AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 i don't like hasards.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 12:54

    Il n’avait pas eu besoin de tous ces soins pour être baisable de toute façon. Il s’en fichait. Son but dans la vie c’était pas être plus beau que Mun Ho, juste être le plus beau à ses yeux. Enfin. Son monde ne tournait pas non plus autour du brun. Disons juste que son but en soirée c’était ça. Oh et puis on s’embrouille. Il lui adressa un signe de main qui voulait ou dire « Je m’en occupe » ou « cause toujours du m’intéresse ». De toute façon il pourrait toujours s’en occuper de son engin s’il était vraiment en manque hein. Non. Il racontait n’importe quoi. Un peu plus et il se mettait aux pieds de Mun Ho pour encore une nuit. C’était pas ce qu’il voulait. Enfin … Peut-être ? Peu importe. Il rappliqua aux côtés du brun pour lui donner son shampoing. Et qu’il ne râle pas, il sentait très bon. Un cadeau ? Cool. Hyun sook adorait les cadeaux. Il souriait mais pas tout à fait de la même façon que Mun Ho. Il se retrouva collé contre lui et sentit quelque chose se glisser dans sa poche arrière. Alors que l’autre lui disait de bien s’en servir il glissa sa main pour voir de quoi il parlait. Il ria et leva la tête vers le plafond. Il était vraiment sérieux ?
    « Je vais sûrement te vexer si je l’utilise avec quelqu’un d’autre que toi ? »
    Mun Ho avait dû oublier que son cher colocataire n’était pas du genre à coucher tous les soirs. Ce n’était pas non plus un expert en la matière. Il ne savait pas s’il devait remercier sa pensée ou … Il se pensa pas plus et se fit traîner jusqu’aux films. En fait Mun Ho voulait faire tout le magasin avant de passer par les poulets, c’était ça le truc ? Rien qu’à l’entente du film Hyun Sook en a des frissons. Il n’a vu ce film qu’une fois. Et de loin la dernière fois ! Rien qu’en en parlant il revoyait la créature à la fin. Ah non horreur. Il ne fallait pas y penser, il allait se faire dessus sinon. Sans commentaires le brun rajoute le film sur la pile du rouquin. Il reste regarder. Comment peut-on avoir l’idée de faire un film pareil. Il sentit un frisson passer tout le long de ses bras. Il n’aimait décidément pas ça les films d’horreur.
    « Moi ? Euh … Je … Euh. » Il le sortait complètement de ses pensées glauques. Il réfléchit quelques secondes avant de reprendre de façon plus cohérente. « Ah ! J’ai plus de céréales pour le matin !! »
    Malheur à lui s’il oubliait ses céréales. Il n’aurait plus de petit déjeuner et alors il mourrait de faim. Voilà. Il y passerait après que Mun Ho ait ENFIN récupéré son poulet. Sans oublier de bien mettre en évidence ses fesses. Bien sûr. Le contraire aurait été trop bizarre. Le roux sourit et laisse une petite main baladeuse passer dessus juste au moment où une dame passait par là. Bon timing. Il enleva sa main alors que cette dame en question s’en allait. Il resta la regarder, avec une expression outrée.
    « Les gens ont vraiment pas de manières hein ! … Je rêve. »
    Il devrait se lancer dans le cinéma le Hyun Sook, je l’ai toujours dit. Après avoir fini avec son poulet voilà que le brun se mettait à insulter son portable.
    « Vu comment tu traites les malades, je suis bien content de pas avoir la crève ! Dieu merci ! »
    Il soupira quand Mun Ho lui dit de se dépêcher pour aller assassiner le malade en question. Il devrait prendre ça bien, ça lui faisait du temps de libre à la place. Il lui fit signe d’aller toujours à la caisse pendant qu’il allait choper un paquet de céréales. Ce qu’il fit en effet rapidement et rejoignit son ami tout aussi vite. Plus rapide que la musique. Buzz l’éclair qu’on l’appelait.
    « Tu veux pas qu’on aille faire un tour plutôt ? »
    Il paya et fit un regard suppliant au brun. Il faisait super beau en plus. C’était l’occasion d’en profiter et de fêter leur réconciliation ! Toute excuse est bonne à prendre pour fêter quelque chose. Ils sortirent du magasin.
    « C’est une trop belle journée pour tuer quelqu’un … Mh ? »
    Il attrapa le bras de Mun Ho et se colla à lui avec sa petite moue d’enfant. Aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 14:45

Tu le fixais avec un petit air interrogateur. « Avec quelqu'un d'autre que moi ? » Tu offres un sourire amusé. « Tu es vexé du fait que je couche avec beaucoup de personnes, toi dans le lot ? » Mais pour toi, il ne l'est pas, alors tu appuies ton regard amusé. « Non. Alors pourquoi je le serai ? Fais-toi plaisir Hyun Sook. » Quelle hypocrisie. Bien entendu que t'étais vexé. Tu ne l'avais pas satisfait ? Tu avais fait quelque chose de mal ? De mauvais ? Tu vagabondais mentalement ; et tu soupires. « Mais dis-moi, c'est que j'ai été mauvais ? » Woh, c'est sorti tout seul ! Tu soupires encore un fois, et tu fais mine de réfléchir. Peut-être qu'il veut autre chose ? « Tu veux inverser les rôles, peut-être ? » Quoi ? Tu proposes quelque chose dont tu te fiches .. amplement ? Quelque chose qui t'insupporte ? Im Mun Ho, t'es vraiment incompréhensible. « Enfin, si tu veux dominer quelqu'un je .. oh, puis oublie ! Je m'en branle ! » Tu tapes du pied. « Je suis sûr que j'ai été ton meilleur coup depuis longtemps, alors pourquoi je te demande ça ? » Tu secoues la tête. Oublions tout ça, mh. Tu poses ensuite le film d'horreur dans ses mains, et tu ricanes. Ah, quelle chochotte. Enfin, t'es pareil, mais il n'est pas obligé de le savoir. Tu frottes tes mains et tu cours finalement vers le rayon poulet, laissant une magnifique vue sur ton fessier. Et tu sens une main sur ces dernières. Tu clignes des yeux et tu les tournes pour voir le pervers, te doutant que ce soit Hyun Sook. Mais en fait, c'est une vieille femme. Woh. Il faut que tu arrêtes de penser ! Dès que tu t'imagines un scénario, ça devient réel. Tu te relèves entièrement et poses ta main sur tes fesses, regardant là où était passé la vieille femme avec un regard choqué. « Comment elle a osé .. ? » Tu racles ta gorge. « YAH ! Si vous voulez des fesses, allez dans des bars à putes bon sang ! » Tu frottes ta nuque, fronçant tes sourcils. Tu retournes fouiner et tu ressors un poulet. Tu le poses et tu fixes Hyun Sook. « Lui, c'est un ami, c'est différent. » Tu souris. « Toi, t'es un corps baisable. C'est pas pareil poil de carotte, crois-moi. » Tu ricanes encore une fois, et tu files vers la caisse, décidé à assassiner ce saligaud qui t'a fait te déplacer pour rien .Enfin, t'étais déjà dehors, mais bon. Tu frottes tes mains, attendant Hyun Sook. Tu payes avec lui, minimum de politesse, et tu sors du magasin, soupirant. Tu jouais avec le sac en plastique et tu le fixais du coin de l'oeil. « Hyun Sook .. » Ta voix était limite suppliante. Et bam. Il se colle à toi. A ton bras. Tu soupires encore plus face à sa moue. « Ah ... on passera chez lui en fin de journée, compris ? » Tu tentes un sourire qui disparaît rapidement. « PUTAIN. » Eh ouais, ledit pote malade qui va très bien, se baladant tranquillement avec un autre ami à toi. Tu grognes et tu montres tes dents. « Hyun Sook, désolé mais là. LA. BOUGE PAS CONNARD ! » L'autre t'a remarqué, et il commence à reculer. Tu pousses un peu Hyun Sook, et tu tournes ta tête. Tu craques tes doigts. Tu vas lui faire sa fête. Tu souris sadiquement, et tu lui sautes limite dessus. Tu l'étrangles presque. « TU VAS BIEN NON ? RH ! Je vais tous vous tuer ! Partez ! » Tu te relèves et tu donnes un coup dans les parties de l'autre, crachant à côté. Tu frottes tes cheveux et tu retournes à côté de Hyun Sook. Tu le prends par la taille et tu le colles contre toi. « Je veux bien rester avec toi, mais à une seule condition. » Tu tapes son dos et tu grognes encore. « Calme-moi. » WHAT THE FUCK ? Tu vas bien ? Réellement bien ? Woh, j'ai envie de te foutre une claque là ! Reprends-toi Im Mun Ho ! Tu soupires et tu secoues ta tête. Ah, enfin. Tu prends son sac en claquant ta langue sur ton palais. « Dis. Tu veux aller où ? On va boire quelque chose ? Non .. » Tu souris. T'es incompréhensible par dieu. « Allons au parc, mh ? Je vais pouvoir me défouler sur les chiens ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 18:11

    Sa blague avait marché. Il avait vraiment cru que c’était cette pauvre dame qui lui avait touché le derrière. De ses souvenirs, Hyun Sook n’avait jamais aussi bien réussi son coup. Il en était plutôt fier et retint son rire quand Mun Ho lui lança d’aller voir des putes. Pauvre dame. Le rouquin avait quand même la politesse de s’excuser, du moins dans sa tête. Aller, c’était toujours mieux que rien hein. Mais il ne fallut pas plus de temps pour gâcher sa blague. Qu’un corps baisable ? Pff. Il détourna le regard.
    « Bah je suis bien content de pas être ton ami alors … »
    Bonjour la délicatesse. Autant lui dire qu’il n’était qu’un pauvre objet qu’on prenait quand on avait envie et qu’on jetait quand les hormones étaient endormies. Non mais franchement. Il était d’accord sur le fait qu’entre eux, voilà. Ça se résumait grosso modo à ça, mais y’avait pas idée d’être aussi direct. Il eut tout le loisir de rager en allant chercher ses céréales et en payant avant de se retrouver avec le brun, les esprits changés. Il commença à le supplier pour qu’ils restent dehors avant d’aller s’enfermer avec un homme malade. Pas que Hyun Sook était faible, mais il avait cette fâcheuse tendance à attraper tous les microbes qui passaient alors … Il ne voulait pas être malade non plus. Pas en ces beaux jours ensoleillés. Et le combat fut gagné. Si au moins il pouvait passer le plus gros de l’après-midi dehors, alors ça lui allait. Il pourrait bien passer voir l’autre gars inconnu plus tard. Il allait le remercier mais son « putain » le fit plutôt sursauter. Il lâcha son bras. Quoi ? Qu’est-ce qu’il avait dit encore ? Hyun Sook regardait son colocataire avec la plus grande incompréhension du monde. Un peu plus et on voyait les points d’interrogations se dessinés dans ses yeux. What ? Il se grattait les yeux quand il vit le brun sauter sur un gars pour le castrer et cracher à côté … Enfin mais QUOI ? Il était dans un film ou … ? C’était quoi ce délire exactement ? Par réflex il porta sa main à ses parties sensibles se souvenant douloureusement du coup de genou de Mun Ho. Ca devait être une manie. Il grimaça un peu. Et puis l’autre revint vers lui et le prit par la taille. Putain. Il avait vraiment loupé un truc là. Complètement déboussolé le petit. Leur soudaine proximité arracha de beaux frissons tout le long de son échine. Bien. Il fallait le calmer alors ?
    « Qu-quoi ? Mais … Pourquoi t’as fait ça à … il s’est passé quoi là ? J’ai rêvé ? C’était qui ? »
    Trop de question mais c’était lié à trop de trucs pas normaux. Peu importe. L’autre passait déjà à autre chose. Oui boire un coup ça lui aurait fait du bi-. Ok non. Direction le parc alors. Mais … incompréhensible. Mun Ho était complètement incompréhensible.
    « Ok pour le parc. Mais il est Hors De Question de t’en prendre à des chiens ! T’auras qu’à te passer les nerfs sur la pelouse, c’est bien aussi … Et au moins elle te pisse pas dessus, mh ? »
    Il enleva les mains du brun de sa taille et lui sourit. Comment il était censé le calmer ? On ne calme pas un Im Mun Ho aussi facilement. Sauf avec de la baise. Ou des larmes. Mais aucun des deux n’était approprié maintenant. Et bien c’était l’occasion de voir si Hyun Sook n’était vraiment qu’un corps baisable, mh ? Le mieux était encore d’y aller à pied. Peut-être que ça calmera déjà un peu le brun. Il se raccrocha à son bras comme une brave petite femme et se mit à marcher au même rythme que lui. Il hésita un peu et puis prit la parole.
    « Tu te souviens de ce que t’as dit tout à l’heure ? … Tu serai vraiment prêt à inverser les rôles pour moi ? »
    Il le regardait, les yeux pétillants. De toute façon il se voyait mal inverser les rôles si jamais ils le refaisaient. M’enfin y’avait quand même une chance qu’ils le refassent. Bref. De toute façon, avec Mun Ho il ne pouvait pas faire le « mâle dominant ». Il se sentirait trop mal à l’aise. Mais c’est la perte de confiance de l’autre qui l’avait intrigué plus tôt.
    « Tu serai vraiment vexé que j’utilise ta belle trouvaille avec quelqu’un d’autre hein ? »
    Inconsciemment il tira la langue. Fier du pouvoir qu’il avait sur lui. Non mais. Au moins il pouvait se dire qu’il devait être un des beaux trophées du brun. C’était plutôt gratifiant comme idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 18:35

