AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 it's been a long long time ― jeong hae woo ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Ven 24 Mai - 18:00




Tout allait pour Jae Ho en ce moment ; de plus en plus de monde venait le voir jouer au bar où il travaillait actuellement et du côté des études aussi à sa plus grande surprise. Il ne demandait rien de plus que pouvoir rester dans cette bulle de tranquillité. Il passa une main dans ses cheveux légèrement humides encore. Ses amis étaient malades. Tout aussi malade que lui enfaite. Quelle idée d'aller dans l'eau alors qu'il fait aussi froid hn ? Le vent souffle et sans doute attrapera t-il froid le long du trajet mais ça n'a pas d'importance. Sa guitare accrochée à son épaule, il sent le vent traverser l'épaisseur de sa chemise à et sa veste en jean. Ses amis sont dans le même état que lui. Une chance qu'il ne soit rien arrivé à la guitare laissée sans surveillance. Et maintenant ils sont là, en train de faire le chemin pour le retour. Pour un resto parce qu'enfaite, ils commencent à avoir faim. C'est pendant qu'il discute et rit avec ses amis que son regard s'attarde sur les passants. Ainsi donc, par inadvertance, son chemin cogne contre celui de cette jeune femme. Pas littéralement. Mais si ces retrouvailles devaient être associées à un bruit ou un contact ; il s'agirait d'un cognement brutal. Son coeur manque un battement il lui semble il s'arrête brusquement alors qu'il est à des mètres d'elle et ses amis en font de même. Il passe une main dans sa touffe de cheveux et congédie alors ses amis en leur disant qu'il arriverait un peu plus tard. Ces derniers ne se posèrent pas vraiment de question et continuèrent leur chemin tandis qu'il avançait vers la jeune femme. Ses cheveux n'étaient plus humides. Légèrement ébouriffés certes, mais plus humides. Alors pourquoi avait-il l'impression de geler sur place ? Il arriva alors suffisamment près d'elle et l'appela par son prénom pour la première fois depuis si longtemps. Il avait l'impression que ses lèvres gelaient elles aussi.


Jae Ho - Hae Woo...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Ven 24 Mai - 21:42

Le soleil avait été timide ce matin, mais cette après midi, il rayonnait. Cela m'avait donné envie de sortir, comme d’habitude. J'étais restée enfermée trop longtemps à Séoul, je profitais de chaque instant pour mettre mon nez dehors et profiter un peu de l'air. J'avais pris les clés de l'appartement, un sac avec un bloc note et des crayons de toutes sortes et de tous les colories, et j'avais pris la direction de la plage. J'aimais bien cet endroit, j'y étais assez souvent pour ne pas dire tout le temps. A Busan, tout été différent, vraiment tout. C'était ce que je souhaitais, j'étais heureuse. Il y avait des moments où je retrouvais du monde, d'autres où j'étais seule. Mais la solitude ne me faisait plus peur comme avant. J'avais revu pas mal de personne qui appartenaient à mon passé. J'avais cru qu'en revoyant certaines d'entre elle, comme mes amis d'enfances à savoir SooJin et MyungDae, j'allais retrouver un peu la mémoire. Mais pour le moment, les choses n'avançaient guère et j'avoue que ça me minait un peu. Mais je ne perdais pas espoir : je me réveillais toujours avec le sourire aux lèvres et cette impression de vécu incroyablement réaliste. A croire que je revivais mon passé. Quelques brides de souvenir se glissaient de temps à autre. Mais c'était dur de savoir si c'était réellement des souvenirs ou juste de simples rêves. Il me fallait quelqu'un avec qui parler de tout cela, à savoir la personne en question. Mais voilà, cela ne le faisait pas de parler de souvenirs avec ces personnes, j'avais trop peur de les blesser encore plus. A chaque fois, je revoyais le visage de MyungDae se décomposé à l’hôpital, peu après mon réveille.

