AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Dim 5 Mai - 20:26

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
C’était un certain jour d’été. Le soleil était au beau fixe et la chaleur était de la partie. Je me souviens avoir reçu un coup de téléphone le matin même me disant que Hae Woo arrivait aujourd’hui à Busan. J’avais pris la nouvelle comme on en apprend une disant que notre cousine venait nous rendre visite. Je m’étais rapidement préparée. Je ne voulais pas qu’elle soit seule trop longtemps dans les parages sachant qu’elle n’était même pas encore arrivée. Il était midi tapante quand je pris mon chapeau de paille, mes lunettes de soleil, mon téléphone et mes clés en direction du centre-ville de cette ville dans la ville. Je ne savais pas à quelle heure elle allait arrivée exactement mais j'avais hâte de la voir et de pouvoir enfin discuter avec elle !

Je me souviens aussi que j'étais très stressée. Je ne savais pas comment l'aborder. Je ne savais pas s'il fallait que je lui saute dessus, je ne savais pas si je devais faire comme s'il ne s'était rien passé ou au contraire mettre son problème de mémoire au centre de nous. J'étais sur mes rollers pesant le pour et le contre. Cherchant la meilleure des situations pour la mettre à l'aise. C'est en arrivant sur la place que je su ce que j'allais faire. Faire comme si de rien n'était, comme si je ne la connaissais pas. Je l'attendais ne sachant pas par où elle allait arriver.


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Dim 5 Mai - 22:00

Aujourd'hui était un grand jour. Un jour Spécial. Un jour qui allait changer ma vie, peut être même la sauver. Depuis que j'étais sortie de l'hôpital après des mois de coma, tout le monde m'avait sauté dessus. J'avais eu le droit à de multiples questions allant jusqu'à me causer des crises d’angoisse. Mes parents ne souhaitant pas que je passe ma vie à essayer de retrouver ma mémoire perdue, ils m'avaient envoyée à Busan. Leur but : que je prenne à nouveau pied, que je puisse commencer un nouvelle vie en croisant de nouvelles personnes sans m'interroger à leur sujet, sans savoir si je les connaissais, si j'étais sensée les connaitre ou non. Cette ville était donc mon billet de sortie, celui qui me guidera vers une nouvelle vie à l'abri des ombres que peuvent créer un passé oublié. C'est donc valise à la main qui je quittai mes parents à Séoul afin de me rendre à Busan. Dans quelques heures, j'officialiserai cette nouvelle vie en découvrant cet endroit. les photos étaient magnifiques, cela me faisait rêver d'avance. D'ailleurs, je n'y manquais pas. Dans le train, je m'imaginais déjà ce que j'allais faire, qui j'allais rencontrer... Peut être l'amour ? Le temps passa rapidement tant j'étais excitée.

Cette gare était... Immense. J'ai un tellement bon sens de l'orientation qu'il me fallu au moins un quart d'heure avant de trouver la sortie, bien que j'eu demandé de l'aide à un de ces bonhommes en costard... Mais quand on est douée, on se perd quand même. Le pire, c'est que je n'en suis qu'à la gare, qu'allais-je faire une fois dehors, lorsqu'il allait falloir que je trouve le chemin jusqu'à mon nouveau chez moi ? La situation arrive plus rapidement que je ne le pensais, je n'eus pas réellement le temps de trouver une solution, la plus évidente étant de trouver mon chemin. Il y avait du monde, beaucoup de monde. Cette valise n'était pas pratique. Alors que je tentais de la redresser, je fonçai dans une jeune femme. « E-Excusez moi, est-ce que ça va ? ». Je lui fis un grand sourire en m'assurant que tout allait bien. Voilà, je l'avais ma solution, j'allais lui demander mon chemin !


Dernière édition par Jeong Hae Woo le Jeu 9 Mai - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Lun 6 Mai - 15:47

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
J’avais de vagues souvenirs de son visage. Nous étions tellement petites la dernière fois que nous nous étions vues que je ne savais même pas si j’allais pouvoir la reconnaitre. D’un côté, ce n’était pas tous les jours qu’il y avait de nouveaux arrivants ici, je n’allais pas avoir beaucoup de personnes à dévisager. Je fis un petit tour de la place de la gare pour faire passer le temps. J’avais vu sur le panneau d’affichage que le train n’était pas encore arrivé. J’étais vraiment venue en avance. C’était bien moi ça ! Maintenant je me retrouvais là à glander et à ne pas savoir quoi faire de mes membres. Je n’avais même pas pensée à apporter mes écouteurs. Je me stoppais de nouveau devant la gare, le train était arrivé.