« Ce qu'il s'est passé ? » Tu grognes. « Le mec qui était CENSÉ être malade ! Mon cul ouais ! Il va très bien le salaud ! Il m'a envoyé un message pour que je fasse des courses pour lui ! Je suis sûr que c'était un pari ou qu'il cherchait un esclave ! Je le hais ! Je vais le buter bon sang .. » Tu secoues ta tête, soupirant. Tu le laisses retirer tes mains, mains que tu mets rapidement dans tes poches. Tu arques un sourcil. « Tu veux que je me batte contre de la pelouse ? » Tu ricanes. « Qu'ils me pissent dessus, juste pour voir. » Tu hoches la tête. Tu soupires et tu le fixes pendant qu'il s'accroche à ton bras. Tu claques encore ta langue sur ton palais, et tu commences à marcher vers le parc. Lentement. Comme ça, tu peux te calmer en respirant l'air. Mais bon, ça marche pas vraiment pour toi. Tu as un hoquet de surprise à sa question. Pourquoi il parlait de ça maintenant ? Tu le fixes avec de gros yeux, détachant son bras. Tu tousses et tu masses ta nuque. « Pas juste "pour toi" .. » Tu soupires, et tu tournes la tête vers lui. « Ouais, je serai vexé. » Tu ranges de nouveau tes mains dans tes poches, claquant encore et encore ta langue sur ton palais. « J'aurai l'impression d'avoir mal fait mon travail .. » Tu soupires et tu secoues la tête. « C'est pour ça que j'ai proposé d'inverser les rôles, aussi .. Enfin ... » Tu gonfles ta joue. Réfléchir à ça, c'pas ton truc quand tu es agacé. « Je me laisserai soumettre si c'est ça qui te dérange. » Tu le marmonnes et tu secoues ta tête. « C'est pas dit qu'il y'ait une prochaine fois, alors bon, je vais prendre mes mots en l'air, mh ? » Tu tentes un sourire. Avec tout ce qui vient de se passer, même un baiser n'est plus envisageable. Peut-être la semaine prochaine. Vous serez peut-être entrain de vous la faire collé-serré sur la danse, mais pas ailleurs. Tu masses ta nuque, t'étirant. « Tu comptes l'utiliser avec qui ? » Oups, c'était sorti tout seul. Tu tousses et tu accélères la cadence. « J'ai faim .. » Im Mun Ho, j'arrive plus à te suivre. Tu poses tes mains sur ton bas ventre, en soupirant. Ah, la dalle. Et comme par magie, un vendeur de glace apparaît. YEAH ! Tu cours limite sur lui et tu balances ton argent sur le plateau, pointant le parfum chocolat du doigt. Tu mords ta lèvre, bavant presque. Dieu, finalement, c'est peut-être ton jour de chance. Tu fais signe à Hyun Sook en agitant ta main, tes yeux toujours rivés sur le parfum chocolat. « Tu veux quoi carotte ? » Tu poses ton doigt sur ta lèvre, réfléchissant. « Donnez-moi trois boules au chocolat et mh ... poil de carotte la prendra après .. et mh .. » Tu soupires. « Oh puis, il prendra tout seul ! Passez-moi ma glace, j'ai la dalle ! » Tu fronces les sourcils et tu récupères enfin ce que tu voulais. L'autre ronchonne dans sa barbe et tu t'éloignes du stand, chantonnant. Tu fixes ta glace mais tu attends un peu avant de te jeter dessus. « Je vais pouvoir faire chier les chiens si je la bouffe lentement .. Huhu. » Un sourire sadique sur les lèvres, et tu commences à la lécher doucement, faisant dos au stand. Tu chantonnes encore et encore, puis on te bouscule, et paf. Tu te prends la glace en plein dans le nez. T'es mignon comme ça. De la glace qui dégouline de partout. Il ne reste plus qu'une boule à peu près intacte sur le cornet. Holly Shit. « Et merde .. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 19:31

    Ah ouais. Il comprenait mieux pourquoi Mun Ho avait agis comme ça. C’était normal. Hyun Sook n’aurait pas fait comme ça. Mais au fond c’était normal pour un gars comme Mun Ho d’avoir été s’attaquer à lui comme ça. L’autre c’était attaqué à la mauvaise personne. Si jamais ils ne s’étaient pas un peu rabibochés plus tôt, le brun aurait sûrement encore plus eut la haine. Heureusement que ça allait mieux entre eux deux. Ca semblait même être redevenu comme avant. Presque ? Une chose était sûre ce n’était pas ce soir qu’ils allaient aller en boîte pour s’exciter l’un l’autre. Mais passons. Puis la question que Hyun Sook pose semble gêner son colocataire qui se détache de son bras. Le rouquin le laisse alors pendre, ne sachant pas quoi en faire.
    « Donc tu veux pas que je couche avec quelqu’un d’autre que toi ? C’est ça ? »
    Il avait deux options. Trouver ça mignon parce qu’au final il était important pour Mun Ho. Ou trouver ça excessif parce que lui pouvait bien aller voir partout ailleurs. Ils n’étaient pas non plus en couple. Ne pas réfléchir. Il fallait juste qu’il se concentre pour ne pas réfléchir. Pourquoi avait-il ramené le sujet sur le tapis ? Trop tard de toute façon. Il marmonna à son tour.
    « De toute façon je me vois pas être dominant avec toi … »
    Rien que d’imaginer la scène c’était comique alors. La soumission ça lui allait mieux, ça allait mieux avec son caractère, et avec son physique … Et avec tout en fait. Lui c’était le soumis. Mun Ho c’était le dominant. Il tourna brusquement la tête vers le brun à sa question. Il n’en avait aucune idée d’avec qui il allait utiliser son cadeau. Avec la grand-mère là-bas ? Ou cette fille à la jupe raz-la-moule ? Comme s’il pouvait prédire à l’avance. Il ne se donnait qu’à peu de gens. Quasi pas en fait, il était pas comme ça, je le répète. Mais rapidement Mun Ho l’abandonna pour un stand de glace. Il soupira et finit par le rejoindre. Toujours aussi poli.
    « Une boule vanille s’il vous plaît. »
    Voilà. Ça c’était de la politesse. Il chercha son porte-monnaie et paya en bonne et due forme. Mais le temps qu’il prenne sa glace et se retourne, Mun Ho avait déjà foutu la sienne en l’air. Il regarda l’étendue des dégâts et ne put s’empêcher d’éclater de rire en voyant la crème glacée sur le nez de l’autre. C’était pas son jour. Il avait l’impression d’être avec un grand gamin. Mais le but était de le calmer, alors il prit rapidement la glace des mains de Mun Ho en lui disant d’attendre 5 secondes. Il retourna au stand et lui racheta une glace.
    « Tiens … C’est cadeau, pour te remercier de la capote. »
    Il lui donna une tape amicale dans le dos. Mais pas trop forte pour pas refaire des misères avec sa glace. Il le prit par le bras et ils continuèrent à marcher. Hyun Sook réfléchissait à quoi lui raconter. La discussion était plus simple avec quelques verres et une piste de danse. Et là. Devant lui. Son ex. Ex-copine. Ou bien la fille avec qui il est sorti pour essayer de se souvenir de quelques trucs de son passé. Elle l’avait mal pris, forcément, quand il avait fini par la larguer parce que rien ne lui revenait. Il se tourna rapidement vers Mun Ho.
    « Ok eumh … Ca va te paraître bizarre. Très bizarre. Mais rends-moi ce service mh ? S’il te plaît ! »
    Il croisa le regard de cette fille une seconde fois mais pour éviter qu’elle vienne lui parler ou quoique ce soit il fallait qu’il agisse vite et c’est le seul truc qu’il avait trouvé pour qu’elle continue son chemin sans demander son reste. Il se colla à Mun Ho et l’embrassa. Pas le petit smack. Le gros bisou baveux de grosse pétasse. Elle ne risquait pas de les interrompre dans un moment pareil au moins, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 19:50

