AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Don't stop the party !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Don't stop the party !   Ven 10 Mai - 18:22









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo

Aujourd'hui j'ai flemmardé, je n'ai rien fait de toute la journée à part dormir, aller au toilettes et manger. Oui parce que je savais que ce soir une grosse soirée m'attendait. La veille j'avais prévu avec Cheol Soo qu'on aille faire la fête , parce que... Il n'y a pas de réelles raisons, on est jeunes, on profite en faites c'est tout. Oui tellement jeune que je ne suis même pas encore majeur, mais ça ce n'est pas grave je fais comme toujours, je me grandis. Je passe toujours crème de toute façon donc je ne vois pas pourquoi ça changerait aujourd'hui, bref. Je me lève donc, il est 20 heures passés, là quand même j'ai abusé j'ai dormi plus de 20 heures ? Record à noté tiens. Donc je disais je me lève et partis dans la cuisine manger un truc vite fait parce que dormir ça creuse le ventre aussi.
J'ouvris le frigo et je vis que j'avais le choix entre du poulet moisit, les restes de la veille et un sandwich à moitié mangé. J'étais tellement fatiguée que j'avais vraiment la flemme de crier après Mun Ho ou Doo Ra, je me chargerais de les incendier demain ces deux gros cochons sales humains. Je mangeai le sandwich à moitié mangé et partis in the bathroom pour prendre une douche et me préparer.
Douche, lavage de cheveux, coiffure, maquillage enfin bref tout pour une soirée mais surtout une robe d'enfer que j'ai trop la flemme de décrire parce que voilà quoi. J'ai pris presque une heure pour me préparer et j'espère que ça en vaut la peine car je n'ai pas envie de rester assise à ce qu'une personne vienne à moi pendant des heures, du vécu ? Euh... Non, jamais. Bon, j'espère pas trouver l'amour de ma vie non plus là-bas mais aux moins des gens potables avec qui je vais bien m'amuser et qui ne veulent pas seulement que je tombe enceinte quoi. Bref il serait peut-être temps que j'y aille.

Je sortis de chez moi, il faisait déjà nuit, en même temps il était 21 heures et quelques mais bon. Étant donné que je n'ai plus ma moto sans moteur allias un vélo, je suis obligée de prendre le bus pour rejoindre Cheol Soo chez lui, je n'aime pas prendre le bus et encore moins pour me rendre en boîte tch. Bon je préfère ça que marcher avec des talons mais bon, bref il faudrait que j'arrête de me plaindre. Le bus arrive, je monte dedans et tout le monde me regarde avec des grands yeux comme si j'avais une tête de lama, ma tenue est trop laide ou c'est simplement parce que j'ai une tenue de soirée ? Je ne sais pas et je ne serais sans doute jamais mais je continue quand même de me poser la question c'est inquiétant quand même.
Tout en faisant comme si je ne voyais rien ni personne, je m'assis contre la fenêtre et passai mon temps à regarder la circulation à travers la vitre.

- DRIIING - est exactement le bruit de la sonnette de chez Cheol Soo mais personne ne m'ouvre la porte, je pousse donc la porte qui était ouverte.
Je ne vois absolument personne, comme si je m'étais trompée d'habitat, je regarde dans la cuisine, dans le salon, dans la salle de bain, dans les toilettes, mais toujours personne. Il ne reste plus que la chambre ou bien il s'est caché pour me faire peur. Je me dirige donc vers sa porte, toque puis ouvre sans même attendre le " Entrez " ce qui me porta préjudice vu qu'il était en train de se changer, enfin c'est plutôt un problème pour lui, c'est pas moi qui suis à moitié nu haha.

- Oh excuse-moi je savais pas que tu te changeais ! Bref, sinon prêt pour la sortie ? On va bien s'amuser OUUUUH !

Tout en poussant mon cri de furie impatiente, je me jetai sur son lit et prit la position étoile de merde. Je ne savais pas si ça le gênait le fait que je reste dans sa chambre pendant qu'il se changeait mais c'est pas grave on s'en fiche car de toute façon moi ça ne me gênait pas.

- Habilles-toi vite je m'impatiente là ! Je me demande si tu vas te trouver quelqu'un héhé ~
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Sam 11 Mai - 9:03



Don't stop the party !

Même si j’aurais bien passé toute mon après-midi à dormir, histoire d’être en forme ce soir, je n’ai pas le choix d’aller en ville et de passer au labo. On a beau être samedi, j’ai des photos à développer pour lundi sans faute et comme demain je vais certainement avoir une sacrée gueule de bois … Je préfère le faire maintenant. J’entre dans le petit studio photo que je possède au cœur de Busan. C’est cool d’être photographe, mais il me faut bien un endroit pour recevoir mes clients, développer mes photos ect… En tant que photographe animalier 90% du temps je prends des photos en extérieurs, mais parfois aussi en studio. Bref ! Ma vie et mon job n’intéresse personne de toute façon. Je pénètre dans la chambre noire et je commence mon travail. Les gestes sont presque devenus mécanique pour moi. Comme un robot programmé pour toujours faire la même chose. Chacun de mes gestes semblent réglés au millimètre et ce n’est pas totalement faux. Je fais toujours très attention à ce que je fais quand il s’agit de photographie. J’aime rester des heures entières enfermé au calme dans cette chambre noire, sans personne pour me déranger. C’est juste entre moi et ma plus grande passion. L’odeur des produits chimiques ne me dérangent même plus, c’est à peine si je les sens, tellement c’est devenu là aussi une habitude. Après des gestes méticuleux et précis, ainsi qu’un peu de temps de travail, les photos apparaissent enfin dans les bacs de liquides pour révéler les photos. Je souris fasse au résultat. Je suis plutôt fier de mes photos … J’espère que mon client en sera tout aussi satisfait. J’ai pris un temps fou à photographier ces équidés pour un calendrier dans un magazine sur l’équitation. Mais je ne me plaindrai pas, j’y ai pris beaucoup de plaisir comme toujours. Il y a une nette différence entre avoir un modèle humain ou animal … Je ne m’étendrai pas sur le sujet, mais je trouve les animaux tellement plus passionnant.

Une fois mon travail finit, je règle quelques paperasses et je rentre chez-moi pour dormir un peu, sinon je ne vais pas faire long feu ce soir. Saut que je n’avais pas prévu de dormir aussi longtemps, il est vingt heure trente … Aish, je vais être à la bourre ! Je mange rapidement car mon estomac crie famine et ensuite je file sous la douche, des vêtements propres et classes sous le bras, je suis de sortie ce soir après tout et avec une jolie jeune fille en plus. Non, je vous rassure je n’ai aucune vue sur Jun Hye, elle est juste une très bonne amie avec qui j’adore sortir. Je sors de la douche, je me sèche tranquillement sans faire attention à l’heure et je retourne dans ma chambre pour m’habiller. J’aurai peut-être mieux fait de rester dans la salle de bain si j’avais su qu’une étoile de mer en furie déboulerait dans ma chambre … Bref ! Quelqu’un sonne à la porte, c’est Jun Hye sans aucun doute, mais je ne vais pas aller lui ouvrir en boxer. Avant que je n’ais pu dire ou faire quoi que ce soit, la porte de ma chambre s’ouvre et Jun Hye rentre comme chez elle, s’excusant à peine. Je soupire et m’habille en vitesse, ça n’a pas l’air de la déranger que je dois à moitié nu.

- Plus que prêts ! dis-je en enfilant ma veste. Comment tu me trouves ? J’ai la classe, hn ? ajoutais-je pour plaisanter.

Je me tourne vers Jun Hye toujours avachie sur mon lit. Je mets mes chaussures et voilà, j’suis paré ! Pas besoin de passer trois plombes dans la salle de bain, contrairement aux demoiselles je ne me maquille pas et puis mes cheveux … Est-ce que ça vaut vraiment la peine que je les coiffe ?

- Eh t’oublie un truc ma jolie … Je trouve toujours quelqu’un, héhé. Bon aller tu viens ! Plus vite on y sera plus vite on profitera !

