton bras, et tu pointais Jae Ho avec tes poings. « Je veux être menotté à lui ! Comme ça, si il se casse, je me casse aussi ! Non, mais, j'hallucine. C'est parce qu'il est mignon que vous le menottez pas ? INJUSTICE ! Je suis un canon de beauté, moi ! Enlevez-moi ces menotteees ! » Le vieux soupirait et libérait une de tes mains, pour en prendre une à Jae Ho. « Bah, voilà. C'est pas SI compliqué ! Bon, je suis innocent, il détient ma mère, mon père et mon frère. Je dois faire ça contre de l'argent, et il me prostitue même. Je vous le jure ! » Pauvre Jae Ho ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Jeu 30 Mai - 19:11


Jae Ho ne rêve pas, ces filles frappent comme des mecs. D'ailleurs, ce n'est pas un rêve dans ces cas là mais un terrible cauchemars. Il se protège à l'aide de ses mains mais l'une d'elle avait réussi à atteindre ses cheveux. Oh mon dieu, ses cheveux. Il attrapa sa main et exerça une pression suffisante pour que celle-ci lâche. Et alors on décida de l'embarquer. Une menotte ? Sérieusement ? Tu ouvres la bouche mais finalement préfère te taire en voyant la situation de Mun Ho. L'exemple même de la personne qui se trouve plus bas que soi. Il était plus bas littéralement à cause de cette vieille dame. La police a du les coachées et les faire travailler dans ces boutiques en tant qu'agent infiltré non ? Il commençait à y penser et peu à peu -sans doute à cause de l'alcool- cette idée faisait parti des idées réalistes. Il pensait à ce pack de bière auquel finalement, ils n'ont pas eu le temps de toucher. Et ces bombes, un gâchis de ne pas les avoir toutes utilisées pour colorer la ville. Il tanguait comme un bateau maintenant. Sans doute le fait d'être secoué par les policiers. Il tapota vivement l'épaule du policier. Comment lui expliquer qu'il avait envie de gerber hn ? Apparemment, le policier était assez intelligent . Il le conduit rapidement au niveau de la poubelle et boomshakalaka. Enfin, vous voyez ce que je veux dire. Quand il revint, Mun Ho fit un scandale pour qu'il soit menotté et avec lui. Il croit entendre une femme trop collante à ce moment là. "Je veux être menotté avec lui pour le restant de mes jours !" Uhg... Frissons. Frissons parce qu'il l'a déjà entendu à la fin d'un de ses concerts. Et ensuite, cette femme l'avait suivi jusqu'à ce qu'il trace sa route avec la moto. Il tourne la tête vers Mun Ho qui se remet à parler. Quoi ? QUOI ?!


Jae Ho - Yah ! dit-il en lui donnant une tape derrière la tête Arrêtes de raconter des conneries, espèce de vendu ! Est-ce que je serai aussi bourré que lui si c'était le cas hn ? Hn ? Hn ? Faites marcher vos cerveaux ! C'est pas de notre faute, on est victime d'un coup monté. On a bu, bu, bu et encore bu et hop ! On s'est retrouvés ici. C'est pas de bol hein ?


Les explications ne sont pas si crédibles que dans son esprit. Ils embarquent les deux jeunes dans la voiture de police. C'est la fin du couple Bonnie et Clyde on dirait. Ils n'ont même pas braqués de banque...
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Sam 1 Juin - 16:59

Tu secoues la tête négativement, rapidement. « C'est faux ! Il dit que des conneries ! » Tu poses ta main libre sur sa bouche, te tordant presque. « Il est bourré pour pouvoir m'abuser ! Je vous le jure ! Je suis abusé tous les jours avec ce type ! Maman ! Papa ! » Pourquoi tu n'as pas accepté les rôles que les professeurs t'avaient proposé en primaire ? Hein ? Tu joues si bien la comédie. Tu lâches la bouche de l'autre et tu frottes ta main sur ton jean, avant de te retrouver embarqué avec lui. Et bim. Ils sont pas doux avec ta tête. Tu soupires et tu t'agites, secouant ta main. « Vous pouvez nous détacher ? J'ai peur qu'il en profite ! » Autant tenir ton rôle jusqu'à la fin. Mais les policiers t'ignorent, et toi tu soupires de plus belle. Tu chuchotes. « Tu pourrais pas faire style t'es un criminel ? Je payerai ton truc bidule, hein ? Hein ? Ah .. j'ai compris, c'est non, t'es chiant, pas beau, vilain, beuh. » Tu tapes ta tête contre son épaule et tu soupires de plus belle. « C'est encore loin ? » Vent. « YAH ! On est bientôt arrivé ? » Vent, encore. « YAH REPONDEZ LES POULES ! » Couinement, comme dans les films d'horreurs, un tourne sa tête rapidement vers toi, un mauvais regard. Il hoche la tête et retourne fixer la route. « Tu trouves pas qu'ils font peur Jae Ho ... ? Brr. » Tu soupires et ils s'arrêtent finalement. Tu lâches un petit sourire. C'est chiant d'être attaché à quelqu'un dans une voiture, mais bon. C'est déjà mieux que d'y aller tout seul. Mais c'est chiant. Tu te fais traîner jusqu'à un bureau, toujours menotté à Jae Ho. « Mh .. vandalisme, vols ... Eh bien. » Tu baisses la tête. C'est celui qui a retourné la sienne rapidement, affichant une tête digne de la petite fille dans l’Exorciste. « On en a pour combien. » Le policier agrandit son sourire. Tu vas prendre cher. « 75 000 wons chacun. » Tu déglutis. T'as pas autant d'argent sur toi. Tu regardes d'office Jae Ho. « Jae Ho, dis-moi que tu vas nous sortir de là ... » Et pour te faire pardonner. « J'ai menti, monsieur ! Il ne m'a jamais abusé ni quoi que ce soit, et mes parents vont ... bien ? C'est mon ami, alors uh .. je suis aussi coupable ? » Bon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Sam 1 Juin - 20:47