Tu soupires. Rah, il était obligé de te poser autant de dilemmes ? Tu masses ta nuque, fronçant légèrement tes sourcils, signe de réflexion intense. Oh. Puis merde. « Non, c'est pas ça .. je .. enfin .. » Tu lâches un plus gros soupire, baissant les yeux vers le sol. « Tu peux donner ton cul à qui tu veux, ça ne me regarde pas, c'est ta vie sexuelle, pas la mienne, comme toi avec moi .. » Tu secoues la tête. « N'en parlons plus ! » Tu inspires un grand coup, et tu continues ton chemin. Tu arques un sourcil, entendant l'autre marmonner tu ne sais quoi. « Tu essayes de me cacher quelque chose ? Tu te fous de moi ? » Eh ouais, tu viens de t'agacer contre ton ami, donc disons que tu t'agaçais encore plus rapidement. Tu soupires et tu te rues vers le stand de glace qui passait par là. Boules chocolats qui finissent en plein dans ta tête. Merci bon dieu, c'était ta journée. Tu le fixais encore une fois, pendant qu'il riait. Il se foutait bien de toi, là. Tu soupires et tu frottes ton visages avec ta main, retirant la glace du mieux que tu pouvais. Mieux que tu arrives rapidement à atteindre. Tu te rends finalement compte que t'as plus de glace, et tu soupires encore plus. Par dieu. Tu claques ta langue contre ton palais, et tu le fixes, quand il te donne une autre glace. « Un cadeau contre un cadeau ? Tu te fiches de moi ? Tss. » Tu prends un faux air énervé, mais tu passes un coup de langue sur la glace, lui souriant. « Merci oppa. ~ » Même si tu détestais faire la fille, tu adorais te moquer de tes amis en les appelant oppa. Cherche pourquoi. Tu reprends finalement le chemin, t'occupant de ta glace, doucement mais sûrement. Soudainement il se stoppa, toi avec, car il avait reprit ton bras. Tu le fixais avec un regard interrogatif, face à sa question. Qu'est-ce qu'il voulait ? Tu tournes tes yeux vers l'endroit qu'il regarde. Une fille ? C'était peut-être sa petite amie .. quoique, t'en avais jamais entendu parler. Tu hausses les épaules, et tu t'apprêtes à te détacher de lui. Qui sait, elle est encore plus possessive que toi. Mais trop tard. L'autre t'embrasse. Pourquoi il fait ça ? C'est à cause de la fille ? En plus, il ne se gêne pas, hein ; un gros baiser baveux. Un gros baiser auquel tu te ferais sérieusement plaisir à répondre, mais non. Vous vous étiez disputés il y'avait à peine une heure. Alors, quoi ? L'embrasser ? Non, tu ne pouvais pas .. tu devais lui montrer que tu n'étais pas aussi faible. Et puis, t'as pas le coeur à ça, sincèrement. Mais quelques secondes passent, le temps que tu réfléchis, et ce n'est pas toi qui te décolles de Hyun Sook, non, c'est la fille. Et bim. Une baffe ! Tu fixes la fille, toujours aussi outré. Seconde baffe de la journée. Cool. Elle regarde Hyun Sook d'un air pas très très sympathique. Et merde. Dans quoi tu t'es encore fourré ? Tu dois la faire fuir, pour pouvoir parler. Ouais, c'est ça. Tu restes silencieux, la fixant, retirant ta main de sur ta joue. Elle commence à parler, des paroles que t'arrives pas à saisir, et tu souris. Amusé. Tu saisis la femme par les épaules. « Tu veux un baiser, toi aussi ? »[/b) Et tu lui laisses pas le temps de répondre ; t'embrasse à pleine bouche la furie. Tu te reçois une baffe sur l'autre joue, et elle s'en va, hurlant au pervers. Tu essuies ta bouche, et tu frottes tes deux joues. Tu soupires. Tu passes ta langue sur .. ta bouche, encore et toujours. [b] « Park Hyun Sook. » Tu lui lances un regard froid. « J'attend des explications. C'était qui ? Pourquoi elle m'a baffé ? Pourquoi tu m'as embrassé ? Qu'est-ce que j'ai fait, BORDEL ? » Tu penches la tête. Et voilà, de nouveau agacé. « Ta petite amie, peut-être ? Tu couches avec un mec, tu l'allumes, alors que tu sors avec quelqu'un ? Mais t'es irresponsable vieux ! Aish ! » Tu grognes et tu frottes tes lèvres, encore une fois. « Hyun Sook, je viens de me faire baffer deux fois. Alors je veux de bonnes explications ! » Pas content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 20:45

    Il était vraiment irritable. Hyun Sook n’avait pas encore compris à quel point mais son ton en disait long. Pourquoi il lui avait imposé cette tâche à lui ? Il ne voyait pas comment il pourrait le calmer. S’il se taisait peut-être. Bonjour l’ennui. Il alla lui chercher une seconde glace et finalement il eut le droit à un sourire, qu’il lui rendit. Y’avait du mieux. Il sourit encore plus à son « oppa ». A quoi il jouait ? Maintenant tout ce qu’il restait à faire … Ou à ne pas faire plutôt c’était un faux pas. Ne pas faire de connerie. Ne pas le frapper. Ne pas s’énerver. Ne rien faire … Voilà. Ne rien faire. Mais cette fille. Cette fille l’avait pris de court et il n’avait rien trouvé de mieux que d’embrasser son colocataire. Histoire qu’elle s’en aille. Pitié qu’elle continue son chemin. Nooon. Trop demandé. Elle les sépare rapidement et gifle Mun Ho. Hyun Sook reste regarder la scène, les yeux et la bouche grands ouverts. Oh.Mon.Dieu. Pourquoi avait-elle fait ça ? Putain de bordel de merde. Il était complètement figé sur place. Mais le brun ne se dégonfla pas et l’embrassa, elle, à pleine bouche. Le monde partait en saucisse. Complètement. Il se prend une autre baffe. Aller ! Qui dit mieux ? Trois baffes dans une journée à cause de Hyun Sook, les paris sont ouverts ! Et elle s’en va, finalement. Hyun Sook ferme les yeux. Tout allait lui retomber dessus. Forcément. Parce que c’était sa faute … En parti. La deuxième il n’avait rien fait pour.
    « Yah ! Je suis pas le genre de mec qui tromperait sa copine … Je sais bien que t’es énervé mais ais un peu d’estime pour moi quand même. »
    Oui. C’était vexant. Mun Ho n’avait toujours pas compris que son colocataire était un type réglo. L’agacement devait lui monter à la tête. Au moins il avait toujours sa glace mh ? Lui n’en voulait plus de la sienne. Il repéra un banc pas très loin et les y emmena. Une fois assit, il prit une grande bouffée d’air. Il allait passer pour un crétin dans 5 … 4, 3, 2 …1.
    « C’est mon ex. Voilà, ça s’est mal terminé et je voulais pas qu’elle vienne me parler à faire sa chiante. J’ai eu que ça comme idée, t’embrasser. Je me suis dit que comme ça elle viendrait pas me faire sa morale à deux balles … »
    Il soupire. En quelques jours il avait finalement raconté toute sa vie au brun. De quoi bien l’intéresser tout ça. Il n’avait rien à dire pour sa défense en fait. C’était de sa faute si il s’était pris une baffe.
    « Je pensais pas qu’elle ferait un truc comme ça. Je suis désolé … Encore, et toujours. »
    Il passait son temps à ça avec Mun Ho. Des excuses. Toujours des excuses. Comme si on ne voulait pas qu’il se rattrape pour de bon. La malchance. Toujours présente celle-là. Il lui tendit sa glace qui avait commencé à fondre.
    « Tu peux la manger j’ai pas faim. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 21:06

Tu soupires encore plus, et t'assois à côté de lui, sur le banc. T'as beau peser le pour et le contre ; c'est toujours de sa faute. Tu viens de te prendre trois baffes en une journée, et de gâcher tes lèvres. Ouais, t'avais embrassé une bécasse dont tu te foutais. Tu frottais encore tes lèvres, râlant mentalement. Tu lui couperais les lèvres, si tu la revoyais. Tu soupires et tu t'avachis sur le banc, l'écoutant d'une oreille distraite. Tu te relèves en sursaut, le fixant avec de gros yeux. « Toi ? Une ex ? Pourquoi vous avez cassé ? » Tu clignes des yeux, soudainement intéressé par ce sujet. Tu passes ta langue sur ta lèvre supérieure, et tu le fixes, avant de soupirer. « Le baiser ne me dérange pas en soit, juste que .. » Pas le temps de reprendre. Tu soupires encore plus. « C'EST BON JE TE DIS ! Arrête de t'excuser ! C'est cette pute qui m'a baffé, pas toi ! Mais trouve un autre truc pour la faire fuir ! Je sais pas moi, crie au viol ou un truc comme ça, elle fuira comme une lâche. » Tu claques ta langue sur ton palais, et tu tournes ta tête, pour fixer les personnes passer. Toi, t'as jamais eu d'ex. Enfin. Peut-être, mais tu t'en souviens pas. Juste des coups d'un soir. Et pitié, que tu n'aies pas autant de chance que lui. Pitié qu'un mauvais coup n'apparaisse pas en face de vous, comme le diable. Tu fixes sa glace et tu la prends, souriant légèrement. « Pourquoi tu n'as pas faim ? Elle sont supers bonnes ! » Tu augmentes ton sourire, et tu commences à manger la glace, laissant ta tête tomber sur son épaule. Tu chantonnes un air et tu fais tourner la glace entre tes doigts. Tu couines légèrement quand tu te mords le doigt, au lieu du cornet. Tant pis. Tu secoues ta main. « Ah, je suis pas doué par moments. » Tu gonfles ta joue, et tu retournes manger ta glace. « IM MUN HO ! Si je m'attendais à te voir ici ! » T'arques un sourcil. Quoi ? Qui te parle ? Où ça ? Tu tournes la tête un peu partout, laissant l'épaule de Hyun Sook libre. Hallucinations. Si il t'arrive la même merde qu'à Hyun Sook, tu te suicides illico. Tu bouffes de nouveau ta glace, croisant tes jambes? Tu la fixes quand soudainement, tu sens un regard sur toi. « Arrête de me fixer Hyun Sook c'est gên- » Tu tournes ta tête vers le mauvais côté, et tu recules illico pour coller ton dos sur Hyun Sook. « OH ! Maman ! » Un magnifique mec édenté. « Monsieur Im, vous savez que j'attend toujours la visite de vos parents ? » Un professeur de l'université. Holly shit, man. Pas de chances. Tu soupires encore une fois, et tu lui fais signe de partir. « Je suis occupé monsieur ! Appelez-les ! » L'autre secoue négativement la tête, et tu soupires de plus belle. Autant faire comme Hyun Sook. Tu te lèves et tu t'assois sur les genoux de Hyun Sook. « Vous voulez voir deux mâles s'accoupler ? Oh, bon dieu .. vous êtes un vrai pervers ! Hein chéri ? » Tu passes tes mains derrière sa nuque, et tu approches ta bouche de son oreille, chuchotant. « Joue le jeu Hyun Sook, c'est le plus relou. » Tu embrasses son cou et tu approches tes lèvres des siennes, fermant les yeux. Et paf. Le professeur s'excuse en bégayant et s'en va. Tu souris, satisfait. « Quelle tapette ce vieux croûton. » Tu pouffes et tu fourres la glace dans la bouche de Hyun Sook. « Récompense. » Tu ébouriffes ses cheveux, et tu descends. Tu te reposes à côté de lui. « Dis, Hyun Sook ... pourquoi tu t'excuses toujours comme ça ? "Encore et toujours". » Tu lèves la tête. « J'ai l'impression d'être un tortionnaire. » Pas qu'une impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 21:56