Sur ses mots je l’attrape par la main et je la tire hors de la chambre, puis hors de la maison. Je ferme tout à clé et j’adresse un grand sourire à Jun Hye.

- Allez c’est parti pour une nuit de folie !

Spoiler:
 
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Sam 11 Mai - 16:01









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo

Je regardai de haut en bas Cheol Soo une fois qu'il eut fini de se préparer et esquissai un petit sourire en coin ! Il tenait réellement à trouver la femme de sa vie lui vu comme il était habillé haha, c'était élégant, oui oui je l'avoue il était beau gosse comme ça ! Je l'applaudis en riant légèrement :

- Woah regardez moi ce beau garçon haha ! Mais même si tu es beau gosse à côté de moi tu ressembleras toujours à un clodo' !

Annonçai-je en me la pétant un peu, bien sûr je rigolais, je ne suis pas prétentieuse à ce point, je ne le suis pas tout court d'ailleurs, j'ai juste confiance en moi, ce n'est pas comme si avoir confiance en soi était quelque chose de mal.

- Tu trouves toujours quelqu'un ? Et bien c'est ce qu'on verra, moi je n'en suis pas si sure !

Je me levai du lit et suivis Cheol Soo qui m'entraîna jusqu'à la sortie de chez lui afin qu'on aille enfin en boîte. Je ne sais pas pourquoi aujourd'hui j'étais particulièrement impatiente, cette soirée je sentais qu'elle allait bien se passer, pas que j'en ai déjà passé de mauvaises avec Cheol Soo mais je sentais qu'il y allait avoir quelque chose qui allait changer par rapport à d'habitude. Mais bon, on verra ça au moment où ça arrivera, mais si je vois juste je change mon prénom pour me nommer Irma, il m'irait très bien.
Je marchai avec confiance en direction de la boîte en question, mais j'y pensais, elle avait l'air plutôt loin... Et marcher avec des talons ça fait mal, surtout si en plus de ça après je dois danser en boîte, isn't possible. Sorry, mais je me permis simplement de grimper sur le dos sur Cheol Soo, je lui sortis comme excuse que c'était pour tester sa force mais en vrai c'était juste pour le bien de mes pieds. N'empêche c'est cool de respirer l'air d'en haut, parce que du haut de mes 1m55 y'a rien d'intéressant à voir.
Ah marcher c'est vraiment fatiguant, bon ok je ne marche pas mais je commençais à m'impatienter de nouveau et en plus de ça j'ai froid. Si j'aurais su j'aurais pris une veste avec moi, je ne savais pas que c'était aussi depuis chez Cheol Soo, la prochaine fois je me renseignerai sur l'adresse avant de proposer ce genre d'activités, car oui je ne voulais pas aller dans la boîte dans laquelle on avait l'habitude d'aller. J'en avais un peu marre de voir les mêmes têtes dans ce club, donc changement quoi, vous allez me dire que je ne suis jamais satisfaite mais c'est archi-faux ! Le temps que l'on arrive, je m'amusai avec les cheveux de Cheol Soo.

- T'aurais au moins pu prendre le temps de te coiffer, ah ça c'est bien les hommes...

Je vis de loin le club dans lequel nous devions nous rendre, je me fis glisser du dos de Cheol Soo avant de me mettre à courir vers l'entrée toute contente et impatiente. Qui a dit que les filles ne pouvaient pas courir avec des talons ? Un homme sûrement.
Pour une fois il n'y avait pas une longue queue, surement parce qu'il était encore tôt, l'homme placé devant la porte me regarda de haut en bas, oh non s'il vous plaît me refusez pas, en plus j'ai pas une bouille enfantine ! Enfin si un peu.
L'homme plissa les yeux et me demanda :

- Vous êtes majeure ?
- Oui oui !


Dis-je le plus détendue possible, il lâcha un simple " Hm." et me laissa entrer avec Cheol Soo. Débutant. Si tu avais un doute fallait vérifier ma carte d'identité ! Ah lala.
J'entrai donc dans la boîte de nuit, bien qu'il soit tôt je n'aurais jamais pensé qu'elle soit déjà aussi bombée. Je tapais des mains comme une petite fille à Noël et me tournai vers Cheol Soo :

- Hiii, ça va être marrant ! Bon je t'abandonne, je vois un mec pas mal d'ici haha ! Bonne chance pour trouver ta conquête du soir ~

Aussitôt dit, aussitôt partit. En même pas quelques minutes je dansai déjà avec LE mec, déjà un cocktail à la main, bien sûr offert, je me demande comment tout cela va finir si ça commence comme ça !
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Sam 11 Mai - 20:42



Don't stop the party !

Je ris à la phrase de Jun Hye. Aish celle-là, elle n’en loupe pas une. Je ne la connaitrais pas aussi bien je la prendrai certainement pour une peste prétentieuse et vaniteuse. Mais j’ai appris à bien connaitre Junnie, maintenant je sais comme elle est et je sais qu’elle plaisante. Sur le même ton qu’elle je lui réponds, tout en l’entrainant à l’extérieur.

- Tsss … Tu rigoleras moins quand le clodo’ il va te piquer le mec que tu voulais draguer !

Quoi ? J’suis bi’ et je ne m’en cache pas. Je ne vois pas pourquoi j’aurai honte de ça. Certes j’ai plus tendance à me tourner vers les filles, mais je me suis déjà retrouvé dans des situations plutôt délicates avec des mecs et ça ne me déplaisais pas. Bref ! Mes plans cul n’intéressent personne. Jun Hye le sait très bien que je drague fille, comme garçon, alors … Je ne vois pas pourquoi je n’aurai pas dit cette petite plaisanterie. Ce n’est pas elle qui me jugera de toute façon.

- J’t’assure que si ! Personne ne peut résister à mon corps d’Apollon !

Je ris et je verrouille la porte derrière moi, alors que nous commençons à marcher. Du moins je suis Jun Hye, je ne sais pas où elle m’emmène, elle m’a dit qu’elle voulait changer les habitudes pour aujourd’hui. Soit, des nouvelles têtes ça ne peut pas me faire de mal. Au bout de quelques minutes de marche, Jun Hye ne se gêne pas pour grimper sur mon dos. Je la laisse faire, ce n’est pas comme si ça me dérangeais. Je me contente de lever les yeux au ciel et de tenir ses jambes.

- Déjà fatiguée ? Tu ne vas pas tenir longtemps ce soir ! dis-je pour plaisanter. Quelle idée aussi de mettre ça au pied ! Sérieusement, vous les filles je ne vous comprendrai jamais … Certes ça vous grandis mais à quoi ça sert si c’est pour vous torturer les pieds, hn ?

Les mystères de la gente féminine. Je n’ai rien contre les filles. Je ne suis pas macho ou quoique ce soit d’autre. Je taquine juste Junnie. Mais bon cela dit, ce n’est pas complètement faux ... Y’a des choses chez les filles que je ne comprendrai certainement jamais. Jun Hye est plutôt petite et légère, alors porter une petite crevette sur mon dos ne me pose pour l’instant aucun problème, mais je ne suis pas Superman, je ne peux pas faire des kilomètres entiers comme ça. La différence de taille entre moi et Jun Hye est assez rigolote, elle du haut de son mètre cinquante et quelques, puis moi avec mon mètre quatre-vingt-trois … Mais même toute petite c’est ma Junnie, tu lui fais du mal, j’te coupe la gorge, ne ? Non, non, je n’ai pas de pulsion meurtrière, je suis juste trop papa poule avec mes proches. Jun Hye est une amie proche. En dehors d’aller faire la fête tous les deux, elle me confit des fois ce qu’elle a sur le cœur et il m’est déjà arrivé de faire pareil. Je ris. Qu’est-ce qu’ils ont mes cheveux ? Quand je vous dit que cette fille n’est pas possible, mais que je l’adore quand même.

- Vois-tu je ne suis pas du genre à passer trois heures devant un miroir pour me pomponner et je ne vois pas l’utilité de me coiffer … Mes cheveux sont très bien comme ça ! râlais-je un peu en faisant la moue.

