AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 That was unexpected, honestly. (r) (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 19:35

    Ils marchaient tous les deux dans la rue. Hyun Sook avait bien intercepté le message du brun avant de quitter le club. Partager sa chambre hein ? Son lit plutôt, non ? L’idée n’était pas si mal que ça. Elle plaisait bien au rouquin. Il commençait d’ailleurs à être fatigué de marcher. Il s’en voulait d’avoir insisté pour aller à pieds jusqu’à leur résidence. Mais il avait peur qu’en arrivant trop vite, les autres colocataires les voient arriver et s’enfermer ensemble dans une chambre. Trop louche. Beaucoup trop louche ! Mais ils voyaient le bout. Il attrapa doucement la main de son partenaire pour entrelacer leurs doigts. Un petit sourire joueur aux lèvres il accélérait le pas. Il devenait de plus en plus impatient. Il ne pensait pas que ce jour arriverait aussi vite, mais une fois devant le fait accompli il était plus que satisfait. Il ne pouvait pas retirer ce sourire de sa bouche, il y était scotché. Hyun Sook sorti les clés de sa poche et ouvra la porte d’entrée avec autant de délicatesse et de discrétion que possible. Il laissa son amant pour ce soir passer en premier et il referma la porte derrière lui. L’appartement semblait calme. Les filles dormaient. Une chance ! Alors il attrapa le bras de Mun Ho avant qu’il ne parte trop loin et le rapprocha de lui pour l’embrasser fougueusement. Ca ne faisait pas si longtemps qu’il avait été séparé de ces belles lèvres pulpeuses mais elles lui avaient drôlement manqué. Il se détacha de lui et lui sourit avant de lui donner une tape sur les fesses. Il se laissa guider jusqu’à sa chambre. C’était une pièce qui l’intimidait. La grotte du grand méchant loup de la maison. Il n’y était rentré qu’une seule fois et c’était un assez mauvais souvenir.
    « C’est un honneur pour moi tu sais ? ».
    Il évitait de parler trop fort, et d’éclater de rire aussi. Nerveux ? Un peu. Leur relation ambiguë aboutissait finalement à ce qu’il avait souvent voulu. Mais il passa par-dessus tout ça et referma la porte de la chambre derrière lui. Ils n’étaient plus que tous les deux. Seuls. Dans une chambre avec un beau lit qui semblait bien confortable. Il poussa Mun Ho dessus et s’installa à califourchon sur lui. Rien que ça suffisait à l’excité encore plus que dans le club plus tôt. Il dévora son cou, passait ses mains un peu partout et finit rapidement par ôter son t-shirt au beau brun.
    « Mmmh, vraiment pas décevant tout ça ! »


Dernière édition par Park Hyun Sook le Lun 20 Mai - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 19:50

T'étais plus qu'impatient. Tu voulais courir pour rentrer. Combien de temps t'avais attendu ça ? Même si les nanas étaient là, tu voulais pas renoncer. Pas maintenant. Tu retourneras la question plus tard. Pas maintenant. Maintenant, c'était presque magique pour toi. D'habitude, quand tu couches avec quelqu'un, tu te fous de tout. De l'endroit, de ce que vous allez faire. Tout. Alors que là. Là. C'était différent. Tu sentais ton coeur battre tellement vite rien qu'aux images qui défilaient dans ta tête. Putain. Tu fixes sa main et lui rend son sourire. Il a l'air d'avoir aussi hâte que toi puisqu'il presse le pas. Et tu le suis. Tu rentres le premier et te prépares mentalement à ce qui va suivre. T'avais pas peur, non. Mais tu voulais bien te rendre compte de ce qu'il t'arrivait, là. Maintenant. Tout de suite. Tu n'as pas eus beaucoup de temps pour réfléchir. L'autre t'embrassait déjà. Tu pousses un hoquet quand il te donne une claque sur ton précieux fessier. Il ose. Tu lui lances un sourire et un léger rire. Tu poses ton index sur ta bouche et lui fait signe d'être discret. Il ne fallait pas réveiller les oursonnes qui dormaient pas loin. Tu lui montrais donc le chemin jusqu'à ta chambre. Personne ne pouvait y rentrer. C'était ton sanctuaire. Tu ricanes une autre fois à son commentaire. « Tu devrais presque prendre des photos. Tu es le premier qui y rentre avec ma permission. » Et tu lui fis un léger baiser sur la joue. Tu t'avances vers ton lit et tu l'entends fermer la porte de la chambre. T'as à peine le temps de réagir qu'il te pousse sur le lit. Il se met à califourchon sur toi. Tu veux pas être dominé. Tu pris l'initiative de le pousser pour inverser, mais tu t'arrêtas en route. Ah. Ces lèvres sur ton cou. Tu soupires d'aise. C'est tellement plaisant. Tu poses tes mains sur ses épaules et fait de même. Tu passes ta langue sur son cou, le mordillant quelque fois. Tu aimais ce foutu contact. Tu le laisses retirer ton t-shirt, caressant son dos. Tu enlèves alors son haut aussi et inverse les rôles. Tu domines. Tu es à califourchon sur lui et commences à passer lentement tes mains sur sa peau. Tu n'as pas envie de presser le pas. Tu souris et t'approches de son oreille. « Toi aussi, ce n'est pas décevant du tout, Hyun Sook. » Tu l'embrasse à nouveau, faisant valser vos deux muscles. T'allais t'en souvenir jusqu'à ta mort, de cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 20:42

    C’était une sensation incroyable. Il touchait l’intouchable du doigt. Il accédait à l’inaccessible. Il était devant l’interdit, la porte grande ouverte. Il n’avait qu’à tendre sa main et il pouvait caresser le torse nu de Mun Ho autant qu’il le voulait. Pour lui, ce moment était bien plus sacré que s’il avait découvert le Saint Graal. Cet homme était un trésor, c’était son trésor. Et il l’avait à lui seul. Cette nuit il était à lui. Ils s’appartenaient mutuellement. Hyun Sook se sentait plus important que jamais à ses yeux. Son haut disparu aussi rapidement que celui du brun. Et il passa en dessous sans comprendre. Peu importe. Ca lui était égal. Il s’en fichait de tout. Complètement tout. Ses pensées se tournaient toutes vers Mun Ho, ses envies se tournaient vers Mun Ho. Il n’y avait plus que lui. Le monde avait disparu autour d’eux. Il lui avait fait un lavage de cerveau. Le rouquin ne put pas empêcher ses joues de rosirent au compliment. Il n’était pas vraiment musclé. Du moins pas autant que son partenaire de jeu. Mais il n’allait pas commencer à jouer au jeu du « non c’est toi le plus beau ». Pas maintenant. Il y avait tellement plus important à faire. Même sans son t-shirt, Hyun Sook était complètement bouillant. Intérieurement, extérieurement, c’était le même combat. Il se laissa complètement faire sous les mains expertes de son amant et sous ses baisers. Son souffle devenait déjà plus saccadé que plus tôt. Il mourrait à petit feu. L’envie était trop présente. Bien trop présente. Il aurait pu le mettre nu dans la seconde. Mais non. Il fallait le faire bien. Ce n’était pas de la baise pour de la baise. Loin de là. Tous ces gestes étaient importants. Tous ces gestes restaient gravés dans sa mémoire. Ses mains glissaient partout sur sa peau, dans ses cheveux. Elles découvraient avec hâte ce corps tellement désiré. Les baisers n’arrêtaient pas. Rien n’arrêtait. Tout était parfait. Sans pouvoir le maîtriser, le rouquin couignait de plaisir, d’impatience. Il défit la ceinture du brun et commença à lui enlever son pantalon. Peut être était-il trop pressé ? Il avait tellement envie.
    « J’ai vraiment envie de toi Honie … T’imagines même pas »
    Il l’embrassa à pleine bouche et mordilla sa lèvre par la même occasion. Il le sentait sien. Il se sentait bien. Il entendit vaguement un bruit à l’extérieur de la chambre. Il n’y fit pas attention. Le spectacle qui se déroulait sous ses yeux était de loin le plus intéressant de toute la terre entière. Il se régalait. Les yeux, les mains. Tout son corps aimait ces instants particuliers qu’il était en train de passé avec ce beau brun ténébreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 20:56