    Il lui fit un signe de la main pour lui dire « c’est pas intéressant comme histoire ». Ah ! Quelque chose de gentil venait de sortir de la bouche du brun. Il appréciait de savoir ça. Ah non en fait. Il lui criait finalement dessus pour qu’il arrête de s’excuser. Oui mais l’autre barge était pas là pour le faire alors fallait bien que quelqu’un en prenne la responsabilité. Trop sérieux Hyun Sook. Et puis il avait de la pression aussi avec son rôle de calmeur personnel de Mun Ho. Au moins il pouvait lui faire plaisir avec sa glace. Le visage de cette tarée plus tôt lui avait coupé l’appétit. Il se contenta de hausser les épaules.
    « Toi ça te va bien de crier des trucs comme ça dans la rue … Je suis plus dans le genre discret en fait. »
    Il lui rendit son sourire avec plaisir. Sourire qui s’élargit quand le brun posa sa tête sur son épaule. Il n’aurait pas imaginé ça quelques heures plus tôt mais il n’y voyait aucune objection. Il hésita à lui caresser les cheveux, mais se retint. Il l’observait juste manger. Il avait échangé le Mun Ho grincheux contre un gamin simple et innocent. C’était vraiment sympa la magie. Il rigola de bon cœur quand l’autre se mordit à la place de la glace. Il devenait cannibale maintenant. Et puis il y eut cette voix, inconnue, sortie de nulle part. Ah si, sortie de ce monsieur-là. Il n’inspirait pas confiance, d’où Mun Ho pouvait bien le connaître ? D’ailleurs le brun écrasa son dos contre Hyun Sook qui s’écrasa lui contre le bord du banc. Quelle délicate sensation. Tellement agréable. Il resta les regarder parler d’un truc dont il ne comprenait rien. Bah. C’était pas non ses affaires. Jusqu’à ce que Mun Ho s’asseye sur lui ce n’était pas ses affaires. Il lui devait bien ça. Il ferma ses mains autour de sa taille et resta à regarder le vieux alors que le brun lui donnait les instructions. Il sourit doucement en coin. Bien. Il en fit plus que nécessaire quand l’autre embrassa son cou, laissant partir un petit gémissement. Assez fort pour que le vieux l’entende. Alors qu’ils allaient s’embrasser le vieux parti. Mais Mun Ho avait été trop loin pour s’arrêter alors qu’ils y étaient. Il n’eut qu’à tendre un peu son visage pour coller leurs lèvres en souriant, toujours. Il manqua de s’étouffer avec la glace qu’il se prit en pleine face. Enfin … En pleine bouche plutôt. Il toussa un peu et remet ses cheveux en place.
    « Et c’est quoi ton explication toi hein ? Certes je me suis pas fait baffé mais j’ai le droit de comprendre quand même, mh ? »
    Il continuait de manger sa glace tranquillement. L’appétit était-il revenu ? Il fallait croire. Il la mangeait en s’en mettant partout. Oui, Mun Ho avait raison, il mangeait comme un cochon. Le spectacle était peut-être même pire qu’un cochon. Il baissa la tête à la remarque de son voisin.
    « Parce que j’ai l’impression de jamais rien faire de bien avec toi … »
    Ce n’était pas tant un reproche à son colocataire. Juste qu’il ne faisait véritablement jamais rien de bien. Il arrivait toujours à l’agacé ou bien les choses prenaient une tournure inattendue. Il soupira discrètement. Il n’allait pas se laisser abattre quand même. Il releva la tête souriant, comme à son habitude. Il engloutit la fin de sa glace, mais comme il avait eut envie de parler en même temps eh bien … Il fit les deux en même temps.
    « chu veux fchaire choi maintenant ? Mh ? Oupch ! »
    En disant ça des belles éclaboussures de glace à la vanille avaient volé vers le brun. Il ne put pas s’empêcher de rire à lui-même. Il n’était pas capable de faire quoi que ce soit de bien. Il toussa encore en ayant avaler sa glace de travers. Il se pencha et tapait fort sur sa poitrine pour que ça passe. Mais avec le rire en plus. La fin était proche.
    « Je suis aussi doué que toi je crois. J’ai bien cru ma dernière heure venir ! »
    Il se leva de façon dynamique et surtout déterminée. Il se tourna vers le brun en tapant dans ses mains. Il était motivé là !
    « Je veux faire un truc amusant ! Trouve nous quelque chose de drôle à faire ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Mer 29 Mai - 22:28

Bon, au moins, il ose. C'est déjà ça. Tu vas pas de plaindre. Il ose répondre à tes actes, en face du vieux. Et il joue plutôt bien la comédie. Tu t'empêches de rire à son gémissement réellement bien simulé. Enfin, peut-être un peu trop forcé. Tu diriges tes lèvres vers les siennes, et le professeur part. Là, tu comptes te détacher, mais non. Poil de carotte t'offre encore un baiser. Tu lui mettais la glace dans la bouche, grognant légèrement. Ah, si seulement tu avais eu le courage d'y répondre. Tu le feras plus tard. Tu souris encore une fois, et tu t'étires, t'asseyant à côté de lui. « Longue et ennuyante histoire, Hyun Sook. C'est un de mes professeurs ; il veut voir mes parents car j'ai étais 'méchant'. » Tu ricanes et tu le fixes. Tu le questionnes finalement sur le pourquoi du comment de ses excuses continues. Et tu soupires. « Si tu te dévalorises toujours comme ça, ouais, tu vas jamais rien faire bien; » Mais tu souris. « Pourquoi tu crois ça ? Je pense juste que tu n'es pas encore habitué à ma personne. Il y'a des choses à dire et à ne pas dire, c'est tout. ~. Et toi, tu n'en connais aucunes. » Tu hoches la tête, avant de te prendre des projectiles de glace en pleine face. Tu gonfles tes joues et tu essuies ton visage, et tu le fixes s'étouffer. Qu'il crève ! Non, attend. Tu dois te calmer. Tu canalises ta colère dans un coin, ouais voilà. Tu soupires, imaginant la mort certaine du rouquin et de sa glace, et finalement, il se lève après s'être étouffé. Tu lui donnes un sourire malicieux, et tu te lèves. Tu mets tes mains dans tes poches et tu regardes à gauche, puis à droite. « Déjà, je vais rattraper mon retard. » Tu souris simplement, et tu prends le visage de Hyun Sook entre tes mains, puis tu l'embrasses. Une première fois comme le baiser auquel tu avais eu le droit à cause de son ex ou tu ne sais quoi, une seconde fois, après avoir détaché vos lèvres, gentiment, comme il venait de le faire. Tu souris et tu laisses tes mains descendre jusqu'à ses épaules, levant les yeux au ciel. « Tu veux te rouler dans l'herbe, peut-être ? Ou jouer avec un chien ? On peut aussi jouer à cache-cache ? » As-tu seulement vingt ans, Mun Ho ? Tu accentues ton sourire et tu tu cours vers un côté plus haut du parc. Et là, tu roules sur l'herbe. Woh. « Aaaah, je ne connais pas beaucoup de trucs amusants, Hyun Sook ! » Tu te relèves et tu frottes tes cheveux. « Non, pas beaucoup ! Tu connais peut-être un j- » Et bim, un ballon en pleine face, un. Tu tombes comme une crêpe au sol, et le gamin responsable vient, s'inclinant légèrement. Sa mère arrive aussi, et ils partent rapidement. Toi, tu restes figé. Tu te lèves finalement, frottant ton nez. Tu soupires. « Je vais finir par croire que ce parc me porte malheur, arh .. Hyun Sook ! Allons ailleurs ! »Allez hop, la collégienne amoureuse de son oppa; mode on. Tu te lèves et tu attrapes son bras, le secouant. « Oppaaa ! Emmène-moi quelque paart ! Oppa, je m'ennuie ! » Tu embrasses sa joue, et tu câlines son bras. « On peut retourner au magasin et acheter des jeux pour y jouer ce soir ? ~ » Pas d'arrières pensées. Quoique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Jeu 30 Mai - 16:39

    Hyun Sook avait compris qu’il y avait un nombre incalculable de règles à suivre pour bien se comporter avec Mun Ho. Pour ne pas l’agacer ou l’énerver. Il avait déjà découvert quelques-unes de ces règles à ses dépens. Un peu plus et il sortait un calepin pour prendre des notes. Mun Ho s’en fichait bien lui, des règles à suivre pour ne pas énerver le rouquin. Pourquoi se sentait-il obligé de suivre celles du brun alors ? Le mystère subsiste toujours. Il haussa les épaules avant de s’étouffer misérablement avec sa glace. Un grand débrouillard que voilà.
    « Mh ? Quel ret. »
    Pas le temps de finir que ses lèvres étaient collées à celle de Mun Ho. Et bien collées même. Il ne pouvait pas rester là, sans répondre aux baisers de l’autre. Non. Parce qu’il embrassait trop bien. Et que ça lui faisait trop plaisir de recevoir un peu d’affection de sa part. Alors il ne pouvait que partager ce baiser avec lui. Chose faite, un dernier smack pour la route, ses mains redescendent sur les épaules d’un Hyun Sook heureux. Ce grand sourire béat était peut-être ridicule. De toute façon Mun Ho ne resta pas là indéfiniment et alla se rouler dans l’herbe. Il le regarda faire en rigolant. Bien sûr. Et après ils iraient s’acheter des bonbons en secret pour que papa-maman ne sachent pas. Pas le temps de se pencher plus que la question qu’un beau ballon rond percute de plein fouet le pauvre brun. Et là fou rire. Hyun Sook éclata de rire, pire que ça même. Il s’accroupit en se tenant le ventre avant de tomber sur les fesses, toujours hilare. Il eut du mal à se relever quand l’autre décida de partir de cet endroit maudit. Il essuya la larme qui perlait au coin de son œil.
    « C’est pas ton jour ! Et je pense que t’es pas encore au bout de tes peines. Fais attention à toi. »
    Ah mais il faisait quoi exactement là ? A faire sa sangsue. Il grimaça un peu et retira son bras. Il y avait un minimum d’espace vital à respecter. Il pointa son doigt sur son menton et regarda le ciel pour réfléchir.
    « Oooh, tu veux que Hyun Sook-oppa t’achète des jeux vidéo ? Mh … Barbie c’est bien ? Ca te correspond bien. C’est juste bien pour les filles. »
    Il lui tira la langue et lui enleva quelques brins d’herbe dans ses cheveux. Il fallait vraiment tout faire à sa place. Mun Ho voulait vraiment jouer à ça ? C’est pas lui qui disait qu’il avait horreur qu’on le prenne pour une fille ? Il attrapa les courses du brun.
    « Oppa va porter ça. Il ne faut pas que tu abimes tes belles mains. »
    Il prit également la main du brun dans la sienne, souffla dessus comme s’il elle était sale et lui déposa un baiser digne des princes charmants. Mon dieu, ça le faisait rire en plus. Direction le magasin de jeux vidéo. Ils rentrèrent à nouveau dedans sous le regard plus qu’étonné du gérant. Hyun Sook eu un petit rire gêné à son égard et poussa rapidement Mun Ho vers les rayons.
    « Tu voudras qu’on joue à quoi exactement ? De toute façon, cette fois je vais te démolir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Jeu 30 Mai - 17:01