Je m’apprête à demander à Jun Hye de descendre, car mon dos commence à sentir quelques douleurs, mais elle est déjà à terre et elle court vers le club. J’vous dis que je ne comprendrai jamais les femmes. Elle a trop mal au pied pour marcher, mais pour courir et aller faire la fête toute la nuit, là y’a pas de feignant. Je soupire et j’arrive tranquillement aux côtés de Jun Hye. Le videur lui demande si elle est majeur, c’est vrai qu’elle a bouille enfantine, mais bref, nous voilà enfin entrés et on va pouvoir s’éclater ! Junnie part comme une fusée, visiblement elle a déjà repéré quelqu’un. Je pars moi aussi de mon côté, m’accouder au bar aux côtés d’une charmante jeune fille, qui me souris immédiatement. Sourire que je lui rends. Je lui propose de lui offrir un verre et elle ne refuse pas … Sauf qu’au départ, c’est un verre, puis deux et ainsi de suite. À ce rythme, je vais finir bourré dans pas longtemps … Aish tant pis, j’suis jeune et je profite

Spoiler:
 
Code by B-NET (c)


Dernière édition par Cha Cheol Soo le Dim 12 Mai - 9:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Sam 11 Mai - 22:05









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo
Spoiler:
 
Si je ne serais pas partis en courant comme une furie en direction de la boîte de nuit, j'aurais eut le temps de lui répondre en y pensant. Comment ça trois heures devant un miroir ? Je ne mets pas autant de temps devant un miroir, c'est pas comme si je me maquillais des masses non plus ! Et puis être une femme vous savez pas à quel point cela peut être dur, vous les hommes ! Et encore plus dur lorsque l'on est considérée comme une enfant de 10 ans et demi à cause de notre taille, donc on porte des talons. Sauf que les talons ça fait mal, donc en tant que bonne femme, on doit faire semblant de ne ressentir aucune douleur. Pareil pour le maquillage, si on se maquille pas assez et que l'on est moche au naturel, on est un thon, mais lorsqu'on se maquille trop, une voiture volée ou bien un pot de peinture, un certains genre de femmes vulgaires dont je tairais le nom, enfin bref tout et n'importe quoi ! Je pourrais débattre ainsi là-dessus pendant des heures, mais je vais simplement conclure par le fait qu'être un mec c'est avoir la vie facile, vous pouvez faire pipi contre un arbre lorsque vous êtes pressés, pas de ragnagna, pas d'accouchement, pas de talons, pas de maquillage, pas de roploplos,pas de longs cheveux, pas de robes ni de jupes, bref zéro prise de tête. La vie des mecs est cool.

Bref pour revenir au sujet principal qui est le night club, moi et le reste, bah je suis toujours en train de danser. Mais je sentais que j'allais prendre une pause dans pas longtemps, le temps passe tellement vite que cela fait déjà une trentaine de minutes que je danse non-stop. Enfin danser, on sait tous qu'en boîte de nuit on ne danse pas voyons, pas assez d'espace pour, en boîte de nuit on se tortille juste comme des chenilles enfin je parle de ceux qui sont normaux, après y'en a toujours quelques uns en train de faire des enfants sur la piste, du moins sur le point, berk. Enfin pas berk mais berk quand même, parce que voilà quoi enfin bref vous l'aurez compris le sexe et moi c'est pas trop ça, je ne vais pas de droite à gauche, je reste au milieu. Je me suis jamais sentie prête à le faire, sûrement parce que j'ai peur de finir enceinte comme dans les films que l'on peut voir souvent en Amérique. Bref, ça tout le monde s'en fout.
Je partis rejoindre Cheol Soo parce que mon coup de coeur n'était pas vraiment un coup de coeur, on se connaissait même pas qu'il avait tenté de m'embrasser... LOL.

Oh oh, je vois d'ici qu'il a trouvé une nana, sans mal en plus. J'hésite à venir taper l'incruste, aller si ça va être marrant de l'afficher devant cette charmante fille qui sera après ce que je risque de dire dégoûtée de Cheol Soo surement, ou du moins ne le prendrait plus jamais au sérieux.
J'avance donc avec assurance comme toujours et m'assis tranquillement à côté, à peine assise mon sourire devint d'un coup taquin et moqueur.

- Ah bah Cheol Soo, t'as trouvé quelqu'un huhu ♥. Je me demande comment cela va finir, si ça finit où je pense j'espère pour toi que tu n'auras pas de pannes; comme tu as tant l'habitude d'en avoir !

Tandis que la femme me regardait avec de grands yeux choqués, Cheol Soo je crus qu'il allait me tuer. Je continuais de sourire, ah de toute façon il va pas m'en vouloir pour ça. Si peut-être ? Il va se venger en disant que j'ai de l'herpès ? Je tapotais l'épaule de la fille et lui demandai sans gêne :

- T'es gentille, tu me paies un verre ? Oui ? Anh t'es gentille ! Cheol Soo ne la laisse pas toute seule le lendemain, prends au moins son numéro ton amie est sympa ! Passez une bonne soirée les n'amoureux d'une nuit ♥

Je pris le verre que la femme m'avait gentillement payé et préférai partir maintenant avant que Cheol Soo me tue sur place, grâce à ma petite taille je pus me camoufler dans la foule assez facilement. Je ne sais pas à quoi il pensait mais il devait surement me maudire, où s'être déjà levé pour m'attraper, le seul conseil que je peux me donner dans ce genre de cas c'est fuir. Mais l'afficher comme ça est marrant, je devrais penser à le faire plus souvent.
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Dim 12 Mai - 17:10



Don't stop the party !

La soirée commence plutôt bien de mon côté. J’aborde une jolie jeune femme accoudée au bar et en plus elle ne repousse pas mes avances. Elle accepte aussi le verre que je lui offre. Pour le moment je ne veux pas finir au lit avec elle. Enfin, j’avoue que ça m’a effleuré l’esprit, mais pour l’instant j’aimerai juste faire connaissance … Je ne vais pas lui sauter dessus au bout de deux minutes passées avec elle. Je laisse les choses se faire petit à petit. Nous discutons de tout et rien, alors que je lui adresse mon sourire le plus charmeur et je lui paie un autre verre. Oui, vraiment la soirée commence plutôt bien. Quand je disais à Jun Hye que je trouve toujours quelqu’un. D’ailleurs, je ne sais même pas où elle est parti. Je l’aurais bien cherché du regard dans la salle, mais sa petite taille la cache très bien dans toute cette foule. La connaissant, elle aussi doit déjà avoir trouvé un cavalier pour danser ou lui payer à boire. Je sais que Jun Hye n’est pas vraiment comme moi et que les plans dragues qui finissent au lit, ce n’est pas vraiment son truc. Mais bref ! J’arrête de penser à Jun Hye et je consacre toute mon attention à cette jolie jeune fille qui est à mes côtés.

J’avais presque oublié la présence de Jun Hye quelque part dans le nightclub que je la vois débarquer. Qu’est-ce qu’elle me veut … Je n’aime pas son sourire. Je lève les yeux au ciel. Elle n’a pas osé ? Dites-moi que je rêve ? Je lui adresse un regard assassin. Est-ce que je foire ses plans dragues, moi ? Je pourrai, mais je ne l’ai encore jamais fais. Elle veut jouer à ce jeu-là ? Ok, mais qu’elle fasse attention, je déteste perdre … Je l’aurai bien tué sur place, mais cette fourbe est déjà parti sans oublié le verre qu’elle vient de se faire offrir. Elle ne perd rien pour attendre. Je me tourne de nouveau vers la fille avec qui je discutais. Elle non plus je n’aime pas son regard. Je te jure Jun Hye si t’a tout fichue en l’air tu vas m’entendre et je ne me gênerai pas pour me venger. Bien sûr ma nouvelle conquête me demande qui était cette fille. La question incontournable. Je lui réponds que ce n’est qu’une amie, qui aime bien faire des blagues qui ne font rire qu’elle. Elle m’adresse un regard tout sauf sympathique en ajoutant qu’elle ne couche jamais le premier soir et que les connards dans mon genre qui drague les filles juste pour coucher elle s’en tient le plus éloigné possible. Merci Jun Hye. Avant de s’en aller, elle ajoute qu’il faudrait que je consulte un médecin, car si j’ai des pannes fréquentes, je ne pourrai plus me faire beaucoup de fille. Jun Hye … Elle est passée où celle-là.