T'étais affreusement bien, au dessus de lui. Tu te sentais ... comme si tu gouvernais quelque chose. Quelque chose de convoité depuis tellement longtemps. Tu prenais soin de le faire languir, encore. Mais cette fois-ci ce n'était pas pour jouer avec lui, non. C'était pour profiter. Profiter et uniquement ça. Savourer cet instant. Tu ne pouvais plus retenir tes mains. Elles allaient d'elles-même toucher le torse du rouquin en dessous de toi, le découvrir comme il l'avait fait précédemment. T'avais chaud. Tu bouillonnais trop, beaucoup trop. Tu te contentais surtout de dévorer ses lèvres. Tu comptais manger son corps en dernier. Comme le dessert. Oui, c'est ça. Ses lèvres étaient l'entrée et son corps le dessert. Tu lâches un petit hoquet de surprise face à son geste. Il était pressé. Trop pressé. Tu voulais profiter, juste ça. Mais tu te doutais que les nanas allaient bientôt se réveiller. C'était peut-être pour ça que tu le laissais faire ? Tu souris et caresses à nouveau sa joue avant de te faire embrasser par lui. Tu adorais ce contact. Ces lèvres. Tu ne peux pas retenir un gémissement quand il mordille ta lèvre inférieur. Putain. T'étais déjà toute chose rien qu'avec ça. Tu mis fin au baiser et descendis tes lèvres jusqu'à sa mâchoire. Tu t'attaques de nouveau à son cou. Tu adorais sa peau. Et tu ne te gênais pas pour la marquer avec des traces violettes. Tu t'éclatais presque. Tu retournes l'embrasser tout en défaisant aussi sa ceinture. Hors de question que tu sois le seul à moitié nu dans deux minutes. Une fois cette dernière retirée tu ouvris sans gêne le bouton du jean de ton futur amant. Tu ne pouvais plus t'arrêter. T'en mourrais d'envie. Vraiment. Tu t'amuses avec la braguette avant de stopper tout. Tu te relèves légèrement et souris. « Hyun Sook ... » Un peu comme si tu voulais vérifier quelque chose. Tu t'approches de son visage et laisses tes lèvres à seulement quelques centimètres des siennes. « Tu ne regretteras rien ? Si les filles nous interrompent, mh ? Tu ne m'en voudras pas ? » Tu te fichais du fait qu'elles viennent ou non. Tout ce que tu voulais savoir c'était le point de vu de Hyun Sook. Tu ne voulais pas lui faire regretter ça. Non. Tu voulais qu'il ait cette nuit en éloge, pas autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 21:43

    Ce gémissement qu’il laissa échapper mettait le roux dans tous ces états. Sa voix était tellement sexy. Il n’avait encore jamais entendu ce genre de son sortir de sa bouche. En général c’était plus des grognements que l’on entendait. Alors que son partenaire finissait de manger son cou, il glissait ses doigts tout le long du dos musclé de ce dernier. Tellement de choses qu’il n’aurait pas cru possible étaient en train de se réaliser. Il n’allait pas s’arrêter. Il ne s’arrêterai pas jusqu’à être rassasié. C’était plus fort que lui. Doucement il glissa sa main sur l’endroit sensible de Mun Ho. Il le voulait complètement fou. Il voulait lui faire perdre la tête si ce n’était pas déjà fait. Il ne voulait pas être le soumis qui se laisse simplement faire. Il voulait que cette nuit soit LA nuit dont le brun se souviendrait comme de la meilleure. Il veut ne faire plus qu’un avec lui. Avec ce corps. Il n’était plus humain. Il était fou. Il était fou de son compagnon. Fou allié. Il regardait Mun Ho défaire lentement son pantalon. La pression montait de plus en plus. Il allait perdre tous ses moyens s’il n’allait pas jusqu’au bout. Il se noyait dans ses yeux, il buvait ses paroles. Ses lèvres l’avaient hypnotisé. Et puis le doute. L’anxiété. La peur. Tout se mélangea vite dans sa tête. Il ne bougeait plus. Il fixait juste le brun. Il ne savait pas. Il ne savait plus. Un blanc prit place entre les deux. Pourquoi avait-il fallu qu’il dise ça. Il ouvrit la bouche pour lui répondre. Mais rien n’en sortit. Il ne savait pas quoi lui dire. Être pris sur le fait par des filles c’était gênant, certes. Mais il n’était pas sûr de pouvoir supporter les sous-entendus que les filles de la maison pourraient faire. Il ne sait pas s’il pourrait supporter leurs regards suspicieux. Il n’était pas sûr de pouvoir supporter tout ça …
    « Je … Mun Ho … »
    Il cherchait dans ses yeux un soutien. Quelque chose qui lui dirai qu’il comprends. Quelque chose de rassurant. Quelque chose qui lui dirait que ce n’est pas grave, qu’il ne lui en veut pas. Mais il avait trop peur de voir de la colère, de la déception. Il détourna les yeux. Il cherchait un échappatoire. Il se haïssait plus que jamais dans toute sa vie. Il ne voulait pas lui dire désolé. Ce n’était pas une situation où on pouvait simplement s’excuser et tout repartait comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 21:56

T'en pouvais plus. Tu transpirais. Tu en voulais plus. Tu dévorais son cou avant de sentir sa main descendre le long de ton corps. Qu'est-ce qu'il allait faire ? Tu meurs d'impatience. Tu veux savoir. Et t'as su. Tu lâches un autre gémissement en sentant sa main sur cet endroit sensible. Bordel. Tu devenais déjà fou. Tu mordais ta lèvre inférieure. C'était pas juste. Il utilisait cet endroit pour te soumettre. Tu ne pouvais même plus lâcher de grognement. T'étais hypnotisé par ce contact. Cette main à cet endroit. T'en voulais déjà plus. Tu soupires d'aise avant de t'attaquer à son jean. Tu lèves quelque fois ta tête pour regarder ses yeux. Il a l'air d'être impatient. Et ça t'amuses encore plus. Vous êtes tous les deux dans le même état. Pour te plaire, ça te plais. Mais tu t'arrêtes. Tu veux être sûr que l'autre pourrait supporter le fait que les nanas les voient. Et tu es rapidement déçu. T'as deviné que c'était pas le cas. Tu baisses tes yeux. T'as la rage, là. Tu descends de sur lui après avoir poussé sa main. Très bien. Tu te lèves et tu prends ton t-shirt que tu enfiles rapidement. Tu ne veux pas le forcer si il ne veut pas. Mais t'es trop déçu pour lui adresser la parole sans risquer de prendre un ton froid. Il venait clairement de te donner le meilleur faux espoir de toute ta vie. Vraiment. T'allais sans doute lui en vouloir pendant longtemps. Tu soupires et remets ta ceinture rapidement. « Sors. » T'étais pas content. « J'ai compris. » Tu lui en voulais. Il se refusait à toi après t'avoir chauffé comme un dieu. Comment tu pouvais lui pardonner rapidement, hein ? Tu lui lances son haut tout en pointant la porte du doigt. « Magne. » Tu savais que c'était de ta faute. T'aurais jamais dû demander ça. Pourquoi tu n'avais pas tout simplement profité du corps de l'autre avant de lui demander, hein ? Tu étais trop déçu pour avoir envie de recommencer. Tu lâches un petit rire. Tu te moques de toi. De ta bêtise et du fait d'y avoir cru un moment. « Ne pense même plus à revoir la couleur de mon sol. » C'était clair, t'allais pas lui pardonner si tôt. Hyun Sook ou l'art de gâcher ton plaisir en un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 22:44

    Comment aurait-il pu bien le prendre ? Il avait été idiot de l’avoir espérer ne serait-ce qu’un instant. Il ne pouvait plus faire demi-tour. C’était fini. Juste … Fini. Il lui ordonna de sortir. Hyun Sook se détruisait petit à petit. Il avait piétiner les espoirs du brun et les siens. Il avait fait d’une pierre deux coups. Il ne se félicitait pas. Il reçut ses vêtements violemment en pleine figure. Il ne pouvait qu’accepter ce qui lui arrivait. On ne récolte que ce que l’on sème. Il se rhabilla comme il pu, aussi vite que possible. C’était juste un minable. Il voulut lui donner des explications. Il ne faisait pas ça pour le plaisir. Il ne fallait pas qu’il croit que ça le rendait heureux de faire ce qu’il faisait. Il se leva du lit et parti vers la porte. Les larmes au bord des yeux. Il ne ressemblait plus à rien. Les yeux rouges, à moitié pas habillé, la tête baissée. Un spectacle pathétique. Il aurait préféré recevoir une baigne plutôt que d’être virer comme ça. Il aurait tout préféré, sûrement. Mais il ne pouvait pas lui en vouloir. Il ne pouvait absolument pas. Ce que Hyun Sook venait de lui faire était horrible. Vraiment inhumain. Il ne pensait pas lui-même être ce genre de personne. Il avait la nausée. Et maintenant il allait voir tous les jours cet homme qu’il avait désiré, qu’il avait laissé en plan. Et chaque jour ce souvenir viendra le hanté. Voilà comment aller se finir sa vie. C’est maintenant qu’il aurait dû avoir son accident et oublié tout ce qui avait eu lieu avant maintenant. Il n’osa pas se retourner et ferma la porte derrière lui avant de s’accroupir au sol contre cette porte close. Il fondit en larme. C’était sûrement la pire erreur de sa vie. Il frappa la porte de son coude. Qu’avait-il fait exactement ? Il ne sait plus. Il espère juste oublié. La pluie était en harmonie avec son humeur. Il pleuvait des cordes. Le ciel était complètement noir. L’orage ne tarderait pas. Il avait horreur de l’orage. Il avait une peur bleu de l’orage. Il éclata comme prévu à peine une minute plus tard. Il pleura davantage. Il était terrorisé, perdu, dévasté. Pauvre merde.
    « Je suis désolée Mun Ho … Je suis sincèrement dé- »
    L’orage le fit sursauter et il ne put finir sa phrase. Heureusement que les filles n’étaient pas encore debout. Leur expliquer la situation, c’était hors de question. Mais il ne voulait pas bouger de là où il était. Il n’en avait pas la force. Tout son corps s’était planté là. Il l’appelait. Il pleurait. Il était vraiment qu’un pauvre abruti. Quel âge avait-il vraiment ? Il n’avait plus de prise sur rien. Il le suppliait. Sa voix non plus n’avait plus de force. C’était comme une bouteille lancée à la mer, mais ce n’est sûrement pas Mun Ho qui allait la récupérer. Il toqua à la porte toutefois. Son dernier espoir.
    « Mun Ho … J … Ouv … Ouvre moi. S’il te p-p-plaît … »
    Il était secoué de terribles sanglots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 23:10