Eh bah. Eh bah eh bah. Il se prenait bien au jeu, le Hyun Sook. Heureusement pour lui, t'avais préféré oublier son rire. Non parce que, sinon .. sinon, disons juste que tu lui aurais passé un sérieux sermon. Pourquoi il retirait son bras ? Il t'avais bien collé, non, avant ? Ah, tu le fixais avec un regard mauvais, type '' tu ferais bien de foutre ton bras ici sinon tu vas le sentir passer et pas que pas derrière''. Eh ouais. Tu fais dans la gentillesse et dans la pureté. Quand je le dis, personne ne veux me croire. Ah. Tu tentes de te rapprocher à nouveau de son bras, mais tu te reçois son doigt sur ton menton. Tu gonfles tes joues et tu baisses la tête, histoire de le mordre. « Dis encore une fois le nom de Barbie et je m'occuperai sérieusement de toi. » Tu soupires et tu fais mine de bouder. Barbie, tu l'aimes pas. Cette blonde bécasse .. dieu. « Je veux un jeu de guerre, comme ça, Oppa il en aura pleeein la vue ! » Eh ouais. T'étais passé de la voix grave et très masculine à la voix presque aiguë et féminine. Qu'il se pose des questions, le Hyun Sook, tu crèveras de rire mentalement. Tu fixes sa mains qui enlève l'herbe dans tes cheveux, et tu souris légèrement. « Quand je le dis ; Oppa adore toucher mes cheveux ! » Tu ricanes encore une fois, mentalement. Ah, diantre. Tu détestes qu'on te prenne pour une fille, mais tu adores dire "Oppa'. Dieu seul sait pourquoi. Un vieux délire, sans doutes. Tu déglutis à son acte. Pourquoi il prend tes courses ? Tu le fixes avec de gros yeux. « Ouais bon .. j'arrête de t'appeler Oppa, j'ai compr- » Et bim. T'avais beau reprendre ta voix de mâle, il te baisait la main après avoir soufflé dessus. Tu le fixes avec d'aussi gros yeux qu'une grenouille, et tu retires ta main rapidement. « Moque-toi de moi, couillon ! Tu vas voir ! » Et tu secoues ta main, soufflant dessus, jusqu'au magasin de jeu vidéo. Tu restes figé sur ta main, soufflant toujours dessus, ignorant le regard du vendeur. Qu'il aille se faire, lui aussi. Tu te laisses entraîner dans les rayons, et tu relèves ta tête. Tu affiches un sourire sadique. « Me battre ? » Un petit rire en plus. « C'est pas de ma faute si tu n'étais pas d'humeur à me démolir, la dernière fois, mh ? De toute manière, je suis parfait en tout. » Ah, la modestie. Quelle belle notion, quand on y pense ! Notion que tu ne connais réellement pas, hein. Oh non. Trop de travail. Tu passes ta main dans tes cheveux, affichant un air hautain, air que tu abandonnes rapidement, fixant les jeux. « Mh, on pourrait prendre un jeu de course ? Ou un jeu de combat ? Mh .. » Tu poses ton index sur ton menton, faisant des cercles. Tu réfléchis, eh ouais. Tu relèves finalement les yeux vers Hyun Sook, souriant. « Je sais. » Tu fourres ta main dans la poche arrière de Hyun Sook, espérant que ton cadeau y soit toujours. Heureusement pour toi, il l'est. Tu fais des gestes rapides avec ta main, et tu fais discrètement glisser l'objet volé -ou pas- par terre. Tu passes ton pied rapidement et discrètement dessus, et paf. Disparu sous les rayons. Un danger en moins, un. Tu souris et tu mets tes mains dans ton dos. « Si tu trouves ce que je viens de te voler, je payerais. Sinon, tu payeras. » Tu plisses tes yeux en accentuant ton sourire. « Et si je gagne, ce sera dans ta chambre qu'on jouera, si tu as une console .. ? » Eh ouais, tu es bien plus rusé qu'un vieux renard sourd, Mun Ho. Bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Jeu 30 Mai - 19:33

    Oui, le battre. Il avait parfaitement entendu. Hyun Sook était au top de sa forme et rien ni personne ne pourrait le battre aujourd’hui. Et encore moins Mun Ho. Il avait vu comment il jouait maintenant. C’était pas une blague. Mais il savait à quoi s’attendre alors il le battrait. Pour sûr. Il le toisa en plaisantant.
    « Et c’est la faute à qui ? Au chat à Marcel sûrement. »
    Il soupira, pas sérieux pour un sous. Parfait en tout. Il demandait à voir. Au lit il voulait bien l’admettre, mais niveau sociale … Mh. Il y avait encore bien plus que des efforts à faire de ce côté-là. Même Hyun Sook était plus parfait que lui. Mais il ne lui dit pas au risque de le vexer. Voyez, quand je dis qu’il a des progrès à faire au niveau relationnel, c’est pas pour rire. Le rouquin se pencha pour regarder les jeux avec son colocataire. La course ça le tentait bien. Il avait déjà donné pour Tekken, et il s’était bien rétamé. Pas question de refaire la même erreur. Il en attrapa un pour le voir de plus près. Rapidement il sentit une main sur ses fesses. Il faisait quoi le brun ? Il reste le regarder perplexe. Il le voit ensuite mettre les mains dans son dos en lui lançant son défi pourri. Il lâcha un léger rire. Il ne fonctionnait que comme ça Mun Ho, par jeu.
    « T’es vache quand même. T’as bien plus d’argent que moi ! Tu pourrais bien payer pour te faire pardonner hein … »
    Mais il se laissa prendre au jeu. Réfléchissons. Il n’avait pas un top chrono alors il pouvait réfléchir posément. Dans la mesure du possible, il ne supportait pas vraiment qu’on lui pique des trucs. Encore moins quand il ne savait pas ce qu’on lui avait pris. Il comptait lui rendre après quand même hein ? Bien sûr. Il n’était pas aussi … Méchant. Alors dans ses poches arrières il avait des tickets de caisses. Des Chewing-gums. Des bouts de tissus. Des bonbons. Et sa carte de bus. Mh … Il n’aurait aucun intérêt à lui piquer des tickets de caisse. Il fit rapidement le tri et sorti au pif.
    « T’as pris mes bonbons ? … »
    Fallait bien qu’il lui sorte quelque chose. Il ferma les yeux se doutant bien que ce n’était pas la bonne réponse. Il soupira. Il aurait sa revanche. Bientôt. Ca lui rappela vaguement cette vengeance qu’il n’avait pas prise alors que Mun Ho lui avait carrément écrasé les boules. Bien. C’était juste le bon moment pour y repenser ça. Il jubilait intérieurement.
    « Alors t’achèteras à boire. On s’amuse bien mieux tout le deux avec un petit verre. »
    Il garda le jeu qu’il avait trouvé sous le coude et fourra ses mains dans ses poches. Il regarda rapidement le reste.
    « Fais toi plaisir hein … Profites-en. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Ven 31 Mai - 18:48

« Le chat à Marcel ? Tu connais un Marcel ? Ah, je vois. » Tu poses ton doigt sur son front. « Tu es entrain d'utiliser de l'ironie avec moi ? Park Hyun Sook, t'es un homme mort. » Un sourire, et tu retournes finalement ton attention vers les disques, proposant un jeu par la suite. Eh ouais. Tu es ce genre de types ; tu ne marches que par les jeux. C'est tout de suite plus amusant. Enfin, pour toi. Comme ça .. enfin. Tu ne sais pas comment expliquer ça, alors tu préférais écarter le sujet. « Bien plus d'argent ? Mh .. peut-être. Mais je t'ai déjà embrassé deux fois. » Tu agrandis ton sourire. « Tu veux peut-être un troisième baiser ? Ici ? Juste pour me faire pardonner ? Ah, tu es une vraie cochonne Hyun Sook ! » Et tu fais l'outré. Mais tu pouffes légèrement, changeant rapidement de sujet, Tu lui voles ton cadeau, et tu pouffes encore plus quand il dit que tu as volé ses bonbons. Meuh oui. Ses bonbons. Tu secoues la tête vivement, gardant un gros sourire plaqué sur ton visage. Tuant, il est trop tuant le Hyun Sook. Trop débile, surtout. Selon toi. Mais bon .. je pense que c'est toi, le plus débile, mon pauvre gars. Mais je vais passer ce sujet. « Disons qu'on peut considérer ça comme un bonbon, mh. Tu ne vois vraiment pas ? Serais-tu débile, mon chéri ? Ah, pauvre chou. Tu vas devoir me payer un tout nouveau jeu, et on jouera dans ta chambre mh. La mienne aura la paix le temps d'une soirée, alors. Je ferai bien de la fermer à clés, sait-on jamais .. » Petite pensée vers ton ennemie jurée .. ou pas, Jun Hye. Tu accentues ton sourire et tu tournes directement la tête vers lui. Alcool ? Amuser ? Petit verre ? Tu souris encore plus. Rictus. Air malicieux. Mh, ça t'intéresse d'un coup. Mais tu secoues la tête. Nh. Non, vaut mieux pas. Qu'est-ce qui ne te dit pas que vous allez vous disputer à nouveau ? Nein, tu veux pas ça. Tu soupires. Si frustrant. Un vrai dilemme, tout ça. Tu fronces les sourcils, réfléchissant encore plus. Tu soupires. Tu mets tes mains dans tes poches, et tu souffles. « Tu boiras seul. » Tu le chuchotes. Ah, ça te fait pas plaisir de dire ça. Tu veux vraiment faire comme il vient de le dire. Mais bon. Tu risques encore de partir en saucisson, et là ; c'est le drame. Encore des disputes. Et tu sais que tu craqueras. Tu t'énerveras une bonne fois pour toute et tu bouderas pendant très, très, très longtemps. Même si c'est de ta faute. « Tu sais comment ça s'est terminé il y'a une semaine, Hyun Sook. Vaut mieux pas .. sinon, on va encore partir loin. Ah. » Tu masses ta nuque, fronçant encore plus les sourcils. « Prenons juste un jeu. » Et t'en tire un rapidement, te foutant du quel c'est. Penser à tout ça t'a agacé. Tu mords ta lèvre et tu fixes Hyun Sook. Eh ouais. Penser à tout ça à réussit à t'agacer, à te faire chier. Pourtant. Ah, foutu cerveau de merde. Tu t'attaches trop à un jouet, c'est pas bon. Tu secoues la tête. Si tu deviens ami avec lui .. Mais pourquoi tu penses à ça ? T'étais fixé sur la dispute ? Ah, bon dieu. « Je vais payer, c'est bon. Tu pourras prendre ta bière ou je ne sais quoi. » Dis-tu d'un air frustré et sec. Encore un secouage de tête, et tu vas en caisse, saisissant le bras de Hyun Sook au passage. Tu t'arrêtes en face du caissier et tu payes rapidement. « J'espère au moins que c'est pas une merde, mh ? Prendre les trucs au hasard n'est jamais bon avec moi. » Tu gonfles ta joue et tu fais signe à Hyun Sook de sortir avec toi. « On va prendre ta bière. » Encore une phrase accompagné d'un gentil sourire inexistant. Tu ferais bien d'effacer la claque et les disputes de ton esprit, mais impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Ven 31 Mai - 20:09

    Il fit la moue rapidement après que l’autre l’ait traité de débile. Il préférait de loin qu’il l’appelle sa salope plutôt que se faire appeler le débile. Il ne voyait pas bien ce qui pouvait être comme un bonbon sans être un bonbon. Paye ton indice. Il acceptait la sentence. C’était le deal et il le respecterait. Il baissa la tête, résigné mais pas malheureux. Le malheur était passé maintenant alors n’y repensons pas. Il propose de boire. L’autre sourit. Alors il sourit aussi. Et puis le sourire disparait. Il dit alors un truc, truc incompréhensible parce que dit trop bas. Et Hyun Sook ne comprend, encore une fois, plus rien. Il l’écouta donner son excuse et s’agaça intérieurement. La semaine dernière n’était pas cette semaine. Là il n’irait pas dans un club pour se chauffer. Ils allaient juste jouer à un jeu, et pas le leur. Alors il n’y avait pas de raison que ça parte comme la dernière fois. Ah. De toute façon Hyun Sook ne pouvait pas résonner son colocataire, il n’a pas les arguments nécessaires et l’autre ne semble pas d’humeur. Il passe sur le sujet, sans dire un mot de plus. Mun Ho prit un jeu et le rouquin rangea le sien. Il ne savait pas pourquoi il avait fait ça mais il l’avait rangé. Bien. Il passa sa main dans sa poche pour sortir son argent lorsque le brun lui dit qu’il allait payer. Il pourrait pas être encore plus aimable ? Il soupira, presque habitué à ça déjà. Il paya et sortit, avec toujours Hyun Sook à sa suite. A peine sorti du magasin que ce dernier sorti son porte-monnaie et donna le nombre de billets suffisant au brun.
    « C’était le deal. Je plaisantais quand je te disais que t’avais plus d’argent, j’ai quand même de quoi te payer un jeu vidéo. »
    Léger sourire pour compenser le manque de l’autre côté. S’il se laissait emporter par la mauvaise humeur à nouveau naissante de l’autre … Bon, on connait déjà tous le schéma hein. Il se gratta un peu les cheveux et reprit la marche. Vers la maison sûrement, il n’allait quand même pas boire tout seul.
    « C’est bon, si tu bois pas moi non plus … Je me sentirai trop pathétique. »
    Il lâcha un léger rire, forcé, gêné. Il l’arrêta bien vite. Le chemin commença donc en silence. Mun Ho sûrement en train de ruminer des trucs vraiment chiants et Hyun Sook en pleine réflexion sur quoi dire pour engager la conversation. Comme l’avait dit le brun plutôt, il ne connaissait pas encore les règles pour parler avec lui. Il soupira encore une fois.
    « Tu m’as volé quoi tout à l’heure au fait ? … Tu comptes pas me le rendre ? »
    Il se tourna vers son interlocuteur qui était un peu à la traîne derrière. Hyun Sook alla se planter devant lui et tendit sa main pour récupérer ce qui lui appartenait. Il faisait ça en souriant, essayant de détendre l’atmosphère mais l’autre se faisait doucement attendre. Hyun Sook sautilla sur place.
    « Aaaah, Mun Ho … Rends moi ce que tu m’as voléééééé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Ven 31 Mai - 20:59