J’allais me retourner quand quelqu’un me percuta de plein fouet ! En voilà une personne bien pressée ! Je repris assez vite mon équilibre pour éviter de me retrouver les quatre fers en l’air. D’ailleurs je m’accrochais à cette jeune femme un instant pour pouvoir retrouver mon équilibre. « E-Excusez-moi, est-ce que ça va ? » J’étais stabilisée. Je levais la tête vers elle et la lâchais. Elle était très jolie, toute mignonne, avec de très jolies formes. Si ça continuait j’allais devenir jalouse. Je lui répondis avec un sourire. « Oui, oui ! Il n’y a pas de mal ! » Son visage me disait vaguement quelque chose mais pas une seule seconde je me disais que c’était celle que j’attendais. Tout de même, elle n’avait pas l’air d’être d’ici elle regardait un peu partout autour d’elle et avait l’air très heureuse d’être là. « Vous êtes perdue ? » Je ne pus m’empêcher de lui poser cette question. Je zieutais tout de même les alentours au cas où je verrais ma cousine arriver.


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Lun 6 Mai - 20:07

C'était tout à fait mon genre, rentrer dans quelqu'un alors que je venais à peine d'arrivée. Et encore, je n'en n'étais qu'à la première gourde, j'attendais de voir la tête des autres. Heureusement la jeune femme n'avait rien. Elle était grande et fine, son chapeau de paille donnait l'impression d'arriver dans un genre de station balnéaire.... L'idée ne me déplaisait absolument pas, au contraire ! J'ai toujours rêvé - d'aussi loin que je m'en souvienne - vivre vers la mer. Je trouvais cela si beau. Les vagues qui s'échouent à longueur de journée, qui font des aller retour et qui cherchent à engloutir toutes la plage selon les horaires... Ça avait un côté poétique. Je souris à la charmante demoiselle aux airs vacanciers rassurée de ne pas l'avoir projetée au sol. J'étais tellement brutale parfois... Cela me surprenait moi-même. Elle me demanda ensuite si j'étais perdue. Ma première réaction, faire jongler mon regard entre elle, ma valise et le bout de papier que je tenais dans la main. Je l'avais fait ce mâtin, en partant, histoire de l'avoir sous la main en arrivant. Gênée, j'osais enfin parler : « Ça... Ça se voit tant que ça ? » Lui dis-ja avec un petit sourire. Je lui expliquai ensuite ma situation : « En fait, j'arrive de Séoul. Je suis nouvelle ici mais je compte bien y trouve ma place. Le paysage m'a l'air magnifique, j'ai hâte de découvrir un peu plus l'endroit.... Mais avant-tout, je suis à la recherche de mon appartement. ». J'ouvris mon petit bout de papier pour relire une énième fois l'adresse avant de lui poser une question : « Et vous, vous êtes du coin ? ». Je la trouvais gentille... C'est étrange, mais j'avais l'impression... pas de la connaitre, je n'irais pas jusque là... Mais de connaitre le type de personne qu'elle était. Elle m'avait l'air douce et attentive. En tout cas, je la bénirais si elle pouvait m'indiquer mon chemin.


Dernière édition par Jeong Hae Woo le Jeu 9 Mai - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Jeu 9 Mai - 12:00

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
Cette jeune femme était vraiment jolie. J’étais jalouse déjà alors que cela faisait seulement quelques minutes que je l’avais en face de moi. Elle avait un joli visage, de beaux cheveux et de jolies formes. J’aurais beaucoup aimé lui ressembler. Après il est vrai que je ne la connaissais pas et que je ne savais pas comment elle était à l’intérieur mais elle avait l’air d’une bonne personne. « Ça... Ça se voit tant que ça ? » Je lui souris, je ne l’avais jamais vue. Pas que je connaissais tous ceux qui habitait là mais un visage comme le siens je ne l’aurais pas oublié. Puis avec sa valise et son morceau de papier dans les mains c’était flagrant. « Un peu je dois l’avouer »

« En fait, j'arrive de Séoul. Je suis nouvelle ici mais je compte bien y trouver ma place. Le paysage m'a l'air magnifique, j'ai hâte de découvrir un peu plus l'endroit.... Mais avant tout, je suis à la recherche de mon appartement. » Elle arrivait de Séoul ? C’est ça qu’elle venait de dire. C’est de là que venait Hae Woo aussi et je ne l’avais pas vue sortir de la gare, il faut dire que je ne me souvenais pas à quoi elle ressemblait. Nous étions si petites la dernière fois que nous nous étions vues ! Je n’eus pas le temps de lui répondre qu’elle me posait une question : « Et vous, vous êtes du coin ? » Je hochais la tête. « Oui j’habite ici, enfin pas très loin. » Je ne savais pas quoi lui dire, j’étais tellement préoccupée par le fait de savoir qui elle était que j’en oubliais la politesse !