T'avais pire qu'un pincement au coeur. T'avais eus l'espoir qu'il renie ce qu'il venait de dire. Qu'il te dise qu'il plaisantait ou tu ne sais quoi, mais non. Il était juste parti, tête baissé, en dehors de ta chambre. Tu lâches un juron et t'avachis rapidement sur ton lit. Tu seras pas capable de dormir dedans. Ni de dormir tout court. Tu t'allongeais, posant ta main sur ton front. T'avais encore chaud. Il avait pas le droit. Il avait pas le droit de te faire ça. Tu pourrais plus le revoir sans avoir envie de le détruire. C'était injuste. T'avais rien fait pour ça. Enfin, si. Cette foutue question. Tu pouvais t'en prendre qu'à toi-même. T'avais affreusement mal au palpitant. Tu poses ta main dessus, essayant de contrôler ta respiration. Tu te souviens du contact. De tout. Bordel. Pourquoi tu avais voulu aller aussi loin ? Tu aurais dû te douter que quelque chose viendrait gâcher les festivités. Tu ricanes. Le temps va bien avec ton humeur. De l'orage, cool. Tu entends une voix derrière ta porte. Il est encore là ? Il peut toujours crever pour que tu le laisses rentrer. Tu soupires. Pourquoi t'as été si con. Pourquoi t'as posé cette putain de question, hein ? Réellement con. Tu te tournes sur ton lit. T'as chaud. T'as encore chaud. Tu ferais bien de prendre une douche. L'autre va partir, non ? Tu soupires une énième fois et te diriges vers ton armoire. Tu prends quelques vêtements. Tu transpires. T'avais encore l'odeur de Hyun Sook sur toi. Tu pouvais la sentir sur ton vêtement. Hormis celle de la transpiration, il y avait celle de Hyun Sook. Tu soupires encore. Oublie. Tu devais tout oublier. Vider ton esprit de tout ce qu'il venait de se passer pendant cette saleté de nuit. Tu n'avais jamais pensé avoir le corps de Hyun Sook contre le tien, non. Tu devais oublier. Tu secoua ta tête. T'avais l'impression de t'être fait jeté comme une merde. Comme un déchet. T'aimais pas ça. Tu prends finalement tes affaires sur tes épaules. Même si il était très tard -ou tôt- tu ne pouvais pas rester avec cette fichue odeur sur toi. Tu ouvres la porte et tombes nez à nez avec Hyun Sook. Qu'est-ce qu'il fout encore là ? Il pleure. Arh. Tu dois l'ignorer. Mais ça te fait mal de le voir comme ça. Tu baisses ta tête. « Qu'est-ce que t'as ... bordel ? » Tu peux pas t'empêcher de t'inquiéter pour lui. Tu le fixes. Tu veux encore l'embrasser. T'es qu'un pauvre accro. « Je vais me laver. Rentre dans ta chambre, Hyun Sook. » Tu pouvais plus être méchant. « Je te laisse de l'eau, t'en fais pas. » Et comme un con, tu croyais qu'il allait te quémander de lui laisser de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Sam 11 Mai - 23:55

    Il savait que s’il restait là il allait se recevoir les critiques de Mun Ho. Il allait peut être l’empêcher de dormir avec ses sanglots. Il était désolé de penser comme ça mais pour le moment, il s’en fichait complètement. Il était exténué. Il aurait pu s’endormir là sans aucun problème. Tel un sdf. Mais l’orage l’en empêchait énormément. Le bruit était trop fort pour lui. Sa plus grosse peur serai sûrement une coupure de courant. Il avait horreur de l’orage mais le noir c’était pire. Il paniquait dans le noir. C’était insupportable pour lui. Il ne pouvait pas rester dans le noir complet plus de 5 minutes. Alors qu’il regardait avec de grands yeux rouges par la fenêtre la porte à laquelle il était adossé s’ouvrit. Il manqua de tombé à la renverse. En voyant Mun Ho sortir de sa chambre il fut rassuré de ne pas être tombé en arrière. Il essuya d’un rapide coup de bras ses larmes. Comme si c’était suffisant. Qui pouvait-il leurrer comme ça ? Surtout pas le brun. Il n’espérait voir sur son visage de la compassion, de l’inquiétude ou quoique se soit de sympathique. Il accepta son visage fermé. Mais il resta muet à sa question. Il s’était assez ridiculiser ce soir. Il n’allait pas non plus aggraver son cas si ? Et puis il ne voulait pas de la pitié de son colocataire juste pour quelques larmes. Il détourna le regard. Il ne voulait pas retourner à sa chambre. Il ne voulait pas bouger d’ici. Et il ne bougerait pas. Lui garder de l’eau ? Mon dieu mais il était aussi débile que ça le brun ? Il avait bien d’autres problèmes que l’eau pour la douche. Et si y’en avait plus il irait se laver sous la pluie dehors. Il soupira longuement, soupire entrecoupé de sanglots. Pas comme si ça passait tout de suite ces conneries. Un autre coup de tonnerre arracha un petit cri à Hyun Sook. Faible. Pathétique. Tu parles d’une image virile. Il rangea vite son visage dans ses mains en essayant de couvrir ses oreilles en même temps. Il regarda les pieds du brun s’éloigner. La porte de la salle de bain se ferma à clé. Le rouquin se recroquevilla contre le mur et attendait aussi sagement qu’il pouvait, c’est-à-dire les larmes coulant toujours autant le long de son visage et ses petits cris lorsque l’orage faisait rage. Et ce qui devait arriver arriva. Le courant se coupa net. Plus de lumière. Plus de lumière du tout. Les plombs avaient sauté. Il chouina et alla se mettre derrière le lit de Mun Ho. Il se sentait à l’abri dans sa chambre. Et pour sa défense c’était la pièce la plus proche. Il entendit quelqu’un rentré ensuite.
    « Me laisse pas seul … Je t’en prie … Me laisse pas tout seul … ».
    Et il fondit à nouveau en larme, caché derrière le lit de son ami ? Colocataire ? Il ne savait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 0:15

Tu te sentais mal pour lui mais t'avais qu'une envie ; te laver. Retirer cette foutue odeur de transpiration. Retirer l'odeur de Hyun Sook de ton corps. Tu ne voulais que ça. Alors, vu qu'il ne répondait pas, tu te dirigeas, tête baissée, dans la salle de bain. Tu soupires et enlève rapidement tes habits pour te foutre sous l'eau. Tu lavais lentement tes cheveux, puis ton corps. Tu te lavais lentement. Très lentement. Tu voulais pas sortir de la salle de bain. T'avais peur qu'il soit encore là, devant la porte de ta chambre. Tu voulais pas ça. Tu voulais l'éviter à tout prix. Tu soupires en voyant que la lumière de la salle de bain s'éteint. Tu lâches un juron. Foutu orage. Tu sors de la douche, tu prends une serviette et tu frottes rapidement tes cheveux. Tu réfléchis. Tu penses à tout et à rien. Mais surtout à Hyun Sook. Qui sait. Si t'avais pas posé cette foutue question, vous seriez dans ... un autre élément ? Tu secoues ta tête. Il faut que tu arrêtes de penser à ça. Non. Tu dois oublier. Juste oublier. C'était un faux espoir parmi tant d'autres. Tu ne retenterais plus le coup. Du moins, pas avant belle lurette. Ou si tu le faisais, tu prendrais le soin de ne pas l'inviter dans ta chambre. Tu prendrais de l'argent pour l'hôtel. Tu secouais encore ta tête. Tu pensais trop. T'avais pas peur du noir, alors tu pouvais vivre tranquillement. Tu frottas tes cheveux une dernière fois et te retournes pour prendre tes affaires. Tu enfiles ton sous-vêtement, ton short-pyjama et un haut large. T'espère vraiment qu'il est pas là. Tu soupires et tu sors, frottant toujours tes cheveux avec la serviette. Tu rentres dans ta chambre et tu l'entends. Tu hoches un sourcil. Il a peur ? Tu mords ta lèvre. Tu saisis ton portable et tu te repères grâce à lui, éclairant le sol. Tu retrouves rapidement Hyun Sook. Il pleure encore. Tu soupires et tu t'assois à côté de lui. Toi qui voulais l'éviter. Tu retires ta serviette et la pose sur ses épaules. Tu le prends finalement dans tes bras et poses ta tête dans son cou. « C'est bon, je suis là. » Tu peux pas lui en vouloir, là, maintenant, tout de suite. Tu caresses son dos, fermant tes yeux. Son odeur. Tu pourrais la humer jour et nuit. Tu secoues légèrement ta tête. Non, c'était bel et bien fichu pour faire quoique ce soit. Tu savais même plus si vous joueriez encore à ce stupide jeu. « Hyun Sook tu ... tu veux arrêter ? » T'étais prêt à tout entendre, même si tu sentais que si il disait non, tu fonderais en larme, comme lui. Pathétiquement accro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 1:02