« C'est bon, garde ton argent. » Et tu mets les billets qu'il vient de te donner dans sa poches arrière. Tu soupires et tu continues de marcher, soupirant. « Je boirai un verre, alors. » C'est comme si tu cèdes un caprice. Tu soupires. Boire te fera du bien, non ? Au pire .. non, tu secoues ta tête. Tu joueras juste. Ouais, voilà. En buvant de la bière. Tu crois qu'il y'a de la bière dans le frigo. Au pire, t'en commanderas .. si c'est possible. Bof. Tu verras ça plus tard. Tu continues ta route, fixant le sol, pensant simplement. Evitant la claque. La dispute. Tout ce qui pouvait t'agacer encore plus. Tu grattes ta tête et tu la tournes vers lui. Tu le fixes, un peu las. Et tu recommences ta marche. Marche que tu ralentis rapidement, le laissant prendre de l'avance. Tu clignes plusieurs fois des yeux, avant de te retrouver en face de Hyun Sook. Tu le fixes. Tu soupires encore une fois, le fixant sautiller. Tu le fixes de bas en haut, de haut en bas. Tu frottes tes cheveux et tu le prends par les épaules, tentant de le stopper. « Du calme la puce. » Tu tapotes sur ses épaules et tu soupires. « Je t'ai volé un truc. » Ouais, ça va l'aider. « Un truc dont t'auras pas besoin avant belle lurette. » Et si il ne bouffait que des bonbons deux fois par ans. « Je t'en reprendrai un, au pire. » Tu grattes ta nuque. « Pourquoi tu veux le récupérer ? Tu ne vois pas du tout ce que je t'ai volé ? T'es réellement débile ? » Tu grinces des dents. « Tu peux pas chercher un minimum ? Je sais pas, toucher ton cul histoire de voir si il te manque pas un bout de plastique pour baiser ? Nh ? Trop compliqué pour ton cerveau, Park Hyun Sook ? » Et voilà. Tu le savais. Même sans y repenser, t'allais t'agacer. T'es qu'un idiot, Mun Ho. Un idiot qui s'agace trop rapidement, qui s'agace comme il respire. « Dégage, je rentre. » Et voilà. Bon, tu prends une bonne décision, au moins. Partir avant de t'agacer réellement. Si tu marches un moment, tu seras calmé. Tu les pousses doucement, quand même, soupirant. Tu commences à marcher. Pendant dix minutes. Tu marches, sans te retourner. Mais tes pensées dérivent rapidement vers Hyun Sook et la bière. Ah. Tu t'ex un peu -petit peu- calmé. En tout cas, c'est la seule chose possible pour que tu veuilles faire demi tour et lui acheter de la bière. Tu frottes ta nuque et tu fais demi tour. Rapidement. « HYUN SOOK ? HYUN SOOK ? » Et tu te mets à courir un peu partout, le cherchant. Peut-être qu'il était derrière toi, peut-être qu'il était rentré ; en tout cas, tu le cherchais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Ven 31 Mai - 21:41

    Il resta le regarder après qu’il l’ai cloué au sol avec ses mains sur ses épaules. Les indices de dingue. Wah. Avec ça c’était sûr qu’il allait trouver du premier coup. Dans tous les cas, qu’il cherche ou pas sa main restait tendue pour qu’il le lui rende. Il finit par comprendre, sous la voix agacée du brun.
    « Ah bah bravo, mon cad-. »
    Il se fit pousser après que l’autre lui ai gentiment dit de partir. Hyun Sook fit son possible pour garder un souffle régulier, ne pas le brusquer, ne pas l’insulter, ne rien faire. Le laisser. S’il voulait partir qu’il parte. Il ne fallait pas que Hyun Sook s’énerve encore à cause de lui. Mais bon dieu, il lui avait fait quoi exactement cette fois ? Pauvre de lui, il avait eu le malheur de mal deviné quelque chose. Punaise. Il s’en souviendrait de ça aussi. Laisser tomber quand Mun Ho s’embarque dans un jeu, si ça le met dans une humeur. Il resta planté là le temps que Mun Ho s’éloigne. Il rentrait vraiment. Comme ça. Juste … Comme ça ?
    « Tu me gaves vraiment Im Mun Ho … »
    Il tapa du pied par terre et soupira comme jamais. Ne pas s’encombrer de truc comme ça. Garder son sang-froid et continuer sa vie. Pas comme si le brun lui était indispensable pour le reste de la soirée. Il pouvait bien vivre sans lui. Ouais. Malgré les apparences il n’allait pas lui coller encore aux baskets. Son regard s’en alla directement sur les sacs qu’il avait à la main. Voilà qu’il allait faire la boniche à ramener les courses de l’autre aussi. C’était pas lourd, mais l’image que ça allait donner lui déplaisait. Tant pis. De toute façon Mun Ho n’était déjà plus là. Il reprit sa marche. Il n’avait plus rien à faire là non plus, alors il allait marcher dans les pas du brun. Musique dans les oreilles et la bonne humeur était de nouveau là. Il traîna un peu devant les vitrines, se faisaient largement envie avec des t-shirts et autres. Ce qu’il aimait ça, faire les magasins. Il reprit sa route doucement, jusqu’à ce qu’on vienne le percuter de plein fouet. Il termina par terre, les fesses en premières. Son coude écrasa une bouteille de bière vide. Il détestait ça, que les clochards se permettent de boire et laisser les bouteilles traîner comme ça. Son derrière avait plus souffert du choc que son coude.
    « C’est pas possible ça ! »
    Celui qui l’avait fait tomber ne s’excusa même pas et continua sa route. Il le regarda partir, toujours à terre et ragea tout seul dans son coin. Tout le monde s’en fichait de toute façon. Il se releva en essuyant ses fesses et grimaça. Merde. Cette chance qui était toujours collée à lui. Il avisa son coude et retira délicatement un bout de verre qui s’y était planté. Il aurait été trop naïf de croire que son coude n’aurait rien en s’écrasa contre une bouteille. Et là, au loin, il appercut Mun Ho. Qu’est-ce qu’il faisait encore là lui ?
    « Yah ! Mun Ho ! »
    Il leva le bras pour que l’autre le voit. Pauvre petit, il avait complètement perdu. Il s’était finalement calmé alors ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Ven 31 Mai - 22:00

Tu gonfles tes joues, arrêtant ta course. Il devait être rentré, non ? Tu regardes seulement en face de toi. Rien ni personne. Tu baisses la tête. Ah, tu t'énerves réellement trop rapidement. Tu masses ta nuque, soupirant. Au pire, tu t'excuseras une fois à l'appartement. Ou pas. Et si il t'évitait ? D'habitude, ça te gêne pas, mais là. Vous vous étiez réconciliés, le jeu allait pouvoir recommencer et, encore une fois, t'as tout fait tomber .. Ah, quel idiot tu fais, mec. Tu soupires encore une fois, avant d'entendre ton nom. Tu tournes ta tête un peu partout, avant de voir Hyun Sook. Son coude saigne. Il est tombé ? Tu clignes des yeux, le fixant longtemps. Puis tu bouges finalement tes pieds, et tu bouscules quelques personnes, pour finalement t'arrêter en face de lui. Tu fixes son coude, un air blasé collé au visage. Tu soupires et tu le prends par les épaules, le ramenant dans un coin moins peuplé. Une ruelle, ou un truc comme ça. Tu soupires encore une fois, et tu penches la tête. « T'es tombé ? » Question con, mais c'est la seule que t'aies trouvé. Tu masses ta nuque, augmentant tes soupirs. Qu'est-ce que tu peux faire pour te faire pardonner, là ? Et pourquoi tu voulais te faire pardonner ? T'as trop souvent des élans de gentillesse, mh. Tu fronces les sourcils, réfléchissant. Tu soupires. Ah, que faire, que faire. Tu gonfles tes joues. Trop long, le silence. « Ton coude .. tu veux un pansement, peut-être ? » Un regard pas très content, pourtant. Tu soupires. T'aimes pas les pharmacies, t'y iras jamais. Et pourquoi t'y irais ? C'est pas de ta faute. Il est tombé tout seul. Tu soupires encore plus. « Tu veux une bière ? » Et tu te souviens du fait qu'il tenait un jeu, au magasin. « Tu veux le jeu ? Ah .. » Tu lui diras pas une seconde fois que tu es désolé. Tu le prouveras par des gestes, mais c'est tout. Tu soupires une énième fois, et tu inspires. Oh. Puis zut ! Tu prends Hyun Sook par le poignet, et tu le traînes jusqu'au magasin. Là, tu retournes dans le rayon des jeux, et tu le jettes limite contre ce dernier. « Prends ton jeu, je vais te le payer. » Dis d'un ton sec, mais ton expression faciale fait douter de tes réels intentions. Car tu baisses les yeux, mordant ta lèvre inférieure. Ah, tu t'agaces trop rapidement. Peut-être qu'il voulait un baiser ? Ah. Tu savais pas quoi faire. Tu t'approches finalement dangereusement de lui, et tu l'embrasses à pleine bouche. Puis finalement, tu te détaches assez rapidement, frottant tes lèvres. « Dis-moi comment je peux être pard .. enfin, tu vois quoi bordel. J'ai pas envie de faire milles actions inutiles, je te préviens. Alors magne-toi de m'exposer ton caprice, bébé Hyun Sook. » Sans logique.