« Oh ! Au passage je me présente, je suis Han Ah. Comme ça vous pourrez dire que vous connaissez quelqu’un maintenant ! » Voilà, peut-être que cela la poussera à me dire son nom. J’avais un sourire sur les lèvres qui ne voulait pas partir. J’allais surement lui paraitre super aimable et tout ça. « Je peux voir l’adresse où vous devez vous rendre ? »


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Jeu 9 Mai - 20:05

En même temps, munie d'une valise et d'un papier avec une adresse, je ne pouvais que faire touriste.... Ou nouvelle plutôt. Car je n'étais pas que de passage dans cette ville, j'allais y habiter toute seule comme une grande ! Enfin, non, j'allais certainement avoir des colocataires, mon appartement était un peu trop grand pour n’accueillir qu'une seule personne. D'ailleurs, il allait falloir que je poste une annonce je ne sais où, histoire de ne pas rester dans ma solitude trop longtemps. J'avais hâte de vivre à fond ce nouveau départ, vraiment. Me faire une nouvelle vie et oublier - un peu - le fait que je suis une fille sans réellement d'histoire. Je rigolai lorsqu'elle m'annonça que ça se voyait beaucoup que j'étais une petite nouvelle ici. Je lui racontais ensuite ma petite histoire, sans vraiment de gêne je dois le dire. Cela me faisait un peu honte. Mais ça n'avait pas l'air de l'avoir dérangée puisqu'elle répondit à ma question. Car entre temps, bavarde que j'étais, et curieuse aussi, je lui avais demander si elle était du coin. J'avoue que j'espérais obtenir quelques informations de sa part, une indication seulement me suffirait. Vu comme j'étais douée, je me voyais déjà dans les rues de la ville, papier et valise en main, à la recherche d'un appartement se trouvant à l'opposer du lieu où j'étais... Heureusement pour moi, elle était du coin. Je lui souris.

Puis vient le temps des présentation. HanAh, quel joli prénom ! J'adorais sa petite touche d'humour, cela me fit beaucoup sourire. « Hae Woo, ravie de vous rencontrer ! ». Toujours accompagnée d'un beau sourire aux lèvres, elle me demanda où se trouvait l'adresse de mon appartement. Je lui tendis mon papier. « Ici, est-ce que vous connaissez ? Oh et d'ailleurs, au passage, vous pouvez me tutoyez. »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Sam 11 Mai - 18:41

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
« Hae Woo, ravie de vous rencontrer ! » Bon et bien je venais de trouver la personne que j’étais venue chercher. J’étais tellement contente de la voir, je voulais lui sauter dessus, lui hurler dans les oreilles et sauter sur place comme nous faisions quand nous étions petites filles mais là, je serais surement passée pour une folle alliée ! Je lui demandais de me montrer l’adresse de l’endroit où elle devait se rendre. Je connaissais plutôt bien le quartier, me baladant souvent pour prendre des photos. « Ici, est-ce que vous connaissez ? Oh et d'ailleurs, au passage, vous pouvez me tutoyez. » Je lui souriais et regardais l’adresse. Cela se trouvait dans la zone sud à ce que j’avais pu voir de l’adresse, je ne savais pas exactement quelle maison c’était mais je connaissais la rue.

« D’accord mais à une condition : que tu me tutoies aussi ! » Je réfléchis un petit instant à savoir comme j’allais l’emmener sans faire trop de détours. J’essayais de visualiser le chemin et me rendit compte que ce n’était pas si loin à pied. Mais peut-être était-elle fatiguée de son voyage et qu’elle aurait aimé y aller en bus ? « Sinon, oui je connais. Je sais comment y aller. T’es en forme pour y aller à pied ou tu veux prendre le bus ? » Autant lui demander. C’était plus raisonnable ! C’était aussi plus sympathique de la tutoyer.