Je secouais la tête, ce n'était pas le moment de penser à tout cela. Je me remettais à mon dessin, assise sur mon banc, face à l'océan. J'essayais de reproduire cette nature, ses couleurs, ses tons, ses contrastes... Le résultat n'était pas encore très glorieux, mais je tentais de faire de mon mieux. Ma musique tournait en boucle, je l'avais mise assez fort pour ne pas être gênée par le monde qui m'entourait, ou le bruit de ces saletés de mouettes. Je gardais mes écouteurs dans mes oreilles jusqu'à ce qu'un jeune homme s'approche de moi. Je levais la tête afin de voir à qui j'avais à faire, retirant un écouteur d'une de mes oreilles en tirant dessus justement. Il venait de m'appeler avec mon prénom... Je n'avais pas rêvé ? Je clignais des yeux et répondis automatiquement, sur un ton horriblement calme et à la limite de l'audible. « oui, c'est moi... ? ». J'observais ce jeune homme, il était grand, guitare sur l'épaule, habiller simplement mais tout de même élégant, les cheveux ébouriffés. Il avait un certain charme... Mais surtout, il ne m'étais pas inconnu. Comment est-ce que je me débrouillais pour tomber sur des gens que je connaissais. Je cherchais son prénom avant que l'aléatoire de mon ipod tombe sur une de ses chansons. Mes yeux s'écarquillèrent ; « V-V-Vous êtes Jae Ho ? ». Je posai la question, évidement, mais je connaissais la réponse. J'avais tellement écouter ses compositions, vu de photo de lui que j'avais l'impression de le connaitre, je lâchai mes affaires et passai de la position tailleur à debout en une seconde : « J'adore ce que vous faite, je suis allée vous voir plusieurs fois dans différents bars ! En plus de votre blog bien-sûr. Comment est-ce que vous connaissez mon prénom ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Sam 25 Mai - 9:39


La soirée était partie pour être tellement agréable. Il se serait arrêté dans un resto avec ses potes et ensuite ils seraient sortis ; Sans doute en boîte ? Ou peut être dans un endroit plus calme. Mais en tous cas ils se seraient amusés. Il en était sûr jusqu'à ce qu'il tombe sur Hae Woo. Cela faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas revue. Les séparations avaient étés dures, ses parents avaient dit au jeune homme qu'elle ne voulait plus le revoir. Et ça s'était terminé comme ça. Il n'a pas cherché à la joindre, ou plutôt il n'a plus cherché à la joindre parce qu'elle ne répondait plus. Et maintenant, le hasard avait fait qu'ils se retrouvaient ici. Elle n'avait pas vraiment changé. Il n'aurait pas eu de mal à la reconnaître s'il l'avait croisée dans la rue ou dans un supermarché. Dans la tête de Jae Ho, ça avait toujours été l'explosion de questions sans réponses. Pourquoi avait-elle décidé de ne plus le revoir ? Pourquoi ne pas lui avoir tout simplement dit ? Pourquoi ? D'autre part, il lui avait été secrètement reconnaissant ; il a beaucoup écrit grâce à elle ; Des chansons, dans son carnet et il fait de superbes musiques grâce à elle. Ou plutôt à cause d'elle ? Il ne sait pas quel terme utiliser. Il la regardait en attendant qu'elle dise quelque chose. Peut être qu'elle s'explique ? Il ne savait pas trop à quoi il s'attendait. Mais lorsqu'elle ouvrit la bouche pour parler, ce fut assez douloureux à entendre. Il avait l'habitude des railleries, des insultes et des pires paroles. Mais il ne s'était pas préparé à ça.