Dernière édition par Im Mun Ho le Ven 31 Mai - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Ven 31 Mai - 22:22

    Il finit enfin par venir vers Hyun Sook. Il le cherchait peut-être ? Ah. Non. Pourquoi il ferait ça, il lui avait dit de dégager à peine dix minutes plus tôt. Le pauvre se berçait d’illusion. L’autre fini par faire bouger ses jambes et arriva en face de Hyun Sook qu’il traîna dans un coin plus calme. S’il était tombé ? Non bien sûr, il avait voulu se couper les veines par le coude, tout le monde fait ça. Il le regardait de ce regard qui voulait tout dire.
    « On m’a poussé, je me suis éclaté par terre. »

    Silence. Hyun Sook regardait un peu partout ne sachant pas comment agir avec lui. Il n’était pas en colère, non. Finalement il prend la parole. Le rouquin lui répond d’un signe négatif de la tête. Il n’allait pas mourir, c’était juste très désagréable mais il s’en occuperait une fois rentré chez eux. Si jamais ils rentraient un jour … Ce n’était pas moins sûr ça. Et puis l’autre propose une bière, et le jeu. Hyun Sook fronçait les sourcils. Mais de quoi il parlait ? Il pouvait pas être plus clair par moments ? Non ? Trop demandé peut-être. Mais pas le temps de lui répondre qu’il se faisait vulgairement traîné par le poignet vers ce même magasin qu’ils avaient déjà visité deux fois. L’homme les regardait de façon vraiment étrange. Hyun Sook grimaça encore quand l’autre le lâcha tout aussi délicatement qu’il l’avait entraîné ici. Il n’en voulait pas de son jeu. Il restait perplexe, regardant tour à tour ce mec bizarre du nom de Mun Ho et l’étalage de jeux. Il avait perdu la boule le brun, c’était officiel. Et puis il l’embrassa. Quoi ? Le rouquin n’eut pas le courage de le repousser mais bon dieu, il était complètement perdu là. Il allait sûrement lui rebalancer un truc méchant dans quelques secondes.
    « Te faire pardonner de quoi exactement ? … C’est bon j’ai bien compris comment tu fonctionnais, à force de me faire envoyer bouler. »
    C’était censé le rassurer ou bien lui dire en quoi il avait eu tort encore une fois ? Peu importe. Il pouvait bien le prendre de la façon qu’il le voulait, même si ça risquait d’être mal interprété au final. Il tira Mun Ho hors du magasin en s’excusant auprès du gérant. Ils en auront fait des allers-retours ici.
    « Rentrons, mh ? »
    Il reprit encore le même chemin que plus tôt. Il aurait sûrement pu faire le trajet les yeux fermés s’ils avaient été seuls ici. Il soupira et essuya un peu le sang qui coulait. C’était du joli tout ça. Journée pourrie. Et il se souvint des paroles de l’autre.
    « Je suis pas un bébé Mun Ho. Sinon toi t’es encore au stade fœtus. »
    Il se retourna et lui offrit sa langue comme vue. Il s’arrêta un peu pour l’attendre, prêt à supporter sa mauvaise humeur qui devait toujours être là, sûrement. Enfin, il la supporterait jusqu’à ce qu’il le dégage encore une fois.
    « Pourquoi tu t’énerves toujours aussi facilement, c’est super chiant, tu sais ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Sam 1 Juin - 0:15

Et voilà. Il avait le don de t'énerver, quand même. Comment faisait-il ? Tu ne savais pas, mais ça marchait réellement bien, ses techniques d'énervement. Tu soupires pour la énième fois de la journée. Tu lui lances un regard mauvais. « Comment je fonctionnais ? » Et tu fronces légèrement le nez, préparant ce qui risquerait de provoquer une autre dispute. Car oui. C'était méchant, vilain, pas beau et pas gentil. Mais Hyun Sook te tira hors de magasin. Alors bon. T'avais pas eu le temps de dire quoique ce soit que t'étais dehors, recevant un ordre de Hyun Sook. Te taire serait sans doute la meilleure méthode pour éviter une autre dispute. Car tu supporterais pas, ça, une autre dispute. Tu grattes ta nuque, et tu soupires encore plus fort, marchant toujours. Si seulement tu pouvais lui expliquer ta manière de penser. Tu t'arrêtes net. « Pardon ? » Tu relèves ta tête, et, de ce fait, tes yeux vers lui. Ton regard est pas beau, mec. C'est presque le même regard noir que lorsque tu as reçu une baffe. Mais un peu plus blanc quand même. « Foetus ? » Vous connaissez l'expression « C'est la goûte d'eau qui fait déborder le vase » ? Non ? Meuh si, elle est connue, quand même. Eh bah là. C'était ça. C'était la goûte en trop, celle qui faisait trembler le vase, celle qui faisait qu'il s'écrasait lamentablement au sol et qu'il se brisait, pour éparpiller l'eau à terre, pour faire un tsunami sur le sol. Ouais. C'était ça. Le tsunami. Hyun Sook venait de réveiller un gros tsunami. Une vague immense. Géante. Gigantesque. Est-ce qu'il en avait seulement conscience ? Ah, non. Bien entendu. Pourquoi ferait-il ça, sinon ? Tu restes immobile, écoutant sa dernière phrase. Et là, c'est la seconde goûte. Celle qui casse définitivement tout espoir. Celle qui brise le vase et qui l'étouffe avec l'eau. Tu relèves ta tête rapidement vers lui. Un lion, un loup ou un ours. On peut te prendre pour un de ces trois animaux. Car t'as réellement. Mais réellement une tête de prédateur. Tes yeux puent la morts -quoique- et tu as les poings serrés. Tu soupires, baissant tes yeux jusqu'au sol. Tu regardes rapidement à gauche. Puis à droite. Puis tu refixes Hyun Sook. Qu'est-ce que tu vas faire ? Une énorme connerie. Une grosse connerie. Tu le regretteras. Je te le dis. Tu vas le regretter. Amèrement. Réellement. Vraiment. Beaucoup. Mais tu vas quand même la faire. Tu racles ta gorge, et tu grognes. « Tu viens de me traiter de foetus, là ? » Tu parles entre tes dents. Tu souffles bruyamment, et tu t'avances doucement vers lui. Et là. Tu fais réellement peur. T'as un sourire malsain collé sur le visage, et on se douterait de tes attention. Le tuer ou le baiser dans la rue ? Ah, c'est compliqué, vu ton regard. Tu t'arrêtes en face de lui, et tu agrandis ton mauvais sourire. « Foetus ? J'ai bien entendu ? » Tu approches ta main de son col. « Alors après la fillette, c'est le foetus ? » Tu pouffes. « T'as dit que tu m'avais compris, mais mon cul ouais. Tu sais que j'ai de l'honneur ? De la fierté ? Beaucoup d'estime ? Tu le sais, non ? ALORS POURQUOI ? Pourquoi tu m'insultes de foetus et de fillette ? TU FAIS RIEN POUR QUE JE RESTE CALME ! RIEN DU TOUT ! Rien ! Nada ! Que dalle ! » Et tu attrapes son col. Tes sourcils sont froncés. « Park Hyun Sook .. » Tu respires encore plus fort. Tu ravales presque l'air avec ta salive. « T'es vraiment. » Et un regard méchant pour la route. Tu approches dangereusement ton poing de son visage, qui vient le frapper rapidement. T'y as mis toute ta force. Toute. Tu le secoues, après l'avoir frappé, et tu le jettes à terre. « Un pauvre connard. Ne cherche plus JAMAIS à me comprendre, ni moi et mes hormones de fillette ! » Mais tu bouges pas, tu fuis pas. T'attends juste de voir sa réaction, même si tu sais qu'elle sera pas positive. Non, pas du tout. Il ne va pas lécher tes pieds en te disant « oui maître ». Noh, impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Sam 1 Juin - 9:49

    La boulette. L’énorme boulette. La magnifique boulette. Sa spontanéité lui valait encore le regard noir de l’autre. Encore. Comme s’il n’en avait pas déjà eu assez pendant tout l’après-midi. Vu l’allure qu’il avait, l’heure n’était plus du tout, mais alors plus du tout aux plaisanteries. C’est aussi pour ça qu’il évita de soupirer en face du brun. Certes ils étaient complètement différents, mais ça n’excusait rien. Fallait vraiment que Mun Ho se détende et qu’il arrête de croire que dès qu’on dit quelque chose on s’attaque forcément à sa fierté et tout ça. Qu’il arrête de se prendre au sérieux un peu. Hyun Sook ne bronchait pas. Il avait bien tenté quelques pas en arrière quand Mun Ho, lui, s’avançait mais avait bien vite compris qu’il ne lui échapperait pas. Il ne lui échappe jamais de toute façon.
    « Apprends à plaisanter Mun Ho ! C’est ça qui te manque le plus. »
    Dans toute la journée il avait eu le droit à « sale pute », « suceur », « connard », et j’en pense et des meilleurs. Il n’en avait pas fait tout un plat, même s’il aurait dû. Et Mun Ho piquait une crise parce qu’il avait plaisanté ? Il se prenait vraiment pour le roi. Voilà que le rouquin se prenait encore des plaintes en pleine tronche, l’autre lui criant dessus. Ses nerfs allaient lâcher. Complètement. Mais pas tout de suite, il fallait encore tenir un peu.
    « Mais putain Mun Ho ! Je t’ai pas insulté ! Et je devrai dire moi alors ? T’as conscience de tout ce que tu m’as balancé aujourd’hui ? »
    Le brun attrape finalement son col. Hyun Sook se laisse faire, sans baisser les yeux. Il le sent venir, ce coup de poing. Il n’avait rien cherché cette fois mais il savait qu’il y aurait droit. Ca se sentait à des kilomètres à la ronde. Et c’est ce qu’il se passa. Un bon poing. Un peu plus et sa tête se décrochait de son socle. Il resta la tête sur le côté, muet, avant de se faire jeter par terre. Aller, le coude s’écrasant contre le sol. Il laissa s’échapper une petite plainte, autant pour son coude que pour la douleur sur sa joue. Il y avait mit du sien dans ce coup de poing. Oh que oui. Il ne cherchait même pas à se relever. S’il le faisait l’autre aller sûrement le repousser non ? Il resta là, sans lever les yeux vers le brun, à se masser la joue. Il grogna quelques trucs, incompréhensibles même pour lui. Il lui rendit son sac de courses – la gentillesse avant tout.
    « T’as vraiment pété les plombs mon pauvre gars … »
    C’était ça sa vengeance pour la baffe qu’il avait reçu ? S’il lui fallait une excuse pour le frapper comme ça il se serait pas gêné et l’aurait vraiment insulté. Mais non. Il avait fallu qu’il s’énerve sur le « fœtus ». Hyun Sook finit quand même par se relever pour refaire face à l’autre.
    « Franchement, tes hormones tu peux te les foutre où je pense. Ta fierté de merde et ton honneur aussi. »
    Il se retint de lui rajouter un "pauvre con" qui lui aurait pourtant fait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Sam 1 Juin - 16:19