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Dim 12 Mai - 10:06

En lui montrant mon bout de papier, j'avais demander à la jolie jeune femme de me tutoyer. C'est vrai, je n'avais que dix neuf ans - oui, je ne peux même pas dire que j'ai la vingtaine étant donné que je n'ai dix neuf ans que depuis quelques mois, c'est la la fin d'année... on est toujours en retard. Évidement, après lui avoir fait la réflexion, elle m'annonça qu'il y avait une condition à cet "accord" : que j'en fasse de même. Je ne sais pas trop quel âge elle avait, je sais que c'est très important en Corée mais j'ai du mal avec ces règles... Et puis, elle n'avait pas l'air beaucoup plus âgée que moi... Nous étions certainement du même âge ! Je luis souris : « Évidement, marché conclu, Han Ah ! »

En tout cas, rien ne changeait au fait que cette jeune fille était vraiment... gentille. J'irais même plus loin en l’appelant ma sauveuse. Elle ne savait même pas comme elle me sauvait la vie en me disant qu'elle savait comment se rendre à ce fichu appartement. Le pire dans l'histoire, vous savez ce que c'est ? C'est que je suis terriblement une boulette. J'étais venue à Busan il n'y a même pas un moi, pour justement visiter mon appartement, mais évidement, je n'étais pas seule. Donc la route s'était bien passée. Je savais pertinemment que ça ne se passerait pas de la même façon aujourd'hui, quand je serais seule. Donc j'avais pris des notes... Mais où est-ce qu'elles étaient ces notes, aujourd'hui ? A Séoul, je crois... Utiles. Comme d’habitude. Mon cerveau à un côté pratique qui ne doit marché qu'un côté... Puisqu'au final, rien n'est vraiment plus efficace... Han Ah me demanda si j'étais en forme, si je préférais prendre le bus où y aller à pieds. Dans les deux cas, ça me serait utile pour la suite... Mais j'avais envie de profiter un peu du paysage. « Si tu n'es pas fatiguée de ton côté, la marche me conviendrait ! ». Ça ve peut être paraître bizarre, mais le visage de cette demoiselle me disait quelques chose. Bon, je vous avoue que ces dernières années, ça m'était beaucoup arrivée. Ça faisait déjà... deux ans que j'étais sortie de mon coma, et les premiers mois avaient été assez forts en émotions... entre les personnes que je semblais connaitre, mes hallucinations, celles que je ne reconnaissais pas... Mon cerveau me jouait des tours. C'était horriblement fâcheux. Malgré tout, ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivée. Où pourrais-je l'avoir vue ?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Dim 12 Mai - 15:53

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
Il est vrai que la politesse en vers son aînée était très importante ici, en Corée mais je m’en fichais un peu je dois l’avouer. On me vouvoyait assez comme ça tous les jours je n’avais pas besoin qu’en plus ma cousine le fasse aussi de son côté. Nous étions de la même famille ! Nous n’avions que trois ans de différence et nous avions grandie ensemble. Nous étions donc assez proches pour nous tutoyer même si elle ne le savait. « Évidement, marché conclu, Han Ah ! » Je la regardais discrètement pour voir si le fait de dire mon prénom allait lui déclencher quelques souvenirs lointains mais apparemment ce n’était pas le cas. Dommage ! Une prochaine fois peut-être !

Je savais où se trouvait son appartement et lui demanda donc si elle était apte à marcher. Je prenais rarement les transports en commun préférant utiliser mon argent pour des choses plus utiles. « Si tu n'es pas fatiguée de ton côté, la marche me conviendrait ! » Je retirais les roulettes de mes rollers/chaussures et les pris dans une main. Ce sera beaucoup mieux pour aller à son rythme. « C’est parti alors ! » Et je commençais à partir dans la direction de la zone sud. « Tu veux de l’aide pour tes bagages ? » J’aimais bien rendre service puis si cela pouvait la soulager et l’aider à mieux voir le paysage !

Je n’attendis pas qu’elle me dise oui, et lui attrapait un bagage. Il pesait un peu, c’était vrai mais j’avais porté plus lourd. « Qu’est-ce qui t’amène dans cette ville dans la ville ? » Même si je le savais déjà, elle, ne le savait pas alors autant engagée la conversation. Je ne savais pas si elle allait me dire la vérité ou si elle allait inventer quelque chose. Qu’elle me mente ou pas n’allait pas me déranger. Je pouvais comprendre qu’elle veuille tirer un trait sur son passé.