Jae Ho - Q-que ... Qu'est-ce que tu viens de dire ? Comment ça, "comment est-ce que je connais ton prénom ?" il ne savait pas s'il devait rire. Où étaient les caméras hn ? Son regard se perdit un moment et il finit par répondre Je te connais. Du moins, je t'ai connue... Si c'est une blague Hae Woo, c'est pas drôle du tout.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Sam 25 Mai - 13:45

Rencontrer JaeHo était un privilège pour moi. Ce jeune homme, je le suivais depuis longtemps, bien avant mon appartement d'après ce que j'avais pu voir des historiques. Mais j'avais du tout réécouter, tout reprendre, depuis que j'étais sortis de l'hôpital. Ses chansons m'avaient accompagnée tout au long de mes années de survies à Séoul, elles m'avaient permis de tenir le coup, de voir les choses plus positivement ou de m'aider à évacuer tout ce vide de ma tête. Je ne parlais pas beaucoup à cette époque mais mon casque posé sur mes oreilles, lui, me racontait des histoires en chansons avec les compositions de ce fameux Yoon HaeHo. Je le suivais depuis. A vrai dire, j'étais devenue vraiment fan de ce qu'il faisait. Fan à ma façon, diront nous. J'aime la musique de différente manière : ce que tout le monde écoute d'une certaine façon, et des choses plus personnelles qui me touchent plus, avec une toute autre oreille et un autre regard sur l'artiste. Étant super sensible, vous n'imaginez même pas le nombres de larmes que j'ai pu verser - et que je continue à faire - lorsque je vais à un de ses concerts. Ouais, je sais, c'est pitoyable comme anecdotes, mais ça montre bien à quel point j'apprécie ce qu'il fait !

Je venais donc de faire une très bonne rencontre, aussi surprenante qu'incroyable, en fait. De plus, il connaissait mon prénom, ce qui m’amenait à l'interroger à ce sujet. Et sa réponse fut assez déconcertante. Comment ça une blague ? Comment ça on se connaissait ? Je ne mis pas très longtemps avant de comprendre : je l'avais lui aussi oublié, n'est-ce pas ? A vrai dire, je connaissais à gérer ce genre de situation, ce n'était pas la première fois... malheureusement ! Je ne perdis pas mon sourire, mais mes mains commençaient à devenir moites à force des les frotter l'une contre l'autre. « Je fais pas dans ce registre de blague, désolée. Celles là ne sont pas très... drôles, comme vous dites. ». Je m'assis sur le banc et l'invita à en faire de même. « Je pense que j'ai l'explication à notre problème. Vous me connaissez depuis longtemps, n'est-ce pas ? Bien avant ces trois dernières années, non ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Sam 25 Mai - 15:06



Ce n'était pas une blague. Ça allait le rendre malade d'entendre la jeune femme être aussi formelle avec lui. Il la regardait et ne pouvait s'empêcher de penser qu'il avait juste un étrangère en face de lui. Qu'est-ce qui lui était arrivé hn ? Qu'est-ce qui avait fait qu'elle était devenue comme ça ? Il la regardait, déconcerté par la situation. Elle lui proposa se s'assoir sur ce banc, il préférait rester debout mais suivit finalement le conseil de la jeune femme. La question qu'elle lui posa n'avait rien à voir avec les questions qu'il avait l'habitude d'entendre. S'il la connaissait avant ces trois dernières années... L'information ne mit pas beaucoup de temps avant de franchir le cerveau de Jae Ho ; Elle avait perdu la mémoire et ne se souvenait plus de lui. Il se contenta d'un simple hochement de la tête pour signifier qu'ils se connaissaient bien avant puis replongea dans ses pensées. Elle avait perdu la mémoire. Comment est-ce que c'était arrivé ? Pourquoi on ne lui avait rien dit ? Il était extrêmement en colère mais se contenait devant Hae Woo. Hae Woo qui ne semblait la connaître qu'à travers la musique. Il posa ses coudes au niveau de ses genoux et enfoui sa tête dans ses mains. C'était la chose la moins probable qui puisse arriver. Et pourtant c'était là, pour de vrai.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Sam 25 Mai - 22:33