« Quoi ? Tu m'as pas insulté ? » Un sourire ironique est collé sur ton visage, puis tu soupires. « Je n'ai fait que constater, Hyun Sook. » Je m'en doutais. Ah, pauvre chose, quand même. Te supporter alors que t'es pire qu'énervé. « Tu es pute, une salope et un suceur. » Ton sourire disparaît. « Il faut être aussi débile que ce genre de personnes pour faire les mêmes conneries plusieurs fois. Tu dis que tu sais comment j'agis, non ? Tu l'as dit, non ? Tu devrais savoir ça. » Tu grinces des dents, et tu ne prends pas vraiment le temps de t'expliquer que tu le frappes. Tu écrases ton poing contre sa joue, et tu le secoues puis le jettes à terre. Tu t'étais retenu. Tu t'étais abstenu de lui rendre sa baffe, plus tôt. Quoique t'étais clairement trop choqué pour. Alors tu avais oublié. Mais la goûte d'eau est venue, et tu l'as frappé. Qu'il prenne ça comme une vengeance pour la baffe, mh. Tu arques un sourcil, récupérant ton sac, un air encore blasé. Tu poses tes mains dans tes poches, gardant le sac collé à ton poignet. Tu commences à marcher, mais tu t'arrêtes de suite. Pauvre gars ? Il n'a toujours pas compris que t'étais pas d'humeur à entendre ça ? Tu fais courir tes yeux jusqu'aux siens, et tu le fixes. Tu soupires. « Pense ce que tu veux, tapette. » Dixit celui qui .. mh, passons. Tu comptes reprendre ta marche, à nouveau, mais non. Il se met en face de toi. Tu arques de nouveau un sourcil, et tu soupires. Hormones ? Fierté ? Honneur ? Il t'a bien résumé. Mais merde et foutre. Non. Ces deux mots ne te plaisent pas. Tu grattes ta nuque. Calme. Calme-toi. Tes sautes d'humeurs suffisent comme ça; non ? Si. Alors calme-toi. Mais impossible. Tu grognes. Tu relèves tes yeux vers lui, à nouveau. Calme. Self contrôle. Tu peux le faire. Tu le peux. Ou pas. Tu lui lances ton sac en pleine figure, et tu te jettes presque sur lui. De loin, on pourrait croire autre chose. Mais non, t'étais à quatre au dessus de lui pour le frapper. Tu reprends ton souffle, avant. « TU VEUX CREVER ? Tu te sens obligé de m'insulter ? HEIN ? » Tu l'attrapes par le col, et tu relèves légèrement sa tête. « Si tu voulais te battre, t'avais qu'à demander ! Je me disais bien que j'étais tombé sur un putain de maso. » Tu secoues ta tête, et finalement, tu laisses la sienne rejoindre le sol. Et vu ton état, t'y es sans doute pas allé doucement. Tant pis. Qu'il se plaigne, t'as les nerfs. pire. T'as jamais été plus énervé que là. Toute la journée. Accumulée. Fallait bien que t'explose. Tu te relèves. « Vraiment, quelle salope tu fais. » Tu approches ton pied de ses bijoux, mais tu les épargnes, tapant du pied à quelque centimètres près de la zone sensible. Tu grognes une dernière fois et tu passes au dessus de lui, tu t'accroupis et tu ramasses tes courses. Je te le dis tout de suite, tu vas le regretter amèrement. Mais te calmer devient de plus en plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Sam 1 Juin - 20:06

    Sans comprendre pourquoi Hyun Sook se retrouva rapidement au sol avec Mun Ho sur lui. Il reste le regarder. De toute façon, vu ses capacités nulles en combat il ne gagnerait rien à le repousser. Même s’il s’énervait à son tour il ne pourrait rien faire. Alors il garda sa colère à l’intérieur. Sagement. Il sourit à sa remarque. S’il se sentait obligé de l’insulter ? Il plaisantait là au moins ? Il venait encore de l’appeler par des noms d’oiseaux pas très très jolis à peine 5 minutes plus tôt. Il se foutait vraiment de lui. Toujours avec ce sourire aux lèvres il enfonça son regard dans celui du brun.
    « Bah vas-y. Retiens pas tes coups, ça serait trop dommage. »
    Finalement l’autre lâcha son col pour que la tête du rouquin aille s’écraser par terre. Il retint sa plainte. Il ne le laisserait pas gagner si facilement. Et les larmes avaient déjà trop coulé avec lui. Son cœur était juste vide. Il ne pourrait plus y toucher, plus maintenant. Parce qu’il avait trop joué avec à cause de ses sautes d’humeur imprévisibles. Maintenant les seuls dégâts qu’il pouvait lui infliger était physique, qu’avait-il à craindre réellement ? Il évita de justesse le coup dans les parties intimes. Quelle clémence de Mun Ho. Il lâchait prise, juste comme ça ? Il poussa d’un coup de pied le sac de courses de l’autre pour qu’il ne puisse pas partir tout de suite.
    « Tu deviens lâche Mun Ho ? Alors quoi, tu voulais pas me détruire il y a 5 secondes ? … Je te pensais plus fort que ça. »
    Il se releva en se frottant l’arrière de la tête. Le choc au sol n’avait pas été des plus doux mais il n’avait rien … Pour l’instant. S’il voulait le frapper qu’il le fasse, qu’il arrête avec ses paroles en l’air. Il le défia du regard. Pas qu’il en redemandait vraiment … Enfin si, du point de vue de Mun Ho ça devait être un vrai maso, pire que ça même. Mais il voulait en finir. Et se faire frapper par le brun était peut-être la seule façon d’en finir.
    « T’as peur de me défigurer ? »
    Il lâcha un petit rire. Il se rapprocha de son colocataire et colla presque ses lèvres à son oreille. Il lui chuchota doucement.
    « C’est pas comme si tu pourras encore le toucher, mon visage. »
    Il avait essayé, il avait vraiment essayé de sauver leur jeu. De sauver leur petite relation. Mais après ça, Hyun Sook ne pourrait plus. Parce qu’il avait eu sa dose de Im Mun Ho, et il n’en pouvait plus. De la mauvaise came, ouais. Il se décolla de lui et lui offrit un beau sourire, qui sait, peut-être le dernier ? Il allait au moins finir sa mission : le calmer. Après avoir frappé le rouquin il se sentirait peut-être mieux, ayant évacué toute sa colère ? Impossible à savoir …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Sam 1 Juin - 20:37

Quelle tête de con. Quel imbécile. Mais ça ne t'amusait plus. Non, ça t'agaçait plus. T'étais au maximum de l'agacement possible chez les Im. Tu te relevais juste, ignorant sa précédente remarque. Tu t'apprêtes à ramasser ton sac, pour partir. Loin. Pour te balader dans les rues et dormir chez un ami. Mais tu rentreras pas. Tu n'iras pas à l'appartement. Si tu y vas, tu resteras dans ta chambre. Tu le fixes, encore plus agacé. Quoi ? Lâche ? Tu soupires. Tu fixes ton sac, loin de toi à présent. Tu secoues ta tête, et tu te relèves. Tu préfères fixer tes pieds, cherchant les différents aliments. Il y'a deux stades chez toi. Après la colère, c'est la déprime. Et à la fin, c'est le regret. Tu était à la fin du stade de la colère. Tu ramasses un paquet de nouilles, puis tu tournes ta tête jusqu'à lui. Tu secoues la tête négativement. Peur ? Jamais. Tu pouvais bien le défigurer, tu t'en branlais. Tu grinces des dents, et quand tu comptes te baisser une nouvelle fois pour attraper le paquet de cookies, tu sens un souffle à ton oreille. Souffle qui devient rapidement des paroles, et tu laisses tomber tes nouilles. Pardon ? Il venait de dire que tout était terminé, là ? T'avais encore merdé, hein ? Je l'avais dit. T'allais le regretter. Tu secoues la tête rapidement. T'admettras pas. Jamais. Non. « Tu mens. C'est pas terminé. Tu mens. » Tu secoues la tête encore plus rapidement. « Je .. Tu peux pas mettre fin au jeu comme ça, non ? » Tu relèves les yeux vers lui, la gorge serrée. Tu le sais. T'as compris. C'était aussi la goûte d'eau pour lui. Mais il ne peut pas, non. C'était ton seul jeu. Ton jeu favoris. Il ne pouvait pas te l'enlever. Pas comme ça. « T'as pas le droit, Hyun Sook .. » La fin de la colère. C'est là où tu exploses. « C'est de ta faute ! C'EST DE TA FAUTE ! Tu n'aurais jamais dû me baffer, t'aurais dû te la fermer et tout ramasser. On se serait reparlé et tout aurait reprit son court. On serait encore entrain de se foutre dessus en boîte. Je t'aurai pas frappé. Tu serais pas en si mauvais état physique. Non. C'est. C'est à cause de toi. J'y suis pour rien. C'est moi qui doit tout terminer. Pas toi. T'as pas le droit. Tu peux pas. J'arrêterai jamais. Jamais. » Tu racles ta gorge. La déprime. Tu soupires, et tu tentes de reprendre ton calme. Tu baisses les yeux jusqu'à tes pieds. Tu les plisses. « Le jeu est aussi important pour toi, Hyun Sook. Ne .. ne me mens pas. » Tu t'accroupis après avoir secoué ta tête. Impossible. Ce n'est pas important pour lui. Tu es le seul à t'attacher facilement au jeu. Tu ramasses ton paquet de nouilles, et tu cherches des yeux celui de cookie. Si le jeu se termine là, tu ne pourras plus le revoir. Tu le supporteras pas. Honteux. « Dis aux filles que je viendrai prendre mes affaires demain matin. » Tu tournes ta tête vers lui. « Je préfère mile fois partir que de te revoir. » Tu l'as dit sèchement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: i don't like hasards.    Sam 1 Juin - 22:05

    C’était de trop. Mun Ho passait du tyran au martyr, et ça c’était de trop. Il n’aurait jamais pu supporter tout ce que Hyun Sook avait supporté avec lui. Il aurait perdu patience bien avant le rouquin. Il aurait craqué, tout envoyé valser et dieu sait quoi encore. Hyun Sook avait tenu le coup. Il s’était pas pris une baffe, non, le brun lui avait envoyé un coup de poing et avait presque balancé sa tête contre le sol. Et maintenant quoi ? Il faisait sa victime, son misérable, son pathétique ? Maintenant que Mun Ho ne faisait plus son fier, c’était Hyun Sook qui était énervé. Ca ne devait pas se passer comme ça. Le brun devait s’énerver, le reprendre par le col et le frapper jusqu’à ce que mort s’en suive. Et là il le faisait culpabiliser, alors qu’il n’avait aucune raison d’être comme ça. Il n’était pas en faute. Il ne l’avait jamais été, encore moins avec Mun Ho. Mais sa voix, son expression, tout lui donnait envie de lui dire que, oui il mentait. Ses yeux dans les siens, il se sentait soudainement si faible. Mais ce sentiment se dissipa quand Mun Ho reprit la parole. Outré. Hyun Sook était outré. Il avait assez fermer sa gueule comme ça il trouvait. Il se baissa pour ramasser ses nouilles, le rouquin restait debout mais tourna la tête dans le sens opposé. Il devait lui dire quoi maintenant ?
    « J’ai jamais dit que c’était pas important. Tu sais très bien que ça l’est … Mais bon dieu Mun Ho, redescends sur terre. J’ai assez fait ton chien comme ça ! T’as des trucs à te reprocher aussi alors me mets pas tout sur le dos … J’ai pas envie d’arrêter mais … »
    Mais il le faut. Et puis quel droit avait-il de maitriser le jeu plus que Hyun Sook ? Ils étaient acteurs autant l’un que l’autre, si Hyun Sook décidait d’y mettre fin il y mettrait fin. Qu’on ne le mette pas au défi. Non. Il risquait de ne pas le relever. Il resterait sur sa position. Maintenant qu’il l’avait dit une fois, c’était déjà bien. Il ne changerait pas d’avis. Pas même sous les yeux tristes de l’autre, ni par son attitude vraiment … Mais il parla encore de quitter l’appartement. Et ça c’était encore plus insupportable pour le rouquin que d’arrêter le jeu. Parce que même sans jeu il pourrait le voir, mais s’il s’en allait … Alors il n’y avait plus rien. Il allait redevenir si faible, si rapidement ? Ah. Putain de Mun Ho de merde.
    « Pars pas … Toi non plus t’as pas le droit de faire ça. »
    Il soupira. Ouais il était faible. Il avait voulu mettre le brun à l’épreuve sûrement. C’était ça qui l’avait motivé. Il voulait voir jusqu’où pouvait aller l’autre. Il ne s’attendait tellement pas à ça qu’il venait de se pousser lui-même dans ses retranchements. Il le suppliait du regard. Et soupira finalement.
    « Je … On arrête pas. Ok ? On continue comme ça juste … Juste comme avant. Mh ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i don't like hasards.    

Revenir en haut Aller en bas
 

i don't like hasards.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Finis-