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Dim 12 Mai - 16:37

Et nous voilà partis pour une belle balade dans Busan, la première de ma vie... Ou du moins que je me souviennes. Car hélas, j'étais loin de me douter que ces rues ne m'étaient pas si inconnus que cela. Je venais souvent en vacances pour voir ma famille - surtout Han Ah - et Myung Dae. J'avais donc quelques accroches. Mais comme tous les gens qui composaient ma vie, je les avais oubliés. Des fantômes ? Je n'irais pas jusque là... Mais des inconnus, des visages sur des photos, des étrangers. Je n'avais pas encore eu le temps de faire le tour de toutes les photos de la maison. Mes parents devaient être des grands fan de photographie, vous n'imaginez même pas le nombre d'album qu'il y avait à la maison, à Séoul. J'en avais quelques uns dans mes sacs, ils m'avaient dis que ça me serait peut être utile. En attendant, pour l'instant c'était plutôt encombrant. D'ailleurs, la jolie demoiselle me demanda si elle ne pouvait pas prendre un de mes sacs. Je n'eux pas le temps de répondre qu'elle pris ma valise. Je restais donc avec mes sacs... « M-Merci beaucoup, fallait pas t'embêter. Je suis désolée, mes sacs sont remplis... Tu veux en prendre un moins lourd ? ». Bon, théoriquement, tous mes sacs étaient lourds car j'était madame bordel. Je lui enclenchais ensuite le pas, j’espérais vraiment qu'elle ne trouve pas mon sac trop lourd... Enfin, au pire, on changera pendant le voyage. C'était trop gentil de sa part. Appartement, me revoilà !

La gare se retrouva rapidement derrière nous. Je regardais à droit et à gauche. Ça avait l'air grand, j'allais me perdre à coup sûr. J'essayais de mémoriser le chemin, quelques lieux où je pourrais me rendre facilement en cas de problèmes, des repères. Il me fallait des repères. Han Ah me coupa dans mes pensées en me demandant ce qui m’amenait ici. « Un nouveau départ, je quitte mes parents histoire de faire mes études et je ne voulais pas rester sur Séoul. Cette ville dans la ville, comme tu dis, avait l'air d'être un endroit génial pour les étudiants, je n'ai pas hésité. Et toi, tu es là depuis longtemps ?». Je ne mentais pas, je disais la vérité, je souhaitais m'éloigner de la capitale, voir d'autres têtes et rencontre de nouvelles personnes, pas des gens de mon passé oublier. Bon j'étais loin de m'imaginer que je parlais à ma cousine... Et qu'il n'y avait pas qu'elle que je connaissais ici.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Ven 17 Mai - 21:31

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
Je ne savais pas si je devais lui dire qui j’étais. C’était vraiment quelque chose qui me trottait dans la tête. Je ne pensais qu’à ça. Mais bon, si je le faisais peut-être que cela allait la brusquer ? Peut-être allait-elle se braquer et me dire que j’étais une folle. Que je ne pouvais pas être sa cousine ! Enfin, je me faisais tout un tas de film dans la tête tous aussi débiles les uns que les autres. Le stress faisait parfois penser n’importe quoi. D’ailleurs, pourquoi est-ce que j’étais aussi stressée ? C’était ma cousine ! Pas une étrangère ! Enfin, si un peu quand même, elle n’était plus celle avec qui j’avais essayé de pêcher des poissons un été et où on avait seulement réussie à pêcher des algues. Cela avait faire rire nos parents mais nous avions boudées toute la soirée parce que nous n’avions pas réussi à attraper le moindre poisson. On s’était senti vraiment nulle ! « M-Merci beaucoup, fallait pas t'embêter. Je suis désolée, mes sacs sont remplis... Tu veux en prendre un moins lourd ? » Je fis comme si je ne l’avais pas entendu. De toute façon, j’avais porté plus lourd lors de mon déménagement. Sa valise était tellement légère !