Alors c'était donc ça : je le connaissais lui aussi. Et comme tous les autres, il n'avait pas échappé à la règle, je l'avais aussi oublié. Moi qui pensait qu'en arrivant à Busan, je n'aurais plus ce genre de problème... En fait, c'était l'inverse qui se produisait. Je n'arrêtais pas de croiser des visages familiers, même si ces personnes n'étaient en fait que de parfaits étrangers. Malgré tout, j'avais l'impression étrange de les connaitre, plus ou moins certes mais il y avait toujours cette impression, ce comportement, cette sensation. C'était bizarre. Mais j'aimais bien tout cela, j'avais l'impression de me rapprocher de la HaeWoo que j'étais avant. Selon moi, et je l'espère réellement, celle ci n'a pas vraiment disparue. Juste ses souvenirs, son vécu. Dans le fond, je n'en savais rien. Je ne savais pas qui j'étais. J'appartiens à la vie des autres sans le savoir. Je ne suis plus tellement celle que j'étais, celle qu'ils connaissaient, mais je n'ai pas changé entièrement pour autant. Je n'avais pas vraiment d'identité. Tout ça à cause d'un accident dont il allait falloir évoquer pour la énième fois l’existence. JaeHo n'avait pas l'air au courant. Même si nous semblions avoir été proche... Je ne savais pas comment lui annoncer la chose. Mais il fallait briser ce silence qui devenait de plus en plus pesant. Je pointai mon regard sur l'horizon. J'essayais de rester calme, de ne pas trop en faire, d'être rapide et bref. « Je ne me souviens plus de tout ce qu'il s'est passé avant mes dix sep dix-huit ans. J'ai oublié tout le monde, même mes parents où les personnes les plus "proches" de moi. ». Je ne savais pas si mes paroles ou mon ton étaient acceptables. Je ne savais pas comment il allait réagir, mais j'étais prête à encaisser tous les cas. Qu'il parte, qu'il s’effondre, qu'il soit en colère, j'accepterai tout... Il aurait raison dans tous les cas. Et puis... J'étais habituée. J'avais vécu tellement de fois ce scénario... Même si ça faisait mal, toujours, j'y arriverai, une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Dim 26 Mai - 9:38


Il aurait voulu lui faire ravaler ses mots. Il aurait réellement voulu que ce ne soit qu'une blague. Mais tout semblait dire le contraire ; la façon si formelle qu'elle utilisait pour s'adresser à lui, l'expression de son visage qu'il n'avait pas regardé bien longtemps avant de détourner le regard. Et le ton de sa voix. Elle ne se souvenait pas de lui. Elle n'avait gardé de lui que ses musiques ; ses musiques et rien d'autre. Jae Ho resta dans la même position ; la tête entre les mains, silencieux. Il ne savait pas trop quoi lui dire. D'une certaine façon, c'était une chose plutôt positive que d'oublier ce qu'il s'était passé ; Elle avait oublié à quel point Jae Ho lui apportait des ennuis, à quel point ses parents le détestaient, qu'ils sortaient ensemble et beaucoup de choses. C'est terrible, mais il aurait voulu, sur le moment lui aussi, oublier tout ça. Quoi de plus difficile à porter qu'un souvenir qui n'existe plus que dans sa tête ? Il fixa le sol pendant un long moment et un détail cogna contre sa tête. Il inspira longuement avant de lui demander ;


Jae Ho - Qu'est-ce qu'il t'est arrivé ? Comment tu as fais pour perdre la mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Dim 26 Mai - 16:33

Voilà, c'était dit. Maintenant il n'y avait qu'à attendre une quelconque réaction. J'avais peur que les autres me fuis face à ce que j'allais leur annoncer, mais en fait c'était moi qui avait envie de fuir. Courir, m'échapper, partir afin de ne rien revivre. Quand je m'étais réveillée du coma, j'avais vu tellement de visage se détruire... Ça m'avait un peu démonter. Maintenant j'avais le réflexe de ne plus regarder les gens dans les yeux. Je les fuyais du regard ne pouvant pas prendre mes jambes à mon cou. Le jeune homme resta muet quelques instants. Je laissai mon regard se perdre sur la plage. Des enfants jouaient tranquillement, un couple se disputait car la petite n'avait plus assez de gâteau... Le monde continuait d'avancer. Dans tous les cas, il avance. Qu'on soit capable de le suivre ou non, il ne nous attend pas. Et heureusement. Sinon, on ne sortirait jamais du cercle vicieux de la tristesse. J'étais ici pour avancer. Je ne devais pas perdre cet objectif !