Jae Ho - Quoi ?! Esp-


Mun Ho est un bon acteur. Il devrait essayer Holywood ! En attendant, s'il ne retirait pas ce qu'il venait de dire, il ne ferait même pas le voyage. Mais apparemment, il est décidé à jouer la victime de service pour récolter des points à la sortie. Peur qu'il en profite... Jae Ho tapa dans la chaussure de Mun Ho de sorte à ce qu'il rate son entrée dans cette superbe voiture de police. La tête de celui-ci cogna légèrement. Il espérait secrètement que son cerveau se soit réactivé.

Jae Ho - C'est trop tard, il marmonna, j'ai eu mon moment.

Arrivé dans la voiture, il demande à ce que Jae Ho joue le rôle du méchant. Il le regarde de sorte à ce que le message passe sans qu'il n'ait à ouvrir la bouche, ce qui fonctionne plutôt bien et lâche un "idiot" avant de tourner la tête vers la fenêtre. La suite du trajet se déroule plus ou moins dans le calme et ils arrivent finalement au commissariat. Il a l'impression d'avoir joué au Monopoly et de se retrouver à devoir payer la caution maintenant, parce qu'il est tombé sur une mauvaise case. Il soupire en écoutant le policier parler. Bon sang, il n'a pas ça sur lui. D'ailleurs, il a tout utilisé en alcool ce soir. Ou presque. Mais il n'avait sans doute pas assez payer 2 fois 75 000 wons... 150 000 ! La reaction de Mun Ho auprès du policier t'aurais fait sourire dans d'autres circonstances. Mais là tu étais juste fatigué. Désignant la cabine téléphonique, tu tires sèchement sur la menotte à laquelle Mun Ho est attaché et tu composes sans doute le seul numéro que tu as de mémoire ce soir.


Jae Ho - Allô... ? tu dis d'une voix endormie. ... Ouais, on a fait pas mal de conneries ce soir et on est au commissariat là. Ça te dérangerait de venir payer la caution ? Je te rembourserait quand on rentrera... Ouais... Ouais... Merci, et désolé de te réveiller. T'es un ange.


Il regarde Mun Ho avec un hochement de tête et lui dit qu'il s'agissait d'Areum. Tournant la tête vers le policier, il pense que celui-ci n'aura pas le plaisir de les regardés dormir presque à même le sol ce soir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 25
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   Sam 1 Juin - 21:28

Tu gonfles tes joues, fixant Jae Ho, qui venait de t'arracher le poignet. Tu lui souris, attendant avec impatience la réponse de la personne qu'il appelle. Tu soupires de soulagement au hochement de tête de ce dernier, et tu augmentes ton sourire. « Areum ? Vraiment ? Yeah ! » Areum, c'est ta petite. Et même bourré, tu l'aimes bien. Alors tu chantonnes, et tu prends la main de Jae Ho, retournant t'asseoir en face des policiers, qui avaient une mine drôlement déçue. « Bouuuh, vous ne pouvez pas nous prendre en photo. » Ils relèvent la tête vers toi, et tu augmentes ton sourire. « Deux beaux garçons dans votre album, ah. Avouez, ça vous aurait plu. ~ » Tu rigoles, donnant des coups de coudes à Jae Ho, pour qu'il fasse de même. Tu soupires, gonflant ta joue. « Areum arrive bientôt ? M'ennuie. ~ » Le policier te lance un mauvais regard, et il sort un calepin. Il fait des traits. « Un pendu ? » Il hoche la tête, et tu te penches sur le bureau. Tu commences à jouer, et tu gagnes deux fois. Tu perds six fois, par contre. Pendu rapidement. Tu cries des lettres, quand tu entends la porte s'ouvrir. Et cette dernière s'ouvre sur votre amie. « Je viens payer la caution .. » Et tu souris. Tout est finit, tu vas pouvoir rentrer chez toi, dormir, manger, jouer, et surtout avoir un immense mal de crâne le lendemain. Qui sait, t'allais gerber comme pas possible, mais tu étais tout de même heureux ; le calvaire était terminé avant même d'avoir commencé. T'arrêteras pas de boire pour autant, mais tu t'abstiendras (si tu y penses) quand tu seras en présence de Jae Ho. Par précaution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: time means nothing at all ― im mun ho ‟   

Revenir en haut Aller en bas
 

time means nothing at all ― im mun ho ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Finis-