« Un nouveau départ, je quitte mes parents histoire de faire mes études et je ne voulais pas rester sur Séoul. Cette ville dans la ville, comme tu dis, avait l'air d'être un endroit génial pour les étudiants, je n'ai pas hésité. Et toi, tu es là depuis longtemps ? » Elle ne me mentait pas. C’était un bon début. Enfin, elle faisait ce qu’elle voulait après tout mais bon, elle aurait très bien pu me mentir. Cela aurait été tout à fait normal. Le soleil était au beau fixe, j’étais heureuse grâce au beau temps et surtout d’avoir Hae Woo à mes côtés. « Hum, c’est un endroit super ! Quoi de mieux qu’une ville entre la mer et la montagne ? » La seule chose qui pouvait être négatif ici était l’accent des habitants de Busan. Il arrivait que pour certain habitants de la ville l’accent soit incompréhensible pour eux. « Je suis née à Busan, j’ai grandis ici quoi ! Puis quand ils ont construit le Pink Opal Resort je n’ai pas hésité à m’émanciper » Avant que le Pink Opal Resort soit construit, Busan n’avait comme animation qu’un marché de poisson. Depuis tout cela avait bien changé !

« Il y a des gens que tu connais ici, à Busan ? » Autant tenter ma chance. On ne sait jamais !
Spoiler:
 


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Dim 19 Mai - 14:17

Pas la peine d'évoquer l’hôpital, ni même mon accident et encore moins ma perte de mémoire. C'était derrière moi tout ça maintenant, n'est-ce pas ? J'aimerais. En venant à Busan je n'étais qu'une fuyarde, rien de plus. D'ailleurs, la situation était quand même cocasse. Je suis ici parce que je souhaite me détaché de mon passé, de ces personnes que je connaissaient avant et de leurs souvenirs que je ne partageais plus vraiment avec eux. J'étais une autre personne, du moins, j'avais cette impression. On m'avait fait la réflexion à plusieurs reprise, on m'avait dit ô combien j'avais changer. Selon mon entourage, j'avais surtout pris en maturité... Mais je ne sais pas si ces gens peuvent réellement avoir un avis sur moi-même et sur ce qu'il se passe dans ma tête. Tout était devenu secret. On ne parlait plus avec moi comme avant, on ne savait plus quoi dire, on ne me connaissait plus. J'étais comme un alien dans mon propre corps. Cette ville était mon ticket de sortie, ma route vers une nouvelle vie. Cependant, ce qui est contradictoire et donc assez marrant, je suis à la recherche de ce passé. Je fuis mon passé et tente de le retrouver en même temps. C'est ce qui expliquait le poids de certain de mes sacs, bourrés de photos, de livres, de journaux (intimes ou non) et d'autres objets qu'il fallait impérativement que j'ausculte. Je n'avais pas eu le courage de la faire à Séoul, mais peut être aurais-je le temps et l'envie de le faire ici, dans cette nouvelle vie ?

Han Ah ne me répondit pas, à croire que ça ne la gênait pas tant que cela de porter ma valise. Je la remerciais intérieurement, même si j'étais gênée qu'elle s'occupe de mes affaires. Ce n'était pas à elle de faire cela. J'avais l'impression d'être une gamine. Pourquoi avais-je cette fâcheuse tendance à me retrouver dépendante des autres ? Situation qui arrivait bien trop souvent à mon gout. Enfin, du moment que j'avais affaire avec une personne aussi gentille que Han Ah, les choses n'avaient aucunes raisons de dégénérer. Elle partageait également le même avis que moi sur cet endroit. D'ailleurs, c'était beaucoup mieux en vrai que sur les photos si vous voulez mon avis. Je sentais que j'allais me plaire ici, vraiment. Nous étions partis dans notre lancée, les pas s’enchaînaient alors que je regardais à la fois le paysage et ma guide. « Oui, comme tu dis : que demander de plus ! » . J'écoutais ensuite ce qu'elle me dit. Elle était ici depuis son plus jeune âge. Elle était née ici. Je hochais la tête. Elle était chanceuse de vivre dans une tel environnement, avec l'océan, la montagne... J'allais répondre quelque chose, continuer de l'interroger comme j'avais l'habitude de la faire avec tout le monde (ma curiosité est plus forte que moi, je l'avoue), mais elle me devança. Je secouais la tête négativement en guise de réponse avant d'ajouter : «Non, je ne connais personne dans le coin, je suis lâchée en pleine nature !» je rigolais « C'est d'ailleurs une des raisons qui m'a poussée à venir ici. Si tous les habitants sont aussi sympathiques que toi, je pense que je n'aurais pas de problème à trouver des gens avec qui passer de bons moments ! ». Je lui souris, c'est vrai qu'il y avait pire comme première rencontre & donc première impression. « Tu es étudiante ici ? »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Mar 28 Mai - 15:24