Le silence se rompit, il me demanda ce qu'il m'était arrivé. On ne perd pas la mémoire du jour au lendemain, heureusement. Je ne lui répondit, ne tournant pas la tête vers lui pour autant : « J'ai eu un accident de voiture. Rien de grave, juste la mémoire. ». Je marquai une petite pause : « Mais même à ce sujet, je ne peux pas trop vou... t-..te renseigner... C'est ce que l'on m'a dit, ce que j'ai pu lire dans les journaux. ». J'avais envie de savoir qui j'étais pour lui, une simple amie ? Quelqu'un de proche ? J'avais envie de connaitre notre histoire. Mais, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'il pensait en ce moment, si il était capable ou non de parler de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Dim 26 Mai - 18:01



Un accident de voiture, rien de grave ?! Pas un seul instant durant la discussion il n'avait posé le regard sur la jeune femme. Il avait du mal à la regardée. Et en même temps il ne savait pas de quoi il avait peur. Son attention restait posée sur le sable. Il ne demandait que l'essentiel car il avait peur de dire une bêtise accidentellement. C'était un adepte des bêtises. Mais cette situation prouvait qu'il pouvait être sérieux de temps en temps. Il resta silencieux. Il se souvenait exactement du moment où les parents de la jeune femme lui avaient dit qu'elle ne voulait plus le revoir. Un mensonge. Un énorme mensonge auquel il avait cru. Et s'il avait creusé un peu plus, il aurait su ce qui était arrivé à la jeune femme. Il l'aurait su depuis longtemps. Jae Ho, prends sur toi ? Ne t'énerves pas. Pas tout de suite. Pas maintenant. Pas devant elle. Le jeune homme se lève brusquement avant de passer derrière le banc et s'asseoir sur le dossier en allumant une cigarette.


Jae Ho - Le plus important c'est que tu sois vivante hn. dit-il avant de tirer une latte Tu ne penses pas ?

Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Lun 27 Mai - 18:38

« Hm... certainement ! » lui répondis-je simplement alors qu'il fumait "tranquillement". Ouais, le plus important, c'est que j'étais en vie... Pour tout le monde. Je comprenais, perdre des être chers - ou qu'on apprécie - c'est certainement difficile. Je ne me souviens pas l'avoir vécu, mais j'essayais d'imaginer. Certes j'étais vivante, j'avais un coeur qui battais, des poumons et des organes vitaux en bonne santé. C'était merveilleux. Mais je ne sais pas si c'est vraiment une chance de n'être "personne". Quand je m'étais réveillée, impossible de dire quelle année nous étions, encore moins mon propre prénom. J'aurais pu prendre la place d'une autre, je n'y aurais vu que du feu ! Et dans un sens, ça me faisait peur. J'étais devenue méfiante, terrorisée à l'idée de ne rien connaitre du monde, des gens qui m'entoure et de moi-même. Mais oui, il fallait positiver, j'étais en vie. J'essayais de lui montrer que, oui, c'était le plus important, mais je ne savais pas vraiment ce qu'il fallait que je pense à ce sujet. De peur de m'y étaler, je tournais ma tête en sa direction et entamais un autre sujet de conversation : « C'est con, mais... Ça me fait bizarre de parler avec... toi, de tout ça. Mais c'est pas désagréable, au contraire ! Et, je comprends mieux. C'était pas un hasard de tomber sur ton blog. » je savais que c'était un peu maladroite, mais... j'aimais tellement ce qu'il faisait que je voulais qu'il le sache. Mais je n'avais jamais été bonne pour parler des choses qui se passent au fond de moi. Ses musiques m'avaient tellement aidée... Je ne sais pas si ça lui ferait plus de mal qu'autre chose de lui dire... Mais j'aimerai bien. Je balançais mes pieds comme une gamine, mes mains sous les jambes, souriant bêtement !
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Mer 29 Mai - 12:59