    La lumière du portable le rassura. Il avait besoin de lumière, de compagnie. On venait de lui briser toutes ses ressources, tout ce qui le faisait tenir debout. Tout ce qui le rendait fort. Sa confiance s’est envolée avec sa fierté et sa virilité. Il aurait sûrement dû écouter le brun plus tôt et rentré à l’appartement avant que ça ne dégénère. Il aurait été mieux. Il n’aurait pas eu ce poids sur la conscience, il n’aurait pas tout foutu en l’air. Il ne se le pardonnerait jamais. Il était prêt à se faire éjecter de la chambre du brun d’une seconde à l’autre. Il l’entend s’approcher et il prépare ses arguments. Et puis finalement le brun s’assoit à côté de lui et il déposa sa serviette sur ses épaules devenues si frêles. Contre toute attente, il prend le rouquin contre lui. Hyun Sook avait le souffle court, il ferma les yeux et se laissa aller dans les bras de l’autre. C’était à se demander s’ils avaient réellement le même âge tous les deux. Il était rassuré tellement rapidement dans ses bras à lui. C’était quoi exactement son pouvoir ? Il se calmait doucement. Mais son cœur s’emballa soudainement à sa question. Arrêter … Arrêter quoi exactement ? Il se débâtit un peu pour se défaire de ces bras protecteurs. Il le regardait dans les yeux. Apeuré. Ou bien sérieux ?
    « Tu … Tu veux que je renonce à la seule chose qui nous rapproche ? … Tu veux que je coupe ce seul lien qu’on a tous les deux … »
    Il voulait se débarrasser de lui pour de bon visiblement. Qu’est-ce qu’il devait répondre à ça ? Il n’avait donc pas remarqué que le rouquin était affecté plus qu’il ne l’aurait voulu par ce qu’il c’était passé ? Ses pleurs n’étaient pas suffisants comme preuve ? Il n’avait rien compris. Il n’allais quand même pas lui faire un dessin. Mais il ne comprenait pas pourquoi il voulait arrêter ce jeu qui les avait tant amusé. Ils avaient été trop loin ce soir. Ils n’étaient plus réellement dans les règles qu’ils avaient toujours suivies jusque-là. Ce soir ça avait été différent. Trop différent. Hyun Sook sentait qu’il allait encore exploser comme un pauvre enfant.
    « Pourquoi ? … Je sais que tu m’en veux … A mort. Je … Mais pourquoi ? Pourquoi tu veux arrêter ? … Tu sais qu’on a dépassé les limites ce soir … C’était la première fois … J’en suis désolé, crois-moi. »
    Il ne savait pas quoi lui dire de plus. Il s’attendait à toutes les méchancetés du monde. Mais pas à ça. Vraiment pas à ça. Qu’est-ce qui allait se passer maintenant ? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 1:27

Tu soupires. T'es bien dans ses bras. Tu t'en veux, finalement, de t'être agacé si rapidement. Mais tu ne te sens pas capable de continuer le jeu. L'autre t'avais clairement rejeté. Toi, tu t'en foutais qu'on vous surprenne. L'autre non. Alors pour toi, c'était le plus clair des rejets. Ou t'étais moins pudique. Tu lui poses alors cette question qui bouffait tes lèvres. Tu veux savoir. Pas penser. Savoir. Tu es surpris. Il te pousse. Il te regardait. Il avait des yeux .. des yeux qui te dérangeaient. Qui te faisaient regretter le fait d'avoir posé cette question, encore une fois, merdique. Tu soupires. Tu voulais pas arrêter. Mais valait peut-être mieux pour eux. Et la suite t'arraches presque le coeur. Désolé ? Il était désolé de ce qu'il venait de se passer ou bien tu avais mal compris ? Non. Tu avais très bien compris. Il s'en voulait. Il s'en voulait pour t'avoir et touché. T'avais mal. T'as mal. T'allais quand même pas pleurer, non ? Tu pleures pas. Pourtant, tu sens une boule se former dans ta gorge. T'es vexé. Tu mords ta lèvre. T'es trop vexé. Tu racles ta gorge. T'as peur de parler. « T ... tu. » Et si c'était vraiment ça ? Tu veux pas l'entendre. Tu veux pas l'entendre te dire « C'était dégoûtant finalement, arrêtons-nous juste aux touchés. » Si il te disait ça, tu crèves. Tu le savais. Tu baisses ta tête. Tu veux pas arrêter le jeu, mais ça t'a tué. Il t'a tué en disant ça. Désolé. Juste ce mot que tu devais mal prendre t'a tué. « Si nous n'arrêtons pas .. » T'avais mal. Mal au coeur. T'oses pas continuer ta phrase. Tu sens que tu vas pleurer comme lui. Tu le sens. Tu le sais et tu le fais. T'as l'impression que tu viens de te prendre le râteau de ta vie, et ça fait mal. Tu frottes ta joue. Tu te lèves et lui tournes dos. Si il voit que tu pleures, il va encore dire « désolé ». Tu veux pas de désolé. « Je .. je risque de ... de .. craquer à nouveau. Je ... je .. je ne veux pas ... » me faire rejeter . Mais tu le dis pas. Tu le penses juste très fort. Tu sens les larmes. T'es presque aussi pathétique que lui. T'as pas envie d'arrêter mais tu veux pas être rejeté encore une fois. Tu frottes tes joues encore avant t'entendre de nouveau l'orage gronder. Tu soupires. « T .. tu peux aller dans mon lit. Je vais dormir par terre, à côté. » C'était quoi cette gentillesse soudaine ? T'avais compris qu'il avait peur de ça, de l'orage. Mais tu lui prêtais ton lit en quel honneur ? T'allais encore avoir son odeur pas loin. Tu prends un oreiller de ton lit et tu le poses à terre. Tu prends une couverture dans ton armoire et tu la poses en dessous du coussin. T'arriverais pas à dormir si il est dans la même pièce que toi, mais tu préfères ça plutôt que de l'entendre pleurer car il a peur. « Je. Je te ferai rien. Oublie juste l'orage. » Depuis quand t'étais si gêné ? Tu baisses ta tête et masses ta nuque. T'as le coeur brisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 2:36

    Plus ça allait pire c’était. Tout était contre eux ce soir. Ça avait déjà dérapé en boîte plus tôt. Ils auraient dû y voir un signe. L’incompréhension s’était vicieusement immiscée entre eux. Alors qu’il pensait que ses paroles allaient conforter le brun, l’impact fut à l’exact opposé. Il venait de lui dire qu’il ne voulait pas être séparer de lui, qu’il ne le voulait vraiment pas et … Et voilà que l’état du brun s’empira. C’était à n’y rien comprendre. Ça aurait été trop demandé de faire ça simplement. La fatigue n’aidait sûrement pas la discussion. Hyun Sook était exténué. Il était à bout. Complètement à bout. Ses nerfs lâchaient complètement. Il regarda lui tourné le dos. Il se leva et posa sa main sur son épaule. Il voulait surtout lui dire qu’il n’était pas seul. C’était tout. Il voulait qu’il le sache. Le rouquin s’étonna en écoutant son compagnon. Il pleurait ? Non. Pourquoi ? Il le força à se retourner pour lui faire face. Il regardait son visage, désemparé. Cette soirée partait complètement en couille. C’était l’expression adéquate. Il passa sa main sous ses yeux pour essuyer ces larmes. Ils étaient pitoyables. Complètement pitoyables. Il avait du mal comprendre la raison de son refus tout à l’heure. C’était forcément ça. Il était sur le point de lui expliquer tout en détail. Et puis un énième coup de tonnerre l’arrêta net dans son élan. A sa tête on croirait qu’il avait vu un fantôme. Il appréciait sa proposition. Mais il n’allait pas quand même vraiment dormir par terre, si ? Hyun Sook le regarda installer un lit de secours sur le sol alors que lui allait dormir dans son grand lit confortable. Il n’argumenta pas. Il était fatigué. Vraiment épuisé alors il renleva son pantalon avant de filer sous la couette. L’orage ne semblait pas vouloir passer. Il tourna, vira. Essaya toutes les positions possibles pour dormir. Pas moyen. Ce lit là était froid et faisait au moins 5 fois la taille du sien. Le rouquin se pencha vers le côté où Mun Ho était allongé. Il se retrouva nez à nez avec un dos. Du bout du doigt il appuya dessus, une fois, puis deux. Il espérait que son ami ne dormait pas.
    « Tu dors ? … Est-ce que t’as un doudou ou quelque chose que je pourrai serrer contre moi ? »
    Après tout ça, il ne voulait pas lui demander directement de venir dormir avec lui. Il l’aurait prit pour quoi ? Un coup j’te prends un coup j’te jette. Il était allongé de tout son long à l’horizontal sur le lit. Sa tête dépassait du côté de Mun Ho et ses pieds de l’autre. De quoi il avait l’air.
    « Tu dois me prendre pour une pauvre tafiolle … Je suis minable hein ? »
    Il ne savait pas vraiment comment renoué avec le brun. Il était de nature fermé déjà. Il avait une chance monstre de bien s’entendre avec lui mais là, il ne savait pas quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 3:04