Je ne vais pas me laisser faire, elle a osé m’afficher devant une fille, je ne vais pas me gêner pour faire de même. Je finis mon verre cul sec et même si je commence à avoir un peu la tête qui tourne, je pars à la recherche de mon amie. Est-ce que je peux encore la considérer comme une amie ? Je la repère en compagnie d’un jeune homme.

- Jun Hye ! Ce n’est pas bien de faire espérer ce pauvre garçon … je me tourne vers le mec et j’ajoute, n’attends rien d’elle, elle est lesbienne et elle a une copine. Tu crois que Young Joo dirait quoi si elle savait que tu dragues des gars dans son dos ?

Lui inventer une copine imaginaire, ce n’est pas l’idée du siècle, mais bon tant pis. Je m’en fiche, je vais retourner au bar et me saouler comme je sais si bien le faire et peut-être me trouver une autre fille ou un mec. Peu importe j’suis pas difficile. Mais avant je me penche vers elle ;

- Au fait t'es fière de toi, ça t'amuses de foirer mes plans dragues et de balancer à une inconnue que j'ai certains problèmes, inexistants en plus ... Je n'ai jamais eu ce genre de panne comme tu dis si bien ...

Un autre coup d’œil à ce mec.

- Quand bien même tu voudrais passer à la vitesse supérieur avec elle, fais attention ... Il y a des maladies que crois-moi tu n'aimerais pas choper.

Je tourne les talons sans un mot de plus et je retourne au bar. Je reste accoudé au comptoir et je commande quand cette fois-ci c’est un mec qui m’aborde et me propose de boire un verre. J’accepte, quelques verres de plus ne vont pas tuer. Juste me rendre ivre. J’en ai bu plusieurs avec la fille de tout à l’heure, plus maintenant ce charmant jeune homme. Je tiens plutôt bien l’alcool mais j’ai tout de même mes limites. Des limites que je vais vite atteindre à ce rythme. Le beau gosse qui se tient maintenant à mes côtés me proposes un énième verre ... J'en suis à combien depuis le début de la soirée ? Et ça fait combien de temps au juste qu'on est ici. Je n'ai pas la force de refuser ce verre, bien décidé à m'éclater ce soir ... J'ai l'habitude de boire jusqu'à en être malade et d'avoir une belle gueule de bois le lendemain de toute façon ...
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Dim 12 Mai - 18:32









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo
Une fois que j'étais repartie de mon côté, abandonnant Cheol Soo et sa conquête, enfin conquête... Avec ce que je viens de dire je doute qu'une fille veuille encore de lui. M'enfin on sait pas, je me retourne, me cachant discrètement derrière un inconnu de grande taille qui d'ailleurs me dévisagea, puis de là je regardais de loin la réaction de la fille. Je ne pouvais pas entendre d'ici, je ne voyais que la scène mais dans tous les cas je me marrais bien. Surtout quand je la vis partir, en tournant bien les talons genre " T'es qu'un pauvre mec. ". J'adore, ce moment est à photographier, voir même filmer, depuis le temps que je sors avec Cheol Soo, je crois bien que c'est la première fois que je le vois se prendre un vent par une fille... Ou par un garçon, mais là c'est une fille. Je me retins d'exploser de rire quand je le vis se lever du bar, au moment où ses fesses ont décollées de la chaise, je me suis dit que j'étais morte et que je devais fuir au plus vite me réfugier dans les toilettes des filles afin qu'il ne vienne pas me chercher... Quoique dans ce genre de cas je suis sure qu'il aurait attendu le moment que je sorte pour me tuer.

Alors que je m'apprêtais à partir me trouver une cachette, l'homme derrière qui j'étais cachée m'arrêta. Même dans ce cas j'aurais pu partir et le laisser en plan, lui disant que j'étais pressée mais il était trop beau et mignon pour que je laisse en plan. C'était MA chance de trouver quelqu'un, en plus il était gentil lui contrairement au précédent. Puis le temps que Cheol Soo trouve une coréenne d'à peine 1m55 dans un endroit sombre comme une boîte de nuit et rempli j'avais le temps, donc je prie le temps de discuter, discuter, discuter, discuter... Et danser. Ne le voyant pas arriver, je me disais qu'il ne viendrait sûrement pas, qu'il avait sûrement abandonné cette idée de se venger, ou bien même qu'il n'y avait jamais pensé, donc j'en profitai pour approfondir les choses avec ce gentil bonhomme, ouais j'en étais sûre, lui c'était la conquête quoi. Peut-être un jour on se mariera ? Non je rigole, j'abuse, vous vous imaginez dire à vos enfants " Ouais... On s'est rencontrés dans une boîte de nuit et d'ailleurs... On vous a conçu dans les toilettes, on a vraiment passés un bon moment ensemble. " . Plus que charmant.
Le gars me demanda mon numéro de téléphone, je sautillai sur place avant de lui répondre alors :

- Oh mon numéro ? T'es rapide toi ! Mon adresse aussi ? C'est parce que tu veux me raccompagner ce soir ? Non je te taquine, alors c'est...

Et comme par hasard il arriva à ce moment là, oui j'allais dire mon numéro de téléphone, mon adresse, bref je l'avais presque choppé mais il est venu. Franchement Cheol Soo, tu serais pas mon ami je te détesterai plus que tout. Il commença par dire que j'étais lesbienne, bon si ce n'était que ça, j'avais encore des chances de me rattraper, si m'aurait pas inventé une petite amie et si il m'aurait pas rajouté une MST, non franchement pour la maladie il y est allé fort ! Il sait très bien que je l'ai encore jamais fait, enfin je crois mais... Moi j'avais été sympa, si t'as des pannes ça, ça se soigne et ça ne se transmet pas, tu peux y remédier, mais une maladie ! De toute ma vie je me suis jamais sentie aussi gênée et je n'avais jamais eut le visage aussi rouge de ma vie. Cette blague était drôle mais... Pas sur moi ! Puis il repartit comme ça, enfin de la même manière que moi, en gros en me laissant dans une galère humiliante, et en plus il s'est énervé contre moi devant lui. Mooh ~.
Je baissai la tête en me grattant la tête, tandis que le gars après un long silence s'en alla simplement, sans commentaire, enfin si " Bonne soirée. ". Et me voilà de nouveau toute seule, pour la deuxième fois. Mais je ne comptais pas me venger, car j'avais cherché d'un certains côtés, même si j'étais pas allée aussi loin. Je poussai un long soupir avant de partir m'assoir, oui vous voyez les places où que des gens rejetés sont assis, bah je m'étais assis à côté d'eux pour la première fois de ma vie.
J'observais Cheol Soo de loin et il n'avait pas eut du mal à se trouver quelqu'un d'autre, je l'envie d'un certain côté. Plus j'y pense maintenant, plus je me sentais coupable et gênée, je devrais peut-être aller m'excuser ? Autant en profiter maintenant, il semblait à moitié bourré vu d'ici, je l'ai jamais vu bourré honnêtement, du moins pas beaucoup, mais à mon avis comme il était bourré je pourrais dire tout et n'importe quoi il accepterait, donc si je dis " T'acceptes mes excuses ? " se sera oui. Ah, je suis trop intelligente !

Je me levai donc et le rejoignis en m'excusant au moins trois fois auprès de l'homme parce que je devais surement les interrompre dans une discussion plus ou moins intéressante.

- Excusez-moi je vous l'emprunte juste quelques secondes.