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
J’étais contente qu’il fasse si beau. Nous pouvions prendre le temps de discuter et d’apprendre à nous connaitre. Car oui, il fallait que j’apprenne à la connaitre. Je connaissais l’ancienne Hae Woo et non la nouvelle. Je m’en voulais un peu, de ne pas avoir été à son chevet quand elle avait été à l’hôpital. C’était d’ailleurs pour cela que j’avais tout de suite acceptée de m’occuper d’elle maintenant. Cela ne rattrapera surement pas le temps perdu mais c’était déjà un bon début. Puis j’étais là quand elle était réveillée. Qu’est-ce que j’aurais fait pendant son long sommeil ? A part me morfondre et attendre avec tout le monde. J’étais là maintenant c’était tout ce qui comptait non ? «Non, je ne connais personne dans le coin, je suis lâchée en pleine nature ! C'est d'ailleurs une des raisons qui m'a poussée à venir ici. Si tous les habitants sont aussi sympathiques que toi, je pense que je n'aurais pas de problème à trouver des gens avec qui passer de bons moments ! » Je lui souris. Nous n’étions pas tous aussi sympa. Il fallait de tout pour faire un monde mais ça elle le savait surement. Ses parents ne lui avaient donc rien dis. A quoi servaient-ils au juste ? Pourquoi ne voulaient-ils pas qu’elles se souviennent de son passée ? Après tout il ne s’était rien passé de spécial par ici.

« Tu es étudiante ici ? » Je n’étais pas quelqu’un de patiente. Les études je trouvais ça vraiment trop long. Je faisais donc tout pour réussir mes études, ne pas doubler mes classes et avoir les meilleurs résultats possibles pour avoir les formations nécessaires à ce que je voulais faire de ma vie. J’avais toujours eu cette passion pour la photographie. Au début je ne savais pas si j’allais en faire mon métier mais plus les années passaient et plus c’était ce que je voulais faire. J’avais donc décidée de faire des études dans la photographie pour apprendre plus de choses. « Oui, je suis étudiante en photographie. J’espère que tout ça va passer rapidement, je n’aime pas vraiment prendre en photo des pommes et des chaises. » Lui dis-je en riant. Cette année, les natures mortes étaient mises à l’honneur, ce que je trouvais totalement inutile. Franchement, ce que l’on prenait avec une photo c’était l’âme de la scène, ce qui ressortait de tout ça. Et d’un objet inanimé il n’en ressortait rien. Absolument rien. « Et toi, t’es étudiante ou tu viens te trouver un job ? » Je me rendais compte que je ne savais rien d’elle, de la nouvelle elle du moins et cela me rendait triste.

« Oh ! On est arrivée ! Maintenant faut regarder les numéros parce que je ne sais pas quelle maison s’est ! » Je n’avais pas vu le temps passer. Nous étions déjà dans la ruelle qu’elle m’avait indiquée. Il ne manquait plus qu’à trouver la bonne maison et le tour était joué. Le problème était que nous allions devoir nous séparer et j’étais tellement contente de la revoir que je n’avais pas envie de la quitter maintenant. Je n’avais pas envie de la perdre une seconde fois.


Dernière édition par Goo Han Ah le Dim 9 Juin - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Ven 31 Mai - 20:06

Étudiante en photographie ? Ça devait être intéressant ! Je ne me suis jamais réellement intéressé à l'art de la photographie, bien que ça ne soit pas si loin de la peinture ou le dessin, théoriquement. J'étais soudainement intéressée, il fallait que j'observe des oeuvres d'un peu plus près, ou plutôt, j'aimerais bien avoir l'occasion de voir ce qu'elle faisait. Elle me précisait que cette année, les natures mortes étaient à l'affiche et qu'elle n'appréciait pas cela. Enfin, qu'elle avait hâte de changer de sujet. Je le comprenais, moi aussi j'avais déjà eu des sujet peu passionnant au niveau de la peinture. Mais en fait, cela ne me dérangeait pas tant que cela. J'aimais bien ce que l'on faisait en général, je m'adaptais rapidement. Et puis, j'étais un peu une enfant qui redécouvrait le monde ainsi que mes goûts. Donc je n'avais pas trop d'idée de ce que j'aimais. J'en profitais pour lui faire part de mes sentiments : « La photographie ? Je n'ai jamais vraiment étudier cet art ! Mais je dois dire que la photo est importante, beaucoup me serve de modèle pour des dessin ou des peintures. J'aimerai bien voir ce que tu fais ! »Elle m'avait entre temps posé une question sur mes études à laquelle je répondis à présent : « Je suis étudiante en peinture ! A croire qu'on était faite pour se croiser, entre futures artistes ~ » je plaisantais un peu « Sinon, je vais certainement me trouver un petit boulot, histoire de passer un peu de temps et d'être un peu plus en contact avec des gens. »