T'étais juste dégoûté. Dégoûté de ne pas avoir eut ce que tu convoitais depuis le début de la soirée. L'autre t'avais repoussé et dans ta tête, ça voulais dire non. Pas faire ça. Et toi, tu voulais le croquer. Donc t'étais déçu, dégoûté. Pas heureux, quoi. Tu te retournes pour cacher tes larmes. T'avais l'impression de dégoûter ton ami. C'était affreux. Cette impression te rongeais. T'aimais pas ça. Tu le fixes avec de grands yeux pendant qu'il essuie tes larmes. Pourquoi il redevient tactile ? Enfin. Tu soupires et le pousse légèrement. Tu peux essuyer tes larmes tout seul. T'es un grand garçon. Tu frottes tes yeux, soupirant de plus belle. Puis un coup de tonnerre. Puis l'autre avait des yeux choqués. Comme si il venait de voir un mort-vivant. Tu lui dis alors de prendre ton lit. Tu t'en fiches, tu savais que tu dormirais pas. Tu t'allongeais alors sur ton « lit » de secours, lui tournant dos. Tu voulais pas le voir. Enfin, pas tant que tu auras dormis quelques heures. La fatigue et l'alcool te faisaient agir bizarrement. Tu pleurais pour rien et tu pardonnais vite. Tu soupires. Dix minutes. Un truc comme ça. C'était long. T'arrivais pas à dormir. Tu soupires, soupires et encore soupires. Ton lit te manque. Tu t'en fiches qu'il soit dedans, il te manques vraiment ce lit. Tu sens qu'on appuie sur ton dos et tu grognes. Tu veux dormir. T'es fatigué. Crevé. Tu veux pouvoir agir normalement. Redevenir le mec froid et allumeur que t'es d'habitude. Tu prends pas la peine de te tourner. Tu sais que c'est l'autre qui appuie sur ton dos. Tu laisses tes yeux clos. Tu veux dormir. T'entends sa voix. Quoi. Il veut quelque chose à serrer contre lui ? C'était une invitation, non ? Tu peux retrouver ton lit, non ? Tu peux, alors pourquoi tu ferais pas ? Tu commences à enlever ta couverture et t'arques à nouveau un sourcil. Tafiolle ? Tu soupires encore. Tu retires finalement la couverture et tu le pousses pour qu'il te fasse de la place. Tu prends ton coussin et le mets en dessous de ta tête. Tu t'allonges. Puis te t'assois. Tu lui lances un regard. « J'ai pas d'ours ni rien. » Tu lui tendais ton bras. T'étais dans ton lit, t'allais pouvoir dormir tranquillement. Quoique. Si l'autre était à côté de toi, t'en doutais. « Tu ressembles pas à une tafiolle, Hyun Sook .. » Tu soupires. Autant discuter. « Juste. Que. T'as le droit d'avoir peur de l'orage, non ? C'est bon .. » Tu tournes ta tête vers lui et tentes un sourire. « Je peux pas t'en vouloir à vie pour m'avoir donné le meilleur faux espoir, non ? » Tu mens. Il t'avait réellement fait chié, sur ce coup là. « Pourquoi tu n'es pas plutôt allé voir une des nanas ? » Tu te tournes complètement vers lui, le fixant. Tu savais plus tellement quoi penser. Lui en vouloir ou en quémander encore. T'étais un éternel indécis, et pas que. Un idiot de première. Un illogique. T'étais Mun Ho, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 3:42

    C’était une victoire. Il était ravi, rassuré de voir que le message était bien passé. Il était surtout content de voir qu’ils allaient vraiment partager ce lit malgré tout. C’est sûr que les conditions ne sont pas la même, mais jamais Hyun Sook et Mun Ho n’avait partagé une nuit ensemble. C’est peut-être par là qu’il fallait commencer ? Il le regarde alors s’installer en souriant. Il finirait bien par retrouver la relation qu’ils avaient en tout début de soirée. Il se poussait pour faire plus de place à son colocataire. Il riait. Il n’avait pas besoin d’un ours. Il ne voulait pas de doudou. Il s’en fichait puisqu’il pouvait se blottir contre lui s’il avait peur. Il attrapa le bras que lui tendait le brun et joua avec ses doigts. Ca lui faisait du bien parce que ça lui changeait les idées. C’est ça qu’il lui fallait pour ne plus penser aux grands coups de tonnerre dehors.
    « Ce qui me fait le plus peur quand y’a de l’orage c’est les coupures de courant … Je suis vraiment mal dans le noir. Mais là ça va … Je sais que tu pourras faire quelque chose contre les monstres. »
    Sa raison pouvait sembler enfantine, même gamine. Mais il l’avait avec une voix tout à fait sérieuse. Il avait peur de l’inconnu. On ne sait pas ce qu’il se passe dans le noir. Et ne pas savoir inquiétait beaucoup Hyun Sook. Le brun finit par se tourner vers lui et lui adresser un sourire. Il remit cette histoire sur le tapis. Encore. Alors que le rouquin essayait de tout faire pour ne pas en parler.
    « Tu sais … C’est pas à cause de toi hein ? ». Il fallait bien qu’il lui dise à un moment ou à un autre. Comme ça on n’en parlerait peut être plus. « J’avais juste peur que les filles me charrient. Je ne voulais pas subir leurs railleries. »
    Maintenant exposée à haute voix, sa raison semblait plus bidon que n’importe quelle autre. Mais il ne voulait plus s’y attarder. Il savait que Mun Ho lui en voulait toujours. Il avait si énervé. Même quand il l’envoyait promener d’habitude ce n’était jamais si méchant. Il avait vraiment eu peur de se le mettre complètement à dos. Le brun se tourna alors complètement vers lui. Hyun Sook était réellement content. Il lui envoya un beau sourire et plongea ses yeux dans les siens, enfin, de ce qu’il voyait. Tout en continuant à jouer avec les doigts du brun, Hyun Sook répondait à totues ses questions.
    « Parce que toi tu sais me calmer. »
    Pas la peine de passer par quatre chemins pour qu’il le sache. Les filles c’est toujours en train de discuter de pleins de trucs chiants et quand il se passe quelque chose qui leur fait peur elles crient et tout ça. Il n’avait pas besoin de pression supplémentaire, il avait déjà assez peur comme ça. Il s’allongea plus profondément dans le lit et plaqua le bras contre son torse. Il servait de doudou non ? C’était pas ça le deal ? Il ferma les yeux et s’imprégna de son odeur. Pas de son parfum, non. De son odeur à lui. Il sentait vraiment bon.
    « Ta chambre est vraiment agréable … Elle est calme … Moi y’a toujours le bruit du vent contre la fenêtre. Je viendrai plus souvent dormir chez toi. »
    Il riait. Comme si Mun Ho allait l’accepté comme ça. Il n’avait déjà pas eut le choix que de le laisser dormir là, sinon il aurait vraiment été sans cœur. Il lui avait bien dit qu’il ne reverrai plus jamais le sol de cette chambre plus tôt, non ? Comment ça allait être en eux le lendemain matin. Hyun Sook l’appréhendait beaucoup. La nuit porte conseil. Il se demandait quel genre de conseil elle apporterait à son colocataire.
    « T’as peur de quoi toi dis Honie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 4:10