Je tirai donc Cheol Soo par le bras et l'entraînai dans un endroit un peu plus calme pour qu'il puisse m'entendre, je n'aime pas vraiment m'excuser donc répéter trois fois en criant " EXCUSE-MOI !" serait pour moi plus qu'embarrassant.
A son visage il avait toujours mal digéré ma petite blague, j'avoue que des fois j'ai un humour bizarre mais c'était juste une blague, tout comme y'en a qui font des blagues sur la mort moi c'est sur ça, chacun son truc.
Je pris mon air de petite fille innocente avec des yeux de chiens battus mais ça ne semblait pas marcher, il semblait toujours aussi irrité, je fis même un aegyo mais il avait toujours la même tête. Ce qui me mit encore plus mal à l'aise et gênée, j'étais obligée de m'excuser avec des mots, en parlant. Mon regard se dirigea automatiquement vers le plafond, le mur, enfin bref pas lui, pour moi s'excuser c'est quand même la honte :

- Hmm, j'aime pas quand tu fais cette tête, tu me fais encore plus culpabilisée. J'avoue que ma blague était... De mauvais goût, mais c'était une blague ! Donc voilà quoi... Tu sais ce que je veux dire. Chez moi voilà quoi veut dire beaucoup de choses, voyant son regard insistant je compris qu'il attendait juste cette phrase. ... Mmmh, je m'excuse...

Pour être sûr qu'il me pardonne je lui fis un gros câlin de la mort qui tue, mais je me rendis compte qu'il sentait fort l'alcool quand même. J'espère qu'il va pas me vomir dessus ou autre chose de ce genre...
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Lun 13 Mai - 5:49



Don't stop the party !

Merci Jun Hye d'avoir mis ton nez dans cette histoire ! Bon certes ce n'étais qu'une conquête d'un soir, la soirée est peut être bien avancée, mais pas finis, je peux toujours trouve quelqu'un d'autre. Ce qui m'ennerve, c'est que cette petite fourbe est sûrement planquée quelque part et qu'elle doit bien se marrer ! Elle veut jouer ? Très bien, mais je n'ai pas l'intention de perdre. Jun Hye m'a cherché et bien on peut dire qu'elle ne m'a pas loupé. Vu l'alcool que j'ai déjà dans le sens, je n'ose même pas imaginer quelle genre de connerie je vais pouvoir imaginer pour me venger. Oui, oui, me venger. Vous croyez vraiment que je vais rester là les bras croisé ? Non ! Moi aussi je veux m'amuser et rigoler. Je cherche Jun Hye dans la salle pendant plusieurs minutes et quand je la trouve enfin un petit sourire se dessine sur mes lèvres. La vengeance sst un plat qui se mange froid ? Pas pour moi ... Je compte bien aller lui rendre la monnaie de sa pièce tout de suite. Je n'ai pas envie d'attendre ... Pas pour ça alors que j'ai une occasion en or. Jun Hye est en compagnie d'un mec ... À mon tour de rigoler ...

Je m'approche du petit couple d'un soir. Jun Hye est souriante mais je suis prêts à parier que ça ne va pas durer. J'ignore le regard que me la ce mec et je m'adresse à Junnie, sortant la première connerie qui me passe par la tête. Voilà comment je lui invente une petite amie immaginaire. C'est pas trè brillant contrairement à ce qu'elle a dit à cette fille tout à l'heure, mais c'est la première chose qui m'a traversé l'esprit, alors je m'en contenterai ... Ou pas après tout ... Je reproche à Jun Hye d'avoir tout fait foirer et sur le coup je suis réellement contrarié, mais surtout je commence à être bourré et il ne faut pas oublier ce détail qui explique bien des choses. Avant de tourner les talons, j'invente une petit MST à notre amie Jun Hye. Puis je m'en vais comme si de rien était .. C'était ma petit vengeance personnelle. Je retourne au comptoir du bar et je bois quelques verres seul avant qu'in beau gosse ne vienne me parler. Je ne le repousse pas ... Je ne suis pas contre m'amuser avec des garçons, c'est tout aussi plaisant qu'avec une fille. Je bois encore plus avec lui, alors que nous discutons. Il est très entreprenant comme gars et à l'air de brûler les étapes ... À ce rythme dans un quart d'heure on est dans le même lit. Pas que ça me dérange, mon côté frivole et lubrique n'est plus jn secret pour personne. J'aime me faire plaisir, c'est mal ? Pas que je sache. Alors je ne proteste pas face aux avances de ce mec. De façon vu mon état, je ne serai pas vraiment capable de résister contre quoi que ce soit. Sauf si mon côté violent pointe le bout de son nez.

Tiens qui voilà ... Jun Hye a encore l'intention de me pourrir ma soirée ? Si c'est le cas, elle ferait mieux de partir avant que je ne m'énerve. Ma parience a des limites. Elle s'excuse auprès du gars avc qui je discutais et elle me tire avec elle. Qu'est-ce qu'elle a en tête ? Je la suis sans protester, mais tout de même un peu curieux. Je fronce les sourcils et aucun soure n'illumin mon visage. Je suis encore fâché ? En fait, c'est surtout l'alcool qui monte dangeureusement à la tête. Alors oui pour le moment je suis encore fâché et contrarié, mais dès demain je lui aurai pardonné. Est-ce que je me souviendrai même de cette petite blague ? Je crois que si je continue comme je suis partis, demain certains moments de la soirée seront des grands trous noirs. Jun Hye fait tout un tas d'aegyo, mais mon visage reste impassible et mon regard toujours peu sympathique. Elle s'excuse ? Hum ... Oui, je suis content qu'elle le fasse, mais avant ma gueule de bois de demain je ne compte pas lui pardonner. Du moins dans mon cerveau d'ivrogne je ne trouve pas cette option pour ce soir.

- Mmmm ... Je n'ai pas été très cool avec toi non plus, mais comme c'est toi qui m'a cherché, je ne m'excuserai pas.

Ça c'est dit ... Je cligne plusieurs fois des yeux en me massant les tempes, alors que la musique résonne dans mes oreilles. Je réfléchis quelques secondes. Enfin, réfléchir, c'est vite dit ... Disons que je pense aussi intelligement que le taux d'alcool dans mon sang me le permet, c'est à dire que ça ne vole pas bien haut. Mais bref passons ...

- Tu pensais t'en sortir aussi facilement, hn ? ... Mais ce n'est pas avec tes petits aegyos que tu vas te tirer d'affaire, je souris. Vous savez le genre de sourire qui n'inspire rien de bon et qui présage toujours qu'on va dire ou faire quelque chose qui ne va pas plaire à l'autre, mais qui nous fais rire.

Je me tais quelque instants, laissant ce simple sourire flotter sur mes lèvres. Je laisse Jun Hye l'interpréter comme elle voudra et finalement je déclare :

- Excuse non-acceptée.

Le regard que Jun Hye me lance le donne envie de rire. Est-ce qu'elle sait qu'elle est très drôle à me regarder comme ça ?

- Tu dois faire quelque chose pour moi ... Comme par exemple me payer un verre ... Tu es prêtes à faire ce que je te demande ?