Il se demandait pourquoi il était ici ; Pourquoi il s'était arrêté, pourquoi il avait voulu chercher des explications qui de toutes façon étaient perdues maintenant. Pourquoi ? Il était en colère et puis aussi triste de l'autre côté. Ces sentiments se bousculaient à l'intérieur de lui sans pour autant qu'il ne le laisse paraître. La cigarette coincée entre l'index et le majeur, il convertissait toute cette colère en fumée. Il pourrait trop facilement vider le paquet maintenant. Et elle, elle devrait être en colère, elle devrait en vouloir à tout le monde. Mais pourtant, elle semblait faire preuve d'extrêmement de calme. Un calme déconcertant pour Jae Ho. Sa voix n'a pas changée, son visage n'a pas changé. C'est atroce pour lui d'avoir à supporter ça. Et il aimerait pouvoir partir et la laisser là mais ce n'est pas aussi simple ; il va s'en vouloir. Toujours le dos tournée à celle-ci, il l'écoutait attentivement. Un nuage de nicotine vint s'étaler devant ses lèvres. Elle parle du blog que Jae Ho tient toujours. Ce précieux blog qu'il met à jour depuis si si longtemps et qu'il noie de vidéos de lui en train de jouer de la guitare. Il avait mit des photos de tout et de tout le monde aussi. D'elle il y avait quelques photos ; Hae Woo et lui à Séoul, en train de regarder l'objectif tout les deux avec une grimace amusante, Hae Woo sur son dos, au milieu de jet d'eau . Il n'avait rien supprimé histoire de ne pas faire comme si elle n'avait jamais existé. Est-ce qu'elle avait vu cette photo ? Probablement pas, vu que cette partie du blog n'a jamais été publiée officiellement. C'est la face cachée du blog, de l'artiste. Tous ces souvenirs n'étaient plus que dans sa tête parce qu'elle les avait oubliés. Est-ce que ça faisait de lui un fou ? Il ne jeta pas un seul regard en direction de Hae Woo, parce qu'il avait peur de s'écorcher le coeur à nouveau. Il écrasa sa cigarette sur le dossier du banc avant de la jeter avec négligence. Il ferme ses yeux et inspire avant de répondre


Jae Ho - Mah, de toutes façon, je n'étais pas quelqu'un de vraiment important hn. Tu sais, ce genre d'amis que tu croise de temps en temps ? J'étais ce genre de personne. il haussa les épaules, prétendant ne pas être touché.


Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Mar 4 Juin - 19:47

« Mah, de toutes façon, je n'étais pas quelqu'un de vraiment important hn. Tu sais, ce genre d'amis que tu croise de temps en temps ? J'étais ce genre de personne. » Qu'est-ce que cela voulait bien dire ? J'avoue que cette phrase me laissait... perplexe. Je n'avais jamais demandé aux personnes de mon passé qu'est-ce qu'ils représentaient pour moi, comment c'était avant entre eux et moi. Mais à priori, ce jeune homme souhaitait en parler. Il souhaitait me faire savoir qu'il n'était pas quelqu'un d'important, comme pour me rassurer. C'était comme cela que je l'interprétait du moins. J'avais l'impression qu'il faisait ça comme pour me dire que ce n'était pas grave, que les souvenirs qu'on avait ensemble étaient maigres et quasiment futiles ? Je restais silencieuse, l'accompagnant dans son silence. A vrai dire, je ne voulais pas faire de boulettes. J'avais toujours été douée pour ça, c'en était presque devenu un talent avec le temps. Mais même si ma maladresse peut plaire, elle m'encombre. Je le regardais en souriant. J'avais le regard un peu vide, à l’affût d'une réponse, parce que je ne devais pas ne rien dire.