T'étais de nouveau content. Tu lui pardonnes trop facilement, à ton goût. Mais t'étais heureux de lui pardonner si facilement. Tu souris. Sans lui, tu savais que tu t'ennuierais en boîte. Tu le laissais jouer avec tes doigts, fixant de temps à autres ce qu'il faisait. Il agissait comme un gamin, là. Et tu trouves ça réellement mignon. Tu lâches un tout petit rire. « J'ai le sommeil lourd. Ils te boufferont avant que je me réveille. » T'es censé le rassurer, pas lui dire que ta présence ne changeait rien ! Arh, quel idiot Mun Ho ! « Je suis bien dans le noir, moi. » Tu souris légèrement. T'aimais bien le noir car c'était sombre. Car tu voyais rien. Car tu pouvais dormir facilement. Vider ton esprit. Tu adorais presque être dans le noir. Tu lui poses finalement ta question. Tu voulais quand même savoir. Et t'étais soulagé. Ce pour quoi tu avais prit peur .. n'était pas vrai. Tu souris, mordant ta lèvre inférieure. T'étais content. Tout content. T'étais pas dégoûtant, en fait. « J'ai eus peur. » Que tu chuchotais entre tes lèvres. Très peur. Tu souris encore une fois. Toi ? Le calmer ? C'était la première fois qu'il dormait avec toi, il ne savait pas ce qu'il risquait. « On m'a souvent dit que quand je dormais, j'étais pire que chiant. Tu penses réellement pouvoir être calmé avec moi ? Tu as de beaux rêves Sookette. » Ouais, tu lui avais définitivement pardonné. Après tout, tu ne pouvais pas te passer de lui. C'était ton jouet préféré. Et vice versa. Tu le fixais prendre ses aises dans ton lit pour serrer ton bras contre son torse. Encore un truc qui te faisait sourire. T'allais pas refaire comme en boîte, non, mais tu allais peut-être pouvoir profiter un peu. Un tout petit peu. De cette situation. Tu ricanes à son commentaire. « C'est pour ça que je ne laisse personne y rentrer, j'ai peur qu'on me la vole. » Tu te retournais encore plus vers lui, pour finalement te rapprocher. Tu lui en voulais plus. Tu pouvais bien lui servir de peluche vivante, non ? T'arques un sourcil. De quoi t'as peur, toi ? Hola. C'était quelque chose de. De gros. T'avais peur de beaucoup de choses, en fait. « J'ai peur de perdre le contrôle des situations. De me faire jeter. De devenir laid, aussi. De ne pas plaire. De voir mes affaires êtres volées. J'ai aussi peur des insectes, des fois. Je ne peux pas les saquer ces bestioles. » tu lâches un rire et passes ta main sur sa joue. « Je le dis pas souvent, mais j'ai peur des orages, aussi. Quand je suis tout seul dans un endroit ou dans une rue sombre. » tu te moques de toi-même puis tu masses ta nuque. « J'ai aussi peur qu'on me traite de fille, mais ça ... je ne peux pas t'expliquer pourquoi. C'est un secret. » Un gros secret et un gros souvenir que tu avais récupéré. Ou plutôt vu. Ouais, t'avais vu des photos de toi travesti. Crise cardiaque. « Je suis désolé. » Comme si c'était le moment de s'excuser. « Je t'ai fait pleuré, pardon. » Ouh, c'est mignon. T'avais quelque chose en tête, hein ? Tu embrassais sa joue et tu fermes tes yeux contre lui. T'allais pas dormir. « Je suis fatigué mais le sommeil ne vient pas à moi, ah. » marmonnais-tu sur sa joue. T'allais peut-être en découvrir plus sur ton ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 14:20

    « J’ai eu peur ». A ces mots Hyun Sook savait que tout était finalement rentré dans l’ordre. Ils s’étaient réellement mal compris plus tôt. Il ne savait pas ce que le brun avait pu s’imaginer pendant tout ce temps, il ne savait pas vraiment pourquoi il avait été si affecter, mais c’était de l’histoire ancienne. Il était vraiment content. Il était rassuré. Il avait retrouvé ce Mun Ho qu’il connaissait. Enfin presque. Ils n’avaient jamais été si proches. Leur jeu consistait à se chauffer mutuellement, jamais ça n’avait pris cette tournure-là. On aurait presque dit des meilleurs amis. Hyun Sook pouvait bien en profiter. Ca n’allait sûrement que pour cette nuit. Autant en profiter pour se connaître vraiment au fond. Quand il vit son colocataire se rapprocher encore de lui il se calla tranquillement contre lui. Il était au chaud. Il était à l’abri. Sécurisé. Bien sûr que si. Mun Ho le calmait vraiment. Ce Mun Ho était plutôt bavard d’ailleurs. Le rouquin n’aurait jamais pensé qu’il avait peur de tant de chose. Et il se rendait aussi compte que la plupart des peurs de son compagnon était devenues réelles. Le rejet. Perte de contrôle. Et de là il avait dut se dire qu’il ne plaisait plus. Il riait. C’était quoi ces peurs superficielles quand même ? Il n’avait rien à lui dire, il avait fondu en larme à cause d’un orage.
    « Un secret ? Alors même toi tu peux avoir des secrets ? … Mh. Compte sur moi pour le découvrir ! »
    Peur d’être traité de fille ? Il riait doucement. Quel secret pouvait bien être lié à ça ? Même avec de la réflexion il ne voyait pas du tout. C’était bizarre. Mais après tout, chacun à ses secrets. Même lui devait en avoir … Le seul problème c’est qu’il les avait tous oublié. Au moins ils étaient bien gardés. Il s’étonna lorsque Mun Ho s’excusa pour plus tôt. Il n’allait pas lui dire que ce n’était pas grave. Ils s’étaient détruits. Chacun avait fait du mal à l’autre. Hyun Sook s’en voulait vraiment pour ça. Il ne fallait pas partir dans une ronde infernale des excuses. Il sourit légèrement pour lui montrer que ça allait mieux. Il faisait nuit mais ce n’était pas grave. On peut toujours distinguer un sourire. Sourire qui s’agrandit après son baiser sur sa joue. Il passa ses doigts le long de son bras. Le brun était vraiment bien fait. Musclé. Lui était si maigrichon. Il voulait devenir aussi fort.
    « T’es beau. Pourquoi t’as autant de muscles ? … Je suis anorexique ou quoi ? ».
    Il touchait ses petits bras. Pas qu’il n’avait pas de fore. Il avait aussi du muscle. Mais tellement moins. Il n’aimait pas ça.
    « Je t’aurai bien chanté une berceuse pour t’endormir … Mais j’en connais aucune. »
    Lui aussi était fatigué, mais comment trouvé le sommeil contre un homme pareil ? Impossible. Et puis ils étaient devenus si bavards d’un coup. C’était sûrement le soir de toutes les confidences. Il riait à cette idée. A quoi il pensait exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 15:04

Tu te l'avoues, t'es con. Sur le coup, t'étais vraiment con. Tu lui en avais voulu. Tu t'étais vexé. T'étais juste trop fatigué pour penser normalement. T'avais même envie de parler. Pauvre con. Tu arques un sourcil. Découvrir ton secret ? Jamais. Tu lui pinces le nez. « C'est un secret que seul moi sait, petit voyou. » On aurait dit une mère. Ah. Vraiment. T'es pire que quand t'es beurré comme un p'tit lu, là. Tu le fixes pendant qu'il rit. On dirait que rien ne s'était passé. C'était agréable. Mais tu t'en voulais toujours un peu. Tu t'agaces trop facilement. C'est toujours comme ça avec toi. T'es trop rancunier. Tu t'agaces trop. T'es trop froid. Tu demandes comme il fait pour te supporter. Car t'as une jolie gueule, peut-être ? Tant mieux. Pour une fois qu'elle attire des personnes censées. Tu frissonnes au contact de ses doigts. Tu souris à sa remarque. Lâches aussi un rire. Tu poses tes mains sur son bras. « Je fais juste un peu d'exercice, tu sais. Un petit jogging le matin. Si les muscles étaient naturels, maman. » Tu rigoles un peu. Ce serait plus simple, t'aurais pas à faire du sport tout les matins pour être attirant. En fait, c'est contradictoire. Tu veux être attirant mais tu veux pas avoir des personnes collantes à tes trousses. Chiant. Tu pouffes encore à son commentaire. « Aucune ? Ta mère t'en chantais jamais ? » Toi, la tienne, si tu te souviens bien, elle devait t'en chanter. Mais t'aimais pas sa voix, à cette femme. Tu demandes aussi la réaction de Hyun Sook si il tombait sur des photos de toi déguisé, ou plutôt travesti, en nana. Il se moquerait de toi, non ? Tu secoues ta tête. Il y'a pas moyen qu'il les voit un jour. « Hyun Sook. » Tu rapproches ton visage du sien. Fallait passer le temps, non ? Tu fais un petit temps de pause et tu lui souris. « Tu veux jouer aux cartes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 16:53

    Le problème c’est que Hyun Sook aimait ça, les secrets. Ils aimaient les connaître, il aimait les chercher, il aimait découvrir. Il aimait se prendre pour un pseudo détective. Peut-être allait-il reprendre ce rôle-là. Mais ça serait difficile avec le brun. Il ne voulait pas faire trop d’intrusions dans sa vie. Il avait peur qu’il se referme. C’est bien pour ça qu’il n’a jamais posé vraiment de question sur sa vie privée. Il s’était toujours dit que ça ne regardait que lui. Mais un secret. C’était un peu excitant les secrets. Dur dilemme. A défaut de révéler ce secret, le brun livra celui nécessaire pour se faire des muscles. Le jogging musclait pas les bras. Le rouquin pouvait l’affirmer. Il sortait dès que possible faire son jogging du matin, sauf si les cours l’en empêchait. Il n’imaginait pas son colocataire faire un jogging. Il ne l’avait jamais vu en faire. C’était étrange.
    « Toi aussi tu cours le matin ? … Wah, faudra qu’on court ensemble alors ! »
    Les berceuses. Sa mère devait sûrement lui en chanter oui. Il imagine. Elle devait être une bonne mère. Il s’enferma dans ses pensées en continuant à caresser la peau de l’autre distraitement. Les détails lui manquaient le plus. C’est des détails qu’on créer son histoire, ce sont les détails qui font tout. Il ne se souvenait pas de sa mère. Pas de sa voix. Elle était restée en Chine, on lui avait dit. Elle devait avoir une belle voix. Les chinois chantent bien en général, non ? Il se sentait mal de ne pas être en manque de sa mère. Mais comment pouvait-elle lui manquer ? On ne manque pas de ce qu’on n’a jamais connu. C’était tout comme. Son nom le sortit de ses pensées. Il se rendit compte de son visage fermé. Il arrangea tout de suite ça avec un petit sourire.
    « Genre une bataille ? Attends … Je vais chercher les cartes ! »
    Il ne lui laissa pas le temps de se lever qu’il était déjà à la porte. Il savait exactement où était son jeu. Être maniaque avait des avantages finalement. Il marcha à tâtons jusqu’à sa chambre, ouvrir le troisième tiroir de son tiroir et voilà. Le paquet à la main il se dépêcha de retourner avec Mun Ho. Mission accompli avec succès. Mais il connaissait mal, disons pas du tout, la chambre du brun et se cogna violemment l’orteil sur le pied du grand lit. Il lâcha un juron et se massa le pouce.
    « Yah ! … Ton lit veut ma mort. »
    Après quelques secondes il retrouva sa place dans le lit, proche du brun. Il commençait déjà à mélanger les cartes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 17:14