Boire encore plus je ne sais pas si c'est une idée très intelligente vu mon état déjà pas très glorieux, mais je m'en fiche. Ce mec avec qui j'étais ? Je l'avais déjà oublié lui tient ... Bah tant pis il ira trouver quelqu'un d'autre pour assouvir ses envies et puis sinon il utilise sa maîtresse la main droite. Quoi ? Je regarde Jun Hye. Elle ne va pas me refuser un verre, s'il ne faut que ça pour se faire pardonner. Enfin à supposer que ce soit ça que je lui demande de faire pour moi. Bon après certes je ne donne pas cher de mon état. Au pire on a qu'une vie autant profiter ... Quelles conneries je pourrai bien faire de pire que je n'ai déjà fait. Coucher avec un inconnu, fait. Danser comme un taré debout sur la table, fait. Hum ... Je vais m'arrêter là sinon je vais perdre toute crédibilité ...
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Mar 14 Mai - 16:55









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo
Alors que mes magnifiques aegyos ne marchent pas sur lui, je me lance donc dans mes excuses. J'aurais quand même préféré rester à mes aegyos, ils étaient si nuls que ça ? Pourtant il me semblait que je les faisais super trop bien, chose dites évidemment par moi-même lorsque je me trouvais devant une glace, mais j'étais d'accord avec moi même, mes aegyos étaient bien faits, mais apparemment pour Cheol Soo c'était bien différent, n'aimait-il pas les aegyos ? Ah non ce n'est absolument pas possible, tous les coréens aiment les aegyos, du moins la plupart, c'est comme je ne sais pas... Un américain qui n'aime pas le McDo' ? C'est aussi rare qu'un noir à la montagne ! Bref, trêve d'humour qui d'ailleurs n'est pas si drôle que ça car c'est mon humour à moi, plus pourrie tu meurs, ou tu peux y être habitué aussi ça dépend, bref.
Donc comme je le disais après m'être excusée, il avoua lui aussi qu'il était en tort, à ce moment je hochai la tête étant en parfait accord avec lu, je lui avais certes pourri sa soirée mais ce n'était pas une raison qu'il fasse de même pour moi, même si j'avais cherché c'est vrai et que je ne dis cela que lorsque ça m'arrange, car dans le cas contraire je ne vous cache pas que je me serais également vengée de lui, mais moi encore une fois ce n'est pas pareille. Je continuai d'être plus que d'accord avec lui lorsqu'il dit que lui ne s'excuserait pas, au début, ayant mal compris ou bien même mal entendu, j'avais hoché la tête jusqu'au moment où j'avais compris ce qu'il venait de dire et là je le regardais avec de grands yeux étonnés, les sourcils froncés également. Je me plaignis alors, bah oui quand même, il m'avait inventé de ces choses :

- Hé ! J'étais tombée sur un gars trop cool et tu t'excuses même pas ? Tu m'as quand même inventé une MST ! Tu t'imagines ?

Je me rendis compte que Cheol Soo se massa les temps, quand je me disais qu'il avait trop bu ! Ah, franchement il ne sait plus se contrôler celui-là, je ne l'ai jamais encore vu saoul jusqu'à présent mais c'est parce qu'à chaque fois je le prévenais, oui oui je lui disais de faire attention et là pour une fois, je ne le surveille pas voilà comment il finit. Ces hommes...
Puis là il se mit à sourire bizarrement et moi je n'aime pas quand il sourit de cette manière, était-il possédé par Pedobear ? Je ne sais pas mais dans tous les cas son sourire est flippant, on dirait moi lorsque j'ai une mauvaise idée, une très mauvaise idée, ou peut-être était-ce moi qui l'avait influencé ? Je l'ai emmené dans le mauvais chemin ce qu'il fait qu'il est devenu encore pire que moi ? Enfin je dis ça, mais Cheol Soo a également ses grands moments de folie hein.
je fis donc mon pas en arrière, c'était la crainte oui, je craignais l'ânerie qu'il allait me sortir... Il me dit d'abord excuse non acceptée, je crus au début que c'était une blague donc je me mis à rire, en plus de ça il souriait, puis je compris qu'il ne déconnait absolument pas et que ce n'était pas fini. Mon côté boudeur pris le dessus, comment ça il acceptait pas mes excuses ? Les rares fois où je m'excuse il me dit non ? Et puis mon plan n'a même pas fonctionné, il était justement censé me dire oui vu qu'il était saoul, je me suis trompée tout comme je me trompais en mathématiques, je comprends à présent mieux mes résultats, ce n'était qu'un reflet de la réalité.
Si il me pardonnait pas, du moins pas de suite, c'est qu'il avait sûrement une idée en tête et je me demandais bien laquelle et il ne tarda pas à me l'annoncer.

Faire ce qu'il voulait ? Enfin je veux dire... TOUT ce qu'il voulait ? De A à Z ? De Paris à Marseille ? De l'Angleterre à l'Espagne ? De la Russie à l'Inde ? Bref vraiment tout ? Je me demandais si je devais accepter sa proposition..? Ce n'était pas comme si il me laissait vraiment le choix je crois, bon de toute façon je n'avais rien à y perdre, si ? Il n'allait pas me demander la pire des conneries, quoiqu'il soit quand même bourré... Non, je lui faisais quand même un peu confiance.

- Euh... Bon, je vais dire ok alors ! C'est de l'alcool que tu veux ? Alors que tu es déjà à moitié saoul ? Tu me fais bien rire toi ! Bon allez viens, mais c'est le seul verre que je te prends, on est d'accord !

Je le tirai de nouveau par le bras pour l'amener au comptoir, son ami était apparemment déjà parti. Bon tant pis, du moment que Cheol Soo ne rejetait pas la faute sur moi ce n'était absolument pas mon problème, je lui payai donc un verre d'alcool et m'en offris un également au passage. Je lui tendis et bu mon verre lentement tandis que lui le bu en même pas deux gorgées, je le regardai avec un air ahuri, je comprenais mieux pourquoi il était dans cet état, si il buvait toujours aussi vite...

- Voilà, je t'ai payé ton verre, c'est fini maintenant ou tu veux encore que je fasse un truc pour toi ?

Honnêtement, je crains le pire...
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Mar 14 Mai - 19:41



Don't stop the party !

Elle croit vraiment que je vais craquer sous ses aegyos ? Et bien Jun Hye se trompe lourdement, tsss … De plus, mon cerveau est dangereusement altéré par l’alcool. La preuve je lui réponds froidement que je ne m’excuserai pas, alors qu’en temps normal je l’aurai sans aucun doute fait. Je n’ai plus les idées très claires, je raconte un peu n’importe quoi. Comme toujours, je n’y suis pas allé de main morte sur la boisson. Une fois de plus, une fois de moins, je ne suis plus à cela près. Un gars trop cool ? Je souris et hausse les épaules. En ce moment et avec autant d’alcool dans le sang … Comment dire, je m’en fiche d’avoir foiré son plan drague. Jun Hye se plaint que je lui ai inventé une MST. Est-ce que j’imagine ? Non pas réellement, c’est le brouillard dans ma tête, alors imaginer je ne peux pas vraiment.

- Bah tu l’avais cherché, me contentais-je de marmonner en me massant les tempes.

Je sens l’affreux mal de crâne demain et là c’est moi qui l’aurais cherché. Je boirai moins aussi. Aish … Je me suis souvent dis « Bon à la prochaine soirée je suis raisonnable », mais je ne respecte jamais cette bonne résolution. Je me retrouver toujours complètement ivre à faire je ne sais quelles conneries ou à m’envoyer en l’air avec quelqu’un que je ne connais pas. Je profite de ma jeunesse, quoi ! Ce n’est pas quand j’aurai soixante-dix ans, que mes cheveux et qu’il me manquera la moitié de mes dents que je pourrai profiter de ce genre de plaisir. Surtout que j’espère pour moi qu’à cet âge je serai marié et que j’aurai des enfants depuis un bout de temps, du coup pas possibilité de batifoler ivre avec des inconnus. Et oui CQFD ! Aish, j’ai vraiment des raisonnements et des pensées débiles quand je suis bourré moi ! L’alcool cela rend débile et j’en suis une preuve vivante. Oui, j’suis fier … Ou pas. J’m’en fiche en fait. J’me bourre la gueule si cela me chante !

Encore un raisonnement débile quand je lui dis que je n’accepte pas ses excuses. Je serai vraiment moi et avec toutes mes capacités de réflexion, je me serai excusé aussi, j’aurai ris, j’aurai certainement lancée une blague pourri et nous serions allés boire un verre entre bons potes. Juste Jun Hye et moi. Ensuite je lui demande de faire ce que je veux, je donne l’exemple de m’offrir un verre. J’acquiesce d’un signe de tête alors qu’elle accepte de me payer à boire. Je crois que ce verre va complètement m’achever, mais tant pis. À peine le verre est-il servi que je le bois cul sec. On dit que l’alcool monte encore plus vite dans le sang quand on boit de cette manière. C’est sûrement pour cela que je suis très souvent complètement ivre. Je repose mon verre sur le comptoir et je me tourne vers Jun Hye.