« Pourquoi tu dis ça ? » La question qui me brûlait sur les lèvres finie par sortir malgré moi. Je n'étais pas sûre d'avoir une réponse, peut être qu'il souhaitait juste faire la conversation après tout. Sa manière un peu maladroite, comme moi, de dire les choses. Je ne comprenais pas son attention, mais je ne pouvais pas restée insensible à cette "déclaration" qui résonnait comme un appel à l'aide dans ma petite tête. Il fallait le faire sourire, je suis sûre qu'à lui aussi, le sourire lui va bien : « T'es la première personne à me dire ça. Et un ami est un ami, même si on ne le voit que de "temps en temps", comme tu dis. Donc ça ne change rien à la donne ! ». En donne j'entendais "souvenirs" car hélas, même si ils n'étaient que soit disant maigres avec ce jeune homme, il n'en demeure pas moins qu'ils existaient...
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   Jeu 6 Juin - 11:40


Il ne pouvait pas la regarder dans les yeux. Il préférait prétexter l'indifférence. Après avoir prononcé ces phrases qui se voulaient sans sentiments, le jeune homme sentait qu'il commençait à être englouti par les souvenirs. Il se souvenait d'un après-midi en particulier. C'était l'été. Il l'avait kidnappée alors que ses parents avaient préparé une fête ce jour là. Il ne lui avait pas laissé le choix. A cette époque là, il n'avait pas son permis mais il avait quand même conduit sa moto. Il savait conduire. Il était à quelques jours de l'avoir. Il ferme les yeux et se souvient parfaitement. Il l'avait emmenée dans un endroit où on n'entendait plus les voitures klaxonner et les gens crier. Et ils s'étaient allongés dans l'herbe. C'était sans doute à ce moment là qu'il lui a avoué qu'il l'aimait. Ou plutôt qu'il lui avait dit clairement. Non non non, il ne devait pas y penser. Il rouvrit ses yeux sentant ceux de la jeune femme posés sur lui. Il ne pouvait pas la regarder dans les yeux. Trop difficile. Elle ne se souvenait plus de rien. Il ne lui en voulait pas. Enfaite, il ne savait pas s'il lui en voulait. Ce qu'il ressentait était étrange. Les temps ont changés, il se disait. Comment ont-ils pu autant changer ? Sa question n'a pas de réponse. Hae Woo d'ailleurs, se met à lui demander pourquoi. Pourquoi est-ce qu'il disait ça. Oh malheur.

Jae Ho - Pourquoi est-ce que je ne pourrais pas le dire ?

La meilleure arme de défense ? La question. Ce qui n'empêcha pas la belle de poursuivre. Elle ne devrait pas penser comme ça, il se disait intérieurement. Voila quelque chose qui n'avait pas changé, elle était toujours aussi têtue. Il avait envie de foutre le bordel. D'inventer de mauvaises choses à propos de lui de sorte à ce qu'elle ne s'approche plus de lui. Mais il sentait qu'il allait le regretter. Il posa son sac contenant la guitare et passa une main derrière sa nuque pour répondre

Jae Ho - Ce que je voulais dire, c'est qu'on ne se connaissait pas beaucoup. Menteur Tu étais l'amie d'un ami et on s'est sans doute rencontrés comme ça Faux. Tu vois tu lui dis en posant toute ton attention sur tes chaussures Rien de très intéressant à raconter hn. Tu n'as rien perdu en m'oubliant, c'est ce que je voulais dire.


Le jeune homme tapote nerveusement le dossier du banc à l'aide de sa main droite.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: it's been a long long time ― jeong hae woo ‟   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's been a long long time ― jeong hae woo ‟

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Abandonnés-