Faire ton jogging avec lui. Tu retournes cette question pendant plus de deux minutes. Si tu fais ton jogging avec lui. Tu ne sais pas, en fait. Ton jogging musclait juste tes jambes. Et l'autre n'avait pas l'air très très musclé. Peut-être qu'il allait se perdre ? Tu fronces les sourcils. T'as pas envie de réfléchir. Tu soupires et tu hoches la tête. Mais il fait nuit. « Mh. Je cours le matin mais je fais en sorte d'être discret. » Tu lui souris encore. « Pourquoi pas ? » Tu lui donnais ça en guise de réponse. Tu lui poses ensuite la question sur sa mère. Et tu regrettes vite. Vous parlez jamais de vous deux, en fait. Il n'y en a que pour « l'allumage ». T'as peut-être dit une boulette ? Enfin, fais. Tu le regardes, suspicieux. Il touches toujours ton bras. Tu soupires. Il a l'air ailleurs. Tu posais vraiment les mauvaises questions. Tu poses ta main sur sa joue. T'espères qu'il va revenir à lui. T'es tenté de lui poser des questions. Pourquoi il part dans les vapes ? Pourquoi il a l'air ailleurs ? Sa mère est morte, qui sait ? Tu sais pas. Tu soupires à nouveau. Tu vas éviter de poser des questions, maintenant. Et quand tu l'appelles, il revient à lui. Tu soupires, encore une fois. Tu hoches la tête à ce qu'il dit, et quand tu te redresses il est déjà parti en courant vers sa chambre. Tu soupires encore une fois. Aish. Vraiment. T'es trop long à la détente, ce soir. Tu te rallonges, alors. T'entends un juron. Tu te redresses rapidement avant de voir Hyun Sook masser son pouce. Tu ris. Tu te moques ouvertement de lui. Quel boulet. Tu le laisses retourner à côté de toi, mais t'arrêtes pas de rire. T'essayes de rire discrètement. Car si elles se réveillent et voient Hyun Sook dans ton lit, vous êtes fichés. Enfin lui. Tu poses ta main sur ta bouche et t'essayes de retenir ton rire. Vraiment. Pire que quand t'es bourré. Tu tousses finalement, manquant de t'étouffer. Tu prends ton portable et tu appuies dessus pour faire de la lumière. Tu le poses sur ton lit, entre vous deux et tu t'assois en tailleur. « Je distribue, boulet. » Tu prends le jeu de cartes. Ou plutôt du le lui arrache. Et tu distribues, une par une, deux par deux, trois par trois. Et y'a plus de cartes. Tu t'étires et rappuies sur ton portable. « Dis, Hyun Sook. » T'avais une idée histoire de pimenter le jeu. « Le gagnant donne un gage au perdant, d'accord ? » T'avais des idées de gages louches. Louches, pas pervers. Comme le foutre sous la pluie histoire de voir sa réaction. Enfin, t'étais légèrement con sur les bords. Tu poses alors une carte. Bingo. Un trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 18:56

    Il se moquait ouvertement de Hyun Sook. Bien. Ca n’allait pas se passer comme ça. Surtout à la bataille. Il avait toujours gagné. Il allait gagner encore ce soir. Aucune chance de se faire battre par le brun. Aucune chance. Il avait l’esprit de compétition. Un gage ? Ah, Mun Ho n’avait peur de rien. Un secret à découvrir et il mettait un gage en jeu ? Il souriait malicieusement. En général ça ne présageait rien de bon.
    « N’importe quel gage mh ? … Je suis partant ! Je vais te déchirer mec. »
    Il lâcha un léger rire. Pour être plus à l’aise il s’assit à l’autre bout du lit et étendu ses jambes en V. Un vrai face à face. Il était tellement ridicule de prendre ça si à cœur. Ce n’était qu’une bataille. Un simple jeu de carte. Sa vie n’était pas non plus en jeu. Mais il avait l’esprit de compétition et il ne pouvait rien y faire. Il perdit rapidement ses premières cartes tout de même. Il avait la rage. Impossible de se faire battre. Et puis il récupéra un roi. Et ça, ça lui remonta le moral. Il aimait les rois. C’est peut-être pour ça qu’il aimait Mun Ho ? Allez savoir. Mais il voyait le stock de cartes de l’autre monter doucement, et par conséquent le sien diminuer. Et puis bataille de 10. La pression monta d’un cran, du moins pour Hyun Sook. Pauvre enfant.
    « Aller donne-moi tout. Ma reine à tuer ton 5 là ! BIM ! »
    Il était complètement dedans. A fond. Au taquet. Il avait quel âge déjà ? Il pensait déjà à des techniques de déconcentration. Comme si tout se jouait là-dessus. Mais rien ne pouvait l’arrêter. Une vraie machine de guerre ce rouquin. Il commençait à faire du pied à son adversaire. Lui lançait des regards coquins, aguicheur. Qu’est-ce qu’il devait penser de lui en face … Il valait mieux ne pas y réfléchir. Hyun Sook avait pour objectif son secret. Il n’avait que ça en tête. Plus un détective, non. Un expert. Comme dans les séries qu’on peut voir à la télé.
    « Ca va, t’as pas trop les boules de voir ta défaite arriver ? … T’iras pas pleurer chez ta maman j’espère. »
    Dans sa grande gentillesse il pourrait même lui offrir ses bras. Si ça c’était pas du l’altruisme, qu’est-ce que c’était ? Il l’accueillerait n’importe quand dans ses bras. Quand il veut. Il peut même y élire domicile. Il n’était peut-être pas aussi rassurant que Mun Ho, mais c’était déjà bien. Il voyait mal le brun se prendre lui-même dans ses bras. Et puis il perdit un as dans une bataille. Si les filles de l’appartement n’avait pas été dans les parages il aurait exprimé sa déception bien haut et fort. Il s’agrippait à sa carte.
    « Rends la moiiiiii … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 20:31

Tu regrettes encore tes paroles. T'aurais pas dû proposer un gage. Surtout que après quelques minutes de jeu, tu te faisais carrément plumer. Tu lui donnais ton cinq, soupirant. T'allais quand même pas perdre, non ? Puis il te faisait du pied. Il te lançait des regards. Si il t'excitait à nouveau. T'essayes de ne pas croiser ses yeux, mais c'est plus fort que toi. Tu aimes recevoir des regards comme ça, surtout venant de lui. Mais tu fus vite tiré de ta rêverie. Pas trop les boules ? Maman ? Tu fixais ton jeu. Ok. T'étais dans la merde pour gagner. Tu devais lancer l'ultimatum. Et tu l'as eu. T'as réussis à avoir son as et tu souris, satisfait, le voyant s'agripper à la carte. Oh, douce vengeance. Tu mets ta main en arrière, et tu prends sa joue avec ta deuxième main. Tu le laisses finalement reprendre le rois, posant ta seconde main sur son épaule. T'allais lui faire regretter ses regards aguicheurs, car t'allais les lui rendre en trois. Non. Quatre fois pire. Tu poses alors ta tête dans son cou, le bouffant comme en boîte. Tu remontais finalement jusqu'à sa mâchoire pour l'embrasser. Tu fais en sorte qu'il tombe sur le dos et tu remets sur lui. T'iras pas plus loin, non. Tu fais juste comme. Tu passes ta main sur son haut, rajoutant ton muscle rose. Tu lui subtilisais des cartes avec ton autre main. Vengeance. Une fois quelques cartes reprise tu arrêtes tout action. Tu lui souris et essuie tes lèvres avec ta main. « Merci. » Tu lui montres fièrement le jeu de carte subtilisé et te rassois à ta place. Tu comptes réellement lui rendre la monnaie de sa pièce, mais en pire. Tu poses ton pied sur sa cuisse, lui lançant autant de regards aguicheurs qu'il avait fait précédemment. Trop rancunier. Tu joues finalement un as. Mais t'as plus que ça. T'as raté ta vie. Il te restes plus que trois cartes, après avoir tout perdu. Ce qu'il te reste ? Un trois, un quatre et un petit valet. Tu soupires. Il faut retourner la situation. Tu vas pas recommencer ton coup. Tu balances tes cartes en l'air, derrière toi. « Bon. C'est bon, j'ai perdu. » Tu soupires et tu te rapproches de lui. « Tu veux bien faire ma maman ? » Tu parles comme un gamin. Tu lui laisses pas réellement le choix et tu colles ta tête contre son torse, l'enlaçant. Tu pinces finalement son dos. « Tu veux bien me laisser te donner un gage ? Je serai un gentil garçon. ~ » Comme si t'allais l'attendrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 21:12