- Merci pour le verre, mais en effet je veux autre chose.

La musique résonne dans ma tête et mes pensées ne sont plus du tout cohérentes. Je souris comme un idiot et je tire Jun Hye par le poignet.

- Viens … Faut aller dans un endroit plus … Calme, j’vais te dire un truc, dis-je en cherchant bien mes mots.

Je suis dans un état d’ébriété dangereusement avancé. Je tire toujours Jun Hye derrière moi et je l’amène dans un coin plus isolé de la boite. Ici il est plus facile de se faire entendre correctement et presque aucun regard indiscret ne traine. Je bloque Jun Hye entre le mur et mon corps, puis je m’approche de son visage. Mes lèvres étant à même pas deux centimètres des siennes, je dévie vers son oreille pour lui murmurer.

- Tu dois la remplacer … Tu as foiré mon plan drague, alors tu … Tu dois prendre sa place.

Je souris, ne me rendant pas compte de ce que je lui demande. Pour moi demander une telle faveur est tout à fait normal et banal. Je pose mes mains sur ses hanches, au cas où lui viendrai à l’idée de s’échapper, elle a accepté de faire ce que je lui demandais, alors elle ne peut pas me dire non, hn ?

- Alleeeeeeeez … Tu verras on va passer une super soirée …

J’embrasse son cou …

- Encore mieux que ton mec soit disant super cool … J’suis un bon coup tu sais …

Spoiler:
 
Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Ven 17 Mai - 18:41









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo
Après qu'il ait bu d'une traite son verre, j'attendis les prochains désirs de Monsieur, le connaissant il allait surement augmenter le niveau mais un jour je me vengerai de sa vengeance ! Je n’oublierais jamais cette soirée où il a eut l'occasion de m'humilier, de me faire payer un verre où il a droit de me demander tout ce qu'il veut mais que malgré tout ça il accepte pas mes excuses et ne s'excuse pas de lui même ! Je me sens à présent arnaquée ! Mais je tiens mes promesses, puis on va surement s'amuser vu qu'il est plus que défoncé là, j'ai cru pendant un moment qu'en buvant son verre il allait mourir ou bien tomber dans le coma tellement ce verre semblait de trop.
Cheol Soo, alors que je crus qu'il allait tomber de sa chaise me força à le suivre, en faites il allait simplement se lever, je ne bronchai pas mais une question me trottais dans la tête, bien que j'adore l'imprévu, cela me stresse de ne pas savoir à quoi il pouvait penser, je sais c'est paradoxal mais comme je l'ai déjà dit ça peut être amusant mais je crains également le pire. Il est quand même bourré, autant une personne bourrée peut devenir folle et amusante, autant elle peut devenir folle et violente également, imaginez si il me frapperait ? Non, ok je m'en fais trop pour mon beau visage mais c'est bien ça les risques de l'imprévu non ?
En y repensant, le sourire qu'il avait fait juste avant il était un peu flippant non ? Je suis peut-être simplement parano'.

On arriva comme il me l'avait dit avant, dans un endroit calme, différent du précédent mais tout aussi calme et vide, on entendait juste en fond la musique résonner, bref on était bien ici quoi. Je n'eus à peine le temps d'ouvrir la bouche qu'il me plaqua soudainement contre un mur, je vous avoue que sur le coup j'ai trouvé ça plus embarrassant qu'étrange mais disons que pour ne pas casser l'ambiance je lâchai un petit rire nerveux, oui parce que pour moi ce n'était que de la rigolade. Mais suite à ses actions qui devenaient de plus en plus bizarre je n'allais pas continuer longtemps à penser ainsi, ses lèvres étaient à même pas deux centimètres des miennes, c'est l'alcool qui lui est monté à la tête ou bien ? Je présumais que oui, mais j'allais le résonner assez vite de toute façon, ma technique ? Fuir évidemment, comme ça ça serait affaire vite oublié mais il anticipa assez rapidement en me saisissant par les hanches, je pense que le terme qu'il avait utilisé en même temps que le geste qu'il venait de faire m'énervais plus qu'autre chose. La " remplacer " ? Alors déjà que je ne veux pas coucher avec une personne comme ça si en plus c'est pour remplacer une personne ça ne risquerait jamais, mais je préférais garder mon calme en me disant que c'était juste l'alcool :

- Cheol Soo, je pense que c'est une très mauvaise idée et puis tu sais... Le garçon du comptoir n'était pas si mal que...

Je n'eus même pas le temps de finir ma phrase qu'il se permit de m'embrasser dans le cou, je ne me suis jamais sentie aussi gênée de ma vie, le pire c'est que je ne savais pas trop comment réagir. Cheol Soo n'était pas plus qu'un ami pour moi, je ne me voyais pas faire d'autres choses avec lui, enfin je veux dire " ce " genre de choses, déjà que je ne l'ai jamais fait je ne pense pas vouloir avoir ma première fois avec lui, je ne sais pas, question de principe, je suis peut-être un peu trop " coincée " mais je ne suis pas obligée de dire oui au premier qui se présente. Je le repoussai assez loin pour qu'il s'arrête. Pour l'instant, je préférai réagir avec calme et bonne humeur, toujours en me disant que ce n'était juste l'alcool puis, je vais juste lui remettre les idées en place et ça va finir, c'est tout. C'est donc avec calme que je lui expliquai :

- Bon Cheol Soo, tu sembles saoul donc on va simplement s'arrêter là et oublier, comme si rien ne s'était passé, mais vraiment rien, ok ? Retournons simplement nous amuser !

Je lui souris avec gêne tout en posant ma main dans mon cou, sans même m'en rendre compte je fis une petite courbette, peut-être pour m'excuser de l'avoir recalé ? Je sais pas, quand je suis gênée surtout dans ce genre de situation je me sens plus que maladroite, comme je l'ai dit je ne savais vraiment pas si je devais m'énerver ou non sachant qu'il n'était pas vraiment conscient sur ce coup là.
Mais pour prouver que j'étais encore pleine d'assurance et surtout par fierté, je lui donnai une petite tape sur l'épaule et lui fis signe qu'on devait retourner danser sur le dancefloor.
Je l'avais peut-être vexé mais ce n'était pas qu'une question de bon coup ou non...

Spoiler:
 
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

Invité


MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Lun 20 Mai - 17:10



Don't stop the party !

La musique bien trop forte m’assourdi, mais pris dans l’ambiance de la soirée je ne m’en formalise pas. Suite à ma demande Jun Hye m’offre un verre. Le verre de trop je crois bien. Ma tête tourne légèrement et je ne me rends plus vraiment de ce que je dis ou fais. Alors que Jun Hye me demande si elle doit encore faire quelque chose pour moi, afin d’être excusée, je l’attire dans un endroit plus calme. Sans me demander ce qu’elle en pensera, je lui demande de remplacer cette fille qu’elle a faite fuir plus tôt en lui disant que j’avais quelques problèmes de panne … Jun Hye est bloquée entre moi et le mur. Je ne me rends pas vraiment compte que ce que je fais est affreusement déplacé et inapproprié, non au contraire, pour moi et ma réflexion de mec complètement bourré, c’est tout à fait normal. J’argumente en disant qu’on passera une très bonne soirée, même s’il y a de grandes chances pour que je me retrouve avec la gueule de bois demain. Je pose mes mains sur ses hanches et après avoir rabaissé le mec qu’elle draguait tout à l’heure, je pose mes lèvres dans son cou. J’embrasse lentement son cou, persuadé qu’elle ne me dira pas non. Même si je n’aurai jamais ce genre de comportement en étant sobre, surtout vis-à-vis de Jun Hye, je suis complètement déboussolé et aveuglé par l’alcool. Vraiment ce genre de boisson fait des ravages, regardez mon état. Je n’ai vraiment pas quoi me venter et pourtant être bourré à ce point, c’est assez courant chez moi. Et ouais … Je soupire alors qu’elle me repousse.