Le trajet fut court, nous étions déjà arrivées. Je tentais de lui indiquer la règles : « 7123... Oui, voilà, c'est ça le numéro. Je crois que c'est par là bas, je suis déjà venue... Mais je ne suis pas très douée en orientation... ».Je rigolais. Je n'avais pas envie de me défaire de sa compagnie. Dès que nous eûmes trouvés mon appartement, je me servie de ma main comme visière pour observer la bâtiment et lui proposai : « tu veux bien m'accompagner en haut ? Histoire que je te remercie un peu pour tout cette aide, en t'offrant au moins un verre d'eau. Avec cette chaleur, c'est un minimum. »
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité


MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   Lun 10 Juin - 13:51

les rencontres ne sont jamais dû au hasard
Les études… Je n’aimais pas spécialement ça. C’était sympa, on y faisait des rencontres mais les cours théoriques quand on pratique la photographie c’est vraiment quelque chose d’ennuyant. Je préférais être sur le terrain, bouger partout, prendre l’instant présent. Ce que nous ne faisions pas en cours quoi ! « La photographie ? Je n'ai jamais vraiment étudié cet art ! Mais je dois dire que la photo est importante, beaucoup me serve de modèle pour des dessins ou des peintures. J'aimerai bien voir ce que tu fais ! » Je lui souris. « Avec grand plaisir ! J’espère que je pourrais de même voir tes œuvres d’arts ! » Elle ne pouvait faire que de belles choses étant une belle personne. Et puis c’était ma cousine. La fibre artistique ça nous connaissait elle était forcément douée. Je ne m’inquiétais donc pas pour ça. « Je suis étudiante en peinture ! A croire qu'on était faite pour se croiser, entre futures artistes ~ » Je souris de nouveau. Ce n’était pas faux. Le destin faisait bien les choses non ? « Sinon, je vais certainement me trouver un petit boulot, histoire de passer un peu de temps et d'être un peu plus en contact avec des gens. » Je hochais la tête. « C’est une très bonne idée ! »

Nous étions enfin arrivées à destination. J’avais l’impression que nous avions marché vite alors qu’il n’en était rien. Nous avions pris tout notre temps mais c’était surement le fait d’être en bonne compagnie qui avait contribué à ce rapide avancement du temps. « 7123... Oui, voilà, c'est ça le numéro. Je crois que c'est par là-bas, je suis déjà venue... Mais je ne suis pas très douée en orientation... » Elle était déjà venue ? Elle se souvenait de quelque chose ? Ah moins qu’elle était seulement venue pour visiter son logement, dans ce cas je me faisais de faux espoirs. Mais je décidai de ne pas m’arrêter dessus et de parler d’autre chose. « Oh ! C’est normal quand on ne vit pas dans la ville ou que l’on y vient peu souvent ! Au fil du temps on prend ses repères et on se perd moins. » C’était mon cas, j’en savais donc quelque chose. « Tu veux bien m'accompagner en haut ? Histoire que je te remercie un peu pour tout cette aide, en t'offrant au moins un verre d'eau. Avec cette chaleur, c'est un minimum. » J’étais vraiment contente qu’elle me propose de monter chez elle mais j’étais aussi inquiète. Elle ne me connaissait pas, je pouvais tout aussi bien être une psychopathe qui l’éliminerait quand elle aurait le dos tourné. Non, faut que j’arrête de lire ou de regarder des films… « Je ne voudrais pas te déranger. Tu voudrais peut-être t’installer, tu dois être fatiguée de ton voyage ! » Mais je ne voulais pas non plus la quitter. « Mais bon, je boirais quand même un verre d’eau ! » Lui dis-je un grand sourire sur les lèvres !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: *Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !   

Revenir en haut Aller en bas
 

*Flashback* les rencontres ne sont jamais dû au hasard !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nalyse des teams (ligue2) : ils sont descendus et veulent vite remonter
» Les BD qu'elles sont bien
» Les films qu'ils sont bien
» [ Films/Séries] Quelles sont vos films et séries tv préférés ?
» quels sont vos jeux préférés? :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLACKOUT ::  :: RPs Abandonnés-