    Voilà que le brun commençait à attaquer son adversaire. Hyun Sook riait. Il devait être vert de voir qu’il perdait. Il l’avait prévenu. Il lui avait bien dit qu’il deviendrait vert. Il embrassait son cou comme plus tôt. Le rouquin se laissait complètement faire. Il ne pouvait pas résister à ses baisers, ni à rien du tout venait de lui. Il craquait. Et pas qu’à moitié. C’est avec un certain plaisir qu’il tomba sur le dos, permettant à son adversaire de monté sur lui. Il était vraiment rancunier ce jeune homme. Hyun Sook se délectait de tous ces contacts qu’il aimait tant. Il était faible. Il ne voulait pas être fort en fait. Il n’avait aucune raison de le repousser. Alors qu’il ne s’y attendait pas, le brun s’arrêta et se remit à sa place, montrant fièrement les cartes volées. Hyun Sook était encore dans tous ses états à cause des baisers torrides de son colocataire. Il ne trouva pas la force de faire quoi que ce soit, si ce n’est de rire. Outré. Il avait finalement osé. Bien. Très bien. Qu’il compte sur lui pour s’en souvenir. Traitrise suprême ! Mais même avec cette tricherie, Mun Ho était dans une situation difficile. Ses petits pieds baladeurs pouvaient bien restés où ils étaient, de toute façon Hyun Sook avait gagné. L’autre ne pouvait pas renverser la situation. Et il lança ses trois dernières cartes. L’abandon plutôt que la défaite ? Le rouquin éclata de rire –dans la mesure du possible. Le secret était à lui ! En entendant la requête de l’autre il ouvrit les bras pour qu’il s’y loge. Comment refuser une telle chose demandée sur un ton aussi mignon ? Il savait en jouer. Mais il ne fallait pas abuser tout de même.
    « Alors là tu peux encore creuver. Je vais pas te donner le bâton pour me faire battre. »
    Il éclatait de rire. Et puis quoi encore ? Il reconnaissait l’effort du brun, mais il ne pouvait plus s’arrêter de rire. Un rire de contentement. Heureux d’avoir gagné. Mais aussi un rire d’amusement. Mun Ho avait plus d’un tour dans son sac. Hyun Sook lui secoua les cheveux gentiment et lui déposa un bisou sur le front. Il se rallongea tout en gardant le bébé Mun Ho contre lui.
    « Qu’est-ce que je vais t’obliger à faire … Mh … Difficile comme choix hein ? Ah non … Tu sais pas ce que c’est, t’as perdu. »
    Il rigolait encore et lui tirait la langue. Il se trouvait drôle, oui. Il n’y avait pas de mal à ça. Quand à son idée, elle était toute trouvée. Il se demandait si ce n’était pas un pas de trop dans la vie privée de son colocataire. Mais un marché est un marché. Bien que redoutant sa réaction, il lança son idée comme une bombe à retardement.
    « Je veux que tu me dévoile ton secret. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Messages : 379

★ Tronche : kim jong in. (kai).
★ Age : 26
★ Logement : en colocation avec deux nanas & un mâle, zone sud appartement 8510.
★ Emploi : barman + étudiant en droit.

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 22:09

Tu te sens affreusement bien dans ses bras. Tu t'en fiches d'avoir perdu, finalement. Tu humes son odeur et grogne à son commentaire. « Tu vas voir où je vais te le mettre, ton bâton. » Pleins de sous-entendus. Tu relèves la tête et lui donne un sourire malicieux. Tu t'éclatais presque à faire des sous-entendus avec lui. Tu caresses son dos et retourne te blottir contre son torse, te laissant tomber avec lui. Tu poses ta tête sur son épaule, ton bras gauche sur son torse et tes jambes sur les siennes. Tu te blottissais sans gêne. Tu aimais bien son odeur. Puis, l'air de rien, il était confortable. Tu soupires à son commentaire, par contre. « Crache le morceau au lieu de rire comme un attardé. » Tu grognes encore une fois et fermes tes yeux. Tu as un hoquet de surprise à sa question. Enfin. A ton gage. T'aurais dû t'en douter. Tu soupires longuement. Tu dois le prendre aux sentiments. Tu feins un gémissement, tentant une moue en le regardant. « Sookette ... » Tu penches la tête. Puis t'abandonnes. Il doit être tenace. Non ? Tu passes ta main sous son haut en faisant des cercles sur sa peau. Tu signais ton arrêt de mort. Tu mordais ta lèvre inférieure, continuant de tracer des cercles sur son ventre. « Ma mère. » Tu soupires encore. « Enfin, j'ai vu des photos de moi ... je. J'étais un gamin. Et j'étais habillé en fille et ... » Tu tousses. « J'ai peur d'être confondu avec une fille à cause de ces photos ... » Tu le lâches finalement. « Je vais te les montrer. Mais. S'il te plait. Ne te moque pas. » Tu sors rapidement du lit et te diriges vers ton bureau. Tu prends une pochette que tu ouvres. Tu prends à nouveau ton portable et tu appuies dessus. Tu sors les photos et les lui tends. T'as honte. Tu mords ta lèvre. T'as trop honte. « Tu vas me prendre pour une fille, maintenant, non ? » Tu masses ta nuque. « Sookette. Dis-moi un secret. » Tu voulais savoir des choses, aussi. Donnant donnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



★ Pseudo : Loliwion
★ Messages : 441

★ Tronche : Luhan
★ Age : 25
★ Logement : Résidence 8510 -SUD- avec trois coloc'
★ Emploi : Etudiant en art appliqué

MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   Dim 12 Mai - 22:40

    Il essayait d’amadouer qui exactement ? Il aurait craqué en temps normal, mais là, c’était différent. Différent parce que sa curiosité avec pris le dessus. Différent parce qu’il voulait vraiment savoir son secret. Plus de place pour « Sookette » dans ces conditions. Il fut étonné de voir Mun Ho craché le morceau aussi vite. Il devait savoir que le rouquin ne lâcherait pas l’affaire quoiqu’il fasse. Il essayait de se concentrer sur ce qu’il disait plus que sur ses doigts. Au risque d’éclater de rire. Les chatouilles, y’avait rien de pire. C’était donc ça. Sa mère le travestissait. Lui qui est tellement porté sur le visuel. Il pouvait comprendre que ces photos le gênaient. Après tout, des photos comme ça gêneraient n’importe qui. Le brun se leva pour aller chercher les photos en question. Hyun Sook les illumina avec le portable de son colocataire. Il sourit. Pas de moquerie. Il souriait car il le trouvait vraiment adorable. Le voir en fille ne le choquait pas tant que ça. Il était plutôt attiré par sa bouille vraiment adorable. Il était tellement mignon. Il chuchota un « t’es vraiment adorable ». Ce n’était pas méchant. Il ne voulait pas le vexer du tout. Il le pensait simplement.
    « Bien sûr que non … T’as pas de seins ou même de hanches bien formées à ce que je sache mon beau. »
    Allusion à leur sortie. Il trouvait que c’était un bon retour. Le Mun Ho qu’il connaissait était loin d’être une fille. C’était un magnifique jeune homme. Homme. Il n’avait vraiment rien d’une fille. Ou plutôt, il avait tout d’un homme. Sa voix grave et sexy, son torse musclé, et tout ce qui faisait d’un homme un homme. Disons-le. Il avait des couilles. Dans tous les cas, il pouvait faire confiance à Hyun Sook. Il ne le charrierait jamais là-dessus. Il voyait bien que ça le mettait mal à l’aise. Il était reconnaissant d’avoir joué le jeu. Mais voilà qu’il demandait un secret de la part du roux aussi. Avec sa petite moue, il ne pouvait pas le lui refuser. A bien y réfléchir, Mun Ho ne savait rien de lui. Il ne connaissait que son côté aguicheur. Il ne s’était jamais rendu compte qu’ils n’avaient jamais vraiment eu de discussion.
    « J’ai pas de secret. »
    Il marqua une pause et tapota le lit de sa main pour que le brun l’y rejoigne. Il voulait pouvoir se mettre contre lui pour lui dire. C’est ce qu’il fit une fois que Mun Ho l’eut rejoint.
    « J’ai eu un accident de voiture il y a un ans, et j’ai perdu la mémoire. » Il inspira un bon coup. Il n’était pas si sensible à propos de ça d’habitude. Il en faisait sa force. Mais pas avec Mun Ho. « J’ai tout oublié jusqu’à mon réveil. 19 ans juste partis … Comme ça. C’est pas facile mais bon … Il faut bien continuer hein ? ».
    Il cacha son visage dans le cou de l’autre. Le dire à voix haute le faisait se sentir vulnérable. Il ne voulait pas craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: That was unexpected, honestly. (r) (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 

That was unexpected, honestly. (r) (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Solution autonome sur NAS
» Help - Pb Cyberboard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Finis-