- Mmmm … Pourquoi ce serait une mauvaise idée ? J’t’assure que je vais te faire oublier l’autre idiot !

Elle me pousse et je râle de mécontentement. Je lève les yeux vers Jun Hye et je fronce les sourcils. Ce n’est pas compliqué ce que je lui demande pourtant ? Je veux juste qu’on s’amuse tous les deux ce soir. Je ne serai pas le seul à passer une bonne soirée … Je souris, en me souvenant d’un détail. Jun Hye s’est confié à moi de temps en temps, d’ailleurs c’est étonnant que bourré je réussisse à me souvenir d’une conversation qui date un peu, mais peu importe. Elle m’a un jour dit qu’elle n’avait jamais franchi le pas avec aucun mec.

- Si … Tu as … Peur parce que c’est ta première fois … Ne t’en fais pas je te mettrai à l’aise, assurais-je en souriant.

Je m’approche de nouveau de Jun Hye. S’arrêter-là ? Mais je ne veux pas moi … Elle me donne une légère tape sur l’épaule. Je ne suis pas décidé à retourner danser, si elle pensait pouvoir s’échapper aussi facilement et bien elle se trompe lourdement. Je ne compte pas la laisser filer. Elle aurait mieux fait d’y penser avant de m’inventer ces pannes et de faire fuir cette fille. Je pourrais être en très agréable compagnie en ce moment, mais elle a tout fait foirer, maintenant il doit faire ce que je lui demande.

- Mais je m’amuse très bien ici … Pas toi ? Je n’ai vraiment pas envie d’arrêter …

Je l’attire contre moi et nos lèvres se trouvent à quelques centimètres à peine. Mon haleine doit empester l’alcool, mais ce n’est pas le détail qui m’inquiète le plus pour le moment. Je plonge mon regard dans celui de Jun Hye et je souris. Non, vraiment arrêter ça ne me tente pas du tout. Ça lui apprendra à faire fuir les filles avec lesquelles je veux passer la soirée. Elle n’aurait pas fait partir la jolie demoiselle de tout à l’heure, je l’aurai laissé tranquille. Maintenant et surtout avec autant d’alcool dans le sang je ne compte pas la lâcher. Je caresse sa joue du dos du bout des doigts et je passe ma main dans ses cheveux, avant de poser mes lèvres sur les siennes. Je ne me rends pas compte que je suis en train de tout gâcher. L’amitié et la confiance que j’avais avec Jun Hye tout est en train de partir en fumée tout ça parce que j’ai tendance à toujours trop boire. Il fallait bien que ça me joue un tour un jour, peut-être qu’avec ça au moins, ça m’apprendra à ne pas boire pour ne pas faire d’autres conneries. Pas sûr … Surtout qu’à l’instant présent embrasser Jun Hye est pour moi aussi normal que n’importe quelle banalité quelconque.

Code by B-NET (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar



★ Pseudo : Nateba
★ Messages : 180

★ Tronche : Lee Min Young ( Min ► Miss A )
★ Age : 23
★ Logement : Sud 8510 avec Doo Ra, Mun Ho et Hyun Sook
★ Emploi : Etudes d'art, travail dans un petit café.

MessageSujet: Re: Don't stop the party !   Mar 21 Mai - 18:21









Moove on the dancefloor.
✣ lights will guide you home.








~Junhye & Cheol Soo
Alors que j'avais proposé à Cheol Soo de simplement passer à autre chose, comme si de rien ne s'était passé, il me balança quelque chose qui ne me plut pas vraiment, absolument pas même pour être franche. Enfin pas que ce qu'il disait était faux, il était vrai qu'un jour je lui avais confié que j'étais encore vierge mais le fait qu'il balançait cela dans ce genre de contexte je trouvais personnellement ça presque vexant. Il se servait de ça afin de pouvoir s'amuser à sa manière sauf que pour moi ce n'était pas une manière de s'amuser, parmi toutes les manières de faire la fête, pourquoi la préférer des jeunes étaient de s'envoyer en l'air ? J'ai tendance à me faire passer pour une folle mais sur ce point je suis apparemment une " coincée du luc ".
Pour revenir au sujet de base, plus il insistait, plus j'étais déçue de Cheol Soo, il était certes saoul mais est-ce véritablement une excuse ? Pour moi, saoul ou pas je ne pardonne rien, il savait très bien qu'il finirait dans cet état si il buvait autant en si peu de temps donc d'un côté il été conscient, il est responsable de ce qui se passe après le fait qu'il soit saoul.

- Tu me mettras à l'aise ? Je peux te dire que ça commence mal... Lâchais-je suivis d'un soupir désespéré, si il ne voulait pas qu'on oublie il pouvait toujours s'amuser avec l'une de ses mains. Puis il retenta encore une fois sa chance, m'attirant contre lui et rapprochant de nouveau son visage vers le mien, tandis que moi je l'éloignais au maximum tout en posant mes mains contre ses épaules pour le repousser de nouveau, déjà que j'étais petite si en plus j'avais pas de force bah je ne servais pas à grand chose, malgré le peu de force je tentais en vain d'éviter un second contact avec lui mais le pire arriva. Enfin le pire, j'abusais surement. Mais la chose arriva finalement, il parvint à m'embrasser, à ce moment là je sentis un sentiment de colère monter soudainement en moi à la vitesse de la lumière, je n'étais pas quelqu'un d'impulsif loin de là même mais ma réaction l'était, la colère s'était emparée de moi. Le résultat ? Cheol Soo a une énorme marque rouge sur la joue retraçant à la perfection ma main, j'avais laissé mon emprunte sur sa joue, je l'avais giflé. Il sembla d'ailleurs tout aussi choqué que moi par ce geste, moi même je ne comprenais pas ce qui était passé par ma tête à ce moment là, j'avais agis sans même réfléchir, moi qui voulait ne pas m'énerver.

- Oh mon Dieu ! Je... Excu-...

Attende... J'allais m'excuser ? Si il ne m'aurait pas cherché rien de cela ne serait arrivé, je lui avais dis de s'arrêter, il est tout à fait normale que je m'énerve non ? C'est la meilleure... M'excuser... Déjà qu'à la base je n'aime pas ça. Surtout que là il me regardait avec un regard de tuer, un sourire en coin se hissa sur mon visage et par pur magie, mon majeur se dressa :

- Bah bien fait pour toi enculé !

Je quittai ce calme lieu sans même lui adresser un dernier regard et m'achetai un petit verre avant de m'en aller de cette boîte. Je n'étais plus du tout d'humeur à faire la fête, comment était-il possible que quelque chose qui était censé être super, chose que j'attendais avec impatience et que je sentais super bien finisse comme ça ? Je lâchai un long soupir et passai mon bras sur mes lèvres qui avaient été souillés, qu'il ne revienne même plus vers moi je n'étais pas prête à le pardonner d'ici là... Peut-être dans une dizaine d'années lorsque j'aurais un peu zappé ?
Je me dirigeai, trainant des pieds, vers l'arrêt de bus et m'assis sur le banc froid de l'abribus, avec un air fatigué collé au visage, tout ce que je voulais à part rentrer chez moi c'était une glace. Je sais qu'au moins mon pot de glace ne me trahira jamais, lui.
made by pandora.----









[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
© belladone.
Se souvenir, c'est s'écorcher.
We say : " The love is unforgettable ". Is it true ? I've forgotten you like I would forget a sock. It's a bad comparison, I know. I think you think i haven't any memories of you. I still have it, a bit but i have it. My dream ? It's you. Because I lose you and i want to refind you, once again. Why ? Because I love you brother.I hope to see you smiling again, together, forever. Create new memories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Don't stop the party !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't stop the party !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stop tout !!!
» [Stop-motion] Bionic-Nico Production
» [Stop-motion] Bionicle Echoes of Agora.
» [Stop-Motion] KOPAKA Corporation : Time to Redemption
» [Stop-Motion] War of Bohrok !